Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

Nicolas

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 49

Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014   EmptyLun 21 Juil - 8:12

Lundi 21 Juillet 2014

Saint Laurent de Brindisi, Prêtre et Docteur de l’Église
Mort en 1619. Ce religieux capucin prêcha dans toute l’Europe et effectua de nombreuses missions diplomatiques pour le compte du Saint-Siège.

16ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A





(Première lecture)
Livre de Michée 6 : 1 à 4, 6 à 8


Ce que le SEIGNEUR attend de Son Peuple

Écoutez donc ce que le SEIGNEUR me dit : Debout ! Engage un procès devant les montagnes, que les collines entendent ta voix. Montagnes, écoutez le procès du SEIGNEUR, vous aussi, fondements inébranlables de la Terre. Car le SEIGNEUR est en procès avec Son Peuple, IL se porte partie contre Israël : Mon Peuple, que t'ai-Je fait ? En quoi t'ai-Je fatigué ? Réponds-moi. Est-ce parce que Je t'ai fait monter du pays d'Égypte, que Je t'ai racheté de la maison d'esclavage, et que Je t'ai donné comme guides Moïse, Aaron et leur sœur Myriam ?

L'homme qui entre dans le Temple pose cette question : « Comment dois-je me présenter devant le SEIGNEUR, me prosterner devant le TRÈS-HAUT ? Dois-je me présenter avec de jeunes taureaux pour les immoler en sacrifice ? Pour LUI plaire, faut-il offrir des centaines de béliers, verser de l'huile à flots sur l'autel ? Faudra-t-il que j'offre mon fils aîné pour ma faute, le fruit de mes entrailles pour mon péché ? »

Et il reçoit cette réponse : « Homme, le SEIGNEUR t'a fait savoir ce qui est bien, ce qu'IL réclame de toi : rien d'autre que pratiquer la justice, aimer la miséricorde, et marcher humblement avec ton DIEU. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







DIEU paraît pour prononcer Son JUGEMENT


Psaume appartenant au recueil d’Assaf.

[Psaume 49 (50), entièrement]




Psaume 49 (50) : 5 et 7ac, 8 et 9, 16bc et 17, 21, 23


R/ Marchons sans reproche sur le Chemin du Salut.

« Assemblez, devant Moi, Mes Fidèles,
eux qui scellent d'un sacrifice Mon ALLIANCE.
Écoute, Mon Peuple, Je parle ;
Moi, DIEU, Je SUIS ton DIEU !
R/

« Je ne t'accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant Moi.
Je ne prendrai pas un seul taureau de ton domaine,
pas un bélier de tes enclos.
R/

« Qu'as-tu à réciter Mes LOIS,
à garder Mon ALLIANCE à la bouche,
toi qui n'aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi Mes PAROLES ?
R/

« Voilà ce que tu fais ;
garderai-Je le silence ?
Penses-tu que Je suis comme toi ?
Je mets cela sous tes yeux, et Je t'accuse.
R/

« Qui offre le SACRIFICE d'ACTION de GRÂCE,
celui-là Me rend GLOIRE :
sur le chemin qu'il aura pris,
Je lui ferai voir le SALUT de DIEU. »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 12 : 38 à 42

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Aujourd'hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la VOIX du SEIGNEUR. Alléluia. (cf. Ps 94, 08)



Le signe de Jonas

Quelques-uns des scribes et des pharisiens LUI adressèrent la parole : « MAÎTRE, nous voudrions voir un signe venant de TOI. »
IL leur répondit : « Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de Signe, il ne sera donné que celui du Prophète Jonas.
Car Jonas est resté dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits ; de même, le FILS de l'Homme restera au cœur de la Terre trois jours et trois nuits.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération, et elle la condamnera ; en effet, elle est venue de l'extrémité du monde pour écouter la Sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 54

Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014   EmptyLun 21 Juil - 12:58

Homélie :

Jésus guérit beaucoup de gens qui le suivaient (Mt 12, 15) ; en particulier, il vient de délivrer « un possédé qui était aveugle et muet » (12, 22). Et voilà que des scribes et pharisiens s’approchent de lui pour lui demander un « signe » qui accréditerait sa prétention d’enseigner les foules et de les appeler à la conversion ! Il est décidément inutile de multiplier les signes devant des aveugles, ou de prolonger les discours en présence de sourds. Aussi la réponse de Notre-Seigneur est-elle cinglante : « Génération mauvaise et adultère » - c'est-à-dire qui n’accomplit pas le bien et qui trahit son époux légitime, le Dieu d’Israël - « en fait de signe, il ne lui sera donné que celui du prophète Jonas ». Voilà un personnage biblique bien connu. Mais en quoi pouvons-nous le comparer à Jésus ?
Jonas commence par refuser d’obéir à Dieu lorsque celui-ci l’envoie en mission à Ninive : « Depuis quand le Dieu d’Israël se soucie-t-il des païens ? – objecte-t-il implicitement - N’a-t-il pas assez à faire avec le peuple élu ? Et pour peu qu’ils se convertissent, le Seigneur est même capable de différer le châtiment dont il les menace ! » Aussi Jonas estime-t-il qu’il vaut mieux se soustraire à une telle mission. Jusque là : peu de rapport avec Jésus, qui tout au contraire parcourt infatigablement les routes de Galilée à la recherche des brebis perdues de Dieu son Père.
On se souvient comment Jonas après avoir cherché à échapper à l’appel de Dieu, va y être ramené par les bons services d’une baleine, qui le recrache sur le rivage de Ninive, après l’avoir abrité trois jours dans son ventre. Se résignant à l’obéissance, le ministère du prophète récalcitrant s’avère particulièrement efficace et conduit à la conversion massive de la grande ville païenne. C’est bien sûr à cet épisode particulier que se réfère explicitement Notre-Seigneur. Certes, Jésus a prêché durant sa vie publique, mais la réponse est mitigée : les foules versatiles se détourneront bientôt de lui, entraînées par la jalousie des chefs religieux ; ses propres disciples seront dispersés, il sera jeté hors de la ville comme Jonas le fut par-dessus bord, et il sera englouti par la mort comme ce dernier par la baleine. Apparemment l’échec est complet : la pierre s’est refermée sur le tombeau du Rabbi de Nazareth comme la gueule du monstre marin sur Jonas. On n’en parle plus.
Or paradoxalement, c’est à ce moment précis que Dieu reprend les choses en main, en ordonnant au monstre marin et à la mort de restituer leur proie respective. Le succès du ministère de Jonas annonce la fécondité de la prédication apostolique au matin de Pentecôte : rendus participants de la vie de leur Maître ressuscité, les disciples inviteront avec assurance à la conversion et au salut par la foi. Ainsi le « signe » que demandent les scribes et pharisiens leur sera donné au matin de Pâque dans la personne de Jésus ressuscité. Plus exactement : le Christ ressuscité et son Eglise constituent ensemble, et jusqu’à la fin des temps, l’unique signe de l’inauguration et de la présence du Royaume de Dieu au cœur du monde. La Constitution dogmatique sur l’Eglise, Lumen Gentium, s’ouvre par ces paroles : « Le Christ est la lumière des peuples ; réuni dans l'Esprit-Saint, le saint Concile souhaite donc ardemment, en annonçant à toutes créatures la bonne nouvelle de l'Evangile répandre sur tous les hommes la clarté du Christ qui resplendit sur le visage de l'Eglise (cf. Mc 16,15). L'Eglise est en effet dans le Christ, en quelque sorte le sacrement, c'est-à-dire à la fois le signe et le moyen de l'union intime avec Dieu et de l'unité de tout le genre humain ».

« Seigneur Jésus, nos yeux sont aveuglés comme ceux des scribes et pharisiens de ton époque. Nous aussi nous réclamons des “signes” ; nous sommes en quête de “merveilleux” qui nous permettrait de faire l’économie de la foi. Or tu nous le redis clairement : ce n’est pas en raison des prodiges éclatants qu’aurait accompli Jonas que les Ninivites se sont convertis, mais en réponse “à la proclamation” de la Parole de Dieu qu’il leur a faite. Ne permets pas que nous fermions nos cœurs, mais donne-nous d’entrer dans l’obéissance de la foi et de nous convertir à ta Parole de vie, afin que nous puissions accéder pleinement au salut que tu nous offres. Unis à toi dans un même Esprit, nous pourrons alors accomplir “ce qui est bien, ce que tu réclames de nous : rien d’autre que pratiquer la justice, aimer la miséricorde, et marcher humblement avec notre Dieu” (1ère lect.). »
Père Joseph-Marie


Méditation : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour : 21 Juillet 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: