Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux

-12%
Le deal à ne pas rater :
Abattant WC avec fermeture en douceur HIMIMI
37.99 € 42.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Textes et commentaire de la parole du 18 Septembre 2012

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Textes et commentaire de la parole du 18 Septembre 2012  Empty
MessageSujet: Textes et commentaire de la parole du 18 Septembre 2012    Textes et commentaire de la parole du 18 Septembre 2012  EmptyMar 18 Sep - 11:21

Mardi 18/9/2012
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année B





(Première lecture)
Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12 : 12à14, 27à31a

Diversité des membres dans l'unité du corps du CHRIST

Frères, prenons une comparaison : notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps. Il en est ainsi pour le CHRIST. Tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés dans l'Unique ESPRIT pour former un seul corps. Tous nous avons été désaltérés par l'Unique ESPRIT.

Le corps humain se compose de plusieurs membres, et non pas d'un seul. Or, vous êtes le corps du CHRIST et, chacun pour votre part, vous êtes les membres de ce corps.

Parmi ceux que DIEU a placés ainsi dans l'Église, il y a premièrement des Apôtres, deuxièmement des Prophètes, troisièmement ceux qui sont chargés d'enseigner, puis ceux qui font des miracles, ceux qui ont le don de guérir, ceux qui ont la charge d'assister leurs frères ou de les guider, ceux qui disent des paroles mystérieuses. Tout le monde évidemment n'est pas apôtre, tout le monde n'est pas prophète, ni chargé d'enseigner ; tout le monde n'a pas à faire des miracles, à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter. Parmi les Dons de DIEU, cherchez à obtenir ce qu'il y a de meilleur.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 99 (100) : 1et2, 3, 4, 5

Nous sommes Son Peuple

Psaume pour un sacrifice de reconnaissance


R/ Nous sommes Ton Peuple, DIEU, notre Berger

Acclamez le SEIGNEUR, Terre entière,
servez le SEIGNEUR dans l'allégresse,
venez à LUI avec des chants de joie ! R/

Reconnaissez que le SEIGNEUR est DIEU :
IL nous a faits, et nous sommes à LUI,
nous, Son Peuple, Son Troupeau. R/

Venez dans Sa Maison LUI rendre grâce,
dans Sa Demeure chanter Ses Louanges ;
rendez-LUI grâce et bénissez Son Nom ! R/

Oui, le SEIGNEUR est Bon,
Éternel est Son Amour,
Sa Fidélité demeure d'âge en âge. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 7 : 11à17

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Béni soit le SEIGNEUR notre DIEU : IL visite Son Peuple et lui redonne vie. Alléluia. (cf. Lc 7, 16)


JÉSUS rend la vie au fils de la veuve de Naïm

JÉSUS se rendait dans une ville appelée Naïm. Ses Disciples faisaient route avec LUI, ainsi qu'une grande foule. IL arriva près de la porte de la ville au moment où l'on transportait un mort pour l'enterrer ; c'était un fils unique, et sa mère était veuve. Une foule considérable accompagnait cette femme.
En la voyant, le SEIGNEUR fut saisi de pitié pour elle, et lui dit : « Ne pleure pas. » IL s'avança et toucha la civière ; les porteurs s'arrêtèrent, et JÉSUS dit : « Jeune homme, Je te l'ordonne, lève-toi. » Alors le mort se redressa, s'assit et se mit à parler. Et JÉSUS le rendit à sa mère.

La crainte s'empara de tous, et ils rendaient Gloire à DIEU : « Un Grand Prophète s'est levé parmi nous, et DIEU a visité Son Peuple. » Et cette Parole se répandit dans toute la Judée et dans les pays voisins.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=18/09/2012

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





JÉSUS rend la vie au fils de la veuve de Naïm


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=262














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et commentaire de la parole du 18 Septembre 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: