Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   EmptyLun 11 Juil - 8:13

Lundi 11/7/2011
Saint Benoît, Abbé
15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année A





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 19 : 27à29


La récompense de ceux qui ont tout quitté



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=192


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=44597

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Re: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   EmptyLun 11 Juil - 12:40

Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   120642
. Pierre semble à première vue faire une réclamation égoïste à Jésus. En disant « Voici que nous avons tout laissé pour te suivre », nous pouvons entendre : « quel avantage je vais en tirer » ? Avant de prendre une décision, nous voulons savoir ce qu’elle implique et les
avantages qui en découlent. Ceci est tout à fait naturel et prudent. A la Parole de Pierre au nom des disciples, Jésus répond, avec une grande sincérité et beaucoup d’amour. Il lui fait une promesse formelle de récompense, bien plus grande que ce que Pierre a donné, en cette vie et dans l’au-delà. Il reçoit le centuple et en partage la vie éternelle (Mt 19,29).

Quand Pierre dit « nous avons tout quitté pour te suivre »,il n’est pas vraiment préoccupé de savoir ce qu’il va gagner, de réclamer son dû. Pierre exprime ici son amour et sa confiance en celui pour qui il a tout donné. « Seigneur, pour nous la vie éternelle est assurée puisque nous avons renoncé à tout ce que nous possédions pour te suivre » ! Le plus grand avantage à suivre le Christ est de nous trouver en sa compagnie (Rm 6,3.4.5.11). « Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelle mes amis ».

Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   146145

Que faut-il quitter ?


1-Tout quitter

Tout ce qui constitue une entrave à notre marche à la suite du Christ. S’agirait-il de laisser tout ce que nous possédons (les biens qui m’appartiennent et que je garde jalousement), les personnes qui nous sont les plus chères, papa, maman,
frères et sœurs ? En fait, ce dont Jésus parle ce ne sont pas tant nos biens que les relations que nous entretenons à leur égard (cf. Ga 6,14).Trop souvent, nous voyons qu’ils sont le fruit de notre seul mérite et que nous voyons des droits sur eux alors qu’ils sont d’abord et avant tout un don de Dieu.

2-Plus que la fortune, les dispositions du cœur.
Il a beaucoup laissé, celui qui n’a rien retenu pour lui ; il a beaucoup laissé celui qui a tout abandonné ; même si c’est peu de chose. Nous le poursuivons de tout notre désir. Qui renonce à ses biens, a aussi renoncé à leurs convoitises.

Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   146145

C'est une grande chose, en vérité, de « tout quitter », mais une plus grande de « suivre le Christ » car, comme nous l'apprenons dans les livres, beaucoup ont tout quitté mais n'ont pas suivi le Christ. Suivre le Christ est notre tâche, c'est notre travail, en cela consiste l'essentiel du salut de l'homme, mais nous ne pouvons pas suivre le Christ si nous n'abandonnons pas tout ce qui nous entrave. Car « il s'élance en conquérant joyeux » (Ps 18,6), et personne ne peut le suivre s'il est chargé d'un fardeau.

« Voilà, dit Pierre, que nous avons tout quitté », non seulement les biens de ce monde, mais aussi les désirs de notre âme. Car il n'a pas tout abandonné, celui qui reste attaché ne serait-ce qu'à lui-même. Bien plus, cela ne sert à rien d'avoir abandonné tout le reste à l'exception de soi-même, car il n'y a pas pour l'homme de fardeau plus lourd que son moi. Quel tyran est plus cruel, quel maître plus impitoyable pour l'homme que sa volonté propre ?... Par conséquent, il faut que nous abandonnions nos possessions et
notre volonté propre si nous voulons suivre celui qui n'avait « pas d'endroit où reposer la tête » (Lc 9,58) et qui est venu « non pour faire sa volonté, mais pour faire la volonté de celui qui l'a envoyé »
(Jn 6,38).


Saint Pierre Damien (1007-1072), ermite puis évêque, docteur de l'Église


Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   616678 Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   465497 Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   616678

Père, donne au monde des hommes et des femmes qui entendent ton appel à tout quitter pour suivre Jésus le Christ dans la vie consacrée : qu'ils soient les signes d'une vie qui chaque jour accueille ta parole et en vit.

Donne à ton Eglise des diacres : qu'ils soient l'écho du cri des exclus de notre communauté, de notre société.

Donne à ton Eglise des missionnaires : qu'ils soient les témoins d'un coeur ouvert aux dimen­sions du monde, d'une solidarité qui engage toute la vie.

Permets qu'ensemble, nous tous, vivant des vocations différentes, nous sachions entendre les appels de nos frères et y répondre.




d'apres différentes sources
http://jesus-marie.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Re: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   EmptyLun 11 Juil - 19:29


Saint Benoît, abbé, patron de l'Europe


année : A | impaire
temps : temps ordinaire
semaine : lundi, 15ème semaine
couleur : Blanc
Lectures choisies : Saint Benoît
Fêtes à souhaiter : Benoît ; Olga




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Livre des Proverbes 2, 1-9

Mon fils, accueille mes paroles, garde précieusement mes préceptes, rends ton oreille attentive à la sagesse, incline ton cœur vers la vérité. Oui, si tu demandes le discernement, si tu appelles l'intelligence, si tu la recherches comme l'argent, si tu creuses comme un chercheur de trésor, alors tu comprendras la crainte du Seigneur, tu découvriras la connaissance de Dieu. Car c'est le Seigneur qui donne la sagesse ; le savoir et l'intelligence sortent de sa bouche. Il tient en réserve son secours pour les hommes droits, il est un bouclier pour ceux qui suivent la bonne route ; il protège les sentiers de la justice, il veille sur le chemin de ses amis. Alors tu comprendras la justice, l'équité, la droiture : les seuls sentiers qui mènent au bonheur.




Psaume 34 (33), 2-11

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m'entendent et soient en fête!

Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

Qui regarde vers lui resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.

L'ange du Seigneur campe à l'entour
pour libérer ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon!
Heureux qui trouve en lui son refuge!

Saints du Seigneur, adorez-le :
rien ne manque à ceux qui le craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le Seigneur ne manquera d'aucun bien.





Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19, 27-29
Pierre prit la parole et dit à Jésus : " Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre : alors, qu'est-ce qu'il y aura pour nous ? "
Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : quand viendra le monde nouveau, et que le Fils de l'homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m'avez suivi, vous siégerez vous-mêmes sur douze trônes pour juger les douze tribus d'lsraël. Et tout homme qui aura quitté à cause de mon nom des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra beaucoup plus, et il aura en héritage la vie éternelle.



Commentaire du jour

Pape Benoît XVI
Audience générale du 09/04/08
(trad. © Libreria Editrice Vaticana)





Saint Benoît, patron de l'Europe



Je voudrais parler aujourd'hui de saint Benoît, fondateur du monachisme occidental et aussi patron de mon pontificat. Je commence par une parole de saint Grégoire le Grand, qui écrit à propos de saint Benoît : « L'homme de Dieu qui brilla sur cette terre par de si nombreux miracles, ne brilla pas moins par l'éloquence avec laquelle il sut exposer sa doctrine » (Dial. II, 36). Telles sont les paroles que ce grand pape a écrit en l'an 592 ; le saint moine était mort à peine cinquante ans auparavant et il était encore vivant dans la mémoire des personnes et en particulier dans l'ordre religieux florissant qu'il avait fondé. Saint Benoît de Nursie, par sa vie et par son œuvre, a exercé une influence fondamentale sur le développement de la civilisation et de la culture européenne...

Entre le cinquième et le sixième siècle, le monde était bouleversé par une terrible crise des valeurs et des institutions, causée par la chute de l'Empire romain, par l'invasion des nouveaux peuples et par la décadence des mœurs. En présentant saint Benoît comme un « astre lumineux », Grégoire voulait indiquer dans cette situation terrible, précisément ici dans cette ville de Rome, l'issue de la « nuit obscure de l'histoire » (Jean-Paul II). De fait, l'œuvre du saint et en particulier sa Règle se sont révélées porteuses d'un authentique ferment spirituel qui a transformé le visage de l'Europe au cours des siècles, bien au-delà des frontières de sa patrie et de son temps, suscitant après la chute de l'unité politique créée par l'empire romain une nouvelle unité spirituelle et culturelle, celle de la foi chrétienne partagée par les peuples du continent. C'est précisément ainsi qu'est née la réalité que nous appelons « Europe ».






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La question de saint Pierre, tout moine peut se l’approprier : Seigneur, qu’y aura-t-il pour ceux qui ont renoncé à tout, à fonder une famille et à leur carrière, à leurs proches et à leurs biens ? Mieux que saint Pierre, qui ne rentre pas dans le détail des renoncements, Jésus en connaît la liste et la valeur. Il n’a pas peur de l’énumérer : maisons, frères, sœurs, père, mère, enfant ou terre. Et il ne craint pas non plus, évidemment, de révéler la mesure de la gratitude de Dieu : « il recevra beaucoup plus, et il aura en héritage la vie éternelle ». Voilà la vraie dimension de la personne humaine : héritiers de la vie éternelle! Être soi-même, c’est être un fils de Dieu recevant en partage la vie même de Dieu.

Cette découverte ne manque pas d’actualité dans un monde où tous prétendent à une plus grande authenticité, où le désir d’être soi-même est exaspéré, et, paradoxalement, étouffé. C’est que vivre en accord avec ce que nous sommes, est vivre dans la paix née de l’amour du Christ. Cette paix donne leur qualité aux monastères. Si elle n’était que le fruit d’une ascèse particulière ou d’un effort psychologique, elle ne serait pas si intense, elle ne comblerait pas.les âmes d’uneplénitude incomparable.

Le secret de la vie monastique réside dans cet abandon total, choisir de ne rien préférer au Christ, préférer à tout une intimité continue avec le Dieu vivant et personnel qui fait naître et s’épanouir les profondeurs de notre être. Le pape Paul VI disait du moine qu’il est « l’homme regagné à lui-même ». Merveilleuse définition qui fait écho à la citation de saint Benoît : « Seul sous le regard du suprême témoin,il habita avec lui-même ». Jésus ne s’adresse pas uniquement à ceux qui ont tout quitté pour le suivre. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’abonner les personnes mais seulement les droits qu’on a sur eux. Jésus s’adresse à ceux qui ont compris que la qualité d’héritier résulte d’un don premier, la vie éternelle, laquelle magnifie tous les autres dons et multiplie au centuple les relations de parenté.

Que saint Benoît, par son exemple et son enseignement, nous obtienne d’ouvrir nos cœurs aux dimensions de l’infini de Dieu, pour que, renouvelés dans l’Esprit reçu au jour de notre baptême, nous vivions avec notre Dieu cette intimité ineffable dans laquelle il nous dit tendrement « Écoute, ô mon fils… »
Frère Dominique


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Contenu sponsorisé




Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Re: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011   Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 11 Juillet 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: