Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 Empty
MessageSujet: Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011   Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 EmptySam 30 Juil - 0:41


Le samedi de la 17e semaine du temps ordinaire

Les lectures du jour


Lévit. 25, 1 ; 8-17
Le Seigneur adressa la parole à Moïse sur le mont Sinaï : « Vous compterez sept semaines d'années, c'est-à-dire sept fois sept ans, quarante-neuf ans. Le dixième jour du septième mois, en la fête du Grand Pardon, vous ferez retentir la trompette pour les acclamations ; ce jour-là, vous sonnerez de la trompette dans tout le pays. Vous ferez de cette cinquantième année une année sainte, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous le jubilé : chacun de vous rentrera dans ses biens, chacun de vous retournera dans sa famille. Cette cinquantième année sera pour vous une année jubilaire : vous ne ferez pas les semailles, vous moissonnerez le grain qui aura poussé tout seul, vous vendangerez la vigne en broussaille. Le jubilé sera pour vous une année sainte, vous mangerez ce qui pousse dans les champs. En cette année jubilaire, chacun de vous rentrera dans ses biens. Si tu dois vendre ou acheter dans l'intervalle, ne fais aucun tort à ton frère. Celui qui achète tiendra compte des années écoulées depuis le jubilé ; celui qui vend tiendra compte des années qui restent à courir. Plus il restera d'années, plus tu augmenteras le prix ; moins il en restera, plus tu réduiras le prix, car la vente se fait d'après le nombre des récoltes.
Tu ne feras aucun tort à ton prochain, tu craindras ton Dieu, je suis le Seigneur votre Dieu.





Ps 67(66), 2-3 ; 5 ; 7-8

Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
Sur la terre, tu conduis les nations.

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l'adore!





Mt 14,1-12.
En ce temps-là, Hérode, prince de Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs : « Cet homme, c'est Jean le Baptiste, il est ressuscité d'entre les morts, et voilà pourquoi il a le pouvoir de faire des miracles. » Car Hérode avait fait arrêter Jean, l'avait fait enchaîner et mettre en prison, à cause d'Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n'as pas le droit de vivre avec elle. » Hérode cherchait à le mettre à mort, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète. Lorsque arriva l'anniversaire d'Hérode, la fille d'Hérodiade dansa devant tout le monde, et elle plut à Hérode. Aussi s'engagea-t-il par serment à lui donner tout ce qu'elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié, mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l'apporta à sa mère. Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, l'ensevelirent et allèrent en informer Jésus.





Commentaire du jour

Bienheureux Jean-Paul II
Lettre apostolique « Tertio Millenio adveniente », 37
(trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana)



Jean Baptiste, martyr de la vérité


      L'Église du premier millénaire est née du sang des martyrs : « Sanguis martyrum semen christianorum ; le sang des martyrs est une semence de chrétiens » (Tertullien). Les événements historiques...n'auraient jamais pu garantir à l'Église un développement comme celui qui se réalisa durant le premier millénaire s'il n'y avait eu les semailles des martyrs et le patrimoine de sainteté qui caractérisèrent les premières générations chrétiennes. Au terme du deuxième millénaire, l'Église est devenue à nouveau une Église de martyrs. Les persécutions à l'encontre des croyants -- prêtres, religieux et laïcs -- ont provoqué d'abondantes semailles de martyrs dans différentes parties du monde. Le témoignage rendu au Christ jusqu'au sang est devenu un patrimoine commun aux catholiques, aux orthodoxes, aux anglicans et aux protestants, comme le notait déjà Paul VI... C'est là un témoignage à ne pas oublier...

      En notre siècle, les martyrs sont revenus ; souvent inconnus, ils sont comme des « soldats inconnus » de la grande cause de Dieu. Dans toute la mesure du possible, il faut éviter de perdre leur témoignage dans l'Église... Il faut que les Églises locales fassent tout leur possible pour ne pas laisser perdre la mémoire de ceux qui ont subi le martyre, en rassemblant à cette intention la documentation nécessaire.

      Et cela ne saurait manquer d'avoir un caractère œcuménique marqué. L'œcuménisme des saints, des martyrs, est peut-être celui qui convainc le plus. La voix de la « communio sanctorum », la communion des saints, est plus forte que celle des fauteurs de division... Le plus grand hommage que toutes les Églises rendront au Christ au seuil du troisième millénaire sera de montrer la présence toute-puissante du Rédempteur par les fruits de foi, d'espérance et de charité chez des hommes et des femmes de si nombreuses langues et races qui ont suivi le Christ dans les diverses formes de la vocation chrétienne.


EAQ




Dernière édition par marielle le Dim 31 Juil - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011   Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 EmptySam 30 Juil - 1:32


Homélie

L'évangile de ce jour nous met en présence du personnage étrange et mystérieux d'Hérode. Comme beaucoup en Galilée, il a entendu parler des miracles et des prodiges accomplis par Jésus. La renommée de ce dernier le renvoie à sa conscience hantée par le fait d'avoir fait exécuter injustement Jean le Baptiste. En Jésus, ne serait-ce pas lui qui revient ?

C'est l'occasion pour Matthieu de revenir sur l'épisode sordide de la mort de Jean-Baptiste ou plutôt de son exécution par un monarque esclave de ses passions, que l'orgueil et la peur de perdre la face ont conduit jusqu'au meurtre.

Jean Baptiste avait précédé Jésus pour préparer ses chemins. Ici encore, il le devance. De même que Jean devait d'abord se présenter pour que Jésus puisse le faire à son tour et être baptisé par lui, de même Jean va mourir avant que Jésus s'avance délibérément sur le chemin qui le conduira à Jérusalem pour y être crucifié.

C'est comme si Jean, par ses souffrances et par sa mort, annonçait la passion du Seigneur. Les parallèles entre les deux événements sont saisissants. Celui qui suit nous semble très signifiant. Matthieu nous précise qu'Hérode « avait voulu tuer Jean, mais avait craint la foule parce qu'on le tenait pour un prophète » (Mt 14, 5). Un peu plus loin, Matthieu reprendra cette même expression au sujet de Jésus que les grands prêtres et les pharisiens auront peur d'arrêter à cause des foules qui le tiennent pour un prophète : « Tout en cherchant à l'arrêter, ils eurent peur de la foule, parce qu'elle le tenait pour un prophète. » (Mt 21,46)

De cet événement de l'exécution de Jean Baptiste, il ressort que Jésus, tout comme Jean, est bien un prophète. La foule a donc raison au sujet de Jésus et sa patrie se trompe. Juste avant l'évangile de ce jour, Jésus déclarait lui-même : « Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et sa maison » (Mt 13, 57).
La mort de Jésus, annoncée par celle de Jean Baptiste, sera d'ailleurs la preuve la plus éclatante que Jésus est bien un prophète. Comme le Baptiste, il connaîtra la mort des prophètes. Face aux scribes et aux pharisiens, il s'exprimera ainsi : « C'est pourquoi, voici que j'envoie vers vous des prophètes, des sages et des scribes : vous en tuerez, vous en mettrez en croix » (Mt 23, 34).


Jusque dans sa mort, Jean Baptiste sera resté fidèle à sa mission de précurseur. Toute sa vie n'aura été qu'une annonce de Celui qui viendra accomplir le témoignage prophétique par excellence, lequel peut se résumer en ces mots de l'Apôtre saint Jean : « Dieu est amour. En ceci s'est manifesté l'amour de Dieu pour nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui »
(1 Jn 4, 8-9 ).

Frère Elie

fsj

Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011   Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 EmptySam 30 Juil - 8:46

Samedi 30/7/2011
Saint Pierre Chrysologue, Evêque et Docteur de l’Eglise
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 1à12


Hérode et JÉSUS. La passion de Jean Baptiste



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=211


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=45034

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011   Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et Commentaires du 30 Juillet 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: