Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Textes Liturgiques du jour   Dim 10 Juin - 16:57

Rappel du premier message :

Lundi 11 Juin 2018
 
Saint Barnabé  
1er siècle. Natif de Chypre, il fut l’un des premiers convertis au christianisme. Il se porta garant de Saint Paul auprès du collège des Douze et l’accompagna dans ses missions apostoliques.
 
10ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres           11 :  21b à 26  ;  13 : 1 à 3  
 
 
« C’était un homme de bien, rempli d’ESPRIT SAINT et de foi »
 
En ces jours-là, à Antioche,
un grand nombre de gens devinrent croyants
et se tournèrent vers le SEIGNEUR.
La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem,
et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche.
À son arrivée, voyant la GRÂCE de DIEU à l’ŒUVRE,
il fut dans la joie.
Il les exhortait tous
à rester d’un cœur ferme attachés au SEIGNEUR.
C’était en effet un homme de bien,
rempli d’ESPRIT SAINT et de foi.
Une foule considérable s’attacha au SEIGNEUR.
Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul.
L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche.
Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église,
ils instruisirent une foule considérable.
Et c’est à Antioche que, pour la première fois,
les Disciples reçurent le Nom de « Chrétiens ».
 
Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche
des prophètes et des hommes chargés d’enseigner :
Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène,
Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque,
et Saul.
Un jour qu’ils célébraient le culte du SEIGNEUR
et qu’ils jeûnaient,
l’ESPRIT SAINT leur dit :
« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul
en vue de l’ŒUVRE à laquelle je les ai appelés. »
Alors, après avoir jeûné et prié,
et leur avoir imposé les mains,
ils les laissèrent partir.  
 
– PAROLE du SEIGNEUR.  

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Qui pourra me secourir ?  

 
Chant pour les pèlerinages.   
 
Psaume 120 (121), entièrement

 
 
 
Psaume  120 (121) :  1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

 
R/ Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.

 
Je lève les yeux vers les montagnes :
d’où le secours me viendra-t-il ?
Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.
R/
 
Qu’IL empêche ton pied de glisser,
qu’IL ne dorme pas, TON GARDIEN.
Non, IL ne dort pas, ne sommeille pas,
le GARDIEN d’Israël.
R/
 
Le SEIGNEUR, ton GARDIEN, le SEIGNEUR, ton OMBRAGE,
se tient près de toi.
Le Soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
ni la Lune, durant la nuit.
R/
 
Le SEIGNEUR te gardera de tout mal,
IL gardera ta vie.
Le SEIGNEUR te gardera, au départ et au retour,
maintenant, à jamais.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu     5 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
Alléluia.
 
(Mt 5, 12)
  
 
 
 
«  Heureux les pauvres de cœur  »
 
En ce temps-là,
    voyant les foules,
JÉSUS gravit la montagne.
IL s’assit, et Ses Disciples s’approchèrent de LUI.
    Alors, ouvrant la bouche, IL les enseignait.
IL disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la Terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront DIEU.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés Fils de DIEU.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de Moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
C’est ainsi qu’on a persécuté
les Prophètes qui vous ont précédés. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 24 Aoû - 17:14

Samedi 25 Août 2018
 
Saint Louis de France
1214-1270. De son vivant même, le fils de Blanche de Castille était réputé pour sa piété, son sens de la justice et son souci des pauvres. Seul roi de France à avoir été canonisé.
 
Saint Joseph de Calasanz, Prêtre
 
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             43 : 1 à 7a  
 
 
« La GLOIRE DU SEIGNEUR entra dans la Maison »  
 
L’homme me conduisit vers la porte,
celle qui fait face à l’orient ;
    et voici que la GLOIRE DU DIEU D’ISRAËL
arrivait de l’orient.
Le bruit qu’elle faisait
ressemblait au bruit des grandes eaux,
et la terre resplendissait de cette GLOIRE.
    Cette vision ressemblait à celle que j’avais eue
lorsque le SEIGNEUR était venu détruire la ville ;
elle ressemblait aussi à la vision que j’avais eue
quand j’étais au bord du fleuve Kebar.
Alors je tombai face contre terre.
    La GLOIRE DU SEIGNEUR entra dans la Maison
par la porte qui fait face à l’orient.
    L’ESPRIT m’enleva
et me transporta dans la cour intérieure :
voici que la GLOIRE DU SEIGNEUR remplissait la Maison.
    Et j’entendis une voix qui venait de la Maison,
tandis que l’homme se tenait près de moi.
    Cette voix me disait :
« Fils d’homme, c’est ici le lieu de MON TRÔNE,
le lieu sur lequel Je pose les pieds,
et là Je demeurerai au milieu des fils d’Israël, pour toujours. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR parle de PAIX 

 
Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.
 
 Psaume 84 (85) , entièrement

 
 
 
Psaume  84 (85)  : 9ab et 10,11 et 12, 13 et 14

 
R/ La GLOIRE DU SEIGNEUR
habitera notre Terre.

 
J’écoute : que dira le SEIGNEUR DIEU ?
Ce qu’IL dit, c’est la Paix pour Son Peuple et Ses Fidèles.
SON SALUT est proche de ceux qui LE craignent,
et la GLOIRE habitera notre Terre.
R/
 
Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s’embrassent ;
la Vérité germera de la Terre
et du Ciel se penchera la Justice.
R/
 
Le SEIGNEUR donnera SES BIENFAITS,
et notre Terre donnera son fruit.
La Justice marchera devant LUI,
et SES PAS traceront le CHEMIN.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               23 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Vous n’avez qu’un SEUL PÈRE, CELUI qui est aux Cieux ;
vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE, le CHRIST.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Mt 23, 9b.10b)
  
 
 
 
« Ils disent et ne font pas »
 
[b] En ce temps-là,
    JÉSUS s’adressa aux foules et à Ses Disciples,
    et IL déclara :
« Les scribes et les pharisiens enseignent
dans la chaire de Moïse.
    Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire,
faites-le et observez-le.
Mais n’agissez pas d’après leurs actes,
car ils disent et ne font pas.
    Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter,
et ils en chargent les épaules des gens ;
mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
    Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens :
ils élargissent leurs phylactères
et rallongent leurs franges ;
    ils aiment les places d’honneur dans les dîners,
les sièges d’honneur dans les synagogues
    et les salutations sur les places publiques ;
ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
    Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi,
car vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE pour vous enseigner,
et vous êtes tous frères.
    Ne donnez à personne sur terre le nom de père,
car vous n’avez qu’un SEUL PÈRE, CELUI qui est aux Cieux.
    Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres,
car vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE, le CHRIST.
    Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
   
Qui s’élèvera sera abaissé,
qui s’abaissera sera élevé. »  
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. [/b]

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                    

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 25 Aoû - 17:42

  Dimanche 26 Août 2018
 
21ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Josué                                      24 : 1 à 2a, 15 à 17, 18b
 
 
« Nous voulons servir le SEIGNEUR, car c’est LUI notre DIEU »
 
En ces jours-là,
    Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ;
puis il appela les anciens d’Israël,
avec les chefs, les juges et les scribes ;
ils se présentèrent devant DIEU.
    Josué dit alors à tout le peuple :
    « S’il ne vous plaît pas de servir le SEIGNEUR,
choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir :
les dieux que vos pères servaient au-delà de l’Euphrate,
ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays.
Moi et les miens, nous voulons servir le SEIGNEUR. »
    Le peuple répondit :
« Plutôt mourir que d’abandonner le SEIGNEUR
pour servir d’autres dieux !
    C’est le SEIGNEUR notre DIEU
qui nous a fait monter, nous et nos pères,
du pays d’Égypte, cette maison d’esclavage ;
c’est LUI qui, sous nos yeux, a accompli tous CES SIGNES
et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru,
chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés.
    Nous aussi, nous voulons servir le SEIGNEUR,
car c’est LUI notre DIEU. »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

 
Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
 
[ Psaume  33  (34) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  33 (34)  : 2 et 3, 16 et 17, 20 et 21, 22 et 23
 
R/ Goûtez et voyez
comme est BON le SEIGNEUR !

 
Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/

 
Le SEIGNEUR regarde les Justes,
IL écoute, attentif à leurs cris.
Le SEIGNEUR affronte les méchants
pour effacer de la Terre leur mémoire.
R/

 
Malheur sur malheur pour le juste,
mais le SEIGNEUR chaque fois le délivre.
IL veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.
R/

 
Le mal tuera les méchants ;
ils seront châtiés d’avoir haï le juste.
Le SEIGNEUR rachètera Ses Serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en LUI Son REFUGE.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 33 (34)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens             5 : 21 à 32  
 
 
« Ce MYSTÈRE est GRAND : je le dis en RÉFÉRENCE au CHRIST et à l’Église »
 
Frères,
    par respect pour le CHRIST,
soyez soumis les uns aux autres ;
    les femmes, à leur mari, comme au SEIGNEUR JÉSUS ;
    car, pour la femme, le mari est la tête,
tout comme, pour l’Église, le CHRIST est la TÊTE,
LUI qui est le SAUVEUR de SON CORPS.
    Eh bien ! puisque l’Église se soumet au CHRIST,
qu’il en soit toujours de même pour les femmes
à l’égard de leur mari.
 
    Vous, les hommes,
aimez votre femme à l’exemple du CHRIST :
IL a aimé l’Église,
IL s’est livré LUI-MÊME pour elle,
    afin de la rendre Sainte
en la purifiant par le bain de l’eau baptismale,
accompagné d’une PAROLE ;
    IL voulait se la présenter à LUI-MÊME, cette Église,
resplendissante, sans tache, ni ride, ni rien de tel ;
IL la voulait Sainte et Immaculée.
    C’est de la même façon que les maris doivent aimer leur femme :
comme leur propre corps.
Celui qui aime sa femme s’aime soi-même.
    Jamais personne n’a méprisé son propre corps :
au contraire, on le nourrit, on en prend soin.
 
C’est ce que fait le CHRIST pour l’Église,
    parce que nous sommes les Membres de SON CORPS.
Comme dit l’Écriture :
      À cause de cela,
l’homme quittera son père et sa mère,
il s’attachera à sa femme,
et tous deux ne feront plus qu’un.

    Ce MYSTÈRE est GRAND :
je le dis en RÉFÉRENCE au CHRIST et à l’Église.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                             6 : 60 à 69
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
TES PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE ;
TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE.
 
Alléluia.
(cf. Jn 6, 63c.68c)
  
 
 
 
« SEIGNEUR, à qui irions-nous ? TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE »
 
En ce temps-là,
JÉSUS avait donné un ENSEIGNEMENT
dans la synagogue de Capharnaüm.
    Beaucoup de Ses Disciples, qui avaient entendu, déclarèrent :
« Cette PAROLE est rude !
Qui peut l’entendre ? »
    JÉSUS savait en LUI-MÊME
que ses disciples récriminaient à Son SUJET.
IL leur dit :
« Cela vous scandalise ?
    Et quand vous verrez le FILS de l’Homme
monter là où IL était auparavant !...
    C’est l’ESPRIT qui fait vivre,
la chair n’est capable de rien.
Les PAROLES que Je vous ai dites sont ESPRIT
et ELLES sont VIE.
    Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. »
JÉSUS savait en effet depuis le commencement
quels étaient ceux qui ne croyaient pas,
et qui était celui qui LE livrerait.
    IL ajouta :
« Voilà pourquoi Je vous ai dit
que personne ne peut venir à Moi
si cela ne lui est pas donné par le PÈRE. »
 
    À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent
et cessèrent de L’accompagner.
    Alors JÉSUS dit aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »
    Simon-Pierre LUI répondit :
« SEIGNEUR, à qui irions-nous ?
TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE.
    Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que TU ES LE SAINT DE DIEU. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 26 Aoû - 16:46

Lundi 27 Août 2018
 
Sainte Monique 
Morte en 387. Mère de Saint Augustin. Sa prière, son exemple et son affection jouèrent un rôle dans la conversion de son fils. Elle mourut à Ostie, près de Rome. 
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Deuxième Lettre de Saint Paul apôtre aux Thessaloniciens             1 : 1 à 5, 11b et 12  
 
 
« Le NOM de notre SEIGNEUR JÉSUS sera glorifié en vous, et vous en LUI »  
 
Paul, Silvain et Timothée,
à l’Église de Thessalonique
qui est en DIEU notre PÈRE
et dans le SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
    À vous, la GRÂCE et la PAIX
de la PART DE DIEU notre PÈRE
et du SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
 
    Frères, à tout moment
nous devons rendre GRÂCE À DIEU à votre sujet,
et c’est bien de le faire,
étant donné les grands progrès de votre foi,
et l’amour croissant
que tous et chacun, vous avez les uns pour les autres.
    C’est pourquoi nous-mêmes sommes fiers de vous
au milieu des Églises de DIEU,
à cause de votre endurance et de votre foi
dans toutes les persécutions et les détresses que vous supportez.
    Il y a là un signe du juste jugement de DIEU ;
ainsi vous deviendrez dignes de SON ROYAUME
pour lequel vous souffrez.
    Que notre DIEU vous trouve dignes de l’appel qu’IL vous a adressé ;
par SA PUISSANCE,
qu’IL vous donne d’accomplir tout le bien que vous désirez,
et qu’IL rende active votre foi.
    Ainsi, le NOM DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS sera glorifié en vous,
et vous en LUI,
selon la GRÂCE DE NOTRE DIEU
et du SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Un Chant Nouveau pour le SEIGNEUR qui vient 


 Psaume 95 (96) , entièrement

 
 
Psaume  95 (96)  : 1 et 2a, 2b et 3, 4 et 5

 
R/ Racontez à tous les peuples
les MERVEILLES DU SEIGNEUR !

 
Chantez au SEIGNEUR un Chant Nouveau,
chantez au SEIGNEUR, Terre Entière,
chantez au SEIGNEUR et bénissez SON NOM !
R/
 
De jour en jour, proclamez SON SALUT,
racontez à tous les peuples SA GLOIRE,
à toutes les nations SES MERVEILLES !
R/
 
IL EST GRAND, LE SEIGNEUR, HAUTEMENT LOUÉ,
redoutable au-dessus de tous les dieux :
néant, tous les dieux des nations !
LUI, LE SEIGNEUR A FAIT LES CIEUX.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               23 : 13 à 22
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Mes Brebis écoutent MA VOIX, dit le SEIGNEUR ;
Moi, Je les connais, et Elles Me suivent.                                                       
Alléluia.
 
(Jn 10, 27)
  
 
 
 
« Malheureux êtes-vous, guides aveugles »
 
En ce temps-là,
Jésus disait :
    « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous fermez à clé le Royaume des Cieux
devant les hommes ;
vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas,
et vous ne laissez pas entrer
ceux qui veulent entrer !
    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous parcourez la mer et la terre
pour faire un seul converti,
et quand c’est arrivé,
vous faites de lui un homme voué à la géhenne,
deux fois pire que vous !
 
   Malheureux êtes-vous, guides aveugles,
vous qui dites :
“Si l’on fait un serment par le Sanctuaire,
il est nul ;
mais si l’on fait un serment par l’or du Sanctuaire,
on doit s’en acquitter.”
    Insensés et aveugles !
Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ?
ou bien le Sanctuaire qui consacre cet or ?
    Vous dites encore :
“Si l’on fait un serment par l’autel,
il est nul ;
mais si l’on fait un serment par l’offrande posée sur l’autel,
on doit s’en acquitter.”
    Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important :
l’offrande ?
ou bien l’autel qui consacre cette offrande ?
    Celui donc qui fait un serment par l’autel
fait un serment par l’autel
et par tout ce qui est posé dessus ;
    celui qui fait un serment par le Sanctuaire
fait un serment par le Sanctuaire
et par CELUI qui l’habite ;
    et celui qui fait un serment par le Ciel
fait un serment par le TRÔNE DE DIEU
et par CELUI qui siège sur ce TRÔNE. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                     

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 27 Aoû - 16:25

Mardi 28 Août 2018
 
Saint Augustin d’Hippone, évêque et Docteur de l’Église 
354-430. Converti à Milan en 387, évêque d’Hippone en 396, l’auteur des “Confessions” et de “La Cité de DIEU” a exercé une influence majeure sur la théologie chrétienne. 
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Deuxième Lettre de Saint Paul apôtre aux Thessaloniciens             2 : 1 à 3a, 14 à 17  
 
 
« Gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées »  
 
Frères, nous avons une demande à vous faire
à propos de la VENUE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
et de notre rassemblement auprès de LUI :
    si l'on nous attribue une Inspiration, une Parole ou une Lettre
prétendant que le Jour du SEIGNEUR est arrivé,
n'allez pas aussitôt perdre la tête,
ne vous laissez pas effrayer.
    Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière.
 
    DIEU vous a appelés par notre proclamation de l’Évangile,
pour que vous entriez en possession
de la GLOIRE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
    Ainsi donc, frères, tenez bon,
et gardez ferme les traditions
que nous vous avons enseignées,
soit de vive Voix, soit par Lettre.
    Que notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST LUI-MÊME,
et DIEU notre PÈRE qui nous a aimés
et nous a pour toujours donné réconfort
et bonne espérance par SA GRÂCE,
    réconfortent vos cœurs
et les affermissent en tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Un Chant Nouveau pour le SEIGNEUR qui vient 


 Psaume 95 (96) , entièrement

 
 
Psaume  95 (96)  : 10, 11 et 12a, 12b et 13ab, 13bcd

 
R/ IL VIENT, LE SEIGNEUR,
IL VIENT POUR JUGER LA TERRE.

 
Allez dire aux nations : « Le SEIGNEUR EST ROI ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
IL gouverne les peuples avec DROITURE.
R/
 
Joie au Ciel ! Exulte la Terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.
R/
 
Les arbres des forêts dansent de joie
devant la FACE DU SEIGNEUR, car IL VIENT,
car IL VIENT POUR JUGER LA TERRE.
R/
 
Le SEIGNEUR VIENT POUR JUGER LA TERRE.
IL jugera le monde avec JUSTICE,
et les peuples selon SA VÉRITÉ !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               23 : 23 à 26
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, efficace, la PAROLE DE DIEU ;
ELLE juge des intentions et des pensées du cœur.                                                       
Alléluia.
 
(cf. He 4, 12)
  
 
 
 
« Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait :
    « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous payez la dîme
sur la menthe, le fenouil et le cumin,
mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi :
la JUSTICE, la MISÉRICORDE et la FIDÉLITÉ.
Voilà ce qu’il fallait pratiquer
sans négliger le reste.
    Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron,
et vous avalez le chameau !
 
    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette,
mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance !
    Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe,
afin que l’extérieur aussi devienne pur. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                      

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 28 Aoû - 16:29

Mercredi 29 Août 2018
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
 
 
Martyre de Saint Jean-Baptiste  
Le Prophète Jean proposait une conversion radicale : idéal de justice, de partage, de rectitude morale. Il paya de sa vie ses remontrances aux puissants.
  (Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Jérémie                                     1 : 17 à 19
 
 
« Je fais de toi une ville fortifiée face aux rois… »
 
Le SEIGNEUR m’adressa la PAROLE et me dit :
17 Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que Je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est Moi qui te ferai trembler devant eux.
18 Moi, Je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays.
19 Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car JE SUIS avec toi pour te délivrer »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Ne me laisse pas, maintenant que je vieillis 

 
[ Psaume 70 (71) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 70 (71) : 1 et 2, 3, 5 et 6ab, 15 et 17  

 
R/ SEIGNEUR, ma bouche annoncera TA JUSTICE.
 
01 En TOI, SEIGNEUR, j'ai mon REFUGE :
garde-moi d'être humilié pour toujours.
02 Dans TA JUSTICE, défends-moi, libère-moi,
tends l'oreille vers moi, et sauve-moi.
R/
 
03 Sois le ROCHER qui m'accueille,
toujours accessible ;
TU as résolu de me sauver :
ma FORTERESSE et mon ROC, c'est TOI !
R/
 
05 SEIGNEUR mon DIEU, TU es mon ESPÉRANCE,
mon APPUI dès ma jeunesse.
06 TOI, mon SOUTIEN dès avant ma naissance,
TU m'as choisi dès le ventre de ma mère.
R/
 
15 Ma bouche annonce tout le jour
TES ACTES de JUSTICE et de SALUT.
17 Mon DIEU, TU m'as instruit dès ma jeunesse,
jusqu'à présent, j'ai proclamé TES MERVEILLES.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                               6 : 17 à 29
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire ; il a rendu jusqu’à la mort témoignage à la VÉRITÉ.                                                      
Alléluia.
  
 
 
 
La mort de Jean Baptiste  
 
17 Hérode, prince de Galilée, avait donné l’ordre d’arrêter Jean et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse.
18  Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. »
19 Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas
20 parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir.
21 Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée.
22 La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. »
23 Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c’est la moitié de mon royaume. »
24 Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu’est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean, celui qui baptise. »
25 Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. »
26 Le roi fut vivement contrarié ; mais à cause du serment et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.
27 Aussitôt il envoya un garde avec l’ordre d’apporter la tête de Jean. Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison.
28 Il apporta la tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.
29 Ayant appris cela, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.
     
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 29 Aoû - 17:45

Jeudi 30 Août 2018
 
De la férie
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             1 : 1 à 9  
 
 
« En LUI vous avez reçu toutes les richesses »  
 
Paul, appelé par la VOLONTÉ DE DIEU
pour être Apôtre du CHRIST JÉSUS,
et Sosthène notre frère,
    à l’Église de DIEU qui est à Corinthe,
à ceux qui ont été sanctifiés dans le CHRIST JÉSUS
et sont appelés à être Saints
avec tous ceux qui, en tout lieu,
invoquent le NOM de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
leur SEIGNEUR et le nôtre.
    À vous, la Grâce et la Paix,
de la PART DE DIEU notre PÈRE
et du SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
 
    Je ne cesse de rendre grâce à DIEU à votre sujet,
pour la grâce qu’IL vous a donnée dans le CHRIST JÉSUS ;
    en LUI vous avez reçu toutes les richesses,
toutes celles DE LA PAROLE ET DE LA CONNAISSANCE DE DIEU.
    Car le témoignage rendu au CHRIST
s’est établi fermement parmi vous.
    Ainsi, aucun DON de grâce ne vous manque,
à vous qui attendez de voir se révéler notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
    C’est LUI qui vous fera tenir fermement jusqu’au bout,
et vous serez sans reproche
au jour de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
    Car DIEU EST FIDÈLE,
LUI qui vous a appelés à vivre en communion
avec SON FILS, JÉSUS CHRIST NOTRE SEIGNEUR.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL 

 
Chant de louange appartenant au recueil de David.
 
 Psaume 144 (145) , entièrement

 
 
 
Psaume  144 (145)  : 2 et 3, 4 et 5, 6 et 7

 
R/ Mon DIEU, mon ROI,
je bénirai TON NOM, toujours et à jamais !

 
Chaque jour je TE bénirai,
je louerai TON NOM toujours et à jamais.
IL EST GRAND, LE SEIGNEUR, HAUTEMENT LOUÉ ;
à SA GRANDEUR, IL n’est pas de limite.
R/
 
D’âge en âge, on vantera TES ŒUVRES,
on proclamera TES EXPLOITS.
Je redirai le récit de TES MERVEILLES,
TON ÉCLAT, TA GLOIRE ET TA SPLENDEUR.
R/
 
On dira TA FORCE REDOUTABLE ;
je raconterai TA GRANDEUR.
On rappellera TES IMMENSES BONTÉS ;
tous acclameront TA JUSTICE.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               24 : 42 à 51
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Veillez, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y pensez pas
que le FILS de l’Homme viendra.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Mt 24, 42a.44)
  
 
 
 
« Tenez-vous prêts »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
    « Veillez,
car vous ne savez pas quel jour
votre SEIGNEUR vient.
    Comprenez-le bien :
si le maître de maison avait su
à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
    Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra.
    Que dire du serviteur fidèle et sensé
à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison,
pour leur donner la nourriture en temps voulu ?
    Heureux ce serviteur
que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
    AMEN, Je vous le déclare :
il l’établira sur tous ses biens.
    Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même :
“Mon maître tarde”,
    et s’il se met à frapper ses compagnons,
s’il mange et boit avec les ivrognes,
    alors quand le maître viendra,
le jour où son serviteur ne s’y attend pas
et à l’heure qu’il ne connaît pas,
    il l’écartera
et lui fera partager le sort des hypocrites ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 30 Aoû - 17:10

Vendredi 31 Août 2018
 
De la férie
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             1 : 17 à 25  
 
 
« Nous proclamons un MESSIE CRUCIFIÉ, scandale pour les Juifs. Mais pour ceux que DIEU appelle, IL EST SAGESSE DE DIEU »  
 
Frères,
    le CHRIST ne m’a pas envoyé pour baptiser,
mais pour annoncer l’Évangile,
et cela sans avoir recours au langage de la sagesse humaine,
ce qui rendrait vaine la CROIX DU CHRIST.
    Car le langage de la CROIX est folie
pour ceux qui vont à leur perte,
mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous,
IL EST PUISSANCE DE DIEU.
    L’Écriture dit en effet :
 
Je mènerai à sa perte la sagesse des sages,
et l’intelligence des intelligents, je la rejetterai.

 
    Où est-il, le sage ? Où est-il, le scribe ?
Où est-il, le raisonneur d’ici-bas ?
La sagesse du monde,
DIEU ne l’a-t-IL pas rendue folle ?
    Puisque, en effet, par une disposition de la SAGESSE DE DIEU,
le monde, avec toute sa sagesse, n’a pas su reconnaître DIEU,
il a plu à DIEU de sauver les croyants
par cette folie qu’est la proclamation de l’Évangile.
 
    Alors que les Juifs réclament des signes miraculeux,
et que les Grecs recherchent une sagesse,
    nous, nous proclamons un MESSIE CRUCIFIÉ,
scandale pour les Juifs,
folie pour les nations païennes.
    Mais pour ceux que DIEU appelle,
qu’ils soient Juifs ou Grecs,
CE MESSIE, CE CHRIST, EST PUISSANCE DE DIEU
ET SAGESSE DE DIEU.
    Car ce qui est folie de DIEU est plus sage que les hommes,
et ce qui est faiblesse de DIEU est plus fort que les hommes.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Louange au DIEU CRÉATEUR ET SAUVEUR 


 Psaume 32 (33) , entièrement

 
 
Psaume  32 (33)  : 1 et 2, 4 et 5, 10 et 11

 
R/ Toute la Terre, SEIGNEUR,
est remplie de TON AMOUR.

 
Criez de joie pour le SEIGNEUR, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !
Rendez grâce au SEIGNEUR sur la cithare,
jouez pour LUI sur la harpe à dix cordes.
R/
 
Oui, ELLE EST DROITE, LA PAROLE DU SEIGNEUR ;
IL EST FIDÈLE en tout ce qu’IL FAIT.
IL AIME LE BON DROIT ET LA JUSTICE ;
la Terre est remplie de SON AMOUR.
R/
 
Le SEIGNEUR a déjoué les plans des nations,
anéanti les projets des peuples.
Le PLAN DU SEIGNEUR demeure pour toujours,
les PROJETS DE SON CŒUR subsistent d’âge en âge.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               25 : 1 à 13
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le FILS de l’Homme.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Lc 21, 36)
  
 
 
 
« Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples cette parabole :
    « Le Royaume des Cieux sera comparable
à dix jeunes filles invitées à des noces,
qui prirent leur lampe
pour sortir à la rencontre de l’ÉPOUX.
    Cinq d’entre elles étaient insouciantes,
et cinq étaient prévoyantes :
    les insouciantes avaient pris leur lampe
sans emporter d’huile,
    tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes,
des flacons d’huile.
    Comme l’ÉPOUX tardait,
elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
    Au milieu de la nuit, il y eut un cri :
“Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE.”
    Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent
et se mirent à préparer leur lampe.
    Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes :
“Donnez-nous de votre huile,
car nos lampes s’éteignent.”
    Les prévoyantes leur répondirent :
“Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous,
allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
    Pendant qu’elles allaient en acheter,
l’ÉPOUX arriva.
Celles qui étaient prêtes
entrèrent avec LUI dans la salle des noces,
et la porte fut fermée.
    Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour
et dirent :
“SEIGNEUR, SEIGNEUR, ouvre-nous !”
     IL leur répondit :
“AMEN, Je vous le dis :
Je ne vous connais pas.”
    Veillez donc,
car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                        

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 31 Aoû - 16:20

Samedi 1er Septembre 2018
 
Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.
 
 
De la férie
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             1 : 26 à 31  
 
 
« Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que DIEU a choisi »  
 
Frères,
vous qui avez été appelés par DIEU, regardez bien :
parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes,
ni de gens puissants ou de haute naissance.
    Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde,
voilà ce que DIEU a choisi,
pour couvrir de confusion les sages ;
ce qu’il y a de faible dans le monde,
voilà ce que DIEU a choisi,
pour couvrir de confusion ce qui est fort ;
    ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde,
ce qui n’est pas,
voilà ce que DIEU a choisi,
pour réduire à rien ce qui est ;
    ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant DIEU.
    C’est GRÂCE À DIEU, en effet, que vous êtes DANS LE CHRIST JÉSUS,
LUI qui est devenu pour nous SAGESSE VENANT DE DIEU,
JUSTICE, SANCTIFICATION, RÉDEMPTION.
    Ainsi, comme il est écrit :
 
Celui qui veut être fier,
qu’il mette sa fierté dans le SEIGNEUR.

 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Louange au DIEU CRÉATEUR ET SAUVEUR 


 Psaume 32 (33) , entièrement

 
 
Psaume  32 (33)  : 12 et 13, 18 et 19, 20 et 21

 
R/ Heureux le peuple
que le SEIGNEUR s’est choisi POUR DOMAINE.

 
Heureux le peuple dont le SEIGNEUR EST LE DIEU,
heureuse la nation qu’IL s’est choisie POUR DOMAINE !
Du HAUT DES CIEUX, le SEIGNEUR REGARDE :
IL voit la race des hommes.
R/
 
DIEU veille sur ceux qui LE craignent,
qui mettent leur espoir en SON AMOUR,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.
R/
 
Nous attendons notre VIE DU SEIGNEUR :
IL est pour nous UN APPUI, UN BOUCLIER.
La joie de notre cœur vient de LUI,
notre confiance est dans SON NOM TRÈS SAINT.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               25 : 14 à 30
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Je vous donne un COMMANDEMENT NOUVEAU,
dit le SEIGNEUR :
« Aimez-vous les uns les autres,
comme Je vous ai aimés. »                                                       
Alléluia.
 
(cf. Jn 13, 34))
  
 
 
 
« Tu as été fidèle pour peu de choses, entre dans la joie de ton seigneur »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples cette parabole :
    « Un homme qui partait en voyage
appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
    À l’un il remit une somme de cinq talents,
à un autre deux talents,
au troisième un seul talent,
à chacun selon ses capacités.
Puis il partit.
 
Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents
s’en alla pour les faire valoir
et en gagna cinq autres.
    De même, celui qui avait reçu deux talents
en gagna deux autres.
    Mais celui qui n’en avait reçu qu’un
alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.
 
    Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint
et il leur demanda des comptes.
    Celui qui avait reçu cinq talents
s’approcha, présenta cinq autres talents
et dit :
“Seigneur,
tu m’as confié cinq talents ;
voilà, j’en ai gagné cinq autres.”
    Son maître lui déclara :
“Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.”
    Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi
et dit :
“Seigneur,
tu m’as confié deux talents ;
voilà, j’en ai gagné deux autres.”
    Son maître lui déclara :
“Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.”
 
    Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi
et dit :
“Seigneur,
je savais que tu es un homme dur :
tu moissonnes là où tu n’as pas semé,
tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.
    J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre.
Le voici. Tu as ce qui t’appartient.”
    Son maître lui répliqua :
“Serviteur mauvais et paresseux,
tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé,
que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu.
    Alors, il fallait placer mon argent à la banque ;
et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.
    Enlevez-lui donc son talent
et donnez-le à celui qui en a dix.
    À celui qui a, on donnera encore,
et il sera dans l’abondance ;
mais celui qui n’a rien
se verra enlever même ce qu’il a.
    Quant à ce serviteur bon à rien,
jetez-le dans les ténèbres extérieures ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                         

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 1 Sep - 17:53

  Dimanche 2 Septembre 2018
 
22ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Deutéronome                                   4 : 1 et 2, 6 à 8
 
 
« Vous n’ajouterez rien à ce que je vous ordonne… vous garderez les COMMANDEMENTS du SEIGNEUR »
 
Moïse disait au peuple :
    « Maintenant, Israël, écoute les DÉCRETS et les ORDONNANCES
que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique.
Ainsi vous vivrez, vous entrerez, pour en prendre possession,
dans le pays que vous donne le SEIGNEUR, le DIEU de vos pères.
    Vous n’ajouterez rien à ce que je vous ordonne,
et vous n’y enlèverez rien,
mais vous garderez les COMMANDEMENTS du SEIGNEUR votre DIEU
tels que je vous les prescris.
    Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ;
ils seront votre SAGESSE et votre INTELLIGENCE
aux yeux de tous les peuples.
Quand ceux-ci entendront parler de tous ces DÉCRETS,
ils s’écrieront :
‘Il n’y a pas un peuple SAGE et INTELLIGENT
comme cette grande nation !’
    Quelle est en effet la grande nation
dont les dieux soient aussi proches
que le SEIGNEUR notre DIEU est proche de nous
chaque fois que nous L’invoquons ?
    Et quelle est la grande nation
dont les DÉCRETS et les ORDONNANCES soient aussi JUSTES
que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ? »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 Ce que DIEU demande à Ses Fidèles

 
Psaume appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume  14  (15) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  14 (15)  : 2 et 3a, 3bc et 4ab, 4d et 5
 
R/ SEIGNEUR, qui séjournera sous TA TENTE ?

 
Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.
Il met un frein à sa langue.
R/

 
Il ne fait pas de tort à son frère
et n’outrage pas son prochain.
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les Fidèles du SEIGNEUR.
R/

 
Il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 14 (15)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre  de Saint Jacques          1 : 17 et 18, 21b et 22, 27  
 
 
« Mettez la PAROLE en pratique »
 
Mes frères bien-aimés,
    les présents les meilleurs, les DONS PARFAITS,
proviennent tous d’en HAUT,
ils descendent d’auprès du PÈRE DES LUMIÈRES,
LUI qui n’est pas, comme les astres,
sujet au mouvement périodique ni aux éclipses.
    IL a voulu nous engendrer par SA PAROLE de VÉRITÉ,
pour faire de nous comme les Prémices de toutes Ses Créatures.
    Accueillez dans la douceur la PAROLE semée en vous ;
c’est ELLE qui peut sauver vos âmes.
    Mettez la PAROLE en pratique,
ne vous contentez pas de L’écouter :
ce serait vous faire illusion.
    Devant DIEU notre PÈRE,
un Comportement Religieux pur et sans souillure,
c’est de visiter les orphelins et les veuves dans leur détresse,
et de se garder sans tache au milieu du monde.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             7 : 1 à 8, 14 et 15, 21 à 23
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Le PÈRE a voulu nous engendrer par SA PAROLE de VÉRITÉ,
pour faire de nous comme les Prémices de toutes Ses Créatures.
 
Alléluia.
(Jc 1, 18)
  
 
 
 
« Vous laissez de côté le COMMANDEMENT de DIEU, pour vous attacher à la tradition des hommes »
 
En ce temps-là,
    les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem,
se réunissent auprès de JÉSUS,
    et voient quelques-uns de Ses Disciples prendre leur repas
avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées.
    – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs,
se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger,
par attachement à la tradition des anciens ;
    et au retour du marché,
ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau,
et ils sont attachés encore par tradition
à beaucoup d’autres pratiques :
lavage de coupes, de carafes et de plats.
    Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à JÉSUS :
« Pourquoi Tes Disciples ne suivent-ils pas
la tradition des anciens ?
Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »
    JÉSUS leur répondit :
« Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites,
ainsi qu’il est écrit :
Ce peuple M’honore des lèvres,
mais son cœur est loin de MOI.
    C’est en vain qu’ils Me rendent un culte ;
les doctrines qu’ils enseignent
ne sont que des préceptes humains.

    Vous aussi, vous laissez de côté le COMMANDEMENT de DIEU,
pour vous attacher à la tradition des hommes. »
 
    Appelant de nouveau la foule, IL lui disait :
« Écoutez-Moi tous, et comprenez bien.
    Rien de ce qui est extérieur à l’homme
et qui entre en lui
ne peut le rendre impur.
Mais ce qui sort de l’homme,
voilà ce qui rend l’homme impur. »
 
    IL disait encore à Ses Disciples, à l’écart de la foule :
« C’est du dedans, du cœur de l’homme,
que sortent les pensées perverses :
inconduites, vols, meurtres,
    adultères, cupidités, méchancetés,
fraude, débauche, envie,
diffamation, orgueil et démesure.
    Tout ce mal vient du dedans,
et rend l’homme impur. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 2 Sep - 16:40

Lundi 3 Septembre 2018
 
Saint Grégoire le Grand, Pape et Docteur de l’Église
Mort en 604. Élu Pape en 590, il réorganisa l’administration de l’Église, rénova la liturgie et intensifia l’action missionnaire.  
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             2 : 1 à 5  
 
 
« Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre que JÉSUS CHRIST, ce MESSIE CRUCIFIÉ »  
 
    Frères,
quand je suis venu chez vous,
je ne suis pas venu vous annoncer le MYSTÈRE DE DIEU
avec le prestige du langage ou de la sagesse.
    Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre
que JÉSUS CHRIST, CE MESSIE CRUCIFIÉ.
    Et c’est dans la faiblesse,
craintif et tout tremblant,
que je me suis présenté à vous.
    Mon langage, ma proclamation de l’Évangile,
n’avaient rien d’un langage
de sagesse qui veut convaincre ;
mais c’est l’ESPRIT et SA PUISSANCE qui se manifestaient,
    pour que votre foi repose, non pas sur la sagesse des hommes,
mais sur la PUISSANCE DE DIEU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 MYSTÈRE et MERVEILLE de la LOI de DIEU 


 Psaume 118 (119) , entièrement

 
 
Psaume  118 (119)  : 97 et 98, 99 et 100, 101 et 102

 
R/ De quel amour, SEIGNEUR, j’aime TA LOI !
 
De quel amour j’aime TA LOI :
tout le jour je la médite !
Je surpasse en habileté mes ennemis,
car je fais miennes pour toujours TES VOLONTÉS.
R/
 
Je surpasse en sagesse tous mes maîtres,
car je médite TES EXIGENCES.
Je surpasse en intelligence les anciens,
car je garde TES PRÉCEPTES.
R/
 
Des chemins du mal, je détourne mes pas,
afin d’observer TA PAROLE.
De TES DÉCISIONS, je ne veux pas m’écarter,
car c’est TOI qui m’enseignes.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                              4 : 16 à 30
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
L’ESPRIT du SEIGNEUR est sur Moi ;
IL M’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres.                                                       
Alléluia.
 
(Lc 4, 18ac)
  
 
 
 
« IL M’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Aucun Prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays »
 
En ce temps-là,
   JÉSUS vint à Nazareth, où IL avait été élevé.
Selon Son Habitude,
IL entra dans la synagogue le jour du sabbat,
et IL se leva pour faire la lecture.
  On LUI remit le Livre du Prophète Isaïe.
IL ouvrit le Livre et trouva le passage où il est écrit :
 
   L’ESPRIT du SEIGNEUR est sur Moi
parce que le SEIGNEUR M’a consacré par l’Onction.
IL M’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération,
et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,
remettre en liberté les opprimés,
  annoncer une année favorable accordée par le SEIGNEUR.

 
  JÉSUS referma le Livre, le rendit au servant et s’assit.
Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur LUI.
  Alors IL se mit à leur dire :
« Aujourd’hui s’accomplit
ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre »
  Tous LUI rendaient témoignage
et s’étonnaient des PAROLES DE GRÂCE qui sortaient de Sa Bouche.
Ils se disaient :
« N’est-ce pas là le fils de Joseph ? »
  Mais IL leur dit :
« Sûrement vous allez Me citer le dicton :
“Médecin, guéris-toi toi-même”,
et Me dire :
“Nous avons appris tout ce qui s’est passé à Capharnaüm :
fais donc de même ici dans Ton Lieu d’Origine !” »
   Puis IL ajouta :
« AMEN, Je vous le dis :
aucun Prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays.
  En vérité, Je vous le dis :
Au temps du Prophète Élie,
lorsque pendant trois ans et demi
le ciel retint la pluie,
et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre,
il y avait beaucoup de veuves en Israël ;
  pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles,
mais bien dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon,
chez une veuve étrangère.
  Au temps du Prophète Élisée,
il y avait beaucoup de lépreux en Israël ;
et aucun d’eux n’a été purifié,
mais bien Naaman le Syrien. »
 
          À ces mots, dans la synagogue,
tous devinrent furieux.
         Ils se levèrent,
poussèrent JÉSUS hors de la ville,
et LE menèrent jusqu’à un escarpement
de la colline où leur ville est construite,
pour LE précipiter en bas.
         Mais LUI, passant au milieu d’eux,
allait SON CHEMIN.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                          

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 3 Sep - 16:21

Mardi 4 Septembre 2018
 
De la férie
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             2 : 10b à 16  
 
 
« L’homme, par ses seules capacités, n’accueille pas ce qui vient de l’ESPRIT DE DIEU. Celui qui est animé par l’ESPRIT soumet tout à examen »  
 
  Frères,
    l’ESPRIT scrute le fond de toutes choses,
même les PROFONDEURS DE DIEU.
    Qui donc, parmi les hommes, sait ce qu’il y a dans l’homme,
sinon l’esprit de l’homme qui est en lui ?
De même, personne ne connaît ce qu’il y a en DIEU,
sinon l’ESPRIT DE DIEU.
    Or nous, ce n’est pas l’esprit du monde que nous avons reçu,
mais l’ESPRIT QUI VIENT DE DIEU,
et ainsi nous avons conscience
des DONS que DIEU nous a accordés.
    Nous disons cela avec un langage
que nous n’apprenons pas de la sagesse humaine,
mais que nous apprenons de l’ESPRIT ;
nous comparons entre elles les RÉALITÉS SPIRITUELLES.
    L’homme, par ses seules capacités,
n’accueille pas ce qui vient de l’ESPRIT DE DIEU ;
pour lui ce n’est que folie,
et il ne peut pas comprendre,
car c’est par l’ESPRIT qu’on examine toute chose.
    Celui qui est animé par l’ESPRIT soumet tout à examen,
mais lui, personne ne peut l’y soumettre.
    Car il est écrit :
 
Qui a connu la PENSÉE DU SEIGNEUR
et qui pourra l’instruire ?

 
Eh bien nous, nous avons la PENSÉE DU CHRIST !
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL 

 
Chant de louange appartenant au recueil de David.      
 
 Psaume 144 (145) , entièrement

 
 
 
Psaume  144 (145)  : 8 et 9, 10 et 11, 12 et 13ab, 13cd et 14

 
R/ Le SEIGNEUR EST JUSTE en toutes SES VOIES.
 
Le SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ,
Lent à la colère et PLEIN D’AMOUR ;
la BONTÉ DU SEIGNEUR est pour tous,
SA TENDRESSE, pour toutes SES ŒUVRES.
R/
 
Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent grâce
et que TES FIDÈLES TE bénissent !
Ils diront la GLOIRE DE TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/
 
Ils annonceront aux hommes TES EXPLOITS,
la GLOIRE ET L’ÉCLAT DE TON RÈGNE :
TON RÈGNE, UN RÈGNE ÉTERNEL,
TON EMPIRE, pour les âges des âges.
R/
 
Le SEIGNEUR EST VRAI en tout ce qu’IL dit,
FIDÈLE en tout ce qu’IL fait.
Le SEIGNEUR soutient tous ceux qui tombent,
IL redresse tous les accablés.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             4 : 31 à 37
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple.                                                       
Alléluia.
 
(Lc 7, 16)
  
 
 
 
« Je sais qui TU ES : TU ES LE SAINT DE DIEU »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS descendit à Capharnaüm, ville de Galilée,
et IL y enseignait, le jour du sabbat.
    On était frappé par SON ENSEIGNEMENT
car SA PAROLE était pleine d’autorité.
    Or, il y avait dans la synagogue
un homme possédé par l’esprit d’un démon impur,
qui se mit à crier d’une voix forte :
    « Ah ! que nous veux-TU, JÉSUS de Nazareth ?
Es-TU venu pour nous perdre ?
Je sais qui TU ES :
TU ES LE SAINT DE DIEU. »
    JÉSUS le menaça :
« Silence ! Sors de cet homme. »
Alors le démon projeta l’homme en plein milieu
et sortit de lui sans lui faire aucun mal.
    Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux :
« Quelle est cette PAROLE ?
IL commande avec AUTORITÉ ET PUISSANCE
aux esprits impurs,
et ils sortent ! »
    Et la réputation de JÉSUS se propageait dans toute la région.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                           

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 4 Sep - 16:59

Mercredi 5 Septembre 2018
 
De la férie
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             3 : 1 à 9  
 
 
« Nous sommes des collaborateurs de DIEU, et vous êtes un Champ que DIEU CULTIVE, une Maison que DIEU CONSTRUIT »  
 
  Frères,
quand je me suis adressé à vous,
je n’ai pas pu vous parler comme à des spirituels,
mais comme à des êtres seulement charnels,
comme à des petits enfants dans le CHRIST.
    C’est du lait que je vous ai donné,
et non de la nourriture solide ;
vous n’auriez pas pu en manger,
et encore maintenant vous ne le pouvez pas,
    car vous êtes encore des êtres charnels.
Puisqu’il y a entre vous des jalousies et des rivalités,
n’êtes-vous pas toujours des êtres charnels,
et n’avez-vous pas une conduite tout humaine ?
 
    Quand l’un de vous dit :
« Moi, j’appartiens à Paul »,
et un autre :
« Moi, j’appartiens à Apollos »,
n’est-ce pas une façon d’agir tout humaine ?
    Mais qui donc est Apollos ? qui est Paul ?
Des serviteurs par qui vous êtes devenus croyants,
et qui ont agi selon les DONS DU SEIGNEUR à chacun d’eux.
    Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé ;
mais c’est DIEU qui donnait la Croissance.
    Donc celui qui plante n’est pas important,
ni celui qui arrose ;
seul importe celui qui donne la Croissance : DIEU.
    Celui qui plante et celui qui arrose
ne font qu’un,
mais chacun recevra son propre salaire
suivant la peine qu’il se sera donnée.
    Nous sommes des collaborateurs de DIEU,
et vous êtes un Champ que DIEU CULTIVE,
une Maison que DIEU CONSTRUIT.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Louange au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR  

     
 Psaume 32 (33) , entièrement

 
 
Psaume  32 (33)  : 12 et 13, 14 et 15, 20 et 21

 
R/ Heureux le peuple
que le SEIGNEUR s’est choisi pour Domaine.

 
Heureux le peuple dont le SEIGNEUR EST LE DIEU,
heureuse la nation qu’IL s’est choisie pour Domaine !
Du HAUT DES CIEUX, LE SEIGNEUR REGARDE :
IL voit la race des hommes.
R/
 
Du LIEU qu’IL HABITE, IL OBSERVE
tous les habitants de la Terre,
LUI qui forme le cœur de chacun,
qui pénètre toutes leurs actions.
R/
 
Nous attendons notre VIE DU SEIGNEUR :
IL est pour nous UN APPUI, UN BOUCLIER.
La joie de notre cœur vient de LUI,
notre Confiance est dans SON NOM TRÈS SAINT.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             4 : 38 à 44
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le SEIGNEUR m’a envoyé
porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération.                                                       
Alléluia.
 
(Lc 4, 18cd)
  
 
 
 
« Aux autres villes aussi, il faut que J’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que J’ai été envoyé »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS quitta la synagogue de Capharnaüm
et entra dans la maison de Simon.
Or, la belle-mère de Simon
était oppressée par une forte fièvre,
et on demanda à JÉSUS de faire quelque chose pour elle.
    IL se pencha sur elle,
menaça la fièvre, et la fièvre la quitta.
À l’instant même, la femme se leva
et elle les servait.
 
    Au coucher du Soleil,
tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités
les LUI amenèrent.
Et JÉSUS, imposant les mains à chacun d’eux,
les guérissait.
    Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant :
« C’est TOI LE FILS DE DIEU ! »
Mais JÉSUS les menaçait et leur interdisait de parler
parce qu’ils savaient, eux, que le CHRIST, c’était LUI.
 
    Quand il fit jour, JÉSUS sortit
et s’en alla dans un endroit désert.
Les foules LE cherchaient ;
elles arrivèrent jusqu’à LUI,
et elles LE retenaient pour L’empêcher de les quitter.
    Mais IL leur dit :
« Aux autres villes aussi,
il faut que J’annonce la BONNE NOUVELLE DU RÈGNE DE DIEU,
car c’est pour cela que J’ai été envoyé. »
    Et IL proclamait l’Évangile
dans les synagogues du pays des Juifs.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                           

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 5 Sep - 16:22

Jeudi 6 Septembre 2018
 
De la férie
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             3 : 18 à 23  
 
 
« Tout est à vous, mais vous, vous êtes au CHRIST, et le CHRIST EST À DIEU  »  
 
  Frères,
    que personne ne s’y trompe :
si quelqu’un parmi vous
pense être un sage à la manière d’ici-bas,
qu’il devienne fou pour devenir sage.
    Car la sagesse de ce monde est folie devant DIEU.
Il est écrit en effet :
 
C’est LUI qui prend les sages
au piège de leur propre habileté.

 
    Il est écrit encore :
 
Le SEIGNEUR le sait :
les raisonnements des sages n’ont aucune valeur !

 
    Ainsi, il ne faut pas mettre sa fierté
en tel ou tel homme.
Car tout vous appartient,
    que ce soit Paul, Apollos, Pierre,
le monde, la vie, la mort,
le présent, l’avenir :
tout est à vous,
    mais vous, vous êtes au CHRIST,
et le CHRIST EST À DIEU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR fait SON ENTRÉE au Temple

 
Psaume appartenant au recueil de David.
           
 Psaume 23 (24) , entièrement

 
 
 
Psaume  23 (24)  : 1 et 2, 3 et 4ab, 5 et 6

 
R/ La Terre est au SEIGNEUR, et toute sa richesse.
 
Au SEIGNEUR, le monde et sa richesse,
la Terre et tous ses habitants !
C’est LUI qui l’a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.
R/
 
Qui peut gravir la Montagne du SEIGNEUR
et se tenir dans le LIEU SAINT ?
L’homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.
R/
 
Il obtient, du SEIGNEUR, la BÉNÉDICTION,
et de DIEU son SAUVEUR, la JUSTICE.
Voici le peuple de ceux qui LE cherchent !
Voici Jacob qui recherche TA FACE !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             5 : 1 à 11
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
« Venez à Ma Suite, dit le SEIGNEUR,
et Je vous ferai pêcheurs d’hommes. »                                                       
Alléluia.
 
(Mt 4, 19)
  
 
 
 
« Laissant tout, ils LE suivirent »
 
En ce temps-là,
    la foule se pressait autour de JÉSUS
pour écouter la PAROLE DE DIEU,
tandis qu’IL se tenait au bord du lac de Génésareth.
    IL vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ;
les pêcheurs en étaient descendus
et lavaient leurs filets.
    JÉSUS monta dans une des barques qui appartenait à Simon,
et lui demanda de s’écarter un peu du rivage.
Puis IL s’assit et, de la barque, IL enseignait les foules.
    Quand IL eut fini de parler,
IL dit à Simon :
« Avance au large,
et jetez vos filets pour la pêche. »
    Simon LUI répondit :
« MAÎTRE, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ;
mais, sur TA PAROLE, je vais jeter les filets. »
    Et l’ayant fait,
ils capturèrent une telle quantité de poissons
que leurs filets allaient se déchirer.
    Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque
de venir les aider.
Ceux-ci vinrent,
et ils remplirent les deux barques,
à tel point qu’elles enfonçaient.
    à cette vue,
Simon-Pierre tomba aux genoux de JÉSUS, en disant :
« Éloigne-TOI de moi, SEIGNEUR,
car je suis un homme pécheur. »
    En effet, un grand effroi l’avait saisi,
lui et tous ceux qui étaient avec lui,
devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;
    et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon.
JÉSUS dit à Simon :
« Sois sans crainte,
désormais ce sont des hommes que tu prendras. »
    Alors ils ramenèrent les barques au rivage
et, laissant tout, ils LE suivirent.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                            

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 6 Sep - 16:46

Vendredi 7 Septembre 2018
 
De la férie
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             4 : 1 à 5  
 
 
« Le SEIGNEUR rendra manifestes les intentions des cœurs  »  
 
Frères,
    que l’on nous regarde donc
comme des auxiliaires du CHRIST
et des intendants des Mystères de DIEU.
    Or, tout ce que l’on demande aux intendants,
c’est d’être trouvés dignes de confiance.
    Pour ma part, je me soucie fort peu d’être soumis à votre jugement,
ou à celui d’une autorité humaine ;
d’ailleurs, je ne me juge même pas moi-même.
    Ma conscience ne me reproche rien,
mais ce n’est pas pour cela que je suis juste :
celui qui me soumet au jugement, c’est le SEIGNEUR.
    Ainsi, ne portez pas de jugement prématuré,
mais attendez la VENUE DU SEIGNEUR,
car IL mettra en LUMIÈRE ce qui est caché dans les ténèbres,
et IL rendra manifestes les intentions des cœurs.
Alors, la louange qui revient à chacun
LUI sera donnée par DIEU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Ne t’irrite pas du succès des méchants

 
Du recueil de David.
           
 Psaume 36 (37) , entièrement

 
 
 
Psaume  36 (37)  : 3 et 4, 5 et 6, 27 et 28ab, 39 et 40ac

 
R/ Le Salut des Justes vient du SEIGNEUR.
 
Fais confiance au SEIGNEUR, agis bien,
habite la terre et reste Fidèle ;
mets ta joie dans le SEIGNEUR :
IL comblera les désirs de ton cœur.
R/
 
Dirige ton chemin vers le SEIGNEUR,
fais-LUI confiance, et LUI, IL agira.
IL fera lever comme le jour ta justice,
et ton droit comme le plein midi.
R/
 
Évite le mal, fais ce qui est bien,
et tu auras une habitation pour toujours,
car le SEIGNEUR aime le BON DROIT,
IL n’abandonne pas ses amis.
R/
 
Le SEIGNEUR est le Salut pour les Justes,
leur abri au temps de la détresse.
Le SEIGNEUR les aide et les délivre,
car ils cherchent en LUI leur refuge.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             5 : 33 à 39
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, JE SUIS LA LUMIÈRE du monde, dit le SEIGNEUR.
Celui qui Me suit aura la LUMIÈRE DE LA VIE.                                                       
Alléluia.
 
(Jn 8, 12)
  
 
 
 
« Des jours viendront où l’ÉPOUX leur sera enlevé ; alors, ils jeûneront »
 
En ce temps-là,
    les pharisiens et les scribes dirent à JÉSUS :
« Les disciples de Jean le Baptiste jeûnent souvent
et font des prières ;
de même ceux des pharisiens.
Au contraire, les Tiens mangent et boivent ! »
    JÉSUS leur dit :
« Pouvez-vous faire jeûner les invités de la noce,
pendant que l’ÉPOUX est avec eux ?
    Mais des jours viendront où l’ÉPOUX leur sera enlevé ;
alors, en ces jours-là, ils jeûneront. »
 
    IL leur dit aussi en parabole :
« Personne ne déchire un morceau à un vêtement neuf
pour le coudre sur un vieux vêtement.
Autrement, on aura déchiré le neuf,
et le morceau qui vient du neuf
ne s’accordera pas avec le vieux.
    Et personne ne met du vin nouveau
dans de vieilles outres ;
autrement, le vin nouveau fera éclater les outres,
il se répandra
et les outres seront perdues.
    Mais on doit mettre le vin nouveau dans des outres neuves.
    Jamais celui qui a bu du vin vieux ne désire du nouveau.
Car il dit : “C’est le vieux qui est bon.” »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                             

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 7 Sep - 16:56

Samedi 8 Septembre 2018
 
 
Nativité de la VIERGE MARIE
 
 
22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Michée         5 : 1 à 4a
 
 
« Jusqu’au jour où enfantera...celle qui doit enfanter »
 
Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
    Toi, Bethléem Éphrata,
le plus petit des clans de Juda,
c’est de toi que sortira pour moi
CELUI qui doit gouverner Israël.
SES ORIGINES remontent aux temps anciens,
aux jours d’autrefois.
    Mais DIEU livrera Son Peuple
jusqu’au jour où enfantera...
Celle qui doit enfanter,
et ceux de ses frères qui resteront
rejoindront les fils d’Israël.
    IL se dressera et IL sera leur berger
par la PUISSANCE du SEIGNEUR,
par la MAJESTÉ du NOM du SEIGNEUR, son DIEU.
Ils habiteront en sécurité, car désormais
IL sera GRAND jusqu’aux lointains de la Terre,
    et LUI-MÊME, IL sera la PAIX !
                 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  SEIGNEUR, jusqu’à quand m’oublieras-TU ? 

 
  Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume 12 (13) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 12 (13) : 6ab, 6c

 
R/ J'exulterai de joie en DIEU, mon SEIGNEUR.
 
Moi, je prends appui sur TON AMOUR ;
que mon cœur ait la joie de TON SALUT !
R/
 
Je chanterai le SEIGNEUR
pour le bien qu’IL m’a fait.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               1 : 1 à 16, 18 à 23
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureuse es-TU, SAINTE VIERGE MARIE,
TU es Digne de toute Louange :
de TOI s’est levé le SOLEIL DE JUSTICE,
le CHRIST notre DIEU.
Alléluia.
  
 
 
 
« L’ENFANT qui est engendré en Elle vient de l’ESPRIT SAINT »
 
Généalogie de JÉSUS, CHRIST,
fils de David, fils d’Abraham.
    Abraham engendra Isaac,
Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,
    Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,
Pharès engendra Esrom,
Esrom engendra Aram,
    Aram engendra Aminadab,
Aminadab engendra Naassone,
Naassone engendra Salmone,
    Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,
Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed,
Jobed engendra Jessé,
    Jessé engendra le roi David.
David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon,
    Salomon engendra Roboam,
Roboam engendra Abia,
Abia engendra Asa,
    Asa engendra Josaphat,
Josaphat engendra Joram,
Joram engendra Ozias,
    Ozias engendra Joatham,
Joatham engendra Acaz,
Acaz engendra Ézékias,
    Ézékias engendra Manassé,
Manassé engendra Amone,
Amone engendra Josias,
    Josias engendra Jékonias et ses frères
à l’époque de l’exil à Babylone.
Après l’exil à Babylone,
Jékonias engendra Salathiel,
Salathiel engendra Zorobabel,
    Zorobabel engendra Abioud,
Abioud engendra Éliakim,
Éliakim engendra Azor,
    Azor engendra Sadok,
Sadok engendra Akim,
Akim engendra Élioud,
    Élioud engendra Éléazar,
Éléazar engendra Mattane,
Mattane engendra Jacob,
    Jacob engendra Joseph, l’Époux de Marie,
de laquelle fut engendré JÉSUS,
que l’on appelle CHRIST.
    Voici comment fut engendré JÉSUS CHRIST :
Marie, Sa MÈRE, avait été accordée en mariage à Joseph ;
avant qu’ils aient habité ensemble,
Elle fut enceinte
par l’ACTION de l’ESPRIT SAINT.
    Joseph, Son Époux,
qui était un Homme Juste,
et ne voulait pas La dénoncer publiquement,
décida de La renvoyer en secret.
    Comme Il avait formé ce projet,
voici que l’Ange du SEIGNEUR
Lui apparut en songe et Lui dit :
« Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez Toi Marie, Ton Épouse,
puisque l’ENFANT qui est engendré en Elle
vient de l’ESPRIT SAINT ;
    Elle enfantera un FILS,
et Tu LUI donneras le NOM de JÉSUS
(c’est-à-dire : LE-SEIGNEUR-SAUVE),
car c’est LUI qui sauvera Son Peuple de ses péchés. »
    Tout cela est arrivé
pour que soit accomplie
la PAROLE du SEIGNEUR prononcée par le Prophète :
 
   Voici que la VIERGE concevra,
et Elle enfantera un FILS ;
on LUI donnera le NOM d’EMMANUEL,

 
qui se traduit : « DIEU-AVEC-NOUS ».
 
    
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                  

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 8 Sep - 17:43

  Dimanche 9 Septembre 2018
 
23ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe                                      35 : 4 à 7a
 
 
« Alors s’ouvriront les oreilles des sourds et la bouche du muet criera de joie »  
 
Dites aux gens qui s’affolent :
« Soyez forts, ne craignez pas.
Voici votre DIEU :
c’est la vengeance qui vient, la revanche de DIEU.
IL vient LUI-MÊME et va vous sauver. »
    Alors se dessilleront les yeux des aveugles,
et s’ouvriront les oreilles des sourds.
    Alors le boiteux bondira comme un cerf,
et la bouche du muet criera de joie ;
car l’eau jaillira dans le désert,
des torrents dans le pays aride.
    La terre brûlante se changera en lac,
la région de la soif, en eaux jaillissantes.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR, PROTECTEUR des faibles  


[ Psaume  145  (146) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  145 (146)  : 6c et 7, 8 et 9a, 9bc et 10
 
R/ Je veux louer le SEIGNEUR,
tant que je vis.

 
Le SEIGNEUR garde à jamais SA FIDÉLITÉ,
IL fait JUSTICE aux opprimés ;
aux affamés, IL donne le pain ;
le SEIGNEUR délie les enchaînés.
R/

 
Le SEIGNEUR ouvre les yeux des aveugles,
le SEIGNEUR redresse les accablés,
le SEIGNEUR aime les justes,
le SEIGNEUR protège l’étranger.
R/

 
IL soutient la veuve et l’orphelin,
IL égare les pas du méchant.
D’âge en âge, le SEIGNEUR régnera :
ton DIEU, ô Sion, pour toujours !
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 145 (146)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Jacques             2 : 1 à 5  
 
 
« DIEU n’a-t-IL pas choisi ceux qui sont pauvres pour en faire des héritiers du ROYAUME ? »  
 
Mes frères,
dans votre foi en JÉSUS CHRIST, notre SEIGNEUR DE GLOIRE,
n’ayez aucune partialité envers les personnes.
    Imaginons que, dans votre assemblée, arrivent en même temps
un homme au vêtement rutilant, portant une bague en or,
et un pauvre au vêtement sale.
    Vous tournez vos regards vers celui qui porte le vêtement rutilant
et vous lui dites :
« Assieds-toi ici, en bonne place » ;
et vous dites au pauvre :
« Toi, reste là debout »,
ou bien :
« Assieds-toi au bas de mon marchepied. »
    Cela, n’est-ce pas faire des différences entre vous,
et juger selon de faux critères ?
    Écoutez donc, mes frères bien-aimés !
DIEU, LUI, n’a-t-IL pas choisi
ceux qui sont pauvres aux yeux du monde
pour en faire des riches dans la foi,
et des héritiers du ROYAUME
promis par LUI à ceux qui L’auront aimé ?
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             7 : 31 à 37
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
JÉSUS proclamait l’Évangile du ROYAUME
et guérissait toute maladie dans le peuple.
 
Alléluia.
(cf. Mt 4, 23)
  
 
 
 
« IL fait entendre les sourds et parler les muets »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS quitta le territoire de Tyr ;
passant par Sidon, IL prit la direction de la mer de Galilée
et alla en plein territoire de la Décapole.
    Des gens LUI amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler,
et supplient JÉSUS de poser la main sur lui.
    JÉSUS l’emmena à l’écart, loin de la foule,
lui mit les doigts dans les oreilles,
et, avec Sa Salive, lui toucha la langue.
    Puis, les YEUX LEVÉS au CIEL,
IL soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
    Ses oreilles s’ouvrirent ;
sa langue se délia,
et il parlait correctement.
    Alors JÉSUS leur ordonna
de n’en rien dire à personne ;
mais plus IL leur donnait Cet Ordre,
plus ceux-ci LE proclamaient.
    Extrêmement frappés, ils disaient :
« IL a bien fait toutes choses :
IL fait entendre les sourds et parler les muets. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 9 Sep - 16:51

Lundi 10 Septembre 2018
 
De la férie
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             5 : 1 à 8  
 
 
« Purifiez-vous des vieux ferments, car notre AGNEAU PASCAL a été immolé : c’est le CHRIST »  
 
Frères,
    on entend dire partout
qu’il y a chez vous un cas d’inconduite,
une inconduite telle qu’on n’en voit même pas chez les païens :
il s’agit d’un homme qui vit avec la femme de son père.
    Et, malgré cela, vous êtes gonflés d’orgueil
au lieu d’en pleurer
et de chasser de votre communauté celui qui commet cet acte.
    Quant à moi,
qui suis absent de corps mais présent d’esprit,
j’ai déjà jugé, comme si j’étais présent,
l’homme qui agit de la sorte :
    au NOM DU SEIGNEUR JÉSUS,
lors d’une réunion où je serai spirituellement avec vous,
dans la PUISSANCE de notre SEIGNEUR JÉSUS,
    il faut livrer cet individu au pouvoir de Satan,
pour la perdition de son être de chair ;
ainsi, son esprit pourra être sauvé au Jour du SEIGNEUR.
 
    Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers :
ne savez-vous pas qu’un peu de levain suffit
pour que fermente toute la pâte ?
    Purifiez-vous donc des vieux ferments,
et vous serez une pâte nouvelle,
vous qui êtes le pain de la Pâque,
celui qui n’a pas fermenté.
Car notre AGNEAU PASCAL a été immolé :
c’est le CHRIST.
    Ainsi, célébrons la Fête,
non pas avec de vieux ferments,
non pas avec ceux de la perversité et du vice,
mais avec du pain non fermenté,
celui de la droiture et de la vérité.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Prière d’un homme reçu chez le SEIGNEUR  

 
Du répertoire du chef de chorale. Avec accompagnement de flûtes. Psaume appartenant au recueil de David.
           
 Psaume 5 , entièrement

 
 
 
Psaume  5  : 5 et 6ab, 6c et 7, 12   

 
R/ SEIGNEUR, que TA JUSTICE me conduise.
 
TU n’es pas un DIEU ami du mal,
chez TOI, le méchant n’est pas reçu.
Non, l’insensé ne tient pas
devant TON REGARD.
R/
 
TU détestes tous les malfaisants,
TU extermines les menteurs ;
l’homme de ruse et de sang,
le SEIGNEUR le hait.
R/
 
Allégresse pour qui s’abrite en TOI,
JOIE ÉTERNELLE !
TU les protèges, pour TOI ils exultent,
ceux qui aiment TON NOM.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             6 : 6 à 11
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent Ma VOIX, dit le SEIGNEUR ;
Moi, Je les connais, et elles Me suivent.                                                       
Alléluia.
 
(Jn 10, 27)
  
 
 
 
« Ils observaient JÉSUS pour voir s’IL ferait une guérison le jour du sabbat »
 
Un jour de sabbat,
JÉSUS était entré dans la synagogue et enseignait.
Il y avait là un homme dont la main droite était desséchée.
    Les scribes et les pharisiens observaient JÉSUS
pour voir s’IL ferait une guérison le jour du sabbat ;
ils auraient ainsi un motif pour L’accuser.
    Mais LUI connaissait leurs raisonnements,
et IL dit à l’homme qui avait la main desséchée :
« Lève-toi, et tiens-toi debout, là au milieu. »
L’homme se dressa et se tint debout.
    JÉSUS leur dit :
« Je vous le demande :
Est-il permis, le jour du sabbat,
de faire le bien ou de faire le mal ?
de sauver une vie ou de la perdre ? »
    Alors, promenant SON REGARD sur eux tous,
IL dit à l’homme :
« Étends la main. »
Il le fit, et sa main redevint normale.
    Quant à eux, ils furent remplis de fureur
et ils discutaient entre eux
sur ce qu’ils feraient à JÉSUS.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                               

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 10 Sep - 16:41

Mardi 11 Septembre 2018
 
De la férie
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             6 : 1 à 11  
 
 
« Un frère est en procès avec son frère, et cela devant des gens qui ne sont pas croyants ! »  
 
Frères,
    lorsque l’un d’entre vous a un désaccord avec un autre,
comment ose-t-il aller en procès devant des juges païens
plutôt que devant les fidèles ?
    Ne savez-vous pas que les fidèles jugeront le monde ?
Et si c’est vous qui devez juger le monde,
seriez-vous indignes de juger
des affaires de moindre importance ?
    Ne savez-vous pas que nous jugerons des Anges ?
À plus forte raison les affaires de cette vie !
    Et quand vous avez de telles affaires,
vous prenez comme juges
des gens qui n’ont pas d’autorité dans l’Église !
    Je vous le dis à votre honte.
N’y aurait-il parmi vous aucun homme assez sage
pour servir d’arbitre entre ses frères ?
    Pourtant, un frère est en procès avec son frère,
et cela devant des gens qui ne sont pas croyants !
 
    C’est déjà un échec pour vous d’avoir des litiges entre vous.
Pourquoi ne pas plutôt supporter l’injustice ?
Pourquoi ne pas plutôt vous laisser dépouiller ?
    Au contraire, c’est vous qui commettez l’injustice
et qui dépouillez les autres,
et cela, vous le faites à des frères !
    Ne savez-vous pas que ceux qui commettent l’injustice
ne recevront pas le Royaume de DIEU en héritage ?
Ne vous y trompez pas :
ni les débauchés, les idolâtres, les adultères,
ni les dépravés et les sodomites,
    ni les voleurs et les profiteurs,
ni les ivrognes, les diffamateurs et les escrocs,
aucun de ceux-là ne recevra le Royaume de DIEU en héritage.
    Voilà ce qu’étaient certains d’entre vous.
Mais vous avez été lavés,
vous avez été Sanctifiés,
vous êtes devenus des Justes,
au NOM DU SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
et par l’ESPRIT de notre DIEU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 L’honneur des fidèles  


Psaume 149 , entièrement

 
 
Psaume  149  : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6a et 9b  

 
R/ Le SEIGNEUR aime Son Peuple.
 
Chantez au SEIGNEUR un chant nouveau,
louez-LE dans l’assemblée de Ses Fidèles !
En Israël, joie pour SON CRÉATEUR ;
dans Sion, allégresse pour SON ROI !
R/
 
Dansez à la louange de SON NOM,
jouez pour LUI, tambourins et cithares !
Car le SEIGNEUR aime Son Peuple,
IL donne aux humbles l’éclat de la victoire.
R/
 
Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l’heure du triomphe.
Qu’ils proclament les ÉLOGES DE DIEU,
c’est la fierté de Ses Fidèles.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             6 : 12 à 19
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
C’est Moi qui vous ai choisis,
afin que vous alliez, que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure, dit le SEIGNEUR.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Jn 15, 16)
  
 
 
 
« IL passa toute la nuit à prier DIEU ; IL appela Ses Disciples et en choisit Douze auxquels IL donna le Nom d’Apôtres »
 
En ces jours-là,
JÉSUS s’en alla dans la montagne pour prier,
et IL passa toute la nuit à prier DIEU.
    Le jour venu,
IL appela Ses Disciples et en choisit Douze
auxquels IL donna le Nom d’Apôtres :
    Simon, auquel IL donna le nom de Pierre,
André son frère,
Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,
    Matthieu, Thomas,
Jacques fils d’Alphée,
Simon appelé le Zélote,
    Jude fils de Jacques,
et Judas Iscariote, qui devint un traître.
 
    JÉSUS descendit de la montagne avec eux
et s’arrêta sur un terrain plat.
Il y avait là un grand nombre de Ses Disciples
et une grande multitude de gens
venus de toute la Judée, de Jérusalem,
et du littoral de Tyr et de Sidon.
    Ils étaient venus L’entendre
et se faire guérir de leurs maladies ;
ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs
retrouvaient la santé.
    Et toute la foule cherchait à LE toucher,
parce qu’une force sortait de LUI
et les guérissait tous.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 11 Sep - 16:24

Mercredi 12 Septembre 2018
 
SAINT NOM de MARIE
Comme cela se pratiquait chez les Juifs, Marie a probablement reçu son nom quelques jours après sa naissance. Le nom hébreu de Marie signifie dame ou souveraine. Quelques jours après avoir célébré la Nativité de MARIE, nous fêtons Son SAINT NOM et nous nous confions à Son Intercession. 
 
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens             7 : 25 à 31  
 
 
« Tu es marié ? ne cherche pas à te séparer de ta femme. Tu n’as pas de femme ? ne cherche pas à te marier »  
 
Frères,
    au sujet du célibat, je n’ai pas un Ordre du SEIGNEUR,
mais je donne mon avis,
moi qui suis devenu digne de confiance
grâce à la MISÉRICORDE DU SEIGNEUR.
    Je pense que le célibat est une chose bonne,
étant données les nécessités présentes ;
oui, c’est une chose bonne de vivre ainsi.
    Tu es marié ?
ne cherche pas à te séparer de ta femme.
Tu n’as pas de femme ?
ne cherche pas à te marier.
    Si cependant tu te maries, ce n’est pas un péché ;
et si une jeune fille se marie, ce n’est pas un péché.
Mais ceux qui font ce choix y trouveront les épreuves correspondantes,
et c’est cela que moi, je voudrais vous éviter.
 
    Frères, je dois vous le dire : le temps est limité.
Dès lors, que ceux qui ont une femme
soient comme s’ils n’avaient pas de femme,
    ceux qui pleurent,
comme s’ils ne pleuraient pas,
ceux qui ont de la joie,
comme s’ils n’en avaient pas,
ceux qui font des achats,
comme s’ils ne possédaient rien,
    ceux qui profitent de ce monde,
comme s’ils n’en profitaient pas vraiment.
Car il passe, ce monde tel que nous le voyons.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Poème pour le mariage du ROI  

 
Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Poème chanté appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Chant d’amour. 
 
Psaume 44 (45) , entièrement

 
 
 
Psaume  44 (45)  : 11a et 12, 14 et 15a, 15b et 16, 17a et 18

 
R/ Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille.
 
Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille :
le ROI sera séduit par ta beauté.
IL est ton SEIGNEUR : prosterne-toi devant LUI.
R/
 
Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d’étoffes d’or ;
on la conduit, toute parée, vers le ROI.
R/
 
Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du ROI.
R/
 
À la place de tes pères se lèveront tes fils ;
Je ferai vivre ton nom pour les âges des âges :
que les peuples te rendent grâce, toujours, à jamais !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                             6 : 20 à 26
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !                                                       
Alléluia.
 
(Mt 5, 12)
  
 
 
 
« Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous, les riches »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS, levant les yeux sur Ses Disciples, déclara :
« Heureux, vous les pauvres,
car le Royaume de DIEU est à vous.
    Heureux, vous qui avez faim maintenant,
car vous serez rassasiés.
Heureux, vous qui pleurez maintenant,
car vous rirez.
    Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent
et vous excluent,
quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable,
à cause du FILS de l’Homme.
    Ce jour-là, réjouissez-vous, tressaillez de joie,
car alors votre récompense est grande dans le Ciel ;
c’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les Prophètes.
 
    Mais quel malheur pour vous, les riches,
car vous avez votre consolation !
    Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant,
car vous aurez faim !
Quel malheur pour vous qui riez maintenant,
car vous serez dans le deuil et vous pleurerez !
    Quel malheur pour vous
lorsque tous les hommes disent du bien de vous !
C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                 

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 12 Sep - 17:17

Jeudi 13 Septembre 2018
 
Saint Jean Chrysostome, Evêque et Docteur de l’Église.
349-407. Patriarche de Constantinople, surnommé “bouche d’or” pour sa grande éloquence. Ayant déplu à l’impératrice Eudoxie, il fut condamné à l’exil.
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens      8 :  1 à 7, 10 à 13
 
 
En péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le CHRIST LUI-MÊME  
 
Frères,
au sujet de la nourriture qui a été offerte aux idoles, je sais bien que nous avons tous la connaissance nécessaire ; mais cette connaissance nous gonfle d'orgueil, tandis que l'amour fait œuvre constructive.
Celui qui croit connaître quelque chose ne connaît pas encore comme il faudrait ;
mais celui qui aime DIEU, celui-là est vraiment connu de DIEU.
Allons-nous donc manger de cette viande offerte aux idoles ? Nous savons que les idoles ne sont rien du tout ; il n'y a pas de dieu sauf le DIEU UNIQUE.
Bien qu'il y ait en effet, au Ciel et sur la Terre, des êtres qu'on appelle des dieux — et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » — pour nous, en tout cas, il n'y a qu'un SEUL DIEU, le PÈRE, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et il n'y a qu'un SEUL SEIGNEUR, JÉSUS CHRIST, par qui tout existe et par qui nous existons.
Mais tout le monde n'a pas cette connaissance de DIEU : certains ont été jusqu'ici habitués aux idoles, et ils croient faire un geste d'idolâtrie en mangeant de cette viande ; comme leur conscience est faible, ils se sentent coupables.
Si l'un d'eux te voit attablé dans le temple d'une idole, toi qui as cette connaissance, est-ce un exemple constructif pour cet homme qui a la conscience faible ? Ne vas-tu pas le pousser à manger de la viande offerte aux idoles ?
Et la connaissance que tu as va faire périr le faible, ce frère pour qui le CHRIST est mort.
Ainsi, en péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le CHRIST LUI-MÊME.
C'est pourquoi, si une question d'aliments doit faire tomber mon frère, je ne mangerai plus jamais de viande, pour ne pas faire tomber mon frère.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  SEIGNEUR, TU sais tout de moi   

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[Psaume  138 (139), entièrement]

 
 
 
Psaume  138 (139) : 1 et 2 et 3b, 13 et 14 ab, 23 et 24  

 
R/ Conduis-moi, SEIGNEUR sur le Chemin d'Éternité.
 
TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !
TU sais quand je m'assois, quand je me lève ;
de très loin, TU pénètres mes pensées,
tous mes chemins TE sont familiers.
R/
 
C'est TOI qui as créé mes reins,
qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
Je reconnais devant TOI le prodige,
l'être étonnant que je suis.
R/
 
Scrute-moi, mon DIEU, TU sauras ma pensée ;
éprouve-moi, TU connaîtras mon cœur.
Vois si je prends le chemin des idoles,
et conduis-moi sur le Chemin d'Éternité.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     6 : 27 à 38
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour atteint la perfection. Alléluia. (1 Jn 4, 12)
  
 
 
Soyez miséricordieux comme votre PÈRE EST MISÉRICORDIEUX
 
JÉSUS déclarait à la foule :
« Je vous le dis, à vous qui M'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.
Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient.
À celui qui te frappe sur une joue, présente l'autre. À celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique.
Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole.
Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs en font autant.
Si vous prêtez quand vous êtes sûrs qu'on vous rendra, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu'on leur rende l'équivalent.
Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les Fils du DIEU TRÈS-HAUT, car IL est BON, LUI, pour les ingrats et les méchants.
 
Soyez miséricordieux comme votre PÈRE est MISÉRICORDIEUX.
Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés.
Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. »  

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 13 Sep - 16:56

Vendredi 14 Septembre 2018
 
 
La CROIX GLORIEUSE
Fête du SEIGNEUR
 
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Nombres          21 : 4b à 9
 
 
« Celui qui regardait vers le serpent de bronze restait en vie ! »
 
En ces jours-là,
en chemin à travers le désert, le peuple perdit courage.
    Il récrimina contre DIEU et contre Moïse :
« Pourquoi nous avoir fait monter d’Égypte ?
Était-ce pour nous faire mourir dans le désert,
où il n’y a ni pain ni eau ?
Nous sommes dégoûtés de cette nourriture misérable ! »
    Alors le SEIGNEUR envoya contre le peuple
des serpents à la morsure brûlante,
et beaucoup en moururent dans le peuple d’Israël.
    Le peuple vint vers Moïse et dit :
« Nous avons péché,
en récriminant contre le SEIGNEUR et contre toi.
Intercède auprès du SEIGNEUR
pour qu’IL éloigne de nous les serpents. »
Moïse intercéda pour le peuple,
    et le SEIGNEUR dit à Moïse :
« Fais-toi un serpent brûlant,
et dresse-le au sommet d’un mât :
tous ceux qui auront été mordus,
qu’ils le regardent, alors ils vivront ! »
    Moïse fit un serpent de bronze
et le dressa au sommet du mât.
Quand un homme était mordu par un serpent,
et qu’il regardait vers le serpent de bronze,
il restait en vie !
                 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Le passé d’Israël, une leçon à ne pas oublier

 
  Poème chanté appartenant au recueil d’Assaf. 
 
[ Psaume 77 (78) ;  entièrement ] 

 
 
 
Psaume 77 (78) : 3 et 4a.c, 34 et 35, 36 et 37, 38ab et 39 

 
R/ N’oubliez pas les EXPLOITS du SEIGNEUR !
 
Nous avons entendu et nous savons
ce que nos pères nous ont raconté ;
nous le redirons à l’âge qui vient,
les titres de GLOIRE du SEIGNEUR.
R/
 
Quand DIEU les frappait, ils LE cherchaient,
ils revenaient et se tournaient vers LUI :
ils se souvenaient que DIEU est leur ROCHER,
et le DIEU TRÈS-HAUT, leur RÉDEMPTEUR.
R/
 
Mais de leur bouche ils LE trompaient,
de leur langue ils LUI mentaient.
Leur cœur n’était pas constant envers LUI ;
ils n’étaient pas fidèles à SON ALLIANCE.
R/
 
Et LUI, MISÉRICORDIEUX,
au lieu de détruire, IL pardonnait.
IL se rappelait : ils ne sont que chair,
un souffle qui s’en va sans retour.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                               3 : 13 à 17
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Nous T’adorons, Ô CHRIST, et nous TE bénissons :
par TA CROIX, TU as racheté le monde.
Alléluia.
  
 
 
 
« Il faut que le FILS de l’Homme soit élevé »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Nicodème :
    « Nul n’est monté au CIEL
sinon CELUI qui est descendu du CIEL,
le FILS de l’Homme.
    De même que le serpent de bronze
fut élevé par Moïse dans le désert,
ainsi faut-il que le FILS de l’Homme soit élevé,
    afin qu’en LUI tout homme qui croit ait la VIE ÉTERNELLE.
    Car DIEU a tellement aimé le monde
qu’IL a donné SON FILS UNIQUE,
afin que quiconque croit en LUI ne se perde pas,
mais obtienne la VIE ÉTERNELLE.
    Car DIEU a envoyé SON FILS dans le monde,
non pas pour juger le monde,
mais pour que, par LUI, le monde soit sauvé.
  
    
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 14 Sep - 16:42

Samedi 15 Septembre 2018
 
 
NOTRE-DAME des Douleurs
La pensée de MARIE au Pied de la CROIX a aidé beaucoup de chrétiens à trouver un sens à leurs souffrances et à les assumer dans l’espérance d’une résurrection glorieuse.
 
 
23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre aux Hébreux          5 : 7 à 9
 
 
« IL a appris l’obéissance et IL est devenu la cause du SALUT ÉTERNEL  »
 
07 Le CHRIST, pendant les jours de SA VIE dans la chair, IL offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à DIEU qui pouvait LE sauver de la mort, et IL fut exaucé en raison de SON GRAND RESPECT.
08 Bien qu’IL soit le FILS, IL apprit par SES SOUFFRANCES l’OBÉISSANCE
09 et, conduit à SA PERFECTION, IL est devenu pour tous ceux qui LUI obéissent la cause du SALUT ÉTERNEL.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
SEIGNEUR, c’est TOI qui es ma sécurité

 
   Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David. 
 
[ Psaume 30 (31) ;  entièrement ] 

 
 
 
Psaume 30 (31) :  2 et 3a, 3bc et 4, 5 et 6, 15 et 16, 20

 
R/ Sauve-moi, mon DIEU, dans TON AMOUR   
 
02 En TOI, SEIGNEUR, j'ai mon Refuge ;
garde-moi d'être humilié pour toujours.
Dans TA JUSTICE, libère-moi ;
03 écoute, et viens me délivrer.
R/
 
Sois le Rocher qui m'abrite,
la maison fortifiée qui me sauve.
04 Ma Forteresse et mon Roc, c'est TOI :
pour l'hONNEUR de TON NOM,
TU me guides et me conduis.
R/
 
05 TU m'arraches au filet qu'ils m'ont tendu ;
oui, c'est TOI mon Abri.
06 En TES MAINS je remets mon esprit ;
TU me rachètes, SEIGNEUR, DIEU DE VÉRITÉ.
R/
 
15 Moi, je suis sûr de TOI, SEIGNEUR,
 je dis : « TU es mon DIEU ! »
16 Mes jours sont dans TA MAIN :
délivre-moi
des mains hostiles qui s'acharnent.
R/
 
20 Qu'ils sont grands, TES BIENFAITS !
 TU les réserves à ceux qui TE craignent.
 TU combles, à la face du monde,
ceux qui ont en TOI leur Refuge.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                               19 : 25 à 27
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Bienheureuse Vierge Marie !
Près de la CROIX DU SEIGNEUR,
sans connaître la mort
elle a mérité la gloire du martyre.
Alléluia.
  
 
 
 
« Qu’elle avait mal, qu’elle souffrait, la tendre Mère, en contemplant SON DIVIN FILS tourmenté ! »
 
Près de la CROIX DE JÉSUS se tenaient sa mère
et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas,
et Marie Madeleine.
JÉSUS, voyant Sa Mère,
et près d’elle le Disciple qu’IL aimait,
dit à Sa Mère :
« Femme, voici ton fils. »
Puis IL dit au Disciple :
« Voici ta mère. »
Et à partir de cette heure-là,
le Disciple la prit chez lui.
       
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                        

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 15 Sep - 17:40

  Dimanche 16 Septembre 2018
 
24ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe                                      50 : 5 à 9a
 
 
« J’ai présenté Mon DOS à ceux qui Me frappaient »
 
Le SEIGNEUR mon DIEU M’a ouvert l’oreille,
et Moi, Je ne Me suis pas révolté,
Je ne me suis pas dérobé.
    J’ai présenté Mon DOS à ceux qui Me frappaient,
et Mes JOUES à ceux qui M’arrachaient la barbe.
Je n’ai pas caché Ma FACE devant les outrages et les crachats.
    Le SEIGNEUR mon DIEU vient à Mon SECOURS ;
c’est pourquoi Je ne suis pas atteint par les outrages,
c’est pourquoi J’ai rendu Ma FACE dure comme pierre :
Je sais que Je ne serai pas confondu.
    IL EST PROCHE, CELUI qui Me justifie.
Quelqu’un veut-il plaider contre Moi ?
Comparaissons ensemble !
Quelqu’un veut-il M’attaquer en justice ?
Qu’il s’avance vers Moi !
    Voilà le SEIGNEUR mon DIEU, IL prend Ma DÉFENSE ;
qui donc Me condamnera ?
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Prière d’un homme arraché à la mort  

 
[ Psaume  114  (116A) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  114 (116A)  : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6, 8 et 9
 
R/ Je marcherai en PRÉSENCE du SEIGNEUR sur la Terre des vivants.

 
J’aime le SEIGNEUR :
IL entend le cri de ma prière ;
IL incline vers moi SON OREILLE :
toute ma vie, je L’invoquerai.
R/

 
J’étais pris dans les filets de la mort,
     retenu dans les liens de l’abîme,
j’éprouvais la tristesse et l’angoisse ;
j’ai invoqué le NOM du SEIGNEUR :
« SEIGNEUR, je T’en prie, délivre-moi ! »
R/

 
Le SEIGNEUR est JUSTICE et PITIÉ,
notre DIEU EST TENDRESSE.
Le SEIGNEUR défend les petits :
j’étais faible, IL m’a sauvé.
R/

 
IL a sauvé mon âme de la mort,
gardé mes yeux des larmes
      et mes pieds du faux pas.
Je marcherai en PRÉSENCE du SEIGNEUR
sur la Terre des vivants.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 114 (116A)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Jacques             2 : 14 à 18  
 
 
« La foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte »
 
Mes frères,
si quelqu’un prétend avoir la foi,
sans la mettre en œuvre,
à quoi cela sert-il ?
Sa foi peut-elle le sauver ?
    Supposons qu’un frère ou une sœur
n’ait pas de quoi s’habiller,
ni de quoi manger tous les jours ;
    si l’un de vous leur dit :
« Allez en paix !
Mettez-vous au chaud,
et mangez à votre faim ! »
sans leur donner le nécessaire pour vivre,
à quoi cela sert-il ?
    Ainsi donc, la foi, si elle n’est pas mise en œuvre,
est bel et bien morte.
    En revanche, on va dire :
« Toi, tu as la foi ;
moi, j’ai les œuvres.
Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ;
moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi. »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             8 : 27 à 35
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Que la Croix du SEIGNEUR soit ma Seule Fierté !
Par Elle, le monde est crucifié pour moi,
et moi pour le monde.
 
Alléluia.
(Ga 6, 14)
  
 
 
 
« TU ES LE CHRIST… Il fallait que le FILS de l’Homme souffre beaucoup »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS s’en alla, ainsi que Ses Disciples,
vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe.
Chemin faisant, IL  interrogeait Ses Disciples :
« Au dire des gens, qui SUIS-JE ? »
    Ils LUI répondirent :
« Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres, un des Prophètes. »   
Et LUI les interrogeait :
« Et vous, que dites-vous ?
Pour vous, qui SUIS-JE ? »
Pierre, prenant la PAROLE, LUI dit :
« TU ES LE CHRIST. »
    Alors, IL leur défendit vivement
de parler de LUI à personne.
 
    IL commença à leur enseigner
qu’il fallait que le FILS de l’Homme souffre beaucoup,
qu’IL soit rejeté par les anciens,
les grands prêtres et les scribes,
qu’IL soit tué,
et que, trois jours après, IL ressuscite.
    JÉSUS disait cette PAROLE ouvertement.
Pierre, LE prenant à part,
se mit à LUI faire de vifs reproches.
    Mais JÉSUS se retourna
et, voyant Ses Disciples, IL interpella vivement Pierre :
« Passe derrière Moi, Satan !
Tes pensées ne sont pas celles de DIEU,
mais celles des hommes. »
    Appelant la foule avec Ses Disciples, IL leur dit :
« Si quelqu’un veut marcher à MA SUITE,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa Croix
et qu’il Me suive.
    Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de Moi et de l’Évangile
la sauvera. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 16 Sep - 16:47

Lundi 17 Septembre 2018
 
Saint Robert Bellarmin, Évêque et Docteur de l’Église 
1542-1621. Jésuite né en Toscane. Par la parole et par l’écrit, il s’attacha à défendre la doctrine catholique contre les affirmations des réformés. 
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens         11 : 17 à 26, 33
 
 
«  Si, parmi vous, il existe des divisions, ce n’est plus le repas du SEIGNEUR que vous prenez »
 
Frères,
    puisque j’en suis à vous faire des recommandations,
je ne vous félicite pas pour vos réunions :
elles vous font plus de mal que de bien.
    Tout d’abord, quand votre Église se réunit,
j’entends dire que, parmi vous, il existe des divisions,
et je crois que c’est assez vrai,
    car il faut bien qu’il y ait parmi vous
des groupes qui s’opposent,
afin qu’on reconnaisse ceux d’entre vous
qui ont une valeur éprouvée.
 
    Donc, lorsque vous vous réunissez tous ensemble,
ce n’est plus le Repas du SEIGNEUR que vous prenez ;
    en effet, chacun se précipite pour prendre son propre repas,
et l’un reste affamé, tandis que l’autre a trop bu.
    N’avez-vous donc pas de maisons
pour manger et pour boire ?
Méprisez-vous l’Église de DIEU
au point d’humilier ceux qui n’ont rien ?
Que puis-je vous dire ? vous féliciter ?
Non, pour cela je ne vous félicite pas !
 
    J’ai moi-même reçu ce qui vient du SEIGNEUR,
et je vous l’ai transmis :
la nuit où IL était livré,
le SEIGNEUR JÉSUS prit du pain,
    puis, ayant rendu grâce,
IL le rompit, et dit :
« CECI EST MON CORPS, qui est pour vous.
Faites cela en MÉMOIRE de Moi. »
    Après le repas, IL fit de même avec la coupe,
en disant :
« CETTE COUPE EST LA NOUVELLE ALLIANCE EN MON SANG.
Chaque fois que vous en boirez,
faites cela en MÉMOIRE de Moi. »
    Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain
et que vous buvez cette coupe,
vous proclamez la mort du SEIGNEUR,
jusqu’à ce qu’IL vienne.
 
    Mes frères, quand vous vous réunissez pour ce repas,
attendez-vous les uns les autres.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Que tous sachent ce que TU as fait pour moi !

 
  Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume 39 (40) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 39 (40) : 7 et 8a, 8b et 9, 10, 17

 
R/ Proclamez la mort du SEIGNEUR,
jusqu’à ce qu’IL vienne.

 
TU ne voulais ni offrande ni sacrifice,
TU as ouvert mes oreilles ;
TU ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens.
R/
 
« Dans le Livre, est écrit pour moi
ce que TU veux que je fasse.
Mon DIEU, voilà ce que j’aime :
TA LOI me tient aux entrailles. »
R/
 
J’annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
SEIGNEUR, TU le sais.
R/
 
Mais TU seras l’allégresse et la joie
de tous ceux qui TE cherchent ;
toujours ils rediront : « Le SEIGNEUR EST GRAND ! »
ceux qui aiment TON SALUT.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               7 : 1 à 10
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
DIEU a tellement aimé le monde
qu’IL a donné SON FILS UNIQUE,
afin que ceux qui croient en LUI aient la VIE ÉTERNELLE.
Alléluia.
 
(Jn 3, 16)
  
 
 
 
« Même en Israël, Je n’ai pas trouvé une telle foi !  »
 
 
En ce temps-là,
    lorsque JÉSUS eut achevé de faire entendre au peuple toutes SES PAROLES,
IL entra dans Capharnaüm.
    Il y avait un centurion
dont un esclave était malade et sur le point de mourir ;
or le centurion tenait beaucoup à lui.
    Ayant entendu parler de JÉSUS,
il LUI envoya des notables juifs
pour LUI demander de venir sauver son esclave.
    Arrivés près de JÉSUS,
ceux-ci LE suppliaient instamment :
« Il mérite que TU lui accordes cela.
    Il aime notre nation :
c’est lui qui nous a construit la synagogue. »
    JÉSUS était en route avec eux,
et déjà IL n’était plus loin de la maison,
quand le centurion envoya des amis LUI dire :
« SEIGNEUR, ne prends pas cette peine,
car je ne suis pas digne que TU entres sous mon toit.
    C’est pourquoi je ne me suis pas autorisé, moi-même,
à venir TE trouver.
Mais dis une PAROLE,
et que mon serviteur soit guéri !
    Moi, je suis quelqu’un de subordonné à une autorité,
mais j’ai des soldats sous mes ordres ;
à l’un, je dis : “Va”, et il va ;
à un autre : “Viens”, et il vient ;
et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. »
    Entendant cela,
JÉSUS fut en admiration devant lui.
IL se retourna et dit à la foule qui LE suivait :
« Je vous le déclare,
même en Israël, Je n’ai pas trouvé une telle foi ! »
    Revenus à la maison,
les envoyés trouvèrent l’esclave en bonne santé.
      
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                     

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 17 Sep - 17:11

Mardi 18 Septembre 2018
 
De la férie
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens         12 : 12 à 14, 27 à 31a
 
 
«  Vous êtes corps du CHRIST et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps »
 
Frères,
    prenons une comparaison :
le corps ne fait qu’un,
il a pourtant plusieurs membres ;
et tous les membres, malgré leur nombre,
ne forment qu’un seul corps.
Il en est ainsi pour le CHRIST.
    C’est dans un UNIQUE ESPRIT, en effet,
que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres,
nous avons été baptisés pour former un seul corps.
Tous, nous avons été désaltérés par un UNIQUE ESPRIT.
    Le corps humain se compose non pas d’un seul,
mais de plusieurs membres.
    Or, vous êtes corps du CHRIST
et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
 
    Parmi ceux que DIEU a placés ainsi dans l’Église,
il y a premièrement des Apôtres,
deuxièmement des Prophètes,
troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ;
ensuite, il y a les miracles,
puis les dons de guérison, d’assistance, de gouvernement,
le Don de parler diverses langues mystérieuses.
    Tout le monde évidemment n’est pas Apôtre,
tout le monde n’est pas Prophète, ni chargé d’enseigner ;
tout le monde n’a pas à faire des miracles,
    à guérir, à dire des paroles mystérieuses,
ou à les interpréter.
    Recherchez donc avec ardeur les Dons les plus grands.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Nous sommes Son Peuple

 
 Psaume pour un sacrifice de reconnaissance.
 

 
 
Psaume 99 (100) : 1 et 2, 3, 4, 5

 
R/ Nous sommes Son Peuple, Son Troupeau.
 
Acclamez le SEIGNEUR, Terre Entière,
servez le SEIGNEUR dans l’allégresse,
venez à LUI avec des chants de joie !
R/
 
Reconnaissez que le SEIGNEUR EST DIEU :
IL nous a faits, et nous sommes à LUI,
nous, Son Peuple, Son Troupeau.
R/
 
Venez dans SA MAISON LUI rendre grâce,
dans SA DEMEURE chanter SES LOUANGES ;
rendez-LUI grâce et bénissez SON NOM !
R/
 
Oui, le SEIGNEUR EST BON,
ÉTERNEL EST SON AMOUR,
SA FIDÉLITÉ demeure d’âge en âge.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               7 : 11 à 17
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple.
Alléluia.
 
(Lc 7, 16)
  
 
 
 
« Jeune homme, Je te l’ordonne, lève-toi  »
 
 
En ce temps-là,
    JÉSUS se rendit dans une ville appelée Naïm.
Ses Disciples faisaient route avec LUI, ainsi qu’une grande foule.
    IL arriva près de la porte de la ville
au moment où l’on emportait un mort pour l’enterrer ;
c’était un fils unique, et sa mère était veuve.
Une foule importante de la ville accompagnait cette femme.
    Voyant celle-ci, le SEIGNEUR fut saisi de compassion pour elle
et lui dit :
« Ne pleure pas. »
    IL s’approcha et toucha le cercueil ;
les porteurs s’arrêtèrent,
et JÉSUS dit :
« Jeune homme, Je te l’ordonne, lève-toi. »
    Alors le mort se redressa
et se mit à parler.
Et JÉSUS le rendit à sa mère.
 
    La crainte s’empara de tous,
et ils rendaient GLOIRE À DIEU en disant :
« Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple. »
    Et cette PAROLE sur JÉSUS se répandit
dans la Judée entière et dans toute la région.
      
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                      

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: