Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez | 
 

 Liturgie des heures

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Liturgie des heures   Mer 17 Jan - 17:51

Rappel du premier message :

Jeudi   18   Janvier  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 

Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Allez vers le Seigneur parmi les chants d’allégresse.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Père du premier mot

D. Rimaud — CNPL
Père du premier mot
Jailli dans le premier silence
Où l’homme a commencé,
Entends monter vers toi,
Comme en écho,
Nos voix
Mêlées aux chants que lance
Ton Bien-Aimé.
 
Père du premier jour
Levé sur les premières terres
Au souffle de l’Esprit,
Voici devant tes yeux,
Comme en retour,
Le feu
Qui prend au cœur les frères
De Jésus Christ.
 
Père du premier fruit
Gonflé de la première sève
Au monde ensemencé,
Reçois le sang des grains
Qui ont mûri,
Et viens
Remplir les mains qui cherchent
Ton Premier-Né.

Antienne

Réveille, ô Dieu, ta vaillance, et viens à notre secours.

Psaume : 79

2Berger d’Israël, écoute,
toi qui conduis Joseph, ton troupeau :
resplendis au-dessus des Kéroubim,
3devant Éphraïm, Benjamin, Manassé !
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.
 
R/4Dieu, fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés !
 
5Seigneur, Dieu de l’univers, *
vas-tu longtemps encore
opposer ta colère aux prières de ton peuple,
6le nourrir du pain de ses larmes, *
l’abreuver de larmes sans mesure ?
7Tu fais de nous la cible des voisins :
nos ennemis ont vraiment de quoi rire !
 
R/8Dieu, fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés !
 
9La vigne que tu as prise à l’Égypte,
tu la replantes en chassant des nations.
10Tu déblaies le sol devant elle,
tu l’enracines pour qu’elle emplisse le pays.
 
11Son ombre couvrait les montagnes,
et son feuillage, les cèdres géants ;
12elle étendait ses sarments jusqu’à la mer,
et ses rejets, jusqu’au Fleuve.
 
13Pourquoi as-tu percé sa clôture ?
Tous les passants y grappillent en chemin ;
14le sanglier des forêts la ravage
et les bêtes des champs la broutent.
 
(R/)15Dieu de l’univers, reviens !
 
Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
16celle qu’a plantée ta main puissante,
le rejeton qui te doit sa force.
17La voici détruite, incendiée ;
que ton visage les menace, ils périront !
 
18Que ta main soutienne ton protégé,
le fils de l’homme qui te doit sa force.
19Jamais plus nous n’irons loin de toi :
fais-nous vivre et invoquer ton nom !
 
R/20Seigneur, Dieu de l’univers,
fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés.

Antienne

Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 12)

1Seigneur, je te rends grâce : +
ta colère pesait sur moi, *
mais tu reviens de ta fureur
et tu me consoles.
 
2Voici le Dieu qui me sauve : *
j'ai confiance, je n'ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; *
il est pour moi le salut.
 
3Exultant de joie,
vous puiserez les eaux *
aux sources du salut.
 
4Ce jour-là, vous direz :
« Rendez grâce au Seigneur, *
proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! »
 
Redites-le : « Sublime est son nom ! »+
5Jouez pour le Seigneur, *
car il a fait les prodiges
que toute la terre connaît.
 
6Jubilez, criez de joie,
habitants de Sion, *
car il est grand au milieu de toi,
le Saint d'Israël !

Antienne

Criez de joie pour Dieu, notre force, acclamez le Dieu de Jacob.

Psaume : 80

2Criez de joie pour Dieu, notre force,
acclamez le Dieu de Jacob.
 
3Jouez, musiques, frappez le tambourin,
la harpe et la cithare mélodieuse.
4Sonnez du cor pour le mois nouveau,
quand revient le jour de notre fête.
 
5C’est là, pour Israël, une règle,
une ordonnance du Dieu de Jacob ;
6Il en fit, pour Joseph, une loi
quand il marcha contre la terre d’Égypte.
 
J’entends des mots qui m’étaient inconnus : +
7« J’ai ôté le poids qui chargeait ses épaules ;
ses mains ont déposé le fardeau.
 
8« Quand tu criais sous l’oppression, je t’ai sauvé ; +
je répondais, caché dans l’orage,
je t’éprouvais près des eaux de Mériba.
 
9« Écoute, je t’adjure, ô mon peuple ;
vas-tu m’écouter, Israël ?
10Tu n’auras pas chez toi d’autres dieux,
tu ne serviras aucun dieu étranger.
 
11« C’est moi, le Seigneur ton Dieu, +
qui t’ai fait monter de la terre d’Égypte !
Ouvre ta bouche, moi, je l’emplirai.
 
12« Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix,
Israël n’a pas voulu de moi.
13Je l’ai livré à son cœur endurci :
qu’il aille et suive ses vues !
 
14« Ah ! Si mon peuple m’écoutait,
Israël, s’il allait sur mes chemins !
15Aussitôt j’humilierais ses ennemis,
contre ses oppresseurs je tournerais ma main.
 
16« Mes adversaires s’abaisseraient devant lui ;
tel serait leur sort à jamais !
17Je le nourrirais de la fleur du froment,
je le rassasierais avec le miel du rocher ! »

Parole de Dieu : (Rm 14, 17-19)

Le royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson ; il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint. Celui qui sert le Christ de cette manière-là plaît à Dieu, et il est approuvé par les hommes. Recherchons donc ce qui contribue à la paix, et ce qui nous associe les uns aux autres en vue de la même construction.

Répons

R/ Que la paix de Dieu
garde nos pensées dans le Christ.
 
V/ Réjouissons-nous en tout temps. R/
 
V/ Tenons ferme dans la parole. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne de Zacharie

Dieu nous apporte le salut, œuvre d'amour de son cœur.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Pour tous nos frères, prions le Maître de la vie :
 
Ceux qui s'éveillent,
— qu'ils s'éveillent à toi.
 
Ceux qui vont au travail,
— qu'ils travaillent pour toi.
 
Ceux qui restent dans leur maison,
— qu'ils y restent avec toi.
 
Ceux qui rentrent du travail,
— qu'ils se reposent auprès de toi.
 
Ceux qui sont malades ou désespérés,
— qu'ils se tournent vers toi.
Ceux qui vont passer la mort,
— qu'ils meurent en toi.
 

Notre Père

 
Oraison
Nous te prions, Seigneur, toi qui es la vraie lumière et le créateur de la lumière : garde-nous attentifs à ta loi pour que nous vivions dans ta clarté.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Dim 11 Fév - 18:04

    Lundi  12  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Au son de la joie et de la fête, allons à la rencontre du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Un jour nouveau commence

CFC — CNPL
Un jour nouveau commence,
Un jour reçu de toi,
Père,
Nous l’avons remis d’avance
En tes mains tel qu’il sera.
 
Émerveillés ensemble,
Émerveillés de toi,
Père,
Nous n’avons pour seule offrande
Que l’accueil de ton amour.
 
Marqués du goût de vivre,
Du goût de vivre en toi,
Père,
Nous n’avons pas d’autres vivres
Que la faim du pain rompu.
 
Comment chanter ta grâce,
Comment chanter pour toi,
Père,
Si nos cœurs ne veulent battre
De l’espoir du Corps entier ?
 
Le jour nouveau se lève
Le jour connu de toi,
Père ;
Que ton Fils dans l’homme achève
La victoire de la croix !

Antienne

Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant.

Psaume : 41

2Comme un cerf altéré
cherche l'eau vive, *
ainsi mon âme te cherche
toi, mon Dieu.
 
3Mon âme a soif de Dieu,
le Dieu vivant ; *
quand pourrai-je m'avancer,
paraître face à Dieu ?
 
4Je n'ai d'autre pain que mes larmes,
le jour, la nuit, *
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »
 
5Je me souviens,
et mon âme déborde : *
 en ce temps-là,
je franchissais les portails !
 
Je conduisais vers la maison de mon Dieu
la multitude en fête, *
parmi les cris de joie
et les actions de grâce.
 
R/ 6 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !
  
7Si mon âme se désole,
je me souviens de toi, *
depuis les terres du Jourdain et de l'Hermon,
depuis mon humble montagne.
 
8L'abîme appelant l'abîme
à la voix de tes cataractes, *
la masse de tes flots et de tes vagues
a passé sur moi.
 
9Au long du jour, le Seigneur
m'envoie son amour ; *
et la nuit, son chant est avec moi,
prière au Dieu de ma vie.
 
10Je dirai à Dieu, mon rocher :
« Pourquoi m'oublies-tu ? *
Pourquoi vais-je assombri,
pressé par l'ennemi ? »
 
11Outragé par mes adversaires,
je suis meurtri jusqu'aux os, *
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »
 
R/ 12 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !

Antienne

Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles, Maître et Dieu de tout !

Psaume : CANTIQUE de Ben Sirac le Sage (Si 36)

1Prends pitié de nous, Maître et Dieu de tout ;
répands la crainte sur toutes les nations.
2Lève la main sur les pays étrangers,
et qu'ils voient ta puissance !
 
3A nos dépens, tu leur montras ta sainteté ;
à leurs dépens, montre-nous ta grandeur.
4Qu'ils l'apprennent, comme nous l'avons appris :
il n'est pas de dieu hors de toi, Seigneur.
 
5Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles,
glorifie ta main et ton bras droit.
7Hâte le temps, rappelle-toi le terme,
et que soient racontées tes merveilles !
 
10Rassemble les tribus de Jacob ;
comme au premier jour, donne-leur ton héritage.
11Prends pitié du peuple porteur de ton nom,
Israël qui est pour toi un premier-né.
 
12Prends compassion de ta ville sainte,
Jérusalem, le lieu de ton repos.
13Remplis Sion de ta louange,
et ton sanctuaire, de ta gloire.
 
Antienne
Béni sois-tu, Seigneur, pour ton immense gloire !

Psaume : 18a

2Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
3Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
 
4Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
5mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.
 
Là, se trouve la demeure du soleil : +
6tel un époux, il paraît hors de sa tente,
il s'élance en conquérant joyeux.
 
7Il paraît où commence le ciel, +
il s'en va jusqu'où le ciel s'achève :
rien n'échappe à son ardeur.

Parole de Dieu : (Jr 15, 16)

Quand je rencontrais tes paroles, Seigneur, je les dévorais ; elles faisaient ma joie, les délices de mon cœur, parce que ton nom a été invoqué sur moi, Seigneur, Dieu de l’univers.
 
Répons
R/ Proche est ta parole, Seigneur,
 
* Proche est ton amour !
 
V/ Aujourd’hui tu nous parles. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne de Zacharie

Rassemble le peuple qui porte ton nom, Seigneur ; remplis-le de ta louange !

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Supplions Dieu qui a créé l’homme à son image et lui a confié l’univers :
 
R/
Que notre vie te rende gloire !
 
Tu nous as donné ton souffle vivant,
 
Tu nous as donné de nommer toute chose,
 
Tu nous as donné un monde à transformer,
 
Tu nous as donné des frères à aimer.
 

Notre Père

 
Oraison
Dieu qui nous as fait parvenir au début de ce jour, sauve-nous aujourd’hui par ta puissance : que nos cœurs ne s’abandonnent pas au péché mais que, par nos pensées, nos paroles et nos actes, nous cherchions la justice du Royaume.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Lun 12 Fév - 17:38

    Mardi  13  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Adorons le Seigneur, il est notre Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : Béni de Dieu
D. Rimaud — CNPL
Béni de Dieu
En qui le Père se complaît,
Tu es venu
baptiser l’homme dans ta mort,
Et le Jourdain baigna ton corps.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Justice du Royaume ;
Que nous chantions pour ton retour :
 
R/Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !
 
Rocher nouveau
D’où sort le Fleuve de la vie,
Tu es venu
abreuver ceux qui croient en toi,
Et tu laissas s’ouvrir ton cœur.
Ô viens, Seigneur Jésus
Fontaine intarissable ;
Que nous chantions pour ton retour :
 
R/Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !

Antienne

Envoie ta lumière et ta vérité : qu’elles guident mes pas !

Psaume : 42

1Rends-moi justice, ô mon Dieu, défends ma cause
contre un peuple sans foi ; *
de l'homme qui ruse et trahit,
libère-moi.
 
2C'est toi, Dieu, ma forteresse :
pourquoi me rejeter ? *
Pourquoi vais-je assombri,
pressé par l'ennemi ?
 
3Envoie ta lumière et ta vérité :
qu'elles guident mes pas *
et me conduisent à ta montagne sainte,
jusqu'en ta demeure.
 
4J'avancerai jusqu'à l'autel de Dieu,
vers Dieu qui est toute ma joie ; *
je te rendrai grâce avec ma harpe,
Dieu, mon Dieu !
 
R/ 5Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !

Antienne

Tu me guériras, tu me feras vivre, et je chanterai ta louange.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 38)

10Je disais : Au milieu de mes jours,
je m'en vais ; *
j'ai ma place entre les morts
pour la fin de mes années.
 
11Je disais : Je ne verrai pas le Seigneur
sur la terre des vivants, *
plus un visage d'homme
parmi les habitants du monde !
 
12Ma demeure m'est enlevée, arrachée,
comme une tente de berger. *
Tel un tisserand, j'ai dévidé ma vie :
le fil est tranché.
 
Du jour à la nuit, tu m'achèves ;
13j'ai crié jusqu'au matin. *
Comme un lion, il a broyé tous mes os.
Du jour à la nuit, tu m'achèves.
 
14Comme l'hirondelle, je crie ;
je gémis comme la colombe. *
A regarder là-haut, mes yeux faiblissent :
Seigneur, je défaille ! Sois mon soutien !
 
15Que lui dirai-je pour qu'il me réponde,
à lui qui agit ? *
J'irais, errant au long de mes années
avec mon amertume ?
 
17Oui, tu me guériras, tu me feras vivre : *
mon amertume amère me conduit à la paix.
 
Et toi, tu t'es attaché à mon âme,
tu me tires du néant de l'abîme. *
Tu as jeté, loin derrière toi,
tous mes péchés.
 
18La mort ne peut te rendre grâce,
ni le séjour des morts, te louer, *
Ils n'espèrent plus ta fidélité,
ceux qui descendent dans la fosse.
 
19Le vivant, le vivant, lui, te rend grâce,
comme moi, aujourd'hui. *
Et le père à ses enfants
montrera ta fidélité.
 
20Seigneur, viens me sauver ! +
Et nous jouerons sur nos cithares,
tous les jours de notre vie, *
auprès de la maison du Seigneur.
 
Antienne
Heureux ton familier, ton élu, il habite ta demeure.

Psaume : 64

2Il est beau de te louer,
Dieu, dans Sion, *
de tenir ses promesses envers toi
3qui écoutes la prière.
 
Jusqu’à toi vient toute chair
4avec son poids de péché ; *
nos fautes ont dominé sur nous :
toi, tu les pardonnes.
 
5Heureux ton invité, ton élu :
il habite ta demeure ! *
Les biens de ta maison nous rassasient,
les dons sacrés de ton temple !
 
6Ta justice nous répond par des prodiges,
Dieu notre sauveur, *
espoir des horizons de la terre
et des rives lointaines.
 
7Sa force enracine les montagnes,
il s’entoure de puissance ; *
8il apaise le vacarme des mers,
le vacarme de leurs flots
et la rumeur des peuples.
 
9Les habitants des bouts du monde sont pris d’effroi
à la vue de tes signes ; *
aux portes du levant et du couchant
tu fais jaillir des cris de joie.
 
10Tu visites la terre et tu l’abreuves,
tu la combles de richesses ; *
les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau :
tu prépares les moissons.
 
Ainsi, tu prépares la terre,
11tu arroses les sillons ; *
tu aplanis le sol, tu le détrempes sous les pluies,
tu bénis les semailles.
 
12Tu couronnes une année de bienfaits ; *
sur ton passage, ruisselle l’abondance.
13Au désert, les pâturages ruissellent, *
les collines débordent d’allégresse.
 
14Les herbages se parent de troupeaux +
et les plaines se couvrent de blé. *
Tout exulte et chante !

Parole de Dieu : (1 Th 5, 4-5)

Frères, puisque vous n’êtes pas dans les ténèbres, le jour du Seigneur ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres.

Répons

R/ En toi est la source de la vie,
 
* Par ta lumière, nous voyons la lumière.
 
V/ Seigneur, qu’il est précieux, ton amour. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Béni sois-tu, Seigneur, qui fis les soirs et les matins !

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Par le Fils, et dans l’Esprit,
adressons notre prière au Père qui nous aime :
 
R/
Fais-nous vivre de ton Esprit.
 
Au matin du monde,
ton Esprit sur les eaux éveillait la vie.
— Éveille-nous à ta louange, pour ton service.
 
À l’aube du salut,
ton Esprit en Marie formait le Messie.
— Forme-nous à l’obéissance, pour ton règne.
 
Au jour de la Pentecôte,
ton Esprit parlait par la bouche des Apôtres.
— Mets sur nos lèvres la parole qui sauve.
 
Au matin de ce jour,
l’Esprit travaille en nous.
— Qu’il habite nos prières et féconde nos efforts.
 
 
Notre Père

Oraison

Seigneur, tu ouvres à ceux qui t'aiment les richesses de ton Esprit Saint, et tu fais grandir en eux ta propre vie en leur donnant part au corps de ton Fils ; aide-les à se comporter dans le monde en enfants de Dieu appelés à la liberté : qu'ils répondent par la sainteté de leur vie à la mission prophétique de l'Église.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mar 13 Fév - 17:51

    Mercredi  14  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : Point de prodigue
CFC — CNPL
Point de prodigue
sans pardon qui le cherche,
Nul n’est trop loin pour Dieu
Viennent les larmes où le Fils renaît,
Joie du retour au Père !
 
Point de blessure que sa main ne guérisse,
Rien n’est perdu pour Dieu ;
Vienne la grâce où la vie reprend,
Flamme jaillie des cendres !
 
Point de ténèbres sans espoir de lumière,
Rien n’est fini pour Dieu ;
Vienne l’aurore où l’amour surgit,
Chant d’un matin de Pâques !
 
Antienne
Dieu, lève-toi sur les cieux ; sauve-nous par ta droite : réponds-nous !
 
Psaume : 107
2Mon coeur est prêt, mon Dieu, +
je veux chanter, jouer des hymnes :
ô ma gloire !
 
3Éveillez-vous, harpe, cithare,
que j'éveille l'aurore !
 
4Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur,
et jouerai mes hymnes en tous pays.
5Ton amour est plus grand que les cieux,
ta vérité, plus haute que les nues.
 
6Dieu, lève-toi sur les cieux :
que ta gloire domine la terre !
7Que tes bien-aimés soient libérés,
sauve-les par ta droite : réponds-nous !
 
 
8Dans le sanctuaire, Dieu a parlé : +
« Je triomphe ! Je partage Sichem,
je divise la vallée de Soukkôt.
 
9« A moi Galaad, à moi Manassé ! +
Éphraïm est le casque de ma tête,
Juda, mon bâton de commandement.
 
10« Moab est le bassin où je me lave ; +
sur Édom, je pose le talon,
sur la Philistie, je crie victoire ! »
 
11Qui me conduira dans la Ville-forte,
qui me mènera jusqu'en Édom,
12sinon toi, Dieu qui nous rejettes
et ne sors plus avec nos armées ?
 
13Porte-nous secours dans l'épreuve :
néant, le salut qui vient des hommes !
14Avec Dieu nous ferons des prouesses,
et lui piétinera nos oppresseurs !
 
Antienne
Tenez en éveil la mémoire du Seigneur, ne prenez aucun repos.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 61)

61.10 Je tressaille, je tressaille à cause du Seigneur !
Mon âme exulte à cause de mon Dieu !
Car il m'a vêtue des vêtements du salut,
il m'a couverte du manteau de la justice,
comme le fiancé orné du diadème,
la fiancée que parent ses joyaux.
 
11Comme la terre fait éclore son germe,
et le jardin, germer ses semences,
le Seigneur Dieu fera germer la justice
et la louange devant toutes les nations.
 
62.1Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,
et pour Jérusalem, je n'aurai de cesse
que son juste ne monte comme l'aurore,
que son Sauveur ne brille comme la flamme.
 
2Et les nations verront ta justice ;
tous les rois verront ta gloire.
On te nommera d'un nom nouveau
que la bouche du Seigneur dictera.
 
3Tu seras une couronne brillante
dans la main du Seigneur, *
un diadème royal
entre les doigts de ton Dieu.
 
4On ne te dira plus : « Délaissée ! »
A ton pays, nul ne dira : « Désolation ! »
 
Toi, tu seras appelée « Ma Préférence »,
cette terre se nommera « L'Épousée ».
Car le Seigneur t'a préférée,
et cette terre deviendra « L'Épousée ».
 
5Comme un jeune homme épouse une vierge,
tes fils t'épouseront.
Comme la fiancée fait la joie de son fiancé,
tu seras la joie de ton Dieu.
 
Antienne
Heureux qui a mis son espoir dans le Seigneur son Dieu !

Psaume : 145

1Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! +
2Je veux louer le Seigneur tant que je vis, *
chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.
 
3Ne comptez pas sur les puissants,
des fils d’homme qui ne peuvent sauver !
4Leur souffle s’en va : ils retournent à la terre ;
et ce jour-là, périssent leurs projets.
 
5Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob,
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu,
6lui qui a fait le ciel et la terre
et la mer et tout ce qu’ils renferment !
 
Il garde à jamais sa fidélité,
7il fait justice aux opprimés ;
aux affamés, il donne le pain ;
le Seigneur délie les enchaînés.
 
8Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
le Seigneur redresse les accablés,
le Seigneur aime les justes,
9le Seigneur protège l’étranger.
 
Il soutient la veuve et l’orphelin,
il égare les pas du méchant.
10D’âge en âge, le Seigneur régnera :
ton Dieu, ô Sion, pour toujours !
 
Parole de Dieu : (Dt 7, 6. 8-9)
Tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu : c’est toi qu’il a choisi pour être son peuple particulier, parmi tous les peuples de la terre. C’est par amour pour vous, et par fidélité au serment fait à vos pères, que le Seigneur vous a fait sortir par la force de sa main, et vous a délivrés de la maison d’esclavage et de la main de Pharaon, roi d’Égypte. Vous saurez donc que le Seigneur votre Dieu est le vrai Dieu, le Dieu fidèle qui garde son Alliance et son amour pour mille générations à ceux qui l’aiment et gardent ses commandements.
 
Répons
R/ Dieu nous a aimés le premier.
 
* Il a fait alliance avec nous.
 
V/ Sa tendresse est sans mesure. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Quand vous jeûnez, parfu¬mez votre tête, ne jeûnez pas pour être vus des hommes, mais de votre Père qui voit dans le secret.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Jour après jour, cherchons le Seigneur :
qu’il mette en nous le désir de le suivre.
 
R/
Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.
 
Toi qui nous invites à la pénitence,
tu nous appelles à la vie.
 
Enseigne-nous le jeûne que tu préfères :
ouvrir les prisons, nourrir les affamés.
 
Apprends-nous à donner sans retour
ce que nous avons et ce que nous sommes.
 
Donne-nous de marcher dans la voie de pauvreté
où tu conduisais Marie, ta servante.
 

Notre Père


Oraison

Accorde-nous, Seigneur, de savoir commencer saintement, par une journée de jeûne, notre entraînement au combat spirituel : que nos privations nous rendent plus forts pour lutter contre l’esprit du mal.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mer 14 Fév - 18:58

    Jeudi  15  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : En quels pays de solitude
D. Rimaud — CNPL
En quels pays de solitude,
Quarante jours, quarante nuits,
Irez-vous, poussés par l’Esprit ?
Qu’il vous éprouve et vous dénude !
Voyez : les temps sont accomplis,
Et Dieu vous convoque à l’oubli
De ce qui fut vos servitudes.
 
Sur quels sommets d’incandescence
Entendrez-vous le Bien-Aimé
Vous parlant depuis la nuée ?
Qu’il vous prépare à ses souffrances !
Suivez Jésus transfiguré :
Demain, il sera crucifié
En signature d’Alliance.
 
Ne forez plus vos puits d’eau morte :
Vous savez bien le don de Dieu
Et quelle est sa grâce, et son jeu :
Il vous immerge, il vous rénove !
La vie s’élève peu à peu,
Les champs sont dorés sous vos yeux :
Embauchez-vous où Dieu moissonne !
 
Pourquoi rester sur vos ornières.
Baissant vos fronts d’aveugles-nés ?
Vous avez été baptisés !
L’amour de Dieu fait tout renaître.
Croyez Jésus : c’est l’Envoyé !
Vos corps à son corps sont branchés :
Prenez à lui d’être lumière.
 
Déjà vos tombes se descellent
Sous la poussée du Dieu vivant.
Regardez : Jésus y descend !
Appelez-le : Il vous appelle.
Venez dehors ! C’est maintenant
Le jour où la chair et le sang
Sont travaillés de vie nouvelle !
 
Antienne
Enseigne-moi à faire tes volontés, car tu es mon Dieu.
 
Psaume : 142
1Seigneur, entends ma prière ; +
dans ta justice écoute mes appels, *
dans ta fidélité réponds-moi.
2N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
aucun vivant n’est juste devant toi.
 
3L’ennemi cherche ma perte,
il foule au sol ma vie ;
il me fait habiter les ténèbres
avec les morts de jadis.
4Le souffle en moi s’épuise,
mon cœur au fond de moi s’épouvante.
 
5Je me souviens des jours d’autrefois,
je me redis toutes tes actions, *
sur l’œuvre de tes mains je médite.
6Je tends les mains vers toi,
me voici devant toi comme une terre assoiffée.
 
7Vite, réponds-moi, Seigneur :
je suis à bout de souffle !
Ne me cache pas ton visage :
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.
 
8Fais que j’entende au matin ton amour,
car je compte sur toi.
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
vers toi, j’élève mon âme !
 
9Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
j’ai un abri auprès de toi.
10Apprends-moi à faire ta volonté,
car tu es mon Dieu.
Ton souffle est bienfaisant :
qu’il me guide en un pays de plaines.
 
11Pour l’honneur de ton nom,
Seigneur, fais-moi vivre ;
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.
[12]
 
Antienne
Grâce, miséricorde et paix dans la vérité et dans l'amour.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 66)

10A vous, l'allégresse de Jérusalem ! +
Exultez en elle, vous tous qui l'aimez ! *
Réjouissez-vous de sa joie,
vous qui la pleuriez !
 
11Alors, vous serez nourris de son lait,
rassasiés de ses consolations ; *
alors, vous goûterez avec délices
à l'abondance de sa gloire.
 
12Car le Seigneur le déclare : +
« Voici que je dirige vers elle
la paix comme un fleuve *
et, comme un torrent qui déborde,
la gloire des nations. »
 
Vous serez nourris, portés sur la hanche ; +
vous serez choyés sur ses genoux. *
13Comme un enfant que sa mère console,
ainsi, je vous consolerai.
 
Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés. +
14Vous verrez, votre coeur se réjouira ; *
et vos os revivront
comme l'herbe reverdit.

Antienne

Dieu se plaît avec ceux qui le craignent, avec ceux qui espèrent en son amour.

Psaume : 146

1Il est bon de fêter notre Dieu,
il est beau de chanter sa louange !
 
2Le Seigneur rebâtit Jérusalem,
il rassemble les déportés d’Israël ;
3il guérit les cœurs brisés
et soigne leurs blessures.
 
4Il compte le nombre des étoiles,
il donne à chacune un nom ;
5il est grand, il est fort, notre Maître :
nul n’a mesuré son intelligence.
6Le Seigneur élève les humbles
et rabaisse jusqu’à terre les impies.
 
7Entonnez pour le Seigneur l’action de grâce,
jouez pour notre Dieu sur la cithare !
 
8Il couvre le ciel de nuages,
il prépare la pluie pour la terre ;
il fait germer l’herbe sur les montagnes
et les plantes pour l’usage des hommes ;
9il donne leur pâture aux troupeaux,
aux petits du corbeau qui la réclament.
 
10La force des chevaux n’est pas ce qu’il aime,
ni la vigueur des guerriers, ce qui lui plaît ;
11mais le Seigneur se plaît
avec ceux qui le craignent,
avec ceux qui espèrent son amour.

Parole de Dieu : (cf. 1 R 8, 51-53a)

Nous sommes, Seigneur, ton peuple et ton héritage. Que tes yeux soient ouverts à la supplication de ton serviteur et d’Israël, ton peuple, écoute-les toutes les fois qu’ils crieront vers toi. Car c’est toi qui les as mis à part pour toi comme héritage, parmi tous les peuples de la terre.

Répons

R/ Nous sommes ton peuple, Seigneur.
 
* Pitié, nous crions vers toi.
 
V/ Nous ployons sous le poids de nos fautes. *
 
V/ Écrasés de maux et de peines. *
 
 
Antienne de Zacharie
Si quelqu'un veut venir à moi, qu'il renonce à lui-même , qu'il prenne sa croix et qu'il me suive.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Malgré nos fautes, Seigneur, ne ferme pas ton oreille, inspire-nous la vraie prière :
 
R/
Kyrie eleison.
 
Viens à notre aide, nous périssons.
 
Dis seulement une parole, et nous serons sauvés.
 
Si tu veux, tu peux nous guérir.
 
Viens au secours de notre incroyance.
 
Que nos yeux s'ouvrent et nous te suivrons.
 
Souviens-toi de nous quand tu viendras dans ton Royaume.
 
Apprends-nous toi-même à prier : Notre Père...
 

Notre Père

 
Oraison
Que ta grâce inspire notre action, Seigneur, et la soutienne jusqu'au bout, pour que toutes nos activités prennent leur source en toi et reçoivent de toi leur achèvement.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Jeu 15 Fév - 17:55

    Vendredi  16  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dans le désert, je cherche ta Face.

J.F Frié — CNPL
Dans le désert, je cherche ta Face.
Dans le désert, ton pain me nourrit.
Je ne crains pas d’avancer sur ta trace.
C’est pour ma soif que ton eau vive jaillit !
 
R/ Promis à toi dans la justice,
Promis à toi dans l’amour,
Dans la fidélité,
Comme je suis connu, je connaîtrai !
 
Dans le désert, j’entends ta Parole,
Dans le désert, loin de la rumeur,
Le souvenir de ta Loi me console.
Ô Dieu caché, tu veux parler à mon cœur !
 
Dans le désert, j’aspire ton souffle,
Dans le désert, habite l’Esprit.
Il est la force, au matin, qui me pousse.
Il est le feu qui me précède la nuit !

Antienne

Tu ne repousses pas, mon Dieu, un cœur brisé.
 
Psaume : 50
3Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
 
5Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
6Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.
 
Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
être juge et montrer ta victoire.
7Moi, je suis né dans la faute,
j’étais pécheur dès le sein de ma mère.
 
8Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
9Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.
 
10Fais que j’entende les chants et la fête :
ils danseront, les os que tu broyais.
11Détourne ta face de mes fautes,
enlève tous mes péchés.
 
12Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
13Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.
 
14Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
15Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.
 
16Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
et ma langue acclamera ta justice.
17Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.
 
18Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
19Le sacrifice qui plaît à Dieu,
c’est un esprit brisé ; *
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
un cœur brisé et broyé.
 
20Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
21Alors tu accepteras de justes sacrifices,
oblations et holocaustes ; *
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Antienne

Tous rassemblés, nous bénirons le Seigneur éternel.

Psaume : CANTIQUE de Tobie (Tb 13)

9Bénissez le Seigneur, vous, ses élus !
Fêtez-le, rendez-lui grâce !
 
10Jérusalem, ville sainte,
Dieu t'a frappé pour les oeuvres de tes mains.
11Rends toute grâce au Seigneur
et bénis le Roi des siècles !
 
Qu'il relève en toi le sanctuaire, +
12Qu'il réjouisse en toi les exilés, *
qu'il aime en toi les malheureux,
pour les siècles sans fin.
 
13Une lumière brillante brillera
jusqu'aux limites de la terre.
14De loin, viendront des peuples nombreux
vers ton nom qui est saint, *
les mains chargées de leurs offrandes
pour le roi du ciel.
 
Les générations des générations
t'empliront d'allégresse,
et le nom de l'Élue restera pour les siècles.
 
15Réjouis-toi, exulte, à cause des fils des justes :
tous rassemblés, ils béniront le Seigneur éternel.
Heureux ceux qui t'aiment :
ils se réjouiront de ta paix.
 
Mon âme, bénis le Seigneur, le Grand Roi : *
16il bâtira, dans Jérusalem,
sa maison pour les siècles !
 
18Que les bénis de Dieu
bénissent le Nom très saint, *
pour les siècles et à jamais !

Antienne

Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion !

Psaume : 147

12Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !
 
13Il a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs il a béni tes enfants ;
14il fait régner la paix à tes frontières,
et d’un pain de froment te rassasie.
 
15Il envoie sa parole sur la terre :
rapide, son verbe la parcourt.
16Il étale une toison de neige,
il sème une poussière de givre.
 
17Il jette à poignées des glaçons ;
devant ce froid, qui pourrait tenir ?
18Il envoie sa parole : survient le dégel ;
il répand son souffle : les eaux coulent.
 
19Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
20Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu ses volontés.

Parole de Dieu : (Is 53, 11b-12)

Parce qu’il a connu la souffrance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs péchés. C’est pourquoi je lui donnerai la multitude en partage, les puissants seront la part qu’il recevra, car il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort, il a été compté avec les pécheurs, alors qu’il portait le péché des multitudes et qu’il intercédait pour les pécheurs.
 
Répons
R/ Tu nous as rachetés, Seigneur,
au prix de ton sang.
 
V/ Hommes de toutes race, langue, peuple et nation.
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Si tu revêts d'un manteau celui qui est nu, ta lumière jaillira comme l'aurore, ta justice marchera devant toi.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Nous voici devant toi, Seigneur Jésus,
comme le fils qui a dilapidé l'héritage :
toi, le Fils bien-aimé, conduis-nous vers le Père.
 
R/
Conduis-nous vers le Père.
 
Nous voici devant toi comme la pécheresse accusée :
toi qui es sans péché, donne-nous le pardon.
R/ Donne-nous le pardon.
 
Nous voici devant toi comme Zachée le publicain :
toi, l'ami des pécheurs, apprends-nous à donner.
R/ Apprends-nous à donner.
 
Nous voici devant toi comme la femme de Samarie :
toi, la source cachée, fais-nous boire l'eau vive.
R/ Fais-nous boire l'eau vive.
 
Nous voici près de toi comme Jean au Calvaire :
toi, le Fils de Marie, regarde ton Église.
R/ Regarde ton Église.
 

Notre Père


Oraison

Que ta bienveillance nous accompagne, Seigneur, durant ces jours de privation, pour que la discipline imposée à nos corps soit vraiment pratiquée avec amour.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Ven 16 Fév - 17:45

    Samedi  17  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : Sois fort, sois fidèle, Israël
CFC — CNPL
Sois fort, sois fidèle, Israël,
Dieu te mène au désert ;
C’est lui dont le bras souverain
Ouvrit dans la mer
Un chemin sous tes pas.
 
Oublie les soutiens du passé,
En lui seul ton appui !
C’est lui comme un feu dévorant
Qui veut aujourd’hui
Ce creuset pour ta foi.
 
Il veut, par delà le désert,
Te conduire au repos ;
Sur toi resplendit à ses yeux
Le sang de l’Agneau
Immolé dans la nuit.
 
Poursuis ton exode, Israël,
Marche encore vers ta joie !
La vie jaillira de la mort,
Dieu passe avec toi
Et t’arrache à la nuit.

Antienne

Que tes œuvres sont grandes, Seigneur, et combien sont profondes tes pensées !
 
Psaume : 91
2Qu'il est bon de rendre grâce au Seigneur,
de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut,
3d'annoncer dès le matin ton amour,
ta fidélité, au long des nuits,
4sur la lyre à dix cordes et sur la harpe,
sur un murmure de cithare.
 
5Tes oeuvres me comblent de joie ;
devant l'ouvrage de tes mains, je m'écrie :
6« Que tes oeuvres sont grandes, Seigneur !
Combien sont profondes tes pensées ! »
 
7L'homme borné ne le sait pas,
l'insensé ne peut le comprendre :
8les impies croissent comme l'herbe, *
ils fleurissent, ceux qui font le mal,
mais pour disparaître à tout jamais.
 
9Toi, qui habites là-haut,
tu es pour toujours le Seigneur.
10Vois tes ennemis, Seigneur,
vois tes ennemis qui périssent, *
et la déroute de ceux qui font le mal.
 
11Tu me donnes la fougue du taureau,
tu me baignes d'huile nouvelle ;
12j'ai vu, j'ai repéré mes espions,
j'entends ceux qui viennent m'attaquer.
 
13Le juste grandira comme un palmier,
il poussera comme un cèdre du Liban ;
14planté dans les parvis du Seigneur,
il grandira dans la maison de notre Dieu.
 
15Vieillissant, il fructifie encore,
il garde sa sève et sa verdeur
16pour annoncer : « Le Seigneur est droit !
Pas de ruse en Dieu, mon rocher ! »
 
Antienne
Enlève, Seigneur, mon cœur de pierre, donne-moi un cœur de chair.

Psaume : CANTIQUE d'Ezékiel (Ez 36)

24Je vous prendrai du milieu des nations, +
je vous rassemblerai de tous les pays,
je vous conduirai dans votre terre.
 
25Je répandrai sur vous une eau pure,
et vous serez purifiés ; *
de toutes vos souillures, de toutes vos idoles,
je vous purifierai.
 
26Je vous donnerai un coeur nouveau,
je mettrai en vous un esprit nouveau.
 
J'ôterai de votre chair le coeur de pierre,
je vous donnerai un coeur de chair.
 
27Je mettrai en vous mon esprit, +
je ferai que vous marchiez selon mes lois, *
que vous gardiez mes préceptes
et leur soyez fidèles.
 
28Vous habiterez le pays
que j'ai donné à vos pères : +
vous, vous serez mon peuple, *
et moi, je serai votre Dieu.

Antienne

R/ du psaume

Psaume : 8

R/ 2 O Seigneur, notre Dieu,
qu'il est grand ton nom
par toute la terre !
 
Jusqu'aux cieux, ta splendeur est chantée
3par la bouche des enfants, des tout-petits :
rempart que tu opposes à l'adversaire,
où l'ennemi se brise en sa révolte.
 
4A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
la lune et les étoiles que tu fixas,
5qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui,
le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?
 
6Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu,
le couronnant de gloire et d'honneur ;
7tu l'établis sur les oeuvres de tes mains,
tu mets toute chose à ses pieds :
 
8les troupeaux de boeufs et de brebis,
et même les bêtes sauvages,
9les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
tout ce qui va son chemin dans les eaux.
 
R/ 10 O Seigneur, notre Dieu,
qu'il est grand ton nom
par toute la terre !
 
Parole de Dieu : (Is 1, 16-18)
Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien : recherchez la justice, mettez au pas l’oppresseur, faites droit à l’orphelin, prenez la défense de la veuve. Venez donc et discutons, dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront comme la neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront blancs comme la laine.
 
Répons
R/ Le sang de Jésus nous purifie de tout péché.
 
V/ Venez et voyez les hauts faits de Dieu. R/
 
V/ Acclamez Dieu, toute la terre. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Amassez dans les cieux le trésor que ne rongent ni la rouille ni les vers.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jésus, maître de vie, conduis l'Église vers ta Pâque :
 
R/
Nous te chanterons pour tes merveilles.
 
Donne à notre cœur de discerner ses péchés.
 
Apprends-nous à rechercher la nourriture qui demeure.
 
Creuse en nous le désir de la sainteté.
 
Accorde-nous la grâce de la charité.
 
Écoute la prière de Marie, notre mère.
 

Notre Père


Oraison

Dieu fort, Dieu éternel, regarde notre faiblesse: pour nous protéger, étends sur nous ta main toute-puissante.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Sam 17 Fév - 16:09

    Dimanche  18  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dieu, au-delà de tout créé

D. Rimaud — CNPL
Dieu, au-delà de tout créé,
Nous ne pouvions que t’appeler
L’Inconnaissable !
Béni sois-tu pour l’autre voix
Qui sait ton Nom, qui vient de toi
Et donne à notre humanité
De rendre grâce !
 
Toi que nul homme n’a pu voir,
Nous te voyons prendre ta part
De nos souffrances.
Béni sois-tu d’avoir montré
Sur le Visage bien-aimé
Du Christ offert à nos regards
Ta gloire immense !
 
Toi que nul homme n’entendit,
Nous t’écoutons, Parole enfouie
Là où nous sommes !
Béni sois-tu d’avoir semé
Dans l’univers à consacrer
Des mots qui parlent aujourd’hui
Et nous façonnent !
 
Toi que nul homme n’a touché,
Nous t’avons pris : l’Arbre est dressé
En pleine terre !
Béni sois-tu d’avoir remis
Entre les mains des plus petits
Ce Corps où rien ne peut cacher
Ton cœur de Père !

Antienne

Toute ma vie, je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom.

Psaume : 62

2Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : *
mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau.
 
3Je t’ai contemplé au sanctuaire,
j’ai vu ta force et ta gloire.
4Ton amour vaut mieux que la vie :
tu seras la louange de mes lèvres !
 
5Toute ma vie je vais te bénir,
lever les mains en invoquant ton nom.
6Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.
 
7Dans la nuit, je me souviens de toi
et je reste des heures à te parler.
8Oui, tu es venu à mon secours :
je crie de joie à l’ombre de tes ailes.
9Mon âme s’attache à toi,
ta main droite me soutient.
[10-12]
 
Antienne
Chantez louange à Dieu ; à lui haute gloire éternellement !

Psaume : CANTIQUE des trois enfants (Dn 3)

57Toutes les oeuvres du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
58Vous, les anges du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
59Vous, les cieux,
bénissez le Seigneur,
60et vous, les eaux par-dessus le ciel,
bénissez le Seigneur,
61et toutes les puissances du Seigneur,
bénissez le Seigneur !
 
62Et vous, le soleil et la lune,
bénissez le Seigneur,
63et vous, les astres du ciel,
bénissez le Seigneur,
64vous toutes, pluies et rosées,
bénissez le Seigneur !
 
65Vous tous, souffles et vents,
bénissez le Seigneur,
66et vous, le feu et la chaleur,
bénissez le Seigneur,
67et vous, la fraîcheur et le froid,
bénissez le Seigneur !
 
68Et vous, le givre et la rosée,
bénissez le Seigneur,
69et vous, le gel et le froid,
bénissez le Seigneur,
70et vous, la glace et la neige,
bénissez le Seigneur !
 
71Et vous, les nuits et les jours,
bénissez le Seigneur,
72et vous, la lumière et les ténèbres,
bénissez le Seigneur,
73et vous, les éclairs, les nuées,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
74Que la terre bénisse le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
75Et vous, montagnes et collines,
bénissez le Seigneur,
76et vous, les plantes de la terre,
bénissez le Seigneur,
77et vous, sources et fontaines,
bénissez le Seigneur !
 
78Et vous, océans et rivières,
bénissez le Seigneur,
79baleines et bêtes de la mer,
bénissez le Seigneur,
80vous tous, les oiseaux dans le ciel,
bénissez le Seigneur,
81vous tous, fauves et troupeaux
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
82Et vous, les enfants des hommes,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
83Toi, Israël,
bénis le Seigneur,
84Et vous, les prêtres,
bénissez le Seigneur,
85vous, ses serviteurs,
bénissez le Seigneur !
 
86Les esprits et les âmes des justes,
bénissez le Seigneur,
87les saints et les humbles de coeur,
bénissez le Seigneur,
88Ananias, Azarias et Misaël,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
Bénissons le Père, le Fils et l'Esprit Saint :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
56Béni sois-tu, Seigneur, au firmament du ciel :
A toi, haute gloire, louange éternelle !
 
Antienne
Le Seigneur aime son peuple, il donne aux humbles l’éclat de la victoire.
 
Psaume : 149
1Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l’assemblée de ses fidèles !
2En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !
3Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
 
4Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l’éclat de la victoire.
5Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l’heure du triomphe.
6Qu’ils proclament les éloges de Dieu,
tenant en main l’épée à deux tranchants.
 
7Tirer vengeance des nations,
infliger aux peuples un châtiment,
8charger de chaînes les rois,
jeter les princes dans les fers,
9leur appliquer la sentence écrite,
c’est la fierté de ses fidèles.
 
Parole de Dieu : (Ne 8, 9.10)
Ce jour est consacré au Seigneur votre Dieu. Ne prenez pas le deuil, ne pleurez pas ! Car ce jour est consacré à notre Dieu ! Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart !
 
Répons
R/ La joie du Seigneur est notre rempart !
 
V/ Tu es béni, Seigneur notre Dieu,
d’éternité en éternité. R/
 
V/ Que soit béni ton nom glorieux,
que terre et ciel te chantent sans fin. R/
 
Gloire et puissance au Père et au Fils,
au Saint-Esprit qui chante en nos cœurs. R/
 

Antienne de Zacharie

Jésus fut conduit par l’Esprit au désert pour être tenté par Satan : il jeûna quarante jours, quarante nuits, et connut la faim.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jésus, ami des hommes, assailli par la tentation, tu nous apprends l’obéissance dans l’amour.
 
R/
Notre Seigneur et notre frère, louange à toi !
 
Jésus, Fils de Dieu, transfiguré sur la montagne,
tu nous révèles que la croix est le chemin de ta gloire.
 
Jésus, don de Dieu, source vive,
tu apaises notre soif de la vie véritable.
 
Jésus, lumière du monde, tu rends la vue aux aveugles
et nous te reconnaissons Fils de Dieu.
 
Jésus, vainqueur de la mort, tu as tiré Lazare du tombeau
et tu nous appelles tous à la résurrection.
 

Notre Père


Oraison

Accorde-nous, Dieu tout-puissant, tout au long de ce Carême, de progresser dans la connaissance de Jésus Christ et de nous ouvrir à sa lumière par une vie de plus en plus fidèle. Lui qui règne.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Dim 18 Fév - 18:10

    Lundi  19  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dites-nous d’où souffle le vent

La Tour du Pin — CNPL
Dites-nous d’où souffle le vent
et quel signe s’annonce
car nous cherchons le Dieu vivant
pour lui faire réponse.
 
Nous savons qu’il descend ici
et qu’il tient table ouverte
au plus intime de la nuit :
que l’ombre ne vous déconcerte !
 
N’est-il pas le soleil levant
qui la disperse et qui délivre ?
Dieu, notre Dieu, s’est fait mendiant
et demande à nous vivre.

Antienne

Seigneur, que ta justice me conduise ! Aplanis devant moi ton chemin.
 
Psaume : 5
2Écoute mes paroles, Seigneur,
comprends ma plainte ; *
3entends ma voix qui t'appelle,
ô mon Roi et mon Dieu !
 
4Je me tourne vers toi, Seigneur,
au matin, tu écoutes ma voix ; *
au matin, je me prépare pour toi
et je reste en éveil.
 
5Tu n'es pas un Dieu ami du mal,
chez toi, le méchant n'est pas reçu. *
6Non, l'insensé ne tient pas
devant ton regard.
 
Tu détestes tous les malfaisants,
7tu extermines les menteurs ; *
l'homme de ruse et de sang,
le Seigneur le hait.
 
8Pour moi, grâce à ton amour,
j'accède à ta maison ; *
vers ton temple saint, je me prosterne,
saisi de crainte.
 
9Seigneur, que ta justice me conduise ; *
des ennemis me guettent :
aplanis devant moi ton chemin.
 
10Rien n'est vrai dans leur bouche,
ils sont remplis de malveillance ; *
leur gosier est un sépulcre béant,
et leur langue, un piège.
 
12Allégresse pour qui s'abrite en toi,
joie éternelle ! *
Tu les protèges, pour toi ils exultent,
ceux qui aiment ton nom.
 
13Toi, Seigneur, tu bénis le juste ;
du bouclier de ta faveur, tu le couvres.

Antienne

Nous acclamons, Seigneur, la splendeur de ta gloire éternelle.

Psaume : CANTIQUE de David (1 Ch 29)

10Béni sois-tu, Seigneur, +
Dieu de notre père Israël,
depuis les siècles et pour les siècles !
 
11A toi, Seigneur, force et grandeur, +
éclat, victoire, majesté,
tout, dans les cieux et sur la terre !
 
A toi, Seigneur, le règne, +
la primauté sur l'univers :
12la richesse et la gloire viennent de ta face !
 
C'est toi, le Maître de tout : +
dans ta main, force et puissance ;
tout, par ta main, grandit et s'affermit.
 
13Et maintenant, ô notre Dieu, +
nous voici pour te rendre grâce,
pour célébrer l'éclat de ton nom !

Antienne

Rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Psaume : 28

1Rendez au Seigneur, vous, les dieux,
rendez au Seigneur gloire et puissance.
 
2Rendez au Seigneur la gloire de son nom,
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.
 
3La voix du Seigneur domine les eaux, +
le Dieu de la gloire déchaîne le tonnerre,
le Seigneur domine la masse des eaux.
 
4Voix du Seigneur dans sa force, +
voix du Seigneur qui éblouit,
5voix du Seigneur : elle casse les cèdres.
 
Le Seigneur fracasse les cèdres du Liban ; +
6il fait bondir comme un poulain le Liban,
le Sirion, comme un jeune taureau.
 
7Voix du Seigneur : elle taille des lames de feu ; +
8voix du Seigneur : elle épouvante le désert ;
le Seigneur épouvante le désert de Cadès.
 
9Voix du Seigneur qui affole les biches en travail,
qui ravage les forêts. *
Et tous dans son temple s'écrient : « Gloire ! »
 
10Au déluge le Seigneur a siégé ;
il siège, le Seigneur, il est roi pour toujours !
 
11Le Seigneur accorde à son peuple la puissance,
le Seigneur bénit son peuple
en lui donnant la paix.
 
Parole de Dieu : (Ex 19, 4-6a)
Vous avez vu comment je vous ai portés comme sur les ailes d’un aigle pour vous amener jusqu’à moi. Et maintenant, si vous entendez ma voix et gardez mon Alliance, vous serez mon domaine particulier parmi tous les peuples – car toute la terre m’appartient – et vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte.

Répons

R/ Heureux le peuple qui a pour Dieu le Seigneur !
 
V/ Courons notre épreuve,
les yeux fixés sur Jésus. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Venez, les bénis de mon Père, recevez le Royaume qui vous est destiné depuis la création du monde.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jésus, notre Sauveur, par le baptême tu nous as fait renaître à une vie nouvelle :
 
R/
Conduis-nous sur tes chemins.
 
Ouvre à ton peuple la voie du salut,
— mets en nous le désir de te ressembler.
 
Apprends-nous à te reconnaître en nos frères,
— rends-nous attentifs à leur souffrance.
 
Accorde-nous d’accomplir ta volonté,
— fais-nous la grâce d’un cœur qui te cherche.
 
Donne à tes frères de former un seul corps,
— oublie nos fautes contre l’unité.


Notre Père


Oraison

Fais-nous revenir à toi, Dieu notre Sauveur, et pour que ce Carême nous soit profitable, ouvre nos esprits à l’intelligence de ta loi.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Lun 19 Fév - 17:29

    Mardi  20  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Peuple de Dieu, n’aie pas de honte

La Tour du Pin — Fleurus
Peuple de Dieu, n’aie pas de honte,
Montre ton signe à ce temps-ci !
En traversant l’âge du monde,
Cherche ton souffle dans l’Esprit ;
Lève ton hymne à sa puissance,
Tourne à sa grâce ton penchant :
Pour qu’il habite tes louanges
Et soit visible en ses enfants.
 
Tiens son amour, tiens son épreuve ;
C’est dans la joie qu’il te confia
Toute la charge de son œuvre
Pour qu'elle chante par ta voix :
Ne te replie pas sur toi-même
Comme si Dieu faisait ainsi !
C’est quand tu aimes que Dieu t’aime,
Ouvre ton cœur, fais comme lui.
 
Va, puise dans ton héritage
Et, sans compter, partage-le ;
Gagne l’épreuve de cet âge,
Porte partout le nom de Dieu !
Qu’il te rudoie, qu’il te réveille :
Tu es son corps, dans son Esprit !
Peuple d’un Dieu qui fait merveille,
Sois sa merveille d’aujourd’hui.
 
Antienne
Qui peut gravir la montagne du Seigneur ? L’homme au cœur pur, aux mains innocentes.

Psaume : 23

1Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
2C'est lui qui l'a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.
 
3Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
4L'homme au coeur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles
(et ne dit pas de faux serments).
 
5Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
6Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !
 
7Portes, levez vos frontons, +
élevez-vous, portes éternelles :
qu'il entre, le roi de gloire !
 
8Qui est ce roi de gloire ? +
C'est le Seigneur, le fort, le vaillant,
le Seigneur, le vaillant des combats.
 
9Portes, levez vos frontons, +
levez-les, portes éternelles :
qu'il entre, le roi de gloire !
 
10Qui donc est ce roi de gloire ? +
C'est le Seigneur, Dieu de l'univers ;
c'est lui, le roi de gloire.

Antienne

Béni soit Dieu, le Vivant ! Béni soit son règne !

Psaume : CANTIQUE de Tobie (Tb 13)

2Béni soit Dieu, le Vivant, à jamais !
Béni soit son règne !
 
C'est lui qui frappe et fait grâce, +
qui mène à l'abîme et en ramène :
nul n'échappe à sa main.
 
3Rendez-lui grâce, fils d'Israël, à la face des nations
où lui-même vous a dispersés ;
4là, vous montrerez sa grandeur :
exaltez-le à la face des vivants.
 
Il est notre Dieu, notre Père,
le Seigneur, pour les siècles des siècles !
 
5Il vous frappait pour vos péchés,
maintenant il fait grâce :
il vous rassemble de toutes les nations
où vous étiez disséminés.
 
6Si vous revenez vers lui de coeur et d'âme +
pour vivre, dans la vérité, devant lui, *
alors il reviendra vers vous
et jamais plus ne cachera sa face.
 
7Regardez ce qu'il a fait pour vous,
rendez-lui grâce à pleine voix !
Bénissez le Seigneur de justice,
exaltez le Roi des siècles !
 
8Et moi, en terre d'exil, je lui rends grâce ; *
je montre sa grandeur et sa force
au peuple des pécheurs.
 
« Revenez, pécheurs, +
et vivez devant lui dans la justice. *
Qui sait s'il ne vous rendra pas
son amour et sa grâce ! »
 
9J'exalterai mon Dieu, le roi du ciel ;
mon âme se réjouit de sa grandeur.
Bénissez le Seigneur, vous, les élus !
Fêtez-le, rendez-lui grâce !

Antienne

Seigneur, ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Psaume : 32

1Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !
 
2Rendez grâce au Seigneur sur la cithare,
jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.
3Chantez-lui le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l'ovation.
 
4Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu'il fait.
5Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.
 
6Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
l'univers, par le souffle de sa bouche.
7Il amasse, il retient l'eau des mers ;
les océans, il les garde en réserve.
 
8Que la crainte du Seigneur saisisse la terre,
que tremblent devant lui les habitants du monde !
9Il parla, et ce qu'il dit exista ;
il commanda, et ce qu'il dit survint.
 
10Le Seigneur a déjoué les plans des nations,
anéanti les projets des peuples.
11Le plan du Seigneur demeure pour toujours,
les projets de son coeur subsistent d'âge en âge.
 
12Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !
13Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
il voit la race des hommes.
 
14Du lieu qu'il habite, il observe
tous les habitants de la terre,
15lui qui forme le coeur de chacun,
qui pénètre toutes leurs actions.
 
16Le salut d'un roi n'est pas dans son armée,
ni la victoire d'un guerrier, dans sa force.
17Illusion que des chevaux pour la victoire :
une armée ne donne pas le salut.
 
18Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
19pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.
 
20Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
21La joie de notre coeur vient de lui,
notre confiance est dans son nom très saint.
 
22Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

Parole de Dieu : (Jl 2, 12-13)

Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.

Répons

R/ Guéris-moi, Dieu très saint,
 
* Car j’ai péché contre toi.
 
V/ Prends pitié de moi, relève-moi. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Apprends-nous à prier, Seigneur, comme Jean l’apprit à ses disciples.
 
Cantique de Zacharie (Lc 1)
68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Seigneur Jésus, tu es venu nous appeler à la conversion du cœur, nous crions vers toi :
 
R/
Seigneur, sauve-nous !
 
Nous confessons que nous avons péché :
dans ta miséricorde, accorde-nous ton pardon.
 
Fais-nous garder ta parole dans un cœur patient :
qu’elle donne son fruit au temps favorable.
 
Conduis-nous vers ton eucharistie
pour que nous vivions pleinement le mystère de Pâques.
 
Engage nos forces pour ta justice,
que l’Église te serve en servant les hommes.
 

Notre Père


Oraison

Regarde ta famille, Seigneur ; et fais que notre esprit, affiné par la maîtrise de nos sens, resplen¬disse à tes yeux du désir de te trouver.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mar 20 Fév - 15:55

    Mercredi  21  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Sois fort, sois fidèle, Israël

CFC — CNPL
Sois fort, sois fidèle, Israël,
Dieu te mène au désert ;
C’est lui dont le bras souverain
Ouvrit dans la mer
Un chemin sous tes pas.
 
Oublie les soutiens du passé,
En lui seul ton appui !
C’est lui comme un feu dévorant
Qui veut aujourd’hui
Ce creuset pour ta foi.
 
Il veut, par delà le désert,
Te conduire au repos ;
Sur toi resplendit à ses yeux
Le sang de l’Agneau
Immolé dans la nuit.
 
Poursuis ton exode, Israël,
Marche encore vers ta joie !
La vie jaillira de la mort,
Dieu passe avec toi
Et t’arrache à la nuit.

Antienne

Dieu est plus grand que notre cœur, il connaît toute chose.

Psaume : 35

2C'est le péché qui parle
au coeur de l'impie ; *
ses yeux ne voient pas
que Dieu est terrible.
 
3Il se voit d'un oeil trop flatteur
pour trouver et haïr sa faute ; *
4il n'a que ruse et fraude à la bouche,
il a perdu le sens du bien.
 
5Il prépare en secret ses mauvais coups. +
La route qu'il suit n'est pas celle du bien ; *
il ne renonce pas au mal.
 
6Dans les cieux, Seigneur, ton amour ;
jusqu'aux nues, ta vérité ! *
7Ta justice, une haute montagne ;
tes jugements, le grand abîme !
 
Tu sauves, Seigneur, l'homme et les bêtes :
8qu'il est précieux ton amour, ô mon Dieu !
 
A l'ombre de tes ailes, tu abrites les hommes : +
9ils savourent les festins de ta maison ; *
aux torrents du paradis, tu les abreuves.
 
10 En toi est la source de vie ;
par ta lumière nous voyons la lumière.
 
11 Garde ton amour à ceux qui t'ont connu,
ta justice à tous les hommes droits.
 
12 Que l'orgueilleux n'entre pas chez moi,
que l'impie ne me jette pas dehors !
 
13Voyez : ils sont tombés, les malfaisants ;
abattus, ils ne pourront se relever.

Antienne

Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau.

Psaume : CANTIQUE de Judith (Jdt 16)

1Chantez pour mon Dieu sur les tambourins.
Jouez pour le Seigneur sur les cymbales !
Joignez pour lui l'hymne à la louange.
 
Exaltez-le ! Invoquez son nom !
2Le Seigneur est un Dieu briseur de guerres ;
son nom est « Le Seigneur ».
 
13Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau.
Seigneur, tu es glorieux, tu es grand,
admirable de force, invincible.
 
14Que ta création, tout entière, te serve !
Tu dis, et elle existe. *
Tu envoies ton souffle : elle est créée.
Nul ne résiste à ta voix.
 
15Si les bases des montagnes
croulent dans les eaux,
si les rochers, devant ta face,
fondent comme cire,
tu feras grâce à ceux qui te craignent.
 
Antienne
Tous les peuples, battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie !
 
Psaume : 46
2Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !
 
3Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable,
le grand roi sur toute la terre,
4celui qui nous soumet des nations,
qui tient des peuples sous nos pieds ;
5il choisit pour nous l'héritage,
fierté de Jacob, son bien-aimé.
 
6Dieu s'élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
7Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !
8Car Dieu est le roi de la terre :
que vos musiques l'annoncent !
 
9Il règne, Dieu, sur les païens,
Dieu est assis sur son trône sacré.
10Les chefs des peuples se sont rassemblés :
c'est le peuple du Dieu d'Abraham.
Les princes de la terre sont à Dieu
qui s'élève au-dessus de tous.

Parole de Dieu : (Dt 7, 6. 8-9)

Tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu : c’est toi qu’il a choisi pour être son peuple particulier, parmi tous les peuples de la terre. C’est par amour pour vous, et par fidélité au serment fait à vos pères, que le Seigneur vous a fait sortir par la force de sa main, et vous a délivrés de la maison d’esclavage et de la main de Pharaon, roi d’Égypte. Vous saurez donc que le Seigneur votre Dieu est le vrai Dieu, le Dieu fidèle qui garde son Alliance et son amour pour mille générations à ceux qui l’aiment et gardent ses commandements.

Répons

R/ Dieu nous a aimés le premier.
 
* Il a fait alliance avec nous.
 
V/ Sa tendresse est sans mesure. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 
 
Antienne de Zacharie
À ceux qui réclament un signe il ne sera donné que le signe de Jonas.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Seigneur Dieu, tu veux que l’homme devienne créature nouvelle dans le Christ ; nous t’invoquons avec persévérance :
 
R/
Par ton Esprit, renouvelle nos cœurs.
 
Tu nous promets un ciel nouveau et une terre nouvelle :
accorde-nous la grâce de travailler à cet avènement.
 
Tu nous appelles à fixer nos regards sur les réalités d’en haut :
maîtrise nos avidités, purifie notre désir.
 
Tu nous révèles l’unique nécessaire :
ne permets pas que la dispersion nous aveugle.
 
Tu nous as donné ton Esprit afin qu’il agisse en nous :
fais qu’il nous porte au combat pour la justice et la vérité.
 

Notre Père


Oraison

Regarde, Seigneur, avec bienveillance ton peuple qui cherche à mieux te servir : tandis qu’en nous imposant des privations nous maîtrisons notre corps, permets qu’en agissant selon le bien, nous obtenions un esprit nouveau.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mer 21 Fév - 18:07

    Jeudi  22  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Seigneur Jésus, Roi des Apôtres, louange à toi !

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Façonnés par la parole du Seigneur

CFC — CNPL
Façonnés par la parole du Seigneur,
Passés au crible de sa Passion,
Et désormais revenus de toute peur,
Apôtres de Jésus, pour son Église
Vous êtes pierres de fondation
Dont rien n'ébranle l'assise.
 
Mais de vous il fait encore ses ouvriers,
Il se remet lui-même en vos mains :
Lui, l'architecte, le maître du chantier,
Devient la pierre d'angle qui vous porte,
Pierre vivante et pain quotidien
Pour qui l'annonce et l'apporte.
 
Quelle ivresse, pure et sobre, vous surprend ?
Quelle folie d'amour et de feu ?
Quelle sagesse plus folle que le vent ?
L'Esprit souffle sur vous, hommes du large :
Jetez en nous le désir de Dieu
Et relancez notre marche !

Antienne

Ne crains pas, Simon, désormais ce sont les hommes que tu prendras.

Psaume : 62

2Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : *
mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau.
 
3Je t’ai contemplé au sanctuaire,
j’ai vu ta force et ta gloire.
4Ton amour vaut mieux que la vie :
tu seras la louange de mes lèvres !
 
5Toute ma vie je vais te bénir,
lever les mains en invoquant ton nom.
6Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.
 
7Dans la nuit, je me souviens de toi
et je reste des heures à te parler.
8Oui, tu es venu à mon secours :
je crie de joie à l’ombre de tes ailes.
9Mon âme s’attache à toi,
ta main droite me soutient.
[10-12]

Antienne

Heureux es-tu, Simon, fils Yonas ; le Père t'a révélé le mystère du Christ.

Psaume : CANTIQUE des trois enfants (Dn 3)

57Toutes les oeuvres du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
58Vous, les anges du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
59Vous, les cieux,
bénissez le Seigneur,
60et vous, les eaux par-dessus le ciel,
bénissez le Seigneur,
61et toutes les puissances du Seigneur,
bénissez le Seigneur !
 
62Et vous, le soleil et la lune,
bénissez le Seigneur,
63et vous, les astres du ciel,
bénissez le Seigneur,
64vous toutes, pluies et rosées,
bénissez le Seigneur !
 
65Vous tous, souffles et vents,
bénissez le Seigneur,
66et vous, le feu et la chaleur,
bénissez le Seigneur,
67et vous, la fraîcheur et le froid,
bénissez le Seigneur !
 
68Et vous, le givre et la rosée,
bénissez le Seigneur,
69et vous, le gel et le froid,
bénissez le Seigneur,
70et vous, la glace et la neige,
bénissez le Seigneur !
 
71Et vous, les nuits et les jours,
bénissez le Seigneur,
72et vous, la lumière et les ténèbres,
bénissez le Seigneur,
73et vous, les éclairs, les nuées,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
74Que la terre bénisse le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
75Et vous, montagnes et collines,
bénissez le Seigneur,
76et vous, les plantes de la terre,
bénissez le Seigneur,
77et vous, sources et fontaines,
bénissez le Seigneur !
 
78Et vous, océans et rivières,
bénissez le Seigneur,
79baleines et bêtes de la mer,
bénissez le Seigneur,
80vous tous, les oiseaux dans le ciel,
bénissez le Seigneur,
81vous tous, fauves et troupeaux
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
82Et vous, les enfants des hommes,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
83Toi, Israël,
bénis le Seigneur,
84Et vous, les prêtres,
bénissez le Seigneur,
85vous, ses serviteurs,
bénissez le Seigneur !
 
86Les esprits et les âmes des justes,
bénissez le Seigneur,
87les saints et les humbles de coeur,
bénissez le Seigneur,
88Ananias, Azarias et Misaël,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
Bénissons le Père, le Fils et l'Esprit Saint :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
56Béni sois-tu, Seigneur, au firmament du ciel :
A toi, haute gloire, louange éternelle !

Antienne

Je te donnerai les clés du Royaume des cieux.
 
Psaume : 149
1Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l’assemblée de ses fidèles !
2En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !
3Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
 
4Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l’éclat de la victoire.
5Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l’heure du triomphe.
6Qu’ils proclament les éloges de Dieu,
tenant en main l’épée à deux tranchants.
 
7Tirer vengeance des nations,
infliger aux peuples un châtiment,
8charger de chaînes les rois,
jeter les princes dans les fers,
9leur appliquer la sentence écrite,
c’est la fierté de ses fidèles.

Parole de Dieu : (Ac 15, 7b-9)

C'est par moi que les païens ont entendu la parole de l'Évangile et sont venus à la foi. Dieu, qui connaît le coeur des hommes, leur a rendu témoignage en leur donnant l'Esprit Saint tout comme à nous ; sans faire aucune distinction entre eux et nous, il a purifié leurs coeurs par la foi.

Répons

R/ Vivante est la parole de Dieu
 
* plus pénétrante qu'un glaive
 
V/ Fils d'homme, porte-leur ma Parole.
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

J'ai prié pour toi, Simon, pour que ta foi ne défaille pas. Quand tu seras revenu, affermis tes frères.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Nous avons reçu des Apôtres un héritage spirituel, rendons grâce à Dieu notre Père pour les biens qu'il nous donne.
 
R/
Loué sois-tu, Seigneur!
 
Loué sois-tu pour ta sainte Église édifiée sur les Apôtres :
elle est le corps que nous formons.
 
Loué sois-tu pour la Parole qu'ils nous ont fait connaître :
elle est notre lumière et notre joie.
 
Loué sois-tu pour le baptême et la pénitence qu'ils nous ont annoncés dans la foi :
c'est là que nous sommes pardonnés.
 
Loué sois-tu pour l'Eucharistie qu'ils nous ont transmise :
elle est notre force et notre vie.
 
 
Notre Père

Oraison

Nous t'en prions, Dieu tout-puissant : fais que rien ne parvienne à nous ébranler, puisque la pierre sur laquelle tu nous as fondés, c'est la foi de l'Apôtre saint Pierre.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Jeu 22 Fév - 18:00

    Vendredi  23  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dites-nous d’où souffle le vent

La Tour du Pin — CNPL
Dites-nous d’où souffle le vent
et quel signe s’annonce
car nous cherchons le Dieu vivant
pour lui faire réponse.
 
Nous savons qu’il descend ici
et qu’il tient table ouverte
au plus intime de la nuit :
que l’ombre ne vous déconcerte !
 
N’est-il pas le soleil levant
qui la disperse et qui délivre ?
Dieu, notre Dieu, s’est fait mendiant
et demande à nous vivre.
 
Antienne
Tu veux au fond de moi la vérité, dans le secret tu m’apprends la sagesse.

Psaume : 50

3Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
 
5Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
6Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.
 
Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
être juge et montrer ta victoire.
7Moi, je suis né dans la faute,
j’étais pécheur dès le sein de ma mère.
 
8Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
9Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.
 
10Fais que j’entende les chants et la fête :
ils danseront, les os que tu broyais.
11Détourne ta face de mes fautes,
enlève tous mes péchés.
 
12Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
13Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.
 
14Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
15Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.
 
16Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
et ma langue acclamera ta justice.
17Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.
 
18Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
19Le sacrifice qui plaît à Dieu,
c’est un esprit brisé ; *
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
un cœur brisé et broyé.
 
20Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
21Alors tu accepteras de justes sacrifices,
oblations et holocaustes ; *
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Antienne

Dieu juste et sauveur, pas d’autre Dieu que toi !

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 45)

15Vraiment tu es un Dieu qui se cache,
Dieu d'Israël, Sauveur !
 
16Ils sont tous humiliés, déshonorés, *
ils s'en vont, couverts de honte,
ceux qui fabriquent leurs idoles.
 
17Israël est sauvé par le Seigneur,
sauvé pour les siècles. *
Vous ne serez ni honteux ni humiliés
pour la suite des siècles.
 
18Ainsi parle le Seigneur, le Créateur des cieux, +
lui, le Dieu qui fit la terre et la forma,
lui qui l'affermit, *
qui l'a créée, non pas comme un lieu vide,
qui l'a faite pour être habitée :
 
« Je suis le Seigneur : *
il n'en est pas d'autre !
 
19« Quand j'ai parlé, je ne me cachais pas
quelque part dans l'obscurité de la terre ; *
je n'ai pas dit aux descendants de Jacob :
Cherchez-moi dans le vide !
 
« Je suis le Seigneur qui profère la justice,
qui annonce la vérité !
 
20« Rassemblez-vous, venez, approchez tous,
survivants des nations !
 
« Ils sont dans l'ignorance,
ceux qui portent leurs idoles de bois, *
et qui adressent des prières
à leur dieu qui ne sauve pas.
 
21« Déclarez-vous, présentez vos preuves,
tenez conseil entre vous :
qui donc l'a d'avance révélé
et jadis annoncé ?
 
« N'est-ce pas moi, le Seigneur ?
Hors moi, pas de Dieu ;
de Dieu juste et sauveur,
pas d'autre que moi !
 
 
22« Tournez-vous vers moi : vous serez sauvés, *
tous les lointains de la terre !
 
« Oui, je suis Dieu : il n'en est pas d'autre ! +
23Je le jure par moi-même ! *
De ma bouche sort la justice,
la parole que rien n'arrête.
 
« Devant moi, tout genou fléchira, +
toute langue en fera le serment ; *
24Par le Seigneur seulement – dira-t-elle de moi –
la justice et la force ! »
 
Jusqu'à lui viendront humiliés,
tous ceux qui s'enflammaient contre lui.
25Elle obtiendra, par le Seigneur, justice et gloire,
toute la descendance d'Israël.

Antienne

Dieu nous a faits et nous sommes à lui.

Psaume : 99

1Acclamez le Seigneur, terre entière,
2servez le Seigneur dans l'allégresse,
venez à lui avec des chants de joie !
 
3Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :
il nous a faits, et nous sommes à lui,
nous, son peuple, son troupeau.
 
4Venez dans sa maison lui rendre grâce,
dans sa demeure chanter ses louanges ;
rendez-lui grâce et bénissez son nom !
 
5Oui, le Seigneur est bon,
éternel est son amour,
sa fidélité demeure d'âge en âge.

Parole de Dieu : (Is 53, 11b-12)

Parce qu’il a connu la souffrance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs péchés. C’est pourquoi je lui donnerai la multitude en partage, les puissants seront la part qu’il recevra, car il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort, il a été compté avec les pécheurs, alors qu’il portait le péché des multitudes et qu’il intercédait pour les pécheurs.

Répons

R/ Tu nous as rachetés, Seigneur,
au prix de ton sang.
 
V/ Hommes de toute race, langue, peuple et nation. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Si votre justice n’est que la justice des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Levons les yeux vers le Fils de Dieu, mort sur la croix, vivant pour les siècles :
 
R/
Par ta souffrance et par ta croix, sauve-nous.
 
Tu as lutté contre Satan.
 
Tu as connu la soif et la faim.
 
Tu as enduré la fatigue du chemin.
 
Tu n’avais pas d’endroit où reposer ta tête.
 
Tu as été rejeté par ton peuple.
 
Tu as été abandonné par les tiens.
 
Tu as fait la volonté du Père.
 

Notre Père


Oraison

Accorde à tes fidèles, Seigneur, de s’appliquer de toute leur âme à la préparation de Pâques : que le renoncement imposé à notre corps porte en chacun de nous des fruits spirituels.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Ven 23 Fév - 17:55

    Samedi  24  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Peuple de Dieu, n’aie pas de honte

La Tour du Pin — Fleurus
Peuple de Dieu, n’aie pas de honte,
Montre ton signe à ce temps-ci !
En traversant l’âge du monde,
Cherche ton souffle dans l’Esprit ;
Lève ton hymne à sa puissance,
Tourne à sa grâce ton penchant :
Pour qu’il habite tes louanges
Et soit visible en ses enfants.
 
Tiens son amour, tiens son épreuve ;
C’est dans la joie qu’il te confia
Toute la charge de son œuvre
Pour qu'elle chante par ta voix :
Ne te replie pas sur toi-même
Comme si Dieu faisait ainsi !
C’est quand tu aimes que Dieu t’aime,
Ouvre ton cœur, fais comme lui.
 
Va, puise dans ton héritage
Et, sans compter, partage-le ;
Gagne l’épreuve de cet âge,
Porte partout le nom de Dieu !
Qu’il te rudoie, qu’il te réveille :
Tu es son corps, dans son Esprit !
Peuple d’un Dieu qui fait merveille,
Sois sa merveille d’aujourd’hui.
 
Antienne
Tu conduis par ton amour, Seigneur, ce peuple que tu as racheté.

Psaume : 118-19

145J’appelle de tout mon cœur : réponds-moi ;
je garderai tes commandements.
146Je t’appelle, Seigneur, sauve-moi ;
j’observerai tes exigences.
147Je devance l’aurore et j’implore :
j’espère en ta parole.
148Mes yeux devancent la fin de la nuit
pour méditer sur ta promesse.
149Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix :
selon tes décisions fais-moi vivre !
150Ceux qui poursuivent le mal s’approchent,
ils s’éloignent de ta loi.
151Toi, Seigneur, tu es proche,
tout dans tes ordres est vérité.
152Depuis longtemps je le sais :
tu as fondé pour toujours tes exigences.

Antienne

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur : il est pour moi le salut.
 
Psaume : CANTIQUE de Moïse (Ex 15)
1Je chanterai pour le Seigneur !
Éclatante est sa gloire :
il a jeté dans la mer cheval et cavalier !
 
2Ma force et mon chant, c'est le Seigneur :
il est pour moi le salut. *
Il est mon Dieu, je le célèbre ;
j'exalte le Dieu de mon père.
 
3Le Seigneur est le guerrier des combats ;
son nom est « Le Seigneur ».
 
4Les chars du Pharaon et ses armées,
il les lance dans la mer. *
L'élite de leurs chefs
a sombré dans la mer Rouge.
 
7La grandeur de ta gloire a brisé tes adversaires :
tu envoies ta colère
qui les brûle comme un chaume.
 
8Au souffle de tes narines, les eaux s'amoncellent : +
comme une digue, se dressent les flots ;
les abîmes se figent au coeur de la mer.
 
9L'ennemi disait : « Je poursuis, je domine, +
je partage le butin, je m'en repais ;
je tire mon épée : je prends les dépouilles ! »
 
10Tu souffles ton haleine : la mer les recouvre ; *
comme du plomb, ils s'abîment
dans les eaux redoutables.
 
11Qui est comme toi parmi les dieux, Seigneur ? +
Qui est comme toi, magnifique en sainteté,
terrible en ses exploits, auteur de prodiges ?
 
12Tu étends ta main droite : la terre les avale. +
13Tu conduis par ton amour
ce peuple que tu as racheté ;
tu le guides par ta force vers ta sainte demeure.
 
17Tu les amènes, tu les plantes
sur la montagne, ton héritage, +
le lieu que tu as fait, Seigneur, pour l'habiter,
le sanctuaire, Seigneur, fondé par tes mains.
 
18Le Seigneur régnera pour les siècles des siècles.

Antienne

Peuples de la terre, louez le Seigneur !

Psaume : 116

1Louez le Seigneur, tous les peuples ;
fêtez-le, tous les pays !
 
2Son amour envers nous s'est montré le plus fort ;
éternelle est la fidélité du Seigneur !

Parole de Dieu : (Is 1, 16-18)

Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien : recherchez la justice, mettez au pas l’oppresseur, faites droit à l’orphelin, prenez la défense de la veuve. Venez donc et discutons, dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront comme la neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront blancs comme la laine.

Répons

R/ Le sang de Jésus nous purifie de tout péché.
 
V/ Venez et voyez les hauts faits de Dieu. R/
 
V/ Acclamez Dieu, toute la terre. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Priez pour qui vous fait du mal et vous serez vraiment fils de Dieu.
 
Cantique de Zacharie (Lc 1)
68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Par toi, Jésus Sauveur, l’aveugle a vu la lumière ;
dévoile à nos yeux ta présence.
 
R/
Toi, notre ami, exauce-nous !
 
Tu as délié la langue du muet,
apprends-nous à célébrer ta louange.
 
Tu as ouvert les oreilles du sourd,
garde-nous attentifs à ta parole.
 
Tu as guéri le paralytique,
donne-nous de courir dans la voie de ton amour,
 
Tu as fait sortir Lazare de son tombeau,
ramène à la vie ceux que le péché retient dans la mort.
 

Notre Père

 
Oraison
Dieu éternel, notre Père, daigne tourner vers toi notre cœur, afin que nous soyons tout entiers à ton service, dans la recherche de l’unique néces¬saire, et une vie remplie de charité.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Sam 24 Fév - 18:54

    Dimanche  25  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Sois fort, sois fidèle, Israël

CFC — CNPL
Sois fort, sois fidèle, Israël,
Dieu te mène au désert ;
C’est lui dont le bras souverain
Ouvrit dans la mer
Un chemin sous tes pas.
 
Oublie les soutiens du passé,
En lui seul ton appui !
C’est lui comme un feu dévorant
Qui veut aujourd’hui
Ce creuset pour ta foi.
 
Il veut, par delà le désert,
Te conduire au repos ;
Sur toi resplendit à ses yeux
Le sang de l’Agneau
Immolé dans la nuit.
 
Poursuis ton exode, Israël,
Marche encore vers ta joie !
La vie jaillira de la mort,
Dieu passe avec toi
Et t’arrache à la nuit.

Antienne

La droite du Seigneur a fait merveille, la droite du Seigneur m’a relevé.

Psaume : 117

1Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! *
Éternel est son amour !
 
2Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour ! +
3Que le dise la maison d'Aaron :
Éternel est son amour ! *
4Qu'ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !
 
5Dans mon angoisse j'ai crié vers le Seigneur,
et lui m'a exaucé, mis au large.
6Le Seigneur est pour moi, je ne crains pas ;
que pourrait un homme contre moi ?
7Le Seigneur est avec moi pour me défendre,
et moi, je braverai mes ennemis.
 
8Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes ; *
9mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les puissants !
 
10Toutes les nations m'ont encerclé :
au nom du Seigneur, je les détruis !
11Elles m'ont cerné, encerclé :
au nom du Seigneur, je les détruis !
12Elles m'ont cerné comme des guêpes : +
(– ce n'était qu'un feu de ronces –) *
au nom du Seigneur, je les détruis !
 
13On m'a poussé, bousculé pour m'abattre ;
mais le Seigneur m'a défendu.
14Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.
 
15Clameurs de joie et de victoire *
sous les tentes des justes :
« Le bras du Seigneur est fort,
16le bras du Seigneur se lève, *
le bras du Seigneur est fort ! »
 
17Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur :
18il m'a frappé, le Seigneur, il m'a frappé,
mais sans me livrer à la mort.
 
19Ouvrez-moi les portes de justice :
j'entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
20« C'est ici la porte du Seigneur :
qu'ils entrent, les justes ! »
21Je te rends grâce car tu m'as exaucé :
tu es pour moi le salut.
 
22La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle :
23c'est là l'oeuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
24Voici le jour que fit le Seigneur,
qu'il soit pour nous jour de fête et de joie !
 
25Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire !
 
26Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient ! *
De la maison du Seigneur,
nous vous bénissons !
 
27Dieu, le Seigneur, nous illumine. *
Rameaux en main, formez vos cortèges
jusqu'auprès de l'autel.
 
28Tu es mon Dieu, je te rends grâce, *
mon Dieu, je t'exalte !
 
29Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

Antienne

Chantons l’hymne que chantaient les trois enfants ; dans la fournaise, ils bénissaient le Seigneur.

Psaume : CANTIQUE des trois enfants (Dn 3)

52Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
Béni soit le nom très saint de ta gloire :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
53Béni sois-tu dans ton saint temple de gloire :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
54Béni sois-tu sur le trône de ton règne :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
55Béni sois-tu, toi qui sondes les abîmes :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim :
à toi, louange et gloire éternellement !
 
56Béni sois-tu au firmament, dans le ciel,
à toi, louange et gloire éternellement !
 
57Toutes les oeuvres du Seigneur, bénissez-le :
à toi, louange et gloire éternellement !

Antienne

Louez Dieu au ciel de sa puissance !
 
Psaume : 150
1Louez Dieu dans son temple saint,
louez-le au ciel de sa puissance ;
2louez-le pour ses actions éclatantes,
louez-le selon sa grandeur !
 
3Louez-le en sonnant du cor,
louez-le sur la harpe et la cithare ;
4louez-le par les cordes et les flûtes,
louez-le par la danse et le tambour !
 
5Louez-le par les cymbales sonores,
louez-le par les cymbales triomphantes !
6Et que tout être vivant
chante louange au Seigneur !

Parole de Dieu : (Ne 8, 9.10)

Ce jour est consacré au Seigneur votre Dieu. Ne prenez pas le deuil, ne pleurez pas ! Car ce jour est consacré à notre Dieu ! Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart !

Répons

R/ La joie du Seigneur est notre rempart !
 
V/ Tu es béni, Seigneur notre Dieu,
d’éternité en éternité. R/
 
V/ Que soit béni ton nom glorieux,
que terre et ciel te chantent sans fin. R/
 
V/ Gloire et puissance au Père et au Fils,
au Saint-Esprit qui chante en nos cœurs. R/
 

Antienne de Zacharie

Christ a détruit la mort, et par son Évangile, il fait resplendir la vie.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jésus, ami des hommes, assailli par la tentation,
tu nous apprends l’obéissance dans l’amour.
 
R/
Notre Seigneur et notre frère, louange à toi !
 
Jésus, Fils de Dieu, transfiguré sur la montagne,
tu nous révèles que la croix est le chemin de ta gloire.
 
Jésus, don de Dieu, source vive,
tu apaises notre soif de la vie véritable.
 
Jésus, lumière du monde, tu rends la vue aux aveugles
et nous te reconnaissons Fils de Dieu.
 
Jésus, vainqueur de la mort, tu as tiré Lazare du tombeau
et tu nous appelles tous à la résurrection.
 

Notre Père


Oraison

Tu nous as dit, Seigneur, d’écouter ton Fils bien-aimé, fais-nous trouver dans ta Parole les vivres dont notre foi a besoin : et nous aurons le regard assez pur pour discerner ta gloire.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Dim 25 Fév - 17:45

    Lundi  26  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Puisque Dieu nous a aimés

D. Hameline — Fleurus
Puisque Dieu nous a aimés,
jusqu’à nous donner son Fils,
Ni la mort, ni le péché
Ne sauraient nous arracher
À l’Amour qui vient de Lui !
 
Depuis l’heure où le péché
S’empara du genre humain,
Dieu rêvait de dépêcher
En ami sur nos chemins
Le Seigneur Jésus, son Fils !
 
Puisque Dieu nous a choisis
Comme Peuple de sa Paix,
Comment voir un ennemi
Dans quelque homme désormais
Pour lequel Jésus est mort !
 
Que Dieu rende vigilants
Ceux qui chantent le Seigneur :
Qu’ils ne soient en même temps
Les complices du malheur
Où leurs frères sont tenus !
 
Antienne
Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant.

Psaume : 41

2Comme un cerf altéré
cherche l'eau vive, *
ainsi mon âme te cherche
toi, mon Dieu.
 
3Mon âme a soif de Dieu,
le Dieu vivant ; *
quand pourrai-je m'avancer,
paraître face à Dieu ?
 
4Je n'ai d'autre pain que mes larmes,
le jour, la nuit, *
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »
 
5Je me souviens,
et mon âme déborde : *
 en ce temps-là,
je franchissais les portails !
 
Je conduisais vers la maison de mon Dieu
la multitude en fête, *
parmi les cris de joie
et les actions de grâce.
 
R/ 6 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !
  
7Si mon âme se désole,
je me souviens de toi, *
depuis les terres du Jourdain et de l'Hermon,
depuis mon humble montagne.
 
8L'abîme appelant l'abîme
à la voix de tes cataractes, *
la masse de tes flots et de tes vagues
a passé sur moi.
 
9Au long du jour, le Seigneur
m'envoie son amour ; *
et la nuit, son chant est avec moi,
prière au Dieu de ma vie.
 
10Je dirai à Dieu, mon rocher :
« Pourquoi m'oublies-tu ? *
Pourquoi vais-je assombri,
pressé par l'ennemi ? »
 
11Outragé par mes adversaires,
je suis meurtri jusqu'aux os, *
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »
 
R/ 12 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !
 
Antienne
L’amour du Seigneur n’est pas épuisé : sa compassion, chaque jour, se renouvelle.

Psaume : CANTIQUE de Ben Sirac le Sage (Si 36)

1Prends pitié de nous, Maître et Dieu de tout ;
répands la crainte sur toutes les nations.
2Lève la main sur les pays étrangers,
et qu'ils voient ta puissance !
 
3A nos dépens, tu leur montras ta sainteté ;
à leurs dépens, montre-nous ta grandeur.
4Qu'ils l'apprennent, comme nous l'avons appris :
il n'est pas de dieu hors de toi, Seigneur.
 
5Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles,
glorifie ta main et ton bras droit.
7Hâte le temps, rappelle-toi le terme,
et que soient racontées tes merveilles !
 
10Rassemble les tribus de Jacob ;
comme au premier jour, donne-leur ton héritage.
11Prends pitié du peuple porteur de ton nom,
Israël qui est pour toi un premier-né.
 
12Prends compassion de ta ville sainte,
Jérusalem, le lieu de ton repos.
13Remplis Sion de ta louange,
et ton sanctuaire, de ta gloire.

Antienne

Béni sois-tu, Seigneur, pour ton immense gloire !
 
Psaume : 18a
2Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
3Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
 
4Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
5mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.
 
Là, se trouve la demeure du soleil : +
6tel un époux, il paraît hors de sa tente,
il s'élance en conquérant joyeux.
 
7Il paraît où commence le ciel, +
il s'en va jusqu'où le ciel s'achève :
rien n'échappe à son ardeur.

Parole de Dieu : (Ex 19, 4-6a)

Vous avez vu comment je vous ai portés comme sur les ailes d’un aigle pour vous amener jusqu’à moi. Et maintenant, si vous entendez ma voix et gardez mon Alliance, vous serez mon domaine particulier parmi tous les peuples – car toute la terre m’appartient – et vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte.

Répons

R/ Heureux le peuple qui a pour Dieu le Seigneur !
 
V/ Courons notre épreuve,
les yeux fixés sur Jésus. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Dieu libre et saint, enseigne-nous ta loi de liberté.
 
R/
Enseigne-nous ta loi de liberté.
 
Ouvre notre esprit au sens caché de l’univers.
 
Détache-nous des idoles formées par nos désirs.
 
Apprends-nous à donner de notre nécessaire.
 
Ne nous laisse pas asservir par l’argent.
 
Donne à tous la joie de travailler à ton œuvre.
 
Fais-nous voir en tout homme l’homme libéré par le Christ.
 
 
Notre Père
 
Oraison
Pour guérir nos âmes, Seigneur, tu nous prescris de discipliner nos corps ; donne-nous de pouvoir nous garder du péché et de répondre ainsi aux exigences de ton amour.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Lun 26 Fév - 17:37

    Mardi  27  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Seigneur, quand ton peuple assoiffé

J. Martin — CNPL
Seigneur, quand ton peuple assoiffé
Criait sa souffrance à Moïse,
Tu ouvris pour lui le rocher
     Et soudain jaillit
     L’eau qui donne la vie
Aux pèlerins de la terre promise.
 
Jésus, ta parole est pour nous
La source de vie éternelle :
Tu nous dis que Dieu est Amour
     Et tu nous promets
     La lumière et la paix
Si nous croyons en ce Dieu qui nous aime.
 
Plongés avec toi dans le bain
Quand nous descendons au baptême,
Nous cherchons en toi le soutien
     Et nous sommes sûrs
     De trouver le salut
Car tu es Fils de ce Dieu qui nous aime.
 
Sortis avec toi du tombeau
Quand nous remontons du baptême,
Nous vivons pour Dieu de nouveau
     Et le jour viendra
     Où ton peuple verra
Les cieux nouveaux et la terre nouvelle.
 
Antienne
Envoie ta lumière et ta vérité : qu’elles guident mes pas !

Psaume : 42

1Rends-moi justice, ô mon Dieu, défends ma cause
contre un peuple sans foi ; *
de l'homme qui ruse et trahit,
libère-moi.
 
2C'est toi, Dieu, ma forteresse :
pourquoi me rejeter ? *
Pourquoi vais-je assombri,
pressé par l'ennemi ?
 
3Envoie ta lumière et ta vérité :
qu'elles guident mes pas *
et me conduisent à ta montagne sainte,
jusqu'en ta demeure.
 
4J'avancerai jusqu'à l'autel de Dieu,
vers Dieu qui est toute ma joie ; *
je te rendrai grâce avec ma harpe,
Dieu, mon Dieu !
 
R/ 5Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !
 
Antienne
Le Seigneur n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 38)

10Je disais : Au milieu de mes jours,
je m'en vais ; *
j'ai ma place entre les morts
pour la fin de mes années.
 
11Je disais : Je ne verrai pas le Seigneur
sur la terre des vivants, *
plus un visage d'homme
parmi les habitants du monde !
 
12Ma demeure m'est enlevée, arrachée,
comme une tente de berger. *
Tel un tisserand, j'ai dévidé ma vie :
le fil est tranché.
 
Du jour à la nuit, tu m'achèves ;
13j'ai crié jusqu'au matin. *
Comme un lion, il a broyé tous mes os.
Du jour à la nuit, tu m'achèves.
 
14Comme l'hirondelle, je crie ;
je gémis comme la colombe. *
A regarder là-haut, mes yeux faiblissent :
Seigneur, je défaille ! Sois mon soutien !
 
15Que lui dirai-je pour qu'il me réponde,
à lui qui agit ? *
J'irais, errant au long de mes années
avec mon amertume ?
 
17Oui, tu me guériras, tu me feras vivre : *
mon amertume amère me conduit à la paix.
 
Et toi, tu t'es attaché à mon âme,
tu me tires du néant de l'abîme. *
Tu as jeté, loin derrière toi,
tous mes péchés.
 
18La mort ne peut te rendre grâce,
ni le séjour des morts, te louer, *
Ils n'espèrent plus ta fidélité,
ceux qui descendent dans la fosse.
 
19Le vivant, le vivant, lui, te rend grâce,
comme moi, aujourd'hui. *
Et le père à ses enfants
montrera ta fidélité.
 
20Seigneur, viens me sauver ! +
Et nous jouerons sur nos cithares,
tous les jours de notre vie, *
auprès de la maison du Seigneur.

Antienne

Nos fautes sont plus fortes que nous, mais toi, tu les pardonnes.
 
Psaume : 64
2Il est beau de te louer,
Dieu, dans Sion, *
de tenir ses promesses envers toi
3qui écoutes la prière.
 
Jusqu’à toi vient toute chair
4avec son poids de péché ; *
nos fautes ont dominé sur nous :
toi, tu les pardonnes.
 
5Heureux ton invité, ton élu :
il habite ta demeure ! *
Les biens de ta maison nous rassasient,
les dons sacrés de ton temple !
 
6Ta justice nous répond par des prodiges,
Dieu notre sauveur, *
espoir des horizons de la terre
et des rives lointaines.
 
7Sa force enracine les montagnes,
il s’entoure de puissance ; *
8il apaise le vacarme des mers,
le vacarme de leurs flots
et la rumeur des peuples.
 
9Les habitants des bouts du monde sont pris d’effroi
à la vue de tes signes ; *
aux portes du levant et du couchant
tu fais jaillir des cris de joie.
 
10Tu visites la terre et tu l’abreuves,
tu la combles de richesses ; *
les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau :
tu prépares les moissons.
 
Ainsi, tu prépares la terre,
11tu arroses les sillons ; *
tu aplanis le sol, tu le détrempes sous les pluies,
tu bénis les semailles.
 
12Tu couronnes une année de bienfaits ; *
sur ton passage, ruisselle l’abondance.
13Au désert, les pâturages ruissellent, *
les collines débordent d’allégresse.
 
14Les herbages se parent de troupeaux +
et les plaines se couvrent de blé. *
Tout exulte et chante !
 
Parole de Dieu : (Jl 2, 12-13)
Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.
 
Répons
R/ Guéris-moi, Dieu très saint,
 
* Car j’ai péché contre toi.
 
V/ Prends pitié de moi, relève-moi. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Un seul est votre maître, celui qui est aux cieux : le Christ, le Seigneur.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

R/
Entends le cri des hommes monter vers toi, Seigneur.
 
Écoute ceux qui souffrent dans leur corps ou leur esprit, ceux qui ont perdu toute espérance.
 
Soutiens ceux qui partagent la détresse de leurs frères et s’efforcent de servir.
 
Regarde ceux qui luttent pour le respect des personnes et les droits du pauvre.
 
Travaille avec les artisans de paix qui préparent la venue de ton Règne.
 

Notre Père


Oraison

Avec une inlassable bonté, Seigneur, veille sur ton Église ; et puisque sans toi l’homme s’égare, soutiens-le toujours pour qu’il se détourne du mal et se dirige vers le salut.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mar 27 Fév - 16:50

    Mercredi  28  Février  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Peuple de Dieu, n’aie pas de honte

La Tour du Pin — Fleurus
Peuple de Dieu, n’aie pas de honte,
Montre ton signe à ce temps-ci !
En traversant l’âge du monde,
Cherche ton souffle dans l’Esprit ;
Lève ton hymne à sa puissance,
Tourne à sa grâce ton penchant :
Pour qu’il habite tes louanges
Et soit visible en ses enfants.
 
Tiens son amour, tiens son épreuve ;
C’est dans la joie qu’il te confia
Toute la charge de son œuvre
Pour qu'elle chante par ta voix :
Ne te replie pas sur toi-même
Comme si Dieu faisait ainsi !
C’est quand tu aimes que Dieu t’aime,
Ouvre ton cœur, fais comme lui.
 
Va, puise dans ton héritage
Et, sans compter, partage-le ;
Gagne l’épreuve de cet âge,
Porte partout le nom de Dieu !
Qu’il te rudoie, qu’il te réveille :
Tu es son corps, dans son Esprit !
Peuple d’un Dieu qui fait merveille,
Sois sa merveille d’aujourd’hui.

Antienne

Grande est la patience de Dieu qui laisse à chacun le temps du repentir.

Psaume : 76

2Vers Dieu, je crie mon appel !
Je crie vers Dieu : qu’il m’entende !
 
3Au jour de la détresse, je cherche le Seigneur ; +
la nuit, je tends les mains sans relâche,
mon âme refuse le réconfort.
 
4Je me souviens de Dieu, je me plains ;
je médite et mon esprit défaille.
5Tu refuses à mes yeux le sommeil ;
je me trouble, incapable de parler.
 
6Je pense aux jours d’autrefois,
aux années de jadis ;
7la nuit, je me souviens de mon chant,
je médite en mon cœur, et mon esprit s’interroge.
 
8Le Seigneur ne fera-t-il que rejeter,
ne sera-t-il jamais plus favorable ?
9Son amour a-t-il donc disparu ?
S’est-elle éteinte, d’âge en âge, la parole ?
 
10Dieu oublierait-il d’avoir pitié,
dans sa colère a-t-il fermé ses entrailles ?
11J’ai dit : « Une chose me fait mal,
la droite du Très-Haut a changé. »
 
12Je me souviens des exploits du Seigneur,
je rappelle ta merveille de jadis ;
13je me redis tous tes hauts faits,
sur tes exploits je médite.
 
14Dieu, la sainteté est ton chemin !
Quel Dieu est grand comme Dieu ?
 
15Tu es le Dieu qui accomplis la merveille,
qui fais connaître chez les peuples ta force :
16tu rachetas ton peuple avec puissance,
les descendants de Jacob et de Joseph.
 
17Les eaux, en te voyant, Seigneur, +
les eaux, en te voyant, tremblèrent,
l’abîme lui-même a frémi.
 
18Les nuages déversèrent leurs eaux, +
les nuées donnèrent de la voix,
la foudre frappait de toute part.
 
19Au roulement de ta voix qui tonnait, +
tes éclairs illuminèrent le monde,
la terre s’agita et frémit.
 
20Par la mer passait ton chemin, +
tes sentiers, par les eaux profondes ;
et nul n’en connaît la trace.
 
21Tu as conduit comme un troupeau ton peuple
par la main de Moïse et d’Aaron.

Antienne

Béni soit Dieu qui rabaisse les puissants et relève le faible !

Psaume : CANTIQUE d'Anne (1 S 2)

1Mon coeur exulte à cause du Seigneur ;
mon front s'est relevé grâce à mon Dieu !
Face à mes ennemis, s'ouvre ma bouche :
oui, je me réjouis de ta victoire !
 
2Il n'est pas de Saint pareil au Seigneur. +
– Pas d'autre Dieu que toi ! – *
Pas de Rocher pareil à notre Dieu !
 
3Assez de paroles hautaines,
pas d'insolence à la bouche
Le Seigneur est le Dieu qui sait,
qui pèse nos actes.
 
4L'arc des forts sera brisé,
mais le faible se revêt de vigueur.
 
5Les plus comblés s'embauchent pour du pain,
et les affamés se reposent.
Quand la stérile enfante sept fois,
la femme aux fils nombreux dépérit.
 
6Le Seigneur fait mourir et vivre ;
il fait descendre à l'abîme et en ramène.
7Le Seigneur rend pauvre et riche ;
il abaisse et il élève.
 
8De la poussière il relève le faible,
il retire le pauvre de la cendre
pour qu'il siège parmi les princes
et reçoive un trône de gloire.
 
Au Seigneur, les colonnes de la terre :
sur elles, il a posé le monde !
9Il veille sur les pas de ses fidèles,
et les méchants périront dans les ténèbres.
La force ne rend pas l'homme vainqueur :
10les adversaires du Seigneur seront brisés.
 
Le Très-Haut tonnera dans les cieux ;
le Seigneur jugera la terre entière.
Il donnera la puissance à son roi,
il relèvera le front de son messie.

Antienne

Tu es, Seigneur, le Très-Haut sur toute la terre !

Psaume : 96

1Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !
 
2Ténèbre et nuée l'entourent,
justice et droit sont l'appui de son trône.
3Devant lui s'avance un feu
qui consume alentour ses ennemis.
 
4Quand ses éclairs illuminèrent le monde,
la terre le vit et s'affola ;
5les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
devant le Maître de toute la terre.
 
6Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.
7Honte aux serviteurs d'idoles qui se vantent de vanités !
A genoux devant lui, tous les dieux !
 
8Pour Sion qui entend, grande joie ! *
Les villes de Juda exultent
devant tes jugements, Seigneur !
 
9Tu es, Seigneur, le Très-Haut
sur toute la terre : *
tu domines de haut tous les dieux.
 
10Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, +
car il garde la vie de ses fidèles *
et les arrache aux mains des impies.
 
11Une lumière est semée pour le juste,
et pour le coeur simple, une joie.
12Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Parole de Dieu : (Dt 7, 6. 8-9)

Tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu : c’est toi qu’il a choisi pour être son peuple particulier, parmi tous les peuples de la terre. C’est par amour pour vous, et par fidélité au serment fait à vos pères, que le Seigneur vous a fait sortir par la force de sa main, et vous a délivrés de la maison d’esclavage et de la main de Pharaon, roi d’Égypte. Vous saurez donc que le Seigneur votre Dieu est le vrai Dieu, le Dieu fidèle qui garde son Alliance et son amour pour mille générations à ceux qui l’aiment et gardent ses commandements.

Répons

R/ Dieu nous a aimés le premier.
 
* Il a fait alliance avec nous.
 
V/ Sa tendresse est sans mesure. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne de Zacharie

Le Fils de l’homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jour après jour, cherchons le Seigneur :
qu’il mette en nous le désir de le suivre.
 
R/
Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.
 
Toi qui nous invites à la pénitence,
tu nous appelles à la vie.
 
Enseigne-nous le jeûne que tu préfères :
ouvrir les prisons, nourrir les affamés.
 
Apprends-nous à donner sans retour
ce que nous avons et ce que nous sommes.
 
Donne-nous de marcher dans la voie de pauvreté
où tu conduisais Marie, ta servante.
 

Notre Père


Oraison

Donne à ta famille, Seigneur, de progresser en faisant toujours ce qui est bon ; assure-lui le nécessaire en cette vie pour la conduire aux biens du Royaume.
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mer 28 Fév - 17:51

    Jeudi  1er  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Que passe la charrue

CFC — CNPL
Que passe la charrue
Sur nos landes rebelles,
Sur nos terres en friche !
La Parole ira s’y planter,
Promesse pour le pauvre,
Et pauvreté offerte au riche.
 
Au feu tout le bois mort,
Que la flamme s’étende
Aux chardons, aux épines !
Et leurs cendres pourront servir
À féconder la terre
Où la Parole prend racine.
 
Que tombe sur nos sols
De poussière et de roche
Une pluie généreuse !
On verra les feuilles pointer
Et les bourgeons éclore
De la Parole qui nous creuse.
 
Advienne le soleil
Et vers lui que s’élance
La poussée de la sève !
La Parole nourrit son fruit
D’amour et de justice
Dans la louange qui l’achève.
 
Antienne
Reviens vers nous, Seigneur, que nous revenions à toi !

Psaume : 79

2Berger d’Israël, écoute,
toi qui conduis Joseph, ton troupeau :
resplendis au-dessus des Kéroubim,
3devant Éphraïm, Benjamin, Manassé !
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.
 
R/4Dieu, fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés !
 
5Seigneur, Dieu de l’univers, *
vas-tu longtemps encore
opposer ta colère aux prières de ton peuple,
6le nourrir du pain de ses larmes, *
l’abreuver de larmes sans mesure ?
7Tu fais de nous la cible des voisins :
nos ennemis ont vraiment de quoi rire !
 
R/8Dieu, fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés !
 
9La vigne que tu as prise à l’Égypte,
tu la replantes en chassant des nations.
10Tu déblaies le sol devant elle,
tu l’enracines pour qu’elle emplisse le pays.
 
11Son ombre couvrait les montagnes,
et son feuillage, les cèdres géants ;
12elle étendait ses sarments jusqu’à la mer,
et ses rejets, jusqu’au Fleuve.
 
13Pourquoi as-tu percé sa clôture ?
Tous les passants y grappillent en chemin ;
14le sanglier des forêts la ravage
et les bêtes des champs la broutent.
 
(R/)15Dieu de l’univers, reviens !
 
Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
16celle qu’a plantée ta main puissante,
le rejeton qui te doit sa force.
17La voici détruite, incendiée ;
que ton visage les menace, ils périront !
 
18Que ta main soutienne ton protégé,
le fils de l’homme qui te doit sa force.
19Jamais plus nous n’irons loin de toi :
fais-nous vivre et invoquer ton nom !
 
R/20Seigneur, Dieu de l’univers,
fais-nous revenir ; *
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés.

Antienne

Voici le Dieu qui me sauve, plus de crainte pour moi.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 12)

1Seigneur, je te rends grâce : +
ta colère pesait sur moi, *
mais tu reviens de ta fureur
et tu me consoles.
 
2Voici le Dieu qui me sauve : *
j'ai confiance, je n'ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; *
il est pour moi le salut.
 
3Exultant de joie,
vous puiserez les eaux *
aux sources du salut.
 
4Ce jour-là, vous direz :
« Rendez grâce au Seigneur, *
proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! »
 
Redites-le : « Sublime est son nom ! »+
5Jouez pour le Seigneur, *
car il a fait les prodiges
que toute la terre connaît.
 
6Jubilez, criez de joie,
habitants de Sion, *
car il est grand au milieu de toi,
le Saint d'Israël !

Antienne

Écoute, ô mon peuple ; c’est moi, le Seigneur ton Dieu.

Psaume : 80

2Criez de joie pour Dieu, notre force,
acclamez le Dieu de Jacob.
 
3Jouez, musiques, frappez le tambourin,
la harpe et la cithare mélodieuse.
4Sonnez du cor pour le mois nouveau,
quand revient le jour de notre fête.
 
5C’est là, pour Israël, une règle,
une ordonnance du Dieu de Jacob ;
6Il en fit, pour Joseph, une loi
quand il marcha contre la terre d’Égypte.
 
J’entends des mots qui m’étaient inconnus : +
7« J’ai ôté le poids qui chargeait ses épaules ;
ses mains ont déposé le fardeau.
 
8« Quand tu criais sous l’oppression, je t’ai sauvé ; +
je répondais, caché dans l’orage,
je t’éprouvais près des eaux de Mériba.
 
9« Écoute, je t’adjure, ô mon peuple ;
vas-tu m’écouter, Israël ?
10Tu n’auras pas chez toi d’autres dieux,
tu ne serviras aucun dieu étranger.
 
11« C’est moi, le Seigneur ton Dieu, +
qui t’ai fait monter de la terre d’Égypte !
Ouvre ta bouche, moi, je l’emplirai.
 
12« Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix,
Israël n’a pas voulu de moi.
13Je l’ai livré à son cœur endurci :
qu’il aille et suive ses vues !
 
14« Ah ! Si mon peuple m’écoutait,
Israël, s’il allait sur mes chemins !
15Aussitôt j’humilierais ses ennemis,
contre ses oppresseurs je tournerais ma main.
 
16« Mes adversaires s’abaisseraient devant lui ;
tel serait leur sort à jamais !
17Je le nourrirais de la fleur du froment,
je le rassasierais avec le miel du rocher ! »

Parole de Dieu : (cf. 1 R 8, 51-53a)

Nous sommes, Seigneur, ton peuple et ton héritage. Que tes yeux soient ouverts à la supplication de ton serviteur et d’Israël, ton peuple, écoute-les toutes les fois qu’ils crieront vers toi. Car c’est toi qui les as mis à part pour toi comme héritage, parmi tous les peuples de la terre.

Répons

R/ Nous sommes ton peuple, Seigneur.
 
* Pitié, nous crions vers toi.
 
V/ Nous ployons sous le poids de nos fautes. *
 
V/ Écrasés de maux et de peines. *
 

Antienne de Zacharie

S’ils n’écoutent ni Moïse, ni les pro¬phètes, croiront-ils celui qui sortira de chez les morts ?
 
Cantique de Zacharie (Lc 1)
68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Malgré nos fautes, Seigneur, ne ferme pas ton oreille, inspire-nous la vraie prière :
 
R/
Kyrie eleison.
 
Viens à notre aide, nous périssons.
 
Dis seulement une parole, et nous serons sauvés.
 
Si tu le veux, tu peux nous guérir.
 
Viens au secours de notre incroyance.
 
Que nos yeux s’ouvrent et nous te suivrons.
 
Souviens-toi de nous quand tu viendras dans ton Royaume.
 
Apprends-nous toi-même à prier : Notre Père...
 

Notre Père


Oraison

Dieu qui aimes l’innocence et la fais recouvrer, oriente vers toi le cœur de tes fidèles, pour que, dociles à ton Esprit, ils soient fermes dans la foi et vraiment efficaces.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Jeu 1 Mar - 17:39

    Vendredi  2  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dieu, au-delà de tout créé

D. Rimaud — CNPL
Dieu, au-delà de tout créé,
Nous ne pouvions que t’appeler
L’Inconnaissable !
Béni sois-tu pour l’autre voix
Qui sait ton Nom, qui vient de toi
Et donne à notre humanité
De rendre grâce !
 
Toi que nul homme n’a pu voir,
Nous te voyons prendre ta part
De nos souffrances.
Béni sois-tu d’avoir montré
Sur le Visage bien-aimé
Du Christ offert à nos regards
Ta gloire immense !
 
Toi que nul homme n’entendit,
Nous t’écoutons, Parole enfouie
Là où nous sommes !
Béni sois-tu d’avoir semé
Dans l’univers à consacrer
Des mots qui parlent aujourd’hui
Et nous façonnent !
 
Toi que nul homme n’a touché,
Nous t’avons pris : l’Arbre est dressé
En pleine terre !
Béni sois-tu d’avoir remis
Entre les mains des plus petits
Ce Corps où rien ne peut cacher
Ton cœur de Père !
 
Antienne
Détourne ta face de mes fautes, enlève tous mes péchés.

Psaume : 50

3Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
 
5Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
6Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.
 
Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
être juge et montrer ta victoire.
7Moi, je suis né dans la faute,
j’étais pécheur dès le sein de ma mère.
 
8Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
9Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.
 
10Fais que j’entende les chants et la fête :
ils danseront, les os que tu broyais.
11Détourne ta face de mes fautes,
enlève tous mes péchés.
 
12Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
13Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.
 
14Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
15Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.
 
16Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
et ma langue acclamera ta justice.
17Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.
 
18Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
19Le sacrifice qui plaît à Dieu,
c’est un esprit brisé ; *
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
un cœur brisé et broyé.
 
20Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
21Alors tu accepteras de justes sacrifices,
oblations et holocaustes ; *
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Antienne

Avec ton Christ, tu es sorti pour le salut de ton peuple.

Psaume : CANTIQUE d'Habaquq (Ha 3)

2Seigneur, j'ai entendu parler de toi ;
devant ton oeuvre, Seigneur, j'ai craint !
Dans le cours des années, fais-la revivre,
dans le cours des années, fais-la connaître !
 
Quand tu frémis de colère,
souviens-toi d'avoir pitié.
 
3Dieu vient de Téman,
et le saint, du Mont de Paran ;
sa majesté couvre les cieux,
sa gloire emplit la terre.
 
4Son éclat est pareil à la lumière ; +
deux rayons sortent de ses mains :
là se tient cachée sa puissance.
 
13Tu es sorti pour sauver ton peuple
pour sauver ton messie.
 
15Tu as foulé, de tes chevaux, la mer
et le remous des eaux profondes.
 
16J'ai entendu et mes entrailles ont frémi ; +
à cette voix, mes lèvres tremblent,
la carie pénètre mes os.
 
Et moi je frémis d'être là, +
d'attendre en silence le jour d'angoisse
qui se lèvera sur le peuple dressé contre nous.
 
17Le figuier n'a pas fleuri ;
pas de récolte dans les vignes.
Le fruit de l'olivier a déçu ;
dans les champs, plus de nourriture.
L'enclos s'est vidé de ses brebis,
et l'étable, de son bétail.
 
18Et moi, je bondis de joie dans le Seigneur,
j'exulte en Dieu, mon Sauveur !
Le Seigneur mon Dieu est ma force ; +
il me donne l'agilité du chamois,
il me fait marcher dans les hauteurs.
 
Antienne
Dieu bénit ses enfants, il fait régner la paix.
 
Psaume : 147
12Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !
 
13Il a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs il a béni tes enfants ;
14il fait régner la paix à tes frontières,
et d’un pain de froment te rassasie.
 
15Il envoie sa parole sur la terre :
rapide, son verbe la parcourt.
16Il étale une toison de neige,
il sème une poussière de givre.
 
17Il jette à poignées des glaçons ;
devant ce froid, qui pourrait tenir ?
18Il envoie sa parole : survient le dégel ;
il répand son souffle : les eaux coulent.
 
19Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
20Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu ses volontés.

Parole de Dieu : (Is 53, 11b-12)

Parce qu’il a connu la souffrance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs péchés. C’est pourquoi je lui donnerai la multitude en partage, les puissants seront la part qu’il recevra, car il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort, il a été compté avec les pécheurs, alors qu’il portait le péché des multitudes et qu’il intercédait pour les pécheurs.

Répons

R/ Tu nous as rachetés, Seigneur,
au prix de ton sang.
 
V/ Hommes de toute race, langue, peuple et nation. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Nous voici devant toi, Seigneur Jésus,
comme le fils qui a dilapidé l’héritage :
toi, le Fils bien-aimé, conduis-nous vers le Père.
 
R/
Conduis-nous vers le Père !
 
Nous voici devant toi comme la pécheresse accusée :
toi qui es sans péché, donne-nous le pardon.
 
R/ Donne-nous le pardon.
 
Nous voici devant toi comme Zachée le publicain :
toi, l’ami des pécheurs, apprends-nous à donner.
 
R/ Apprends-nous à donner.
 
Nous voici devant toi comme la femme de Samarie :
toi, la source cachée, fais-nous boire l’eau vive.
 
R/ Fais-nous boire l’eau vive.
 
Nous voici près de toi comme Jean au Calvaire :
toi, le Fils de Marie, regarde ton Église.
 
R/ Regarde ton Église.
 
 
Notre Père

Oraison

Nous t’en prions, Dieu tout-puissant : purifie-nous au long de ce Carême, pour que nous parvenions avec un cœur limpide aux fêtes pascales qui approchent.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Ven 2 Mar - 18:02

    Samedi  3  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.
 
Psaume invitatoire : (94)
1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Dites-nous d’où souffle le vent

La Tour du Pin — CNPL
Dites-nous d’où souffle le vent
et quel signe s’annonce
car nous cherchons le Dieu vivant
pour lui faire réponse.
 
Nous savons qu’il descend ici
et qu’il tient table ouverte
au plus intime de la nuit :
que l’ombre ne vous déconcerte !
 
N’est-il pas le soleil levant
qui la disperse et qui délivre ?
Dieu, notre Dieu, s’est fait mendiant
et demande à nous vivre.

Antienne

Il est bon de rendre grâce au Seigneur, d’annoncer dès le matin son amour.
 
Psaume : 91
2Qu'il est bon de rendre grâce au Seigneur,
de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut,
3d'annoncer dès le matin ton amour,
ta fidélité, au long des nuits,
4sur la lyre à dix cordes et sur la harpe,
sur un murmure de cithare.
 
5Tes oeuvres me comblent de joie ;
devant l'ouvrage de tes mains, je m'écrie :
6« Que tes oeuvres sont grandes, Seigneur !
Combien sont profondes tes pensées ! »
 
7L'homme borné ne le sait pas,
l'insensé ne peut le comprendre :
8les impies croissent comme l'herbe, *
ils fleurissent, ceux qui font le mal,
mais pour disparaître à tout jamais.
 
9Toi, qui habites là-haut,
tu es pour toujours le Seigneur.
10Vois tes ennemis, Seigneur,
vois tes ennemis qui périssent, *
et la déroute de ceux qui font le mal.
 
11Tu me donnes la fougue du taureau,
tu me baignes d'huile nouvelle ;
12j'ai vu, j'ai repéré mes espions,
j'entends ceux qui viennent m'attaquer.
 
13Le juste grandira comme un palmier,
il poussera comme un cèdre du Liban ;
14planté dans les parvis du Seigneur,
il grandira dans la maison de notre Dieu.
 
15Vieillissant, il fructifie encore,
il garde sa sève et sa verdeur
16pour annoncer : « Le Seigneur est droit !
Pas de ruse en Dieu, mon rocher ! »
 
Antienne
Voyez, je vous ai portés sur des ailes d’aigle pour vous amener jusqu’à moi.

Psaume : CANTIQUE de Moïse (Dt 32)

1Écoutez, cieux, je vais parler !
Que la terre entende les paroles de ma bouche !
2Mon enseignement ruissellera comme la pluie,
ma parole descendra comme la rosée,
comme l'ondée sur la verdure,
comme l'averse sur l'herbe.
 
3C'est le nom du Seigneur que j'invoque ;
à notre Dieu, reportez la grandeur.
4Il est le Rocher : son oeuvre est parfaite ;
tous ses chemins ne sont que justice.
Dieu de vérité, non pas de perfidie,
il est juste, il est droit.
 
5Ils l'ont déshonoré, ses fils perdus,
génération fourbe et tortueuse.
6Est-ce là, ce que tu rends au Seigneur,
peuple stupide et sans sagesse ?
N'est-ce pas lui, ton père, qui t'a créé,
lui qui t'a fait et affermi ?
 
7Rappelle-toi les jours de jadis,
pénètre le cours des âges.
Interroge ton père, il t'instruira ;
les anciens te le diront.
 
8Quand le Très-Haut dota les nations,
quand il sépara les fils d'Adam,
il fixa les frontières des peuples
d'après le nombre des fils de Dieu.
9Mais le lot du Seigneur, ce fut son peuple,
Jacob, sa part d'héritage.
 
10Il le trouve au pays du désert,
chaos de hurlements sauvages.
Il l'entoure, il l'élève, il le garde
comme la prunelle de son oeil.
 
11Tel un aigle qui éveille sa nichée
et plane au-dessus de ses petits,
il déploie son envergure, il le prend,
il le porte sur ses ailes.
12Le Seigneur seul l'a conduit :
pas de dieu étranger auprès de lui.

Psaume : 8

R/ 2 O Seigneur, notre Dieu,
qu'il est grand ton nom
par toute la terre !
 
Jusqu'aux cieux, ta splendeur est chantée
3par la bouche des enfants, des tout-petits :
rempart que tu opposes à l'adversaire,
où l'ennemi se brise en sa révolte.
 
4A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
la lune et les étoiles que tu fixas,
5qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui,
le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?
 
6Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu,
le couronnant de gloire et d'honneur ;
7tu l'établis sur les oeuvres de tes mains,
tu mets toute chose à ses pieds :
 
8les troupeaux de boeufs et de brebis,
et même les bêtes sauvages,
9les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
tout ce qui va son chemin dans les eaux.
 
R/ 10 O Seigneur, notre Dieu,
qu'il est grand ton nom
par toute la terre !

Parole de Dieu : (Is 1, 16-18)

Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien : recherchez la justice, mettez au pas l’oppresseur, faites droit à l’orphelin, prenez la défense de la veuve. Venez donc et discutons, dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront comme la neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront blancs comme la laine.

Répons

R/ Le sang de Jésus nous purifie de tout péché.
 
V/ Venez et voyez les hauts faits de Dieu. R/
 
V/ Acclamez Dieu, toute la terre. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne mérite plus d’être appelé ton fils.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Jésus, maître de vie, conduis l’Église vers ta Pâque :
 
R/
Nous te chanterons pour tes merveilles.
 
Donne à notre cœur de discerner ses péchés.
 
Apprends-nous à rechercher la nourriture qui demeure.
 
Creuse en nous le désir de la sainteté.
 
Accorde-nous la grâce de la charité.
 
Écoute la prière de Marie, notre Mère.
 
 
Notre Père

Oraison

Par ta grâce tu nous guéris, Seigneur, et tu nous donnes déjà les biens du ciel alors que nous som¬mes encore sur la terre ; dirige toi-même notre vie de chaque jour et conduis-la jusqu’à cette lumière où tu veux nous accueillir.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Sam 3 Mar - 18:50

    Dimanche  4  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Peuple de Dieu, n’aie pas de honte

La Tour du Pin — Fleurus
Peuple de Dieu, n’aie pas de honte,
Montre ton signe à ce temps-ci !
En traversant l’âge du monde,
Cherche ton souffle dans l’Esprit ;
Lève ton hymne à sa puissance,
Tourne à sa grâce ton penchant :
Pour qu’il habite tes louanges
Et soit visible en ses enfants.
 
Tiens son amour, tiens son épreuve ;
C’est dans la joie qu’il te confia
Toute la charge de son œuvre
Pour qu'elle chante par ta voix :
Ne te replie pas sur toi-même
Comme si Dieu faisait ainsi !
C’est quand tu aimes que Dieu t’aime,
Ouvre ton cœur, fais comme lui.
 
Va, puise dans ton héritage
Et, sans compter, partage-le ;
Gagne l’épreuve de cet âge,
Porte partout le nom de Dieu !
Qu’il te rudoie, qu’il te réveille :
Tu es son corps, dans son Esprit !
Peuple d’un Dieu qui fait merveille,
Sois sa merveille d’aujourd’hui.
 
Antienne
Plus que la voix des eaux profondes, tes volontés sont vraiment immuables.
 
Psaume : 92
1Le Seigneur est roi ;
il s'est vêtu de magnificence,
le Seigneur a revêtu sa force.
 
Et la terre tient bon, inébranlable ;
2dès l'origine ton trône tient bon,
depuis toujours, tu es.
 
3Les flots s'élèvent, Seigneur,
les flots élèvent leur voix,
les flots élèvent leur fracas.
 
4Plus que la voix des eaux profondes,
des vagues superbes de la mer,
superbe est le Seigneur dans les hauteurs.
 
5Tes volontés sont vraiment immuables :
la sainteté emplit ta maison,
Seigneur, pour la suite des temps.
 
Antienne
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur ! À lui haute gloire, louange éternelle !

Psaume : CANTIQUE des trois enfants (Dn 3)

57Toutes les oeuvres du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
58Vous, les anges du Seigneur,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
59Vous, les cieux,
bénissez le Seigneur,
60et vous, les eaux par-dessus le ciel,
bénissez le Seigneur,
61et toutes les puissances du Seigneur,
bénissez le Seigneur !
 
62Et vous, le soleil et la lune,
bénissez le Seigneur,
63et vous, les astres du ciel,
bénissez le Seigneur,
64vous toutes, pluies et rosées,
bénissez le Seigneur !
 
65Vous tous, souffles et vents,
bénissez le Seigneur,
66et vous, le feu et la chaleur,
bénissez le Seigneur,
67et vous, la fraîcheur et le froid,
bénissez le Seigneur !
 
68Et vous, le givre et la rosée,
bénissez le Seigneur,
69et vous, le gel et le froid,
bénissez le Seigneur,
70et vous, la glace et la neige,
bénissez le Seigneur !
 
71Et vous, les nuits et les jours,
bénissez le Seigneur,
72et vous, la lumière et les ténèbres,
bénissez le Seigneur,
73et vous, les éclairs, les nuées,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
74Que la terre bénisse le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
75Et vous, montagnes et collines,
bénissez le Seigneur,
76et vous, les plantes de la terre,
bénissez le Seigneur,
77et vous, sources et fontaines,
bénissez le Seigneur !
 
78Et vous, océans et rivières,
bénissez le Seigneur,
79baleines et bêtes de la mer,
bénissez le Seigneur,
80vous tous, les oiseaux dans le ciel,
bénissez le Seigneur,
81vous tous, fauves et troupeaux
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
82Et vous, les enfants des hommes,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
83Toi, Israël,
bénis le Seigneur,
84Et vous, les prêtres,
bénissez le Seigneur,
85vous, ses serviteurs,
bénissez le Seigneur !
 
86Les esprits et les âmes des justes,
bénissez le Seigneur,
87les saints et les humbles de coeur,
bénissez le Seigneur,
88Ananias, Azarias et Misaël,
bénissez le Seigneur :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
 
Bénissons le Père, le Fils et l'Esprit Saint :
A lui, haute gloire, louange éternelle !
56Béni sois-tu, Seigneur, au firmament du ciel :
A toi, haute gloire, louange éternelle !
 
Antienne
Rois de la terre et vous, tous les peuples, louez le nom du Seigneur.

Psaume : 148

1Louez le Seigneur du haut des cieux,
louez-le dans les hauteurs.
2Vous, tous ses anges, louez-le,
louez-le, tous les univers.
3Louez-le, soleil et lune,
louez-le, tous les astres de lumière ;
4vous, cieux des cieux, louez-le,
et les eaux des hauteurs des cieux.
 
R/5Qu’ils louent le nom du Seigneur :
sur son ordre ils furent créés ;
6c’est lui qui les posa pour toujours
sous une loi qui ne passera pas.
 
7Louez le Seigneur depuis la terre,
monstres marins, tous les abîmes ;
8feu et grêle, neige et brouillard,
vent d’ouragan qui accomplis sa parole ;
 
9Les montagnes et toutes les collines,
les arbres des vergers, tous les cèdres ;
10les bêtes sauvages et tous les troupeaux,
le reptile et l’oiseau qui vole ;
 
11les rois de la terre et tous les peuples,
les princes et tous les juges de la terre ;
12tous les jeunes gens et jeunes filles,
les vieillards comme les enfants.
 
R/13Qu’ils louent le nom du Seigneur,
le seul au-dessus de tout nom ;
sur le ciel et sur la terre, sa splendeur :
14il accroît la vigueur de son peuple.
 
Louange de tous ses fidèles,
des fils d’Israël, le peuple de ses proches !

Parole de Dieu : (Ne 8, 9.10)

Ce jour est consacré au Seigneur votre Dieu. Ne prenez pas le deuil, ne pleurez pas ! Car ce jour est consacré à notre Dieu ! Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart !

Répons

R/ La joie du Seigneur est notre rempart !
 
V/ Tu es béni, Seigneur notre Dieu,
d’éternité en éternité. R/
 
V/ Que soit béni ton nom glorieux,
que terre et ciel te chantent sans fin. R/
 
V/ Gloire et puissance au Père et au Fils,
au Saint-Esprit qui chante en nos cœurs. R/
 

Antienne de Zacharie

Du sanctuaire de son corps, le Seigneur disait : Détruisez ce temple, en trois jours je le rebâtirai.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Jésus, ami des hommes, assailli par la tentation,
tu nous apprends l’obéissance dans l’amour.
 
R/
Notre Seigneur et notre frère, louange à toi !
 
Jésus, Fils de Dieu, transfiguré sur la montagne,
tu nous révèles que la croix est le chemin de ta gloire.
 
Jésus, don de Dieu, source vive,
tu apaises notre soif de la vie véritable.
 
Jésus, lumière du monde,
tu rends la vue aux aveugles et nous te reconnaissons Fils de Dieu.
 
Jésus, vainqueur de la mort, tu as tiré Lazare du tombeau
et tu nous appelles tous à la résurrection.
 

Notre Père

 
Oraison
Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute miséricorde vient de toi ; tu nous as dit comment guérir du péché par le jeûne, la prière et le par¬tage ; écoute l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes, patiemment, relève-¬nous avec amour.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Dim 4 Mar - 17:23

    Lundi  5  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : Point de prodigue
CFC — CNPL
Point de prodigue
sans pardon qui le cherche,
Nul n’est trop loin pour Dieu
Viennent les larmes où le Fils renaît,
Joie du retour au Père !
 
Point de blessure que sa main ne guérisse,
Rien n’est perdu pour Dieu ;
Vienne la grâce où la vie reprend,
Flamme jaillie des cendres !
 
Point de ténèbres sans espoir de lumière,
Rien n’est fini pour Dieu ;
Vienne l’aurore où l’amour surgit,
Chant d’un matin de Pâques !

Antienne

Pour qui te désire, Seigneur, la vallée de la soif se change en source.
 
Psaume : 83
2De quel amour sont aimées tes demeures,
Seigneur, Dieu de l’univers !
 
3Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ; *
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !
 
4L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !
 
5Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
6Heureux les hommes dont tu es la force :
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !
 
7Quand ils traversent la vallée de la soif,
ils la changent en source ; *
de quelles bénédictions la revêtent
les pluies de printemps !
 
8Ils vont de hauteur en hauteur,
ils se présentent devant Dieu à Sion.
 
9Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
écoute, Dieu de Jacob.
10Dieu, vois notre bouclier,
regarde le visage de ton messie.
 
11Oui, un jour dans tes parvis
en vaut plus que mille.
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
dans la maison de mon Dieu, *
plutôt que d’habiter
parmi les infidèles.
 
12Le Seigneur Dieu est un soleil,
il est un bouclier ; *
le Seigneur donne la grâce,
il donne la gloire.
 
Jamais il ne refuse le bonheur
à ceux qui vont sans reproche.
 
13Seigneur, Dieu de l’univers,
heureux qui espère en toi !
 
Antienne
Venez ! Montons à la montagne du Seigneur ! Venez ! Allons dans la lumière du Seigneur !

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 2)

2Il arrivera dans les derniers jours +
que la montagne de la maison du Seigneur
se tiendra plus haute que les monts, *
s'élèvera au-dessus des collines.
 
Vers elle, afflueront toutes les nations
3et viendront des peuples nombreux.
 
Ils diront : “ Venez !
montons à la montagne du Seigneur, *
à la maison du Dieu de Jacob !
 
« Qu'il nous enseigne ses chemins,
et nous irons par ses sentiers. »
 
Oui, la loi sortira de Sion,
et de Jérusalem, la parole du Seigneur.
 
4Il sera l'arbitre des nations
et jugera des peuples nombreux.
 
De leurs épées, ils forgeront des socs,
et de leurs lances, des faucilles.
 
Jamais nation contre nation
ne lèvera l'épée ; *
ils n'apprendront plus la guerre.
 
5Venez, maison de Jacob !
Allons, dans la lumière du Seigneur.

Antienne

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

Psaume : 95

1Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
2chantez au Seigneur et bénissez son nom !
 
De jour en jour, proclamez son salut,
3racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !
 
4Il est grand, le Seigneur, hautement loué,
redoutable au-dessus de tous les dieux :
5néant, tous les dieux des nations !
 
Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
6devant lui, splendeur et majesté,
dans son sanctuaire, puissance et beauté.
 
7Rendez au Seigneur, familles des peuples
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
8rendez au Seigneur la gloire de son nom.
 
Apportez votre offrande, entrez dans ses parvis,
9adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté :
tremblez devant lui, terre entière.
 
10Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
Il gouverne les peuples avec droiture.
 
11Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
12la campagne tout entière est en fête.
 
Les arbres des forêts dansent de joie
13devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.
 
Il jugera le monde avec justice, *
et les peuples selon sa vérité !

Parole de Dieu : (Ex 19, 4-6a)

Vous avez vu comment je vous ai portés comme sur les ailes d’un aigle pour vous amener jusqu’à moi. Et maintenant, si vous entendez ma voix et gardez mon Alliance, vous serez mon domaine particulier parmi tous les peuples – car toute la terre m’appartient – et vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte.

Répons

R/ Heureux le peuple qui a pour Dieu le Seigneur !
 
V/ Courons notre épreuve,
les yeux fixés sur Jésus. R/
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne de Zacharie

En vérité, je vous le dis, jamais un pro¬phète n’est reçu dans son pays.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Jésus, notre Sauveur, par le baptême tu nous as fait renaître à une vie nouvelle :
 
R/
Conduis-nous sur tes chemins.
 
Ouvre à ton peuple la voie du salut,
— mets en nous le désir de te ressembler.
 
Apprends-nous à te reconnaître en nos frères,
— rends-nous attentifs à leur souffrance.
 
Accorde-nous d’accomplir ta volonté,
— fais-nous la grâce d’un cœur qui te cherche.
 
Donne à tes frères de former un seul corps,
— oublie nos fautes contre l’unité.
 

Notre Père


Oraison

Ne relâche pas ton amour, Seigneur, purifie ton Église et protège-la ; sans toi elle ne peut être en sûreté : que ta grâce la gouverne toujours.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Lun 5 Mar - 17:53

    Mardi  6  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 

 
Introduction
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu.

Psaume invitatoire : (94)

1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Point de prodigue

CFC — CNPL
Point de prodigue
sans pardon qui le cherche,
Nul n’est trop loin pour Dieu
Viennent les larmes où le Fils renaît,
Joie du retour au Père !
 
Point de blessure que sa main ne guérisse,
Rien n’est perdu pour Dieu ;
Vienne la grâce où la vie reprend,
Flamme jaillie des cendres !
 
Point de ténèbres sans espoir de lumière,
Rien n’est fini pour Dieu ;
Vienne l’aurore où l’amour surgit,
Chant d’un matin de Pâques !
 

Antienne

Tu couvres toutes nos fautes, tu es la joie de ton peuple.
 

Psaume : 84

2 Tu as aimé, Seigneur, cette terre,
tu as fait revenir les déportés de Jacob ;
3 tu as ôté le péché de ton peuple,
tu as couvert toute sa faute ;
4 tu as mis fin à toutes tes colères,
tu es revenu de ta grande fureur.
 
5 Fais-nous revenir, Dieu, notre salut,
oublie ton ressentiment contre nous.
6 Seras-tu toujours irrité contre nous,
maintiendras-tu ta colère d’âge en âge ?
 
7 N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre
et qui seras la joie de ton peuple ?
8 Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut.
 
9 J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? +
Ce qu’il dit, c’est la paix
pour son peuple et ses fidèles ; *
qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !
10 Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.
 
11 Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
12 la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.
 
13 Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
14 La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

Antienne

Prenez appui sur le Seigneur, sur le roc éternel.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 26)

1 Nous avons une ville forte ! *
Le Seigneur a mis pour sauvegarde
muraille et avant-mur.
 
2 Ouvrez les portes ! *
Elle entrera, la nation juste,
qui se garde fidèle.
 
3 Immuable en ton dessein, tu préserves la paix,
la paix de qui s'appuie sur toi.
 
4 Prenez appui sur le Seigneur, à jamais,
sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.
 
7 La droiture est le chemin du juste ;
tu traces pour le juste un sentier droit.
 
8 Oui, sur le chemin de tes jugements,
Seigneur, nous t'espérons.
 
Vers ton nom, vers la mémoire de toi,
va le désir de l'âme.
 
9 Mon âme, la nuit, te désire,
et mon esprit, au fond de moi,
te guette dès l'aurore.
 
Quand s'exercent tes jugements sur la terre,
les habitants du monde apprennent la justice.
 
12 Seigneur, tu nous assures la paix :
dans toutes nos oeuvres,
toi-même agis pour nous.
 
Antienne
Fais briller sur nous, Seigneur, la lumière de ta face.

Psaume : 66

2 Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous ;
3 et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.
 
R/ 4 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !
 
5 Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.
 
R/ 6 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !
 
7 La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
8 Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore !

Parole de Dieu : (Jl 2, 12-13)

Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.
 
Répons
R/ Guéris-moi, Dieu très saint,
 
* Car j’ai péché contre toi.
 
V/ Prends pitié de moi, relève-moi. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 
 
Antienne de Zacharie
Pardonnez aux hommes leurs offenses, et votre Père du ciel vous pardonnera.
 
Cantique de Zacharie (Lc 1)
68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73 serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Seigneur Jésus, tu es venu nous appeler à la conversion du cœur, nous crions vers toi :
 
R/
Seigneur, sauve-nous !
 
Nous confessons que nous avons péché :
dans ta miséricorde, accorde-nous ton pardon.
 
Fais nous garder ta parole dans un cœur patient :
qu’elle donne son fruit au temps favorable.
 
Conduis-nous vers ton Eucharistie
pour que nous vivions pleinement le mystère de Pâques.
 
Engage nos forces pour ta justice,
que l’Église te serve en servant les hommes.
 

Notre Père

 
Oraison
Ne nous prive pas de ta grâce, Dieu fidèle : qu’elle nous consacre à ton service et nous assiste toujours.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mar 6 Mar - 15:59

    Mercredi  7  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.
 
Psaume invitatoire : (94)
1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Venez au jour !

La Tour du Pin — CNPL
Venez au jour !
Le Christ prépare son retour !
Le Christ prévient l’ère nuptiale !
Passent les temps ! Passe la chair !
L’Esprit de Dieu souffle au désert,
Annonçant l’aurore pascale !
 
Dépouillez-vous !
Quand vous mourrez, vous perdrez tout !
Suivez votre exode à l’avance !
Tombe la mort ! Tombe le soir !
N’attendez pas qu’il soit trop tard
Pour que Dieu vous donne naissance.
 
Ne craignez pas
De vous défaire, il recréera
Ce que vous cédez de vous-mêmes ;
Fermez les yeux ! Baissez vos fronts !
Venez mendier sa création
Au fond des ténèbres humaines.
 
Ne glissez plus
Sur votre pente à l’inconnu,
Car ici commence un autre âge ;
Retournez-vous ! Apprenez Dieu !
Il a promis son règne à ceux
Qui emprunteront ses passages !
 
Le jour viendra
Où le désert refleurira
Et l’ombre rendra la lumière !
Traversez-les ! Dès maintenant,
Allez chercher au testament
Ce qui n’est pas né de la terre !

Antienne

Écoute, Seigneur, réponds-moi : sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.

Psaume : 85

1 Écoute, Seigneur, réponds-moi,
car je suis pauvre et malheureux.
2 Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu,
sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.
 
3 Prends pitié de moi, Seigneur,
toi que j’appelle chaque jour.
4 Seigneur, réjouis ton serviteur :
vers toi, j’élève mon âme !
 
5 Toi qui es bon et qui pardonnes,
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
6 écoute ma prière, Seigneur,
entends ma voix qui te supplie.
 
7 Je t’appelle au jour de ma détresse,
et toi, Seigneur, tu me réponds.
8 Aucun parmi les dieux n’est comme toi,
et rien n’égale tes œuvres.
 
9 Toutes les nations, que tu as faites,
viendront se prosterner devant toi *
et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
10 car tu es grand et tu fais des merveilles,
toi, Dieu, le seul.
 
11 Montre-moi ton chemin, Seigneur, +
que je marche suivant ta vérité ;
unifie mon cœur pour qu’il craigne ton nom.
 
12 Je te rends grâce de tout mon cœur,
Seigneur mon Dieu,
toujours je rendrai gloire à ton nom ;
13 il est grand, ton amour pour moi :
tu m’as tiré de l’abîme des morts.
 
14 Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, +
des puissants se sont ligués pour me perdre :
ils n’ont pas souci de toi.
 
15 Toi, Seigneur,
Dieu de tendresse et de pitié, *
lent à la colère,
plein d’amour et de vérité !
 
16 Regarde vers moi,
prends pitié de moi.
Donne à ton serviteur ta force,
et sauve le fils de ta servante.
 
17 Accomplis un signe en ma faveur ; +
alors mes ennemis, humiliés, *
verront que toi, Seigneur,
tu m’aides et me consoles.
 
Antienne
Heureux qui marche dans la justice.

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 33)

13 Écoutez ce que j'ai fait, gens des lointains ;
gens d'alentour, sachez quelle est ma force !
 
14 Dans Sion, les pécheurs sont terrifiés ;
un tremblement saisit les pervers :
« Qui de nous résistera ? c'est un feu dévorant !
Qui de nous résistera ? c'est une fournaise sans fin ! »
 
15 Celui qui va selon la justice et parle avec droiture, +
qui méprise un gain frauduleux,
détourne sa main d'un profit malhonnête, *
qui ferme son oreille aux propos sanguinaires
et baisse les yeux pour ne pas voir le mal,
 
16 Celui-là habitera les hauteurs, *
hors d'atteinte, à l'abri des rochers.
Le pain lui sera donné ;
les eaux lui seront fidèles.
 
Antienne
Dieu révèle sa victoire à toutes les nations.

Psaume : 97

1 Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s'est assuré la victoire.
 
2 Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
3 il s'est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d'Israël ;
la terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
 
4 Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez ;
5 jouez pour le Seigneur sur la cithare,
sur la cithare et tous les instruments ;
6 au son de la trompette et du cor,
acclamez votre roi, le Seigneur !
 
7 Que résonnent la mer et sa richesse,
le monde et tous ses habitants ;
8 que les fleuves battent des mains,
que les montagnes chantent leur joie,
9 à la face du Seigneur, car il vient
pour gouverner la terre, *
pour gouverner le monde avec justice
et les peuples avec droiture !

Parole de Dieu : (Dt 7, 6. 8-9)

Tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu : c’est toi qu’il a choisi pour être son peuple particulier, parmi tous les peuples de la terre. C’est par amour pour vous, et par fidélité au serment fait à vos pères, que le Seigneur vous a fait sortir par la force de sa main, et vous a délivrés de la maison d’esclavage et de la main de Pharaon, roi d’Égypte. Vous saurez donc que le Seigneur votre Dieu est le vrai Dieu, le Dieu fidèle qui garde son Alliance et son amour pour mille générations à ceux qui l’aiment et gardent ses commandements.

Répons

R/ Dieu nous a aimés le premier.
 
* Il a fait alliance avec nous.
 
V/ Sa tendresse est sans mesure. *
 
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/
 

Antienne de Zacharie

Je ne suis pas venu abolir la loi ni les prophètes ; je suis venu non pas abolir mais accomplir.
 
Cantique de Zacharie (Lc 1)
68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73 serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.
 
Intercession
Seigneur Dieu, tu veux que l’homme devienne créature nouvelle dans le Christ ; nous t’invoquons avec persévérance :
 
R/
Par ton Esprit, renouvelle nos cœurs.
 
Tu nous promets un ciel nouveau et une terre nouvelle :
accorde-nous la grâce de travailler à cet avènement.
 
Tu nous appelles à fixer nos regards sur les réalités d’en haut :
maîtrise nos avidités, purifie notre désir.
 
Tu nous révèles l’unique nécessaire :
ne permets pas que la dispersion nous aveugle.
 
Tu nous as donné ton Esprit afin qu’il agisse en nous :
fais qu’il nous porte au combat pour la justice et la vérité.
 
 
Notre Père
 
 
Oraison
Seigneur, tu nous accordes ce temps de Carême pour nous former à la vie avec le Christ et nous alimenter de ta parole ; que notre effort de péni¬tence nous obtienne la fidélité à te servir et le goût de te prier d’un même cœur.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Liturgie des heures   Mer 7 Mar - 18:00

    Jeudi  8  Mars  2018
 
 
 
 



Office des laudes

           
 
 
 
 


Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
 
Antienne invitatoire
Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Psaume invitatoire : (94)

1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
 
3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.
 
6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.
 
Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.
 
10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »
 
Hymne : Venez au jour !
La Tour du Pin — CNPL
Venez au jour !
Le Christ prépare son retour !
Le Christ prévient l’ère nuptiale !
Passent les temps ! Passe la chair !
L’Esprit de Dieu souffle au désert,
Annonçant l’aurore pascale !
 
Dépouillez-vous !
Quand vous mourrez, vous perdrez tout !
Suivez votre exode à l’avance !
Tombe la mort ! Tombe le soir !
N’attendez pas qu’il soit trop tard
Pour que Dieu vous donne naissance.
 
Ne craignez pas
De vous défaire, il recréera
Ce que vous cédez de vous-mêmes ;
Fermez les yeux ! Baissez vos fronts !
Venez mendier sa création
Au fond des ténèbres humaines.
 
Ne glissez plus
Sur votre pente à l’inconnu,
Car ici commence un autre âge ;
Retournez-vous ! Apprenez Dieu !
Il a promis son règne à ceux
Qui emprunteront ses passages !
 
Le jour viendra
Où le désert refleurira
Et l’ombre rendra la lumière !
Traversez-les ! Dès maintenant,
Allez chercher au testament
Ce qui n’est pas né de la terre !
 
Antienne
Un seul devait mourir, afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés.

Psaume : 86

1 Elle est fondée sur les montagnes saintes. +
 
2 Le Seigneur aime les portes de Sion *
plus que toutes les demeures de Jacob.
 
3 Pour ta gloire on parle de toi,
ville de Dieu ! *
4 « Je cite l’Égypte et Babylone
entre celles qui me connaissent. »
 
Voyez Tyr, la Philistie, l’Éthiopie :
chacune est née là-bas. *
5 Mais on appelle Sion : « Ma mère ! »
car en elle, tout homme est né.
 
C’est lui, le Très-Haut, qui la maintient. +
 
6 Au registre des peuples, le Seigneur écrit :
« Chacun est né là-bas. » *
7 Tous ensemble ils dansent, et ils chantent :
« En toi, toutes nos sources ! »
 
Antienne
Ô profondeur de la sagesse de Dieu ! Qui a connu la pensée du Seigneur ?

Psaume : CANTIQUE d'Isaïe (Is 40)

9 Voici votre Dieu !
10 Voici le Seigneur Dieu !
 
Il vient avec puissance ;
son bras lui soumet tout.
Avec lui, le fruit de son travail ;
et devant lui, son ouvrage.
 
11 Comme un berger, il fait paître son troupeau :
son bras le rassemble.
Il porte ses agneaux sur son coeur,
il mène au repos les brebis.
 
12 Qui a mesuré dans sa main les eaux des mers,
jaugé de ses doigts les cieux,
évalué en boisseaux la poussière de la terre,
pesé les montagnes à la balance
et les collines sur un crochet ?
 
13 Qui a jaugé l'esprit du Seigneur ?
Quel conseiller peut l'instruire ?
 
14 A-t-il pris conseil de quelqu'un pour discerner, +
pour apprendre les chemins du jugement, *
pour acquérir le savoir
et s'instruire des voies de la sagesse ?
 
15 Voici les nations,
comme la goutte au bord d'un seau, *
le grain de sable sur un plateau de balance !
Voici les îles, *
comme une poussière qu'il soulève !
 
16 Le Liban ne pourrait suffire au feu,
ni ses animaux, suffire à l'holocauste.
 
17 Toutes les nations, devant lui, sont comme rien,
vide et néant pour lui.

Antienne

Exaltez le Seigneur notre Dieu, prosternez-vous devant lui, car il est saint.

Psaume : 98

1 Le Seigneur est roi : les peuples s'agitent.
Il trône au-dessus des Kéroubim : la terre tremble.
2 En Sion le Seigneur est grand :
c'est lui qui domine tous les peuples.
 
3 Ils proclament ton nom, grand et redoutable,
R/ car il est saint !
 
4 Il est fort, le roi qui aime la justice. +
C'est toi, l'auteur du droit,
toi qui assures en Jacob la justice et la droiture.
 
5 Exaltez le Seigneur notre Dieu, +
prosternez-vous au pied de son trône,
R/ car il est saint !
 
6 Moïse et le prêtre Aaron,
Samuel, le Suppliant, +
tous, ils suppliaient le Seigneur, *
et lui leur répondait.
 
7 Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ;
ils ont gardé ses volontés,
les lois qu'il leur donna.
 
8 Seigneur notre Dieu, tu leur as répondu : +
avec eux, tu restais un Dieu patient,
mais tu les punissais pour leurs fautes.
 
9 Exaltez le Seigneur notre Dieu, +
prosternez-vous devant sa sainte montagne, *
R/ car il est saint,
le Seigneur notre Dieu.
 
Parole de Dieu : (cf. 1 R 8, 51-53a)
Nous sommes, Seigneur, ton peuple et ton héritage. Que tes yeux soient ouverts à la supplication de ton serviteur et d’Israël, ton peuple, écoute-les toutes les fois qu’ils crieront vers toi. Car c’est toi qui les as mis à part pour toi comme héritage, parmi tous les peuples de la terre.
 
Répons
R/ Nous sommes ton peuple, Seigneur.
 
* Pitié, nous crions vers toi.
 
V/ Nous ployons sous le poids de nos fautes. *
 
V/ Écrasés de maux et de peines. *
 
 
Antienne de Zacharie
Si j’expulse les démons par le doigt de Dieu, le règne de Dieu est venu parmi vous.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.
 
69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
 
70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
 
71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
 
72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,
 
73 serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
 
74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.
 
76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins
 
77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
 
78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,
 
79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Père des lumières, ton Christ a brillé sur nous pour que nous ne marchions pas dans les ténèbres ; nous t’implorons :
 
R/
Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
 
Accorde-nous d’avancer aujourd’hui sur ses traces et de vivre à sa ressemblance.
 
Fais-nous vivre dans la vérité, et nous viendrons à ta lumière.
 
Donne-nous assez d’amour pour oublier notre intérêt et vouloir le bien de tous.
 
Aide-nous à travailler dans la patience pour que nous préparions la venue de ton Jour.
 
 
Notre Père
 
Oraison
Nous t’en supplions humblement, Seigneur : à mesure qu’approche le jour où nous fêterons notre salut, accorde-nous une plus grande générosité pour nous préparer à célébrer le mystère pascal.
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour lire l’intégralité les lectures des heures :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liturgie des heures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liturgie des heures
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: Vie Eglise :: Pour nous édifier dans notre foi :: Méditation journalière-
Sauter vers: