Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) Empty
MessageSujet: Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)   Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) EmptyVen 19 Aoû - 23:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le samedi de la 20e semaine du temps ordinaire



Livre de Ruth 2, 1-3 ; 8-11 / 4, 13-17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Noémi avait un parent du côté de son mari ; c'était un riche propriétaire du même clan, nommé Booz.
Ruth la Moabite dit à Noémi : « Laisse-moi aller glaner dans les champs, derrière celui qui me l'accordera. »
Elle lui répondit : « Va, ma fille. »
Ruth partit donc glaner dans les champs derrière les moissonneurs. Elle se trouva par bonheur dans un champ appartenant à Booz.
Booz dit à Ruth : « Écoute-moi bien, ma fille : Tu n'iras pas glaner dans un autre champ. Ne t'éloigne pas de celui-ci, mais attache-toi aux pas de mes servantes. Regarde dans quel champ elles vont moissonner, et suis-les. J'ai interdit aux jeunes gens de te molester. Si tu as soif, va boire à leurs cruches la boisson qu'ils ont préparée. »
Alors Ruth se prosterna la face contre terre et lui dit : « Pourquoi es-tu si bienveillant envers moi, pourquoi t'intéresser à moi, qui suis étrangère ? »
Booz lui répondit : « On m'a rapporté tout ce que tu as fait pour ta belle-mère après la mort de ton mari, comment tu as quitté ton père, ta mère et ton pays natal, pour te rendre chez un peuple que tu n'avais jamais connu de ta vie. »
Par la suite, Booz choisit Ruth pour en faire sa femme et s'unit à elle. Le Seigneur lui accorda de concevoir, et elle enfanta un fils.
Les femmes de Bethléem dirent à Noémi : « Béni soit le Seigneur qui aujourd'hui t'a rendu un défenseur ! Que son nom soit célèbre en Israël ! Quant à l'enfant, il sera pour toi une consolation, un appui dans ta vieillesse, car il est né de ta belle-fille qui t'aime, et qui vaut mieux pour toi que sept fils. »
Noémi prit l'enfant, le mit sur son sein, et se chargea de l'élever.
Les voisines lui donnèrent son nom.
Elles disaient : « Il est né un fils à Noémi », et elles le nommèrent Obed. Ce fut le père de Jessé, qui fut le père de David.




Psaume 128 (127), 1-5b

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! A toi, le bonheur !

Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d'olivier.

Voilà comment sera béni
l'homme qui craint le Seigneur.
Tu verras le bonheur de Jérusalem
tous les jours de ta vie,




Évangile de Jésus-Christ
selon saint Matthieu 23, 1-12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus déclarait à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé.



Commentaire du jour

Saint Jean Chrysostome (v. 345-407),
prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople,
docteur de l'Église
8ème Homélie sur la lettre aux Romains, 8 ; PG 60, 464



« Vous êtes tous frères »

« Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, dit Jésus, je suis au milieu d'eux » (Mt 18, 20)... Mais qu'est-ce que je vois ? Des chrétiens qui servent sous le même étendard, sous le même chef, se dévorent et se déchirent : les uns pour un peu d'or, d'autres pour la gloire, certains sans aucun motif, d'autres pour le plaisir d'un bon mot !... Parmi nous, le nom de frères est un vain mot...

Respectez cette table sainte où nous sommes tous convoqués ; respectez le Christ immolé pour nous ; respectez le sacrifice qui y est offert... Après avoir eu part à une telle table et avoir communié à un tel aliment, nous prendrions les armes les uns contre les autres alors que nous devrions nous armer tous ensemble contre le démon !... Nous oublions cet adversaire pour tourner nos flèches contre nos frères ? –- Quelles flèches, direz-vous ? –- Ceux que lancent la langue et les lèvres. Il n'y a pas que les flèches aux pointes de fer qui blessent : certaines paroles causent des blessures bien plus profondes.






Dernière édition par marielle le Ven 19 Aoû - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) Empty
MessageSujet: Re: Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)   Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) EmptyVen 19 Aoû - 23:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le plus grand et le plus humble



Évangile de Jésus-Christ
selon saint Matthieu 23, 1-12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus déclarait à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé.


Prière d’introduction
Seigneur, tu es Dieu et pourtant tu t’es humilié jusqu’à la mort et la mort sur une croix. Pendant ces moments d’intimité avec toi, insuffle ta vie dans mon cœur afin que je vive et que je te serve par amour. Je t’aime et je crois en toi. J’aspire à l’éternité vécue en ta présence.


Demande
Seigneur, fais grandir en moi l’humilité.





Points de réflexion

1. Le plus grand.
L’erreur des scribes et des Pharisiens était enracinée dans la contradiction entre ce qu’ils prêchaient et ce qu’ils pratiquaient. Il n’en était pas ainsi avec Jésus. Il enseignait la vérité en paroles et en actions. Jésus expliquait à ceux qui voulaient l’entendre qu’il était mieux de servir que d’être servi et que lui, Fils de Dieu, s’était fait homme pour nous servir. Il est mort pour nous afin que nous ayons la vie. C’est pour servir son troupeau qu’il a librement donné sa vie pour nous. En vérité, il est plus grand, infiniment plus grand que toute créature. Lui et son Père ne font qu’un. Il est le fils unique du Père, lui qui a daigné s’humilier jusqu’à laver les pieds de ses disciples.

2. Le plus humble.
Qui est-Il ? Comment peut-on sonder le mystère du Fils de Dieu ? Comment peut-on saisir l’amour du Père ? Nous ne pouvons le comprendre ; peut-être même avons-nous peur de le contempler. C’est le Saint-Esprit qui nous révèle l’humilité de Dieu, doux et humble de cœur. Est-il possible que Dieu nous aime à ce point ? La réponse est : oui ! Il s’est dépouillé de sa condition divine pour nous les hommes. (Phil 2, 5-11) Il a pris la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes, et s’est humilité jusqu’à la mort sur une croix pour nous racheter. Personne d’aussi grand que le Christ n’a jamais foulé et ne foulera jamais cette terre. Personne d’aussi humble que le Christ n’a jamais foulé et ne foulera jamais cette terre.

3. L’humble et grandiose présence du Seigneur.
La présence eucharistique de notre Seigneur est véritablement grandiose et pourtant véritablement humble. Elle est grandiose parce que, dans l’Eucharistie, Jésus est présent par son Corps, son Sang, son humanité et sa divinité. Il est véritablement présent. Devant nous, caché dans l’hostie, le Fils de Dieu nous attend. Celui qui vient dans nos cœurs est le Tout-Puissant, créateur du ciel et de la terre, celui que le monde entier ne peut pas contenir. Il est présent dans ce sacrement dans la simplicité du pain et du vin. A nous, ses créatures, il ne nous reste plus que de le contempler en silence et dans un profond émerveillement, de l’adorer et de l’aimer.




Dialogue avec le Christ
Seigneur, que puis-je dire ?
Quels mots peuvent exprimer les pensées de mon cœur
pendant que je contemple ta puissance et ta douceur ?
Je vois que l’humilité est un signe de grandeur.
Je vois que le véritable amour est toujours humble,
car aimer c’est se donner soi-même.
Aimer, c’est vouloir le bien de l’autre.
Aimer, c’est tout donner.
Seigneur, apprends-moi à être humble
et vrai dans mon amour pour toi.



Résolution

Aujourd’hui, je trouverai un moment pour faire une visite au Saint Sacrement
pour remercier Jésus de sa présence.
Si je ne peux pas me rendre dans une église ou une chapelle,
je ferai une communion spirituelle.



Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) Empty
MessageSujet: Re: Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)   Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) EmptySam 20 Aoû - 8:57

Samedi 20/8/2011
Saint Bernard, Abbé et Docteur de l’Eglise
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 23 : 1à12


Hypocrisie et vanité



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=232


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=45311

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) Empty
MessageSujet: Re: Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)   Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures + Homélies du 20 Août 2011 (Textes + Vidéos)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: