Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Textes Liturgiques du jour   Dim 10 Juin - 16:57

Rappel du premier message :

Lundi 11 Juin 2018
 
Saint Barnabé  
1er siècle. Natif de Chypre, il fut l’un des premiers convertis au christianisme. Il se porta garant de Saint Paul auprès du collège des Douze et l’accompagna dans ses missions apostoliques.
 
10ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres           11 :  21b à 26  ;  13 : 1 à 3  
 
 
« C’était un homme de bien, rempli d’ESPRIT SAINT et de foi »
 
En ces jours-là, à Antioche,
un grand nombre de gens devinrent croyants
et se tournèrent vers le SEIGNEUR.
La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem,
et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche.
À son arrivée, voyant la GRÂCE de DIEU à l’ŒUVRE,
il fut dans la joie.
Il les exhortait tous
à rester d’un cœur ferme attachés au SEIGNEUR.
C’était en effet un homme de bien,
rempli d’ESPRIT SAINT et de foi.
Une foule considérable s’attacha au SEIGNEUR.
Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul.
L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche.
Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église,
ils instruisirent une foule considérable.
Et c’est à Antioche que, pour la première fois,
les Disciples reçurent le Nom de « Chrétiens ».
 
Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche
des prophètes et des hommes chargés d’enseigner :
Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène,
Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque,
et Saul.
Un jour qu’ils célébraient le culte du SEIGNEUR
et qu’ils jeûnaient,
l’ESPRIT SAINT leur dit :
« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul
en vue de l’ŒUVRE à laquelle je les ai appelés. »
Alors, après avoir jeûné et prié,
et leur avoir imposé les mains,
ils les laissèrent partir.  
 
– PAROLE du SEIGNEUR.  

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Qui pourra me secourir ?  

 
Chant pour les pèlerinages.   
 
Psaume 120 (121), entièrement

 
 
 
Psaume  120 (121) :  1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

 
R/ Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.

 
Je lève les yeux vers les montagnes :
d’où le secours me viendra-t-il ?
Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.
R/
 
Qu’IL empêche ton pied de glisser,
qu’IL ne dorme pas, TON GARDIEN.
Non, IL ne dort pas, ne sommeille pas,
le GARDIEN d’Israël.
R/
 
Le SEIGNEUR, ton GARDIEN, le SEIGNEUR, ton OMBRAGE,
se tient près de toi.
Le Soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
ni la Lune, durant la nuit.
R/
 
Le SEIGNEUR te gardera de tout mal,
IL gardera ta vie.
Le SEIGNEUR te gardera, au départ et au retour,
maintenant, à jamais.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu     5 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
Alléluia.
 
(Mt 5, 12)
  
 
 
 
«  Heureux les pauvres de cœur  »
 
En ce temps-là,
    voyant les foules,
JÉSUS gravit la montagne.
IL s’assit, et Ses Disciples s’approchèrent de LUI.
    Alors, ouvrant la bouche, IL les enseignait.
IL disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la Terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront DIEU.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés Fils de DIEU.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de Moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
C’est ainsi qu’on a persécuté
les Prophètes qui vous ont précédés. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 30 Juil - 17:03

Mardi 31 Juillet 2018
 
Saint Ignace de Loyola, Prêtre 
1491-1556. Fondateur de la Compagnie de Jésus. Ses Exercices spirituels tracent un chemin qui veut consacrer sa vie à la GLOIRE de DIEU. Canonisé en 1622.
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Jérémie      14 :  17 à 22
 
 
SEIGNEUR, rappelle-TOI : ne romps pas TON ALLIANCE avec nous !  
 
Le SEIGNEUR me parla ainsi : TU leur adresseras cette PAROLE : « Mes Yeux fondent en larmes, sans trêve, nuit et jour, car un grand désastre frappe la vierge, fille de Mon Peuple ; sa blessure est incurable. Si Je sors dans la campagne, voici des hommes percés par l'épée ; si Je rentre dans la ville, voici des hommes tourmentés par la faim. Même le prophète et le prêtre parcourent le pays sans rien comprendre. »
 
SEIGNEUR, as-TU donc rejeté Juda pour toujours ? Es-TU vraiment dégoûté de Sion ? Pourquoi nous as-TU frappés sans guérison possible ? Nous attendions la paix, mais jamais rien de bon ! le temps de la guérison, mais voici la détresse !
Nous reconnaissons, SEIGNEUR, notre impiété, la perversité de nos pères : Oui, nous avons péché contre TOI.
Pour l'honneur de Ton NOM, cesse de nous rejeter. Ne profane pas le Trône de Ta Gloire. Souviens-TOI, ne romps pas Ton Alliance avec nous.
Parmi les idoles des païens, y en a-t-il qui fassent pleuvoir ? Est-ce le ciel qui nous accordera la pluie ? N'est-ce pas TOI, SEIGNEUR ? Ô notre DIEU, nous espérons en TOI, car c'est TOI qui as fait toutes ces choses.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 Viens à notre aide, nous sommes tomnés bien bas  

 
Psaume appartenant au recueil d’Assaf.
  
[Psaume  78 (79), entièrement]

 
 
 
Psaume  78 (79) : 5a et 8, 9, 11 et 13ab

 
R/ Pour la Gloire de Ton NOM, SEIGNEUR, délivre-nous !
 
Combien de temps, SEIGNEUR, durera Ta Colère ?
Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres :
Que nous vienne bientôt Ta Tendresse,
car nous sommes à bout de force !
R/
 
Aide-nous, DIEU notre SAUVEUR,
pour la Gloire de Ton NOM !
Délivre-nous, efface nos fautes,
pour la cause de Ton NOM !
R/
 
Que monte en Ta PRÉSENCE la plainte du captif !
Ton BRAS est FORT : épargne ceux qui doivent mourir.
Et nous, Ton Peuple, le troupeau que TU conduis,
sans fin nous pourrons Te rendre grâce.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu     13 : 36 à 43
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. La Semence est la PAROLE DE DIEU,
le SEMEUR EST LE CHRIST ;
celui qui le trouve demeure pour toujours. Alléluia. (cf. Mt 13, 4.23)
   
 
 
De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde
 
En ce temps-là,
    laissant les foules, JESUS vint à la maison.
Ses Disciples s’approchèrent et LUI dirent :
« Explique-nous clairement
la Parabole de l’ivraie dans le champ. »
    IL leur répondit :
« Celui qui sème le bon grain, c’est le FILS de l’Homme ;
    le champ, c’est le monde ;
le bon grain, ce sont les Fils du Royaume ;
l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
    L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
la moisson, c’est la fin du monde ;
les moissonneurs, ce sont les Anges.
    De même que l’on enlève l’ivraie
pour la jeter au feu,
ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
    Le FILS de l’Homme enverra Ses Anges,
et ils enlèveront de SON ROYAUME
toutes les causes de chute
et ceux qui font le mal ;
    ils les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    Alors les justes resplendiront comme le Soleil
dans le ROYAUME de leur PERE.
Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 31 Juil - 16:45

Mercredi 1ier Août 2018
 
Saint Alphonse-Marie de Liguori, Évêque et Docteur de l’Église
1696-1787. Ancien avocat devenu prêtre, il fonda la congrégation des Rédemptoristes pour l’évangélisation des campagnes. Théologien moraliste et maître de vie spirituelle.
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie             15 : 10, 16 à 21
 
 
Pourquoi ma souffrance est-elle sans fin ? – Si TU reviens, TU reprendras TON SERVICE devant moi
 
C’est pour mon malheur, ô ma mère,
que tu m’as enfanté,
homme de querelle et de dispute pour tout le pays.
Je ne suis le créancier ni le débiteur de personne,
et pourtant tout le monde me maudit !
 
    SEIGNEUR, quand je rencontrais TES PAROLES, je les dévorais ;
elles faisaient ma joie, les délices de mon cœur,
parce que TON NOM était invoqué sur moi,
SEIGNEUR, DIEU de l’Univers.
    Jamais je ne me suis assis dans le cercle des moqueurs
pour m’y divertir ;
sous le poids de ta main, je me suis assis à l’écart,
parce que TU m’as rempli d’indignation.
    Pourquoi ma souffrance est-elle sans fin,
ma blessure, incurable, refusant la guérison ?
Serais-TU pour moi un mirage,
comme une eau incertaine ?
 
    Voilà pourquoi, ainsi PARLE le SEIGNEUR :
« Si tu reviens, si Je te fais revenir,
tu reprendras ton service devant Moi.
Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est méprisable,
tu seras comme MA PROPRE BOUCHE.
C’est eux qui reviendront vers toi,
et non pas toi qui reviendras vers eux.
    Je fais de toi pour ce peuple
un rempart de bronze infranchissable ;
ils  combattront,
mais ils ne pourront rien contre toi,
car JE SUIS avec toi pour te sauver et te délivrer
– Oracle du SEIGNEUR.
    Je te délivrerai de la main des méchants,
Je t’affranchirai de la poigne des puissants. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Mon DIEU, délivre-moi de ceux qui m’en veulent 

 
Du répertoire du chef de chorale. À chanter sur l’air de “Ne laisse pas détruire...” Poème appartenant au recueil de David. Il fait allusion à Saül envoyant surveiller la maison de David pour le tuer.
 
 Psaume 58 (59) , entièrement

 
 
 
Psaume  58 (59)  : 2 et 3, 4 et 5ab, 10 et 11, 17 et 18
 
R/ DIEU, mon REMPART au temps de la détresse !
 
Délivre-moi de mes ennemis, mon DIEU ;
de mes agresseurs, protège-moi.
Délivre-moi des hommes criminels ;
des meurtriers, sauve-moi.
R/
 
Voici qu’on me prépare une embuscade :
des puissants se jettent sur moi.
Je n’ai commis ni faute, ni péché, ni le mal, SEIGNEUR,
pourtant ils accourent et s’installent.
R/
 
Auprès de TOI, ma FORTERESSE, je veille ;
oui, mon REMPART, C’EST DIEU !
Le DIEU de mon amour vient à moi :
avec LUI je défie mes adversaires.
R/
 
Et moi, je chanterai TA FORCE,
au matin j’acclamerai TON AMOUR.
TU as été pour moi un REMPART,
un REFUGE au temps de ma détresse.
R/
 
Je TE fêterai, TOI, ma FORTERESSE :
oui, mon REMPART, C’EST DIEU,
le DIEU de mon amour.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
[/font]
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               13 : 44 à 46
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Je vous appelle Mes Amis, dit le SEIGNEUR,
car tout ce que J’ai entendu de MON PÈRE,
Je vous l’ai fait connaître.                                                    
Alléluia.
 
(Jn 15, 15b)
  
 
 
 
Il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ
 
En ce temps-là,
Jésus disait aux foules :
    « Le Royaume des Cieux est comparable
à un trésor caché dans un champ ;
l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau.
Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète ce champ.
 
    Ou encore :
Le Royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
    Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète la perle. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 1 Aoû - 16:52

Jeudi 2 Août 2018
 
Saint Pierre-Julien Eymard, Prêtre
1811-1868. Fondateur, en 1856, de la Congrégation du Saint-Sacrement puis, en 1858, des servantes du Saint –Sacrement. Il est vénéré comme l’Apôtre de l’Eucharistie.
 
Saint Eusèbe de Verceil, Évêque
Mort en 371. Évêque de Verceil (Pièmont). Il fut exilé en Orient par l’empereur Constance pour s’être opposé à l’hérésie arienne qui niait la DIVINITÉ du CHRIST. 
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie            18 : 1 à 6
 
 
Comme l’argile est dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans MA MAIN  
 
PAROLE du SEIGNEUR adressée à Jérémie :
    « Lève-toi, descends à la maison du potier ;
là, Je te ferai entendre MES PAROLES. »
    Je descendis donc à la maison du potier.
Il était en train de travailler sur son tour.
    Le vase qu’il façonnait de sa main avec l’argile
fut manqué.
Alors il recommença, et il fit un autre vase,
selon ce qu’il est bon de faire, aux yeux d’un potier.
    Alors la PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Maison d’Israël, est-ce que Je ne pourrais pas
vous traiter comme fait ce potier ?
– Oracle du SEIGNEUR.
Oui, comme l’argile est dans la main du potier,
ainsi êtes-vous dans MA MAIN, maison d’Israël ! »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR, PROTECTEUR des faibles


 Psaume 145 (146) , entièrement

 
 
Psaume  145 (146)  : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6ab  
 
R/Heureux qui s’appuie sur le DIEU de Jacob.
 
Chante, ô mon âme, la Louange du SEIGNEUR !
Je veux louer le SEIGNEUR tant que je vis,
chanter mes hymnes pour mon DIEU tant que je dure.
R/
 
Ne comptez pas sur les puissants,
des fils d’homme qui ne peuvent sauver !
Leur souffle s’en va : ils retournent à la terre ;
et ce jour-là, périssent leurs projets.
R/
 
Heureux qui s’appuie sur le DIEU de Jacob,
qui met son espoir dans le SEIGNEUR son DIEU,
LUI qui a fait le Ciel et la Terre
et la mer et tout ce qu’ils renferment !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
[/font]
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               13 : 47 à 53
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
SEIGNEUR, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs AUX PAROLES de TON FILS.                                                    
Alléluia.
 
(cf. Ac 16, 14b)  
  
 
 
 
On ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait aux foules :
    « Le Royaume des Cieux est encore comparable
à un filet que l’on jette dans la mer,
et qui ramène toutes sortes de poissons.
    Quand il est plein, on le tire sur le rivage,
on s’assied,
on ramasse dans des paniers ce qui est bon,
et on rejette ce qui ne vaut rien.
    Ainsi en sera-t-il à la fin du monde :
les Anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes
    et les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »
 
    « Avez-vous compris tout cela ? »
Ils LUI répondent : « Oui ».
    JÉSUS ajouta :
« C’est pourquoi tout scribe
devenu Disciple du Royaume des Cieux
est comparable à un maître de maison
qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »
 
    Lorsque JÉSUS eut terminé ces paraboles,
IL s’éloigna de là.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 2 Aoû - 16:47

Vendredi 3 Août 2018
 
De la férie
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Jérémie      26 :  1 à 9
 
 
“Tout le peuple se rassembla autour de Jérémie dans la MAISON du SEIGNEUR”
 
Au début du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, cette Parole fut adressée à Jérémie de la part du SEIGNEUR :
« Ainsi parle le SEIGNEUR : Tiens-toi dans la cour du Temple. Aux gens de toutes les villes de Juda qui viennent se prosterner dans le Temple, tu diras toutes les Paroles que Je t'ai ordonné de leur dire ; n'en retranche pas un mot. Peut-être écouteront-ils, et se détourneront-ils chacun de sa route mauvaise ? Alors Je renoncerai au malheur que Je prépare contre eux pour châtier le mal qu'ils font.
Tu leur diras donc : Ainsi parle le SEIGNEUR : Si vous ne M'écoutez pas, si vous ne suivez pas la Loi que Je vous ai donnée, si vous n'écoutez pas les Paroles de Mes Serviteurs les Prophètes, que Je vous envoie inlassablement, et que vous n'avez pas écoutés, Je traiterai ce Temple comme celui de Silo, et ferai de cette ville un exemple de malédiction pour toutes les nations de la Terre. »
 
Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie prononcer ces Paroles dans le Temple du SEIGNEUR.
Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple tout ce que le SEIGNEUR lui avait ordonné de dire, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en disant : « Tu vas mourir ! Pourquoi prophétises-tu, au NOM du SEIGNEUR, que ce Temple deviendra comme celui de Silo, que cette ville sera dévastée et vidée de ses habitants ? » Et tout le peuple se rassembla autour de Jérémie
dans la MAISON du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 L’amour que j’ai pour Ton Temple  

 
Du répertoire du chef de chorale et du recueil de David; accompagnement sur guitares.
 
[Psaume  68 (69), entièrement]

 
 
 
Psaume  68 (69) : 2 et 5ab, 5cd et 8, 9 et 10, 14

 
R/ Dans TON GRAND AMOUR, DIEU, réponds-moi.
 
Sauve-moi, mon DIEU :
les eaux montent jusqu'à ma gorge !
Plus abondants que les cheveux de ma tête,
ceux qui m'en veulent sans raison.
R/
 
Ils sont nombreux, mes détracteurs,
à me haïr injustement.
C'est pour TOI que j'endure l'insulte,
que la honte me couvre le visage.
R/
 
Je suis un étranger pour mes frères,
un inconnu pour les fils de ma mère.
L'amour de Ta Maison m'a perdu ;
on T'insulte, et l'insulte retombe sur moi.
R/
 
Et moi, je Te prie, SEIGNEUR :
c'est l'heure de Ta GRÂCE ;
dans Ton GRAND AMOUR, DIEU, réponds-moi,
par Ta VÉRITÉ sauve-moi.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu     13 : 54 à 58
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. La PAROLE du SEIGNEUR demeure pour toujours ;
c’est la bonne nouvelle qui vous a été annoncée. Alléluia. (cf. 1 P 1, 25)
   
 
 
N’est-IL pas le fils du charpentier ? Alors, d’où LUI vient tout cela ?
 
JÉSUS alla dans Son Pays, et IL enseignait les gens dans leur synagogue, de telle manière qu'ils étaient frappés d'étonnement et disaient : « D'où LUI viennent cette SAGESSE et ces MIRACLES ?
N'est-IL pas le Fils du Charpentier ? Sa MÈRE ne s'appelle-t-elle pas MARIE, et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ?
Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? Alors, d'où LUI vient tout cela ? »
Et ils étaient profondément choqués à cause de LUI. JÉSUS leur dit : « Un Prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa propre maison. »
Et IL ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 3 Aoû - 16:23

Samedi 4 Août 2018
 
Saint Jean-Marie Vianney, Prêtre
1786-1859. Le curé d’Ars mena une vie de prière et de pénitence qui ramena à DIEU une paroisse peu pratiquante. Sa réputation de confesseur attira à lui des milliers de pèlerins.
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie               26 : 11 à 16, 24
 
 
« C’est vraiment le SEIGNEUR qui m’a envoyé vers vous proclamer toutes ces PAROLES »  
 
En ces jours-là,
    les prêtres et les prophètes
dirent aux princes et à tout le peuple :
« Cet homme mérite la mort,
car il a prophétisé contre cette ville ;
vous l’avez entendu de vos oreilles. »
    À son tour Jérémie s’adressa à tous les princes et à tout le peuple :
« C’est le SEIGNEUR qui m’a envoyé prophétiser
contre cette Maison et contre cette ville,
et dire toutes les PAROLES que vous avez entendues.
    Et maintenant, rendez meilleurs vos chemins et vos actes,
écoutez la VOIX du SEIGNEUR votre DIEU ;
alors IL renoncera au malheur qu’IL a proféré contre vous.
    Quant à moi, me voici entre vos mains,
faites de moi ce qui vous semblera bon et juste.
    Mais sachez-le bien : si vous me faites mourir,
vous allez vous charger d’un sang innocent,
vous-mêmes et cette ville et tous ses habitants.
Car c’est vraiment le SEIGNEUR
qui m’a envoyé vers vous proclamer toutes ces PAROLES
pour que vous les entendiez. »
Alors les princes et tout le peuple
dirent aux prêtres et aux prophètes :
« Cet homme ne mérite pas la mort,
car c’est au NOM du SEIGNEUR notre DIEU
qu’il nous a parlé. »
Comme la protection d’Ahiqam, fils de Shafane,
était acquise à Jérémie,
il échappa aux mains de ceux qui voulaient le faire mourir.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 L’amour que j’ai pour TON TEMPLE

 
Du répertoire du chef de chorale et du recueil de David; accompagnement sur guitares.
 
 Psaume 68 (69) , entièrement

 
 
 
Psaume  68 (69)  : 15, 16, 30 et 31, 33 et 34  
 
R/C’est l’heure de TA GRÂCE :
DIEU, réponds-moi.

 
Tire-moi de la boue,
sinon je m’enfonce :
que j’échappe à ceux qui me haïssent,
à l’abîme des eaux.
R/
 
Que les flots ne me submergent pas,
que le gouffre ne m’avale,
que la gueule du puits
ne se ferme pas sur moi.
R/
 
Et moi, humilié, meurtri,
que TON SALUT, DIEU, me redresse.
Et je louerai le nom de DIEU par un cantique,
je vais LE magnifier, LUI rendre grâce.
R/
 
Les pauvres L’ont vu, ils sont en fête :
« Vie et joie, à vous qui cherchez DIEU ! »
Car le SEIGNEUR écoute les humbles,
IL n’oublie pas les siens emprisonnés.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
[/font]
 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               14 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le ROYAUME des CIEUX est à eux !                                                       
Alléluia.
 
(Mt 5, 10)
  
 
 
 
« Hérode envoya décapiter Jean dans la prison. Les disciples de Jean allèrent l’annoncer à JÉSUS »
 
En ce temps-là,
Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
apprit la renommée de JÉSUS
    et dit à ses serviteurs :
« Celui-là, c’est Jean le Baptiste,
il est ressuscité d’entre les morts,
et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. »
    Car Hérode avait fait arrêter Jean,
l’avait fait enchaîner et mettre en prison.
C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe.
    En effet, Jean lui avait dit :
« Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. »
    Hérode cherchait à le faire mourir,
mais il eut peur de la foule
qui le tenait pour un Prophète.
 
    Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode,
la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives,
et elle plut à Hérode.
    Alors il s’engagea par serment
à lui donner ce qu’elle demanderait.
    Poussée par sa mère, elle dit :
« Donne-moi ici, sur un plat,
la tête de Jean le Baptiste. »
    Le roi fut contarié ;
mais à cause de son serment et des convives,
il commanda de la lui donner.
    Il envoya décapiter Jean dans la prison.
    La tête de celui-ci fut apportée sur un plat
et donnée à la jeune fille,
qui l’apporta à sa mère.
    Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps,
qu’ils ensevelirent ;
puis ils allèrent l’annoncer à JÉSUS.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                         

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 4 Aoû - 18:07

  Dimanche 5 Août 2018
 
18ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de l’Exode                                          16 : 2 à 4, 12 à 15  
 
 
« Du CIEL, je vais faire pleuvoir du pain pour vous »
 
En ces jours-là,
    dans le désert, toute la communauté des fils d’Israël
récriminait contre Moïse et son frère Aaron.
    Les fils d’Israël leur dirent :
« Ah ! Il aurait mieux valu mourir
de la MAIN du SEIGNEUR, au pays d’Égypte,
quand nous étions assis près des marmites de viande,
quand nous mangions du pain à satiété !
Vous nous avez fait sortir dans ce désert
pour faire mourir de faim tout ce peuple assemblé ! »
    Le SEIGNEUR dit à Moïse :
« Voici que, du CIEL, Je vais faire pleuvoir du pain pour vous.
Le peuple sortira pour recueillir chaque jour sa ration quotidienne,
et ainsi Je vais le mettre à l’épreuve :
Je verrai s’il marchera, ou non, selon Ma Loi.
    J’ai entendu les récriminations des fils d’Israël.
Tu leur diras :
‘Au coucher du soleil, vous mangerez de la viande
et, le lendemain matin, vous aurez du pain à satiété.
Alors vous saurez que Moi, le SEIGNEUR, JE SUIS votre DIEU.’ »
 
    Le soir même, surgit un vol de cailles qui recouvrirent le camp ;
et, le lendemain matin,
il y avait une couche de rosée autour du camp.
    Lorsque la couche de rosée s’évapora,
il y avait, à la surface du désert, une fine croûte,
quelque chose de fin comme du givre, sur le sol.
    Quand ils virent cela,
les fils d’Israël se dirent l’un à l’autre :
« Mann hou ? » (ce qui veut dire : Qu’est-ce que c’est ?),
car ils ne savaient pas ce que c’était.
Moïse leur dit :
« C’est le pain que le SEIGNEUR vous donne à manger. »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 Le passé d’Israël, une leçon à ne pas oublier  

 
Poème chanté appartenant au recueil d’Assaf.
 
[ Psaume  77  (78) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume 77 (78) : 3 et 4ac, 23 et 24, 25 et 52a et 54a

 
R/ Le SEIGNEUR donne le Pain du CIEL !

 
Nous avons entendu et nous savons
ce que nos pères nous ont raconté :
et nous le redirons à l’âge qui vient,
les TITRES de GLOIRE du SEIGNEUR.
R/

 
IL COMMANDE aux NUÉES LÀ-HAUT,
IL ouvre les ÉCLUSES du CIEL :
pour les nourrir IL fait pleuvoir la manne,
IL leur donne le froment du CIEL.
R/

 
Chacun se nourrit du pain des Forts,
IL les pourvoit de vivres à satiété.
Tel un berger, IL conduit Son Peuple.
IL le fait entrer dans SON DOMAINE SACRÉ.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens                4 : 17, 20 à 24  
 
 
« Revêtez-vous de l’Homme Nouveau, créé selon DIEU »
 
Frères,
    je vous le dis, j’en témoigne dans le SEIGNEUR :
vous ne devez plus vous conduire comme les païens
qui se laissent guider par le néant de leur pensée.
    Mais vous, ce n’est pas ainsi
que l’on vous a appris à connaître le CHRIST,
    si du moins l’ANNONCE et l’ENSEIGNEMENT que vous avez reçus à SON SUJET
s’accordent à la VÉRITÉ qui est en JÉSUS.
    Il s’agit de vous défaire de votre conduite d’autrefois,
c’est-à-dire de l’homme ancien corrompu par les convoitises
qui l’entraînent dans l’erreur.
    Laissez-vous renouveler
par la TRANSFORMATION SPIRITUELLE de votre PENSÉE.
    Revêtez-vous de l’Homme Nouveau,
créé, selon DIEU, dans la JUSTICE et la SAINTETÉ conformes à la VÉRITÉ.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                             6 : 24 à 35
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
L’homme ne vit pas seulement de pain,
mais de toute PAROLE qui sort de la BOUCHE de DIEU.
 
Alléluia.
(Mt 4, 4b)
  
 
 
 
« Celui qui vient à Moi n’aura jamais faim, celui qui croit en Moi n’aura jamais soif »  
 
En ce temps-là,
    quand la foule vit que JÉSUS n’était pas là,
ni Ses Disciples,
les gens montèrent dans les barques
et se dirigèrent vers Capharnaüm
à la recherche de JÉSUS.
    L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils LUI dirent :
« RABBI, quand es-TU arrivé ici ? »
    JÉSUS leur répondit :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
vous Me cherchez,
non parce que vous avez vu des SIGNES,
mais parce que vous avez mangé de ces pains
et que vous avez été rassasiés.
    Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd,
mais pour la nourriture qui demeure
jusque dans la VIE ÉTERNELLE,
celle que vous donnera le FILS de l’Homme,
LUI que DIEU, le PÈRE, a marqué de SON SCEAU. »
    Ils LUI dirent alors :
« Que devons-nous faire pour travailler aux ŒUVRES de DIEU ? »
    JÉSUS leur répondit :
« L’ŒUVRE de DIEU,
c’est que vous croyiez en CELUI qu’IL a envoyé. »
    Ils LUI dirent alors :
« Quel SIGNE vas-TU accomplir
pour que nous puissions le voir, et TE croire ?
Quelle ŒUVRE vas-TU faire ?
    Au désert, nos pères ont mangé la manne ;
comme dit l’Écriture :
IL leur a donné à manger le pain venu du CIEL. »
JÉSUS leur répondit :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
ce n’est pas Moïse
qui vous a donné le pain venu du CIEL ;
c’est mon PÈRE
qui vous donne le VRAI PAIN venu du CIEL.
    Car le PAIN de DIEU,
c’est CELUI qui descend du CIEL
et qui donne la VIE au monde. »
    Ils LUI dirent alors :
« SEIGNEUR, donne-nous toujours de ce PAIN-LÀ. »
    JÉSUS leur répondit :
« Moi, JE SUIS le PAIN de la vie.
Celui qui Vient à Moi n’aura jamais faim ;
celui qui Croit en Moi n’aura jamais soif. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 5 Aoû - 19:00

Lundi 6 Août 2018
 
 
Transfiguration du  SEIGNEUR
Solennité du SEIGNEUR
La transfiguration du CHRIST sur le mont Thabor est célébrée quarante jours avant l’Exaltation de la Sainte Croix, pour “préparer le coeur de Ses Disciples à surmonter le scandale de la Croix”.
 
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Deuxième Lettre de Saint Pierre Apôtre              1 : 16 à 19
 
 
« Cette VOIX venant du Ciel, nous L’avons nous-mêmes entendue »  
 
Bien-aimés,
    ce n’est pas en ayant recours à des récits imaginaires sophistiqués
que nous vous avons fait connaître la PUISSANCE et la VENUE
de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
mais c’est pour avoir été les témoins oculaires de SA GRANDEUR.
    Car IL a reçu de DIEU LE PÈRE L’HONNEUR ET LA GLOIRE
quand, depuis la GLOIRE MAGNIFIQUE,
LUI parvint une VOIX qui disait :
CELUI-CI EST MON FILS, MON BIEN-AIMÉ ;
EN LUI J’AI TOUTE MA JOIE.
    Cette VOIX venant du Ciel,
nous L’avons nous-mêmes entendue
quand nous étions avec LUI sur la MONTAGNE SAINTE.
    Et ainsi se confirme pour nous la PAROLE Prophétique ;
vous faites bien de fixer votre attention sur elle,
comme sur une lampe brillant dans un lieu obscur
jusqu’à ce que paraisse le jour
et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs.
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR EST ROI;  joie sur toute la Terre  


 Psaume 96 (97) , entièrement

 
 
Psaume  96 (97)  : 1 et 2, 4 et 5, 6 et 9  

 
R/ Le SEIGNEUR EST ROI,
le TRÈS-HAUT sur toute la Terre

 
Le SEIGNEUR EST ROI ! Exulte la Terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée L'entourent,
JUSTICE et DROIT sont l'APPUI de SON TRÔNE.
R/
 
Quand SES ÉCLAIRS illuminèrent le monde,
la Terre LE vit et s'affola ;
les montagnes fondaient comme cire devant le SEIGNEUR,
devant le MAÎTRE de toute la Terre.
R/
 
Les Cieux ont proclamé SA JUSTICE,
et tous les peuples ont vu SA GLOIRE.
TU ES, SEIGNEUR, LE TRÈS-HAUT sur toute la Terre,
TU domines de HAUT tous les dieux.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                               9 : 2 à 10
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIMÉ,
EN QUI JE TROUVE MA JOIE :
ÉCOUTEZ-LE !                                                       
Alléluia.
 
(Mt 17, 5)
  
 
 
 
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé  »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS prit avec LUI Pierre, Jacques et Jean,
et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne.
Et IL fut transfiguré devant eux.
    Ses Vêtements devinrent resplendissants,
d’une blancheur telle
que personne sur Terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
    Élie leur apparut avec Moïse,
et tous deux s’entretenaient avec JÉSUS.
    Pierre alors prend la parole
et dit à JÉSUS :
« RABBI, il est bon que nous soyons ici !
Dressons donc trois tentes :
une pour TOI, une pour Moïse, et une pour Élie. »
    De fait, Pierre ne savait que dire,
tant leur frayeur était grande.
Survint une nuée qui les couvrit de SON OMBRE,
et de la nuée une VOIX se fit entendre :
« CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIMÉ :
ÉCOUTEZ-LE ! »
    Soudain, regardant tout autour,
ils ne virent plus que JÉSUS seul avec eux.
 
    Ils descendirent de la montagne,
et JÉSUS leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu,
avant que le FILS de l’Homme
soit ressuscité d’entre les morts.
    Et ils restèrent fermement attachés à cette PAROLE,
tout en se demandant entre eux ce que voulait dire :
« ressusciter d’entre les morts ».
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                             

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 6 Aoû - 16:44

Mardi 7 Août 2018
 
Saint Sixte II, Prêtre, et ses compagnons ; Martyrs
IIIe siècle. Élu Pape en 257, Sixte II fut arrêté l’année suivante et décapité avec quelques-uns de ses diacres.
 
Saint Gaëtan, Prêtre
1480-1547. Par l’ordre des clercs réguliers théatins qu’il fonda en 1524 avec Jean-Pierre Caraffa, il contribua à la réforme des moeurs du clergé.
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie              30 : 1 et 2, 12 à 15, 18 à 22
 
 
« Tes péchés n’ont cessé de s’accroître : c’est pourquoi Je t’ai infligé cela. Voici que Je vais restaurer les tentes de Jacob »  
 
PAROLE du SEIGNEUR adressée à Jérémie :
    Ainsi PARLE le SEIGNEUR, le DIEU d’Israël :
Écris dans un Livre toutes les PAROLES que Je t’ai dites.
    Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Sion, incurable est ta blessure,
et profonde, ta plaie.
    Nul ne défend ta cause pour qu’on soigne ton ulcère ;
pas de remède pour le cicatriser.
    Tous tes amants t’ont oubliée,
aucun ne te recherche.
Oui, comme un ennemi Je t’ai blessée
– sévère correction !
Sur la masse de tes fautes,
tes péchés n’ont cessé de s’accroître.
    Qu’as-tu à crier à cause de ta blessure ?
Ta peine est incurable.
Sur la masse de tes fautes,
tes péchés n’ont cessé de s’accroître :
c’est pourquoi Je t’ai infligé cela.
 
    Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Voici que Je vais restaurer les tentes de Jacob,
pour ses demeures J’aurai de la compassion ;
la ville sera rebâtie sur ses ruines,
la citadelle sera rétablie en sa juste place.
    Les actions de grâce en jailliront
avec des cris de joie.
Bien loin de diminuer ses fils, Je les multiplierai ;
bien loin de les abaisser, Je les glorifierai.
    Ils seront comme autrefois,
leur communauté se maintiendra devant Moi,
car Je punirai tous ses oppresseurs.
    Jacob aura pour maître l’un des siens,
un chef qui sera issu de lui.
Je lui permettrai d’approcher
et il aura accès auprès de Moi.
Qui donc, en effet, a jamais osé
de lui-même s’approcher de Moi ?
– Oracle du SEIGNEUR.
    Vous serez mon peuple,
et Moi, Je serai votre DIEU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Détresse et espérance

 
 Prière d’un malheureux à bout de force, qui expose sa plainte au SEIGNEUR.
 
 Psaume 101 (102) , entièrement

 
 
 
Psaume  101 (102)  : 16 à 18, 19 à 21, 29 et 22 et 23   
 
R/ Le SEIGNEUR rebâtira Sion,
IL apparaîtra dans SA GLOIRE.

 
Les nations craindront le NOM du SEIGNEUR,
et tous les rois de la Terre, SA GLOIRE :
quand le SEIGNEUR rebâtira Sion,
quand IL apparaîtra dans SA GLOIRE,
IL se tournera vers la prière du spolié,
IL n’aura pas méprisé sa prière.
R/
 
Que cela soit écrit pour l’âge à venir,
et le peuple à nouveau créé chantera son DIEU :
« Des HAUTEURS, SON SANCTUAIRE, le SEIGNEUR s’est penché ;
du Ciel, IL regarde la Terre
pour entendre la plainte des captifs
et libérer ceux qui devaient mourir. »
R/
 
Les fils de tes serviteurs trouveront un séjour,
et devant TOI se maintiendra leur descendance.
On publiera dans Sion le NOM du SEIGNEUR
et SA LOUANGE dans tout Jérusalem,
au rassemblement des royaumes et des peuples
qui viendront servir le SEIGNEUR.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
[/font]
 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               14 : 22 à 36
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI d’Israël !                                                       
Alléluia.
 
(Jn 1, 49b)
  
 
 
 
« SEIGNEUR, ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux »
 
JÉSUS avait nourri la foule dans le désert.
    Aussitôt IL obligea les Disciples à monter dans la barque
et à LE précéder sur l’autre rive,
pendant qu’IL renverrait les foules.
    Quand IL les eut renvoyées,
IL gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, IL était là, SEUL.
    La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.
 
    Vers la fin de la nuit, JÉSUS vint vers eux
en marchant sur la mer.
    En LE voyant marcher sur la mer,
les Disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
    Mais aussitôt JÉSUS leur parla :
« Confiance ! c’est Moi ; n’ayez plus peur ! »
    Pierre prit alors la parole :
« SEIGNEUR, si c’est bien TOI,
ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux. »
    JÉSUS lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers JÉSUS.
    Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« SEIGNEUR, sauve-moi ! »
    Aussitôt, JÉSUS étendit la main, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
    Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
    Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant LUI, et ils LUI dirent :
« Vraiment, TU ES LE FILS DE DIEU ! »
 
    Après la traversée, ils abordèrent à Génésareth.
    Les gens de cet endroit reconnurent JÉSUS ;
ils firent avertir toute la région,
et on LUI amena tous les malades.
    Ils LE suppliaient de leur laisser seulement
toucher la frange de Son Manteau,
et tous ceux qui le faisaient furent sauvés.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                           

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 7 Aoû - 17:13

Mercredi 8 Août 2018
 
Saint Dominique, Prêtre
  Vers 1170-1221. Fondateur de l’ordre des frères prêcheurs (ou Dominicains). Il lutta contre la propagation du catharisme par la prédication évangélique et par l’exemple d’une pauvreté radicale.
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie              31 : 1 à 7
 
 
« Je t’aime d’un amour éternel »  
 
En ce temps-là – Oracle du SEIGNEUR –,
Je serai le DIEU de toutes les familles d’Israël,
et elles seront Mon Peuple.
    Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Il a trouvé grâce dans le désert,
le peuple qui a échappé au massacre ;
Israël est en route vers CELUI qui le fait reposer.
    Depuis les lointains, le SEIGNEUR m’est apparu :
Je t’aime d’un amour éternel,
aussi je te garde ma fidélité.
    De nouveau je te bâtirai,
et tu seras rebâtie, vierge d’Israël.
De nouveau tu prendras tes tambourins de fête
pour te mêler aux danses joyeuses.
    De nouveau tu planteras des vignes
dans les montagnes de Samarie,
et ceux qui les planteront
en goûteront le premier fruit.
    Un jour viendra où les veilleurs crieront
dans la montagne d’Éphraïm :
« Debout, montons à Sion,
vers le SEIGNEUR notre DIEU ! »
    Car ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Poussez des cris de joie pour Jacob,
acclamez la première des nations !
Faites résonner vos louanges et criez tous :
« SEIGNEUR, sauve Ton Peuple,
le reste d’Israël ! »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le retour des survivants d’Israël
  
 
Cantique,  Jérémie  31 : 10 à 14   , entièrement

 
 
Cantique,  Jérémie  31 :  10, 11 et 12ab, 13  
 
R/ Le SEIGNEUR nous garde,
comme un berger son troupeau.

 
Écoutez, nations, la PAROLE du SEIGNEUR !
Annoncez dans les îles lointaines :
« Celui qui dispersa Israël le rassemble,
IL le garde, comme un berger son troupeau.
R/
 
« Le SEIGNEUR a libéré Jacob,
l’a racheté des mains d’un plus fort.
Ils viennent, criant de joie, sur les hauteurs de Sion :
ils affluent vers les BIENS du SEIGNEUR.
R/
 
« La jeune fille se réjouit, elle danse ;
jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble !
Je change leur deuil en joie,
les réjouis, les console après la peine. »
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
[/font]
 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               15 : 21 à 28
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Un Grand Prophète s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple.                                                       
Alléluia.
 
(Lc 7, 16)
  
 
 
 
« Femme, grande est ta foi ! »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS se retira dans la région de Tyr et de Sidon.
    Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires,
disait en criant :
« Prends pitié de moi, SEIGNEUR, fils de David !
Ma fille est tourmentée par un démon. »
    Mais IL ne lui répondit pas un mot.
Les Disciples s’approchèrent pour LUI demander :
« Renvoie-la,
car elle nous poursuit de ses cris ! »
    JÉSUS répondit :
« Je n’ai été envoyé
qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »
    Mais elle vint se prosterner devant LUI en disant :
« SEIGNEUR, viens à mon secours ! »
    IL répondit :
« Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants
et de le jeter aux petits chiens. »
    Elle reprit :
« Oui, SEIGNEUR ;
mais justement, les petits chiens mangent les miettes
qui tombent de la table de leurs maîtres. »
    JÉSUS répondit :
« Femme, grande est ta foi,
que tout se passe pour toi comme tu le veux ! »
Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                            

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 8 Aoû - 16:38

Jeudi 9 Août 2018
 
Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (Édith Stein), Martyre
1891-1942. Née dans une famille juive, Édith Stein découvrit la foi chrétienne et entra au Carmel à 42 ans. Arrêtée par les nazis, elle mourut à Auschwitz. Copatronne de l’Europe.
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Osée              2 : 16b et 17b, 21 et 22
 
 
« Je ferai de toi Mon Épouse pour toujours »  
 
16  Ainsi PARLE le SEIGNEUR : C’est pourquoi, mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l’entraîner jusqu’au désert, et je lui parlerai cœur à cœur.
17 Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d’Égypte.
21 Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;
22 je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR EST ROI;  joie sur toute la Terre  

 
Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Poème chanté appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Chant d’amour. 
 
 Psaume 44 (45) , entièrement

 
 
 
Psaume  44 (45)  : 11 et 12, 14 et 15, 16 et 17  

 
R/ Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille
 
11 Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
12 le roi sera séduit par ta beauté.
Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.
R/
 
14 Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d'étoffes d'or ;
15 on la conduit, toute parée, vers le roi.
Des jeunes filles, ses compagnes,
lui font cortège ;
R/
 
16 on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du roi.
17 A la place de tes pères se lèveront tes fils ;
sur toute la terre tu feras d'eux
des princes.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               25 : 1 à 13
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, épouse du CHRIST, reçois la Couronne que le SEIGNEUR t’a préparée pour l’éternité.                                                       
Alléluia.
 
 
  
 
 
 
« Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre »
 
01 « Alors, le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux.
02 Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :
03 les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,
04 tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.
05 Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
06 Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.”
07 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.
08 Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”
09 Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
11 Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !”
12 Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”
13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 9 Aoû - 16:48

Vendredi 10 Août 2018
 
Saint Laurent, Diacre et Martyr
  Mort en 258. Sans doute le plus célèbre des martys romains. Diacre du Pape Sixte II, il mourut brûlé vif sur un gril.
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens          9 : 6 à 10  
 
 
« DIEU aime celui qui donne joyeusement »  
 
Frères,
    rappelez-vous le Proverbe :
À semer trop peu, on récolte trop peu ;
à semer largement, on récolte largement.
    Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur,
sans regret et sans contrainte,
car DIEU aime celui qui donne joyeusement.
    Et DIEU est assez PUISSANT
pour vous donner toute grâce en abondance,
afin que vous ayez, en toute chose et toujours,
tout ce qu’il vous faut,
et même que vous ayez en abondance
de quoi faire toute sorte de bien.
    L’Écriture dit en effet de l’homme juste :
 
IL distribue, IL donne aux pauvres ;
SA JUSTICE demeure à jamais.

 
    DIEU, qui fournit la semence au semeur
et le pain pour la nourriture,
vous fournira la graine ;
IL la multipliera,
IL donnera la croissance
à ce que vous accomplirez dans la justice.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le bonheur tranquille des fidèles  


 Psaume 111 (112) , entièrement

 
 
Psaume  111 (112)  : 1 et 2, 5 et 6, 7 et 8, 4b et 9  

 
R/ L’homme de bien a pitié, il partage.
 
Heureux qui craint le SEIGNEUR,
qui aime entièrement SA VOLONTÉ !
Sa lignée sera puissante sur la Terre ;
la race des justes est bénie.
R/
 
L’homme de bien a pitié, il partage ;
il mène ses affaires avec droiture.
Cet homme jamais ne tombera ;
toujours on fera mémoire du juste.
R/
 
Il ne craint pas l’annonce d’un malheur :
le cœur ferme, il s’appuie sur le SEIGNEUR.
Son cœur est confiant, il ne craint pas :
il verra ce que valaient ses oppresseurs.
R/
 
Homme de justice, de tendresse et de pitié.
À pleines mains, il donne au pauvre ;
à jamais se maintiendra sa justice,
sa puissance grandira, et sa gloire !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                               12 : 24 à 26
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres,
dit le SEIGNEUR,
il aura la LUMIÈRE DE LA VIE.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Jn 8, 12bc)
  
 
 
 
« Si quelqu’un Me sert, MON PÈRE l’honorera »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
    « AMEN, AMEN, Je vous le dis :
si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas,
il reste seul ;
mais s’il meurt,
il porte beaucoup de fruit.
    Qui aime sa vie
la perd ;
qui s’en détache en ce monde
la gardera pour la VIE ÉTERNELLE.
    Si quelqu’un veut Me servir,
qu’il Me suive ;
et là où MOI JE SUIS,
là aussi sera MON SERVITEUR.
Si quelqu’un Me sert,
MON PÈRE l’honorera. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                              

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 10 Aoû - 17:14

Samedi 11 Août 2018
 
Saint Claire, Vierge
  1193-1253. Attiré par l’idéal de pauvreté radicale prêché par Saint François d’Assise, elle fonda, à sa suite, l’ordre des Pauvres Dames  (ou Clarisses). Canonisée en 1255.
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Habacuc             1 : 12   à   2 : 4  
 
 
« Le juste vivra par sa fidélité »  
 
SEIGNEUR, depuis les temps anciens,
n’es-tu pas mon DIEU, mon SAINT,
TOI qui es IMMORTEL ?
SEIGNEUR, TU as établi les Chaldéens
pour exécuter le JUGEMENT ;
TU en as fait un roc
pour exercer le CHÂTIMENT.
    TES YEUX sont trop purs pour voir le mal,
TU ne peux supporter la vue de l’oppression.
Alors, pourquoi regardes-TU ces perfides,
pourquoi restes-TU silencieux
quand le méchant engloutit l’homme juste ?
    TU traites les hommes comme les poissons de la mer,
et comme les reptiles que personne ne domine.
    Le Chaldéen les pêche tous avec son hameçon,
les prend avec son filet,
et les recueille dans ses nasses,
ce qui le comble de joie et d’allégresse !
    Alors il offre des sacrifices à son filet,
il fait fumer de l’encens devant ses nasses,
car il leur doit une prise abondante
et une nourriture copieuse.
    N’arrêtera-t-il pas de vider son filet,
de massacrer sans pitié des nations ?
 
    Je vais me tenir à mon poste de garde,
rester debout sur mon rempart,
guetter ce que DIEU me dira,
et comment IL répliquera à mes plaintes.
 
    Alors le SEIGNEUR me répondit :
« Tu vas mettre par écrit une vision,
clairement, sur des tablettes,
pour qu’on puisse la lire couramment.
    Car c’est encore une vision pour le temps fixé ;
elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas.
Si elle paraît tarder, attends-la :
elle viendra certainement, sans retard.
    Celui qui est insolent n’a pas l’âme droite,
mais le juste vivra par sa fidélité. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le passé d’Israël, une leçon à ne pas oublier  

 
Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement à l’aigu. Psaume appartenant au recueil de David.
 
 Psaume 9A  (9) , entièrement

 
 
 
Psaume  9A  (9)  : 8 et 9, 10 et 11, 12 et 13  

 
R/ Jamais TU n’abandonnes, SEIGNEUR,
ceux qui TE cherchent.  

 
IL siège, le SEIGNEUR, à jamais :
pour juger, IL affermit SON TRÔNE ;
IL juge le monde avec JUSTICE
et gouverne les peuples avec DROITURE.
R/
 
Qu’il soit la forteresse de l’opprimé,
sa forteresse aux heures d’angoisse :
ils s’appuieront sur TOI, ceux qui connaissent TON NOM ;
jamais TU n’abandonnes, SEIGNEUR, ceux qui TE cherchent.
R/
 
Fêtez le SEIGNEUR qui siège dans Sion,
annoncez parmi les peuples SES EXPLOITS !
Attentif au sang versé, IL se rappelle,
IL n’oublie pas le cri des malheureux.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               17 : 14 à 20
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Notre SAUVEUR, le CHRIST JÉSUS, a détruit la mort ;
IL a fait resplendir la VIE par l’Évangile.                                                       
Alléluia.
 
(2 Tm 1, 10)
  
 
 
 
« Si vous avez la foi, rien ne vous sera impossible »
 
En ce temps-là,
un homme s'approcha de JÉSUS,
et tombant à Ses Genoux,
    il dit :
« SEIGNEUR, prends pitié de mon fils.
Il est épileptique
et il souffre beaucoup.
Souvent il tombe dans le feu
et, souvent aussi, dans l’eau.
    Je l’ai amené à Tes Disciples,
mais ils n’ont pas pu le guérir. »
    Prenant la PAROLE, JÉSUS dit :
« Génération incroyante et dévoyée,
combien de temps devrai-Je rester avec vous ?
Combien de temps devrai-Je vous supporter ?
Amenez-le-Moi. »
    JÉSUS menaça le démon,
et il sortit de lui.
À l’heure même, l’enfant fut guéri.
    Alors les Disciples s’approchèrent de JÉSUS
et LUI dirent en particulier :
« Pour quelle raison est-ce que nous,
nous n’avons pas réussi à l’expulser ? »
    JÉSUS leur répond :
« En raison de votre peu de foi.
AMEN, JE vous le dis :
si vous avez de la foi
gros comme une graine de moutarde,
vous direz à cette montagne :
“Transporte-toi d’ici jusque là-bas”,
et elle se transportera ;
rien ne vous sera impossible. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                               

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 11 Aoû - 17:51

  Dimanche 12 Août 2018
 
19ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Premier Livre des Rois                                          19 : 4 à 8
 
 
« Fortifié par cette nourriture, il marcha jusqu’à la MONTAGNE de DIEU »
 
En ces jours-là,
le Prophète Élie, fuyant l’hostilité de la reine Jézabel,
    marcha toute une journée dans le désert.
Il vint s’asseoir à l’ombre d’un buisson,
et demanda la mort en disant :
« Maintenant, SEIGNEUR, c’en est trop !
Reprends ma vie :
je ne vaux pas mieux que mes pères. »
    Puis il s’étendit sous le buisson, et s’endormit.
Mais voici qu’un Ange le toucha et lui dit :
« Lève-toi, et mange ! »
    Il regarda, et il y avait près de sa tête
une galette cuite sur des pierres brûlantes et une cruche d’eau.
Il mangea, il but, et se rendormit.
    Une seconde fois, l’Ange du SEIGNEUR le toucha et lui dit :
« Lève-toi, et mange,
car il est long, le chemin qui te reste. »
    Élie se leva, mangea et but.
Puis, fortifié par cette nourriture,
il marcha quarante jours et quarante nuits
jusqu’à l’Horeb, la MONTAGNE de DIEU.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

 
Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
 
[ Psaume  33  (34) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  33 (34)  : 2 et 3, 4 et 5, 6 et 7, 8 et 9
 
R/ Goûtez et voyez
comme est BON le SEIGNEUR !

 
Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/

 
Magnifiez avec moi le SEIGNEUR,
exaltons tous ensemble SON NOM.
Je cherche le SEIGNEUR, IL me répond :
de toutes mes frayeurs, IL me délivre.
R/

 
Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le SEIGNEUR entend :
IL le sauve de toutes ses angoisses.
R/

 
L’Ange du SEIGNEUR campe alentour
pour libérer ceux qui LE craignent.
Goûtez et voyez : le SEIGNEUR est BON !
Heureux qui trouve en LUI son REFUGE !
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens          4 : 30 – 5 : 2  
 
 
« Vivez dans l’amour, comme le CHRIST »
 
Frères,
n’attristez pas le SAINT ESPRIT de DIEU,
qui vous a marqués de SON SCEAU
en vue du jour de votre délivrance.
    Amertume, irritation, colère, éclats de voix ou insultes,
tout cela doit être éliminé de votre vie,
ainsi que toute espèce de méchanceté.
    Soyez entre vous pleins de GÉNÉROSITÉ et de TENDRESSE.
Pardonnez-vous les uns aux autres,
comme DIEU vous a pardonné dans le CHRIST.
 
Oui, cherchez à imiter DIEU,
puisque vous êtes ses enfants bien-aimés.
    Vivez dans l’amour,
comme le CHRIST nous a aimés et s’est livré LUI-MÊME pour nous,
s’offrant en sacrifice à DIEU,
comme UN PARFUM D’AGRÉABLE ODEUR.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                             6 : 41 à 51
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Moi, JE SUIS LE PAIN VIVANT, qui est descendu du CIEL,
dit le SEIGNEUR ;
si quelqu’un mange de ce PAIN, il vivra ÉTERNELLEMENT.
 
Alléluia.
(Jn 6, 51)
  
 
 
 
« Moi, JE SUIS LE PAIN VIVANT, qui est descendu du CIEL »
 
En ce temps-là,
    les Juifs récriminaient contre JÉSUS
parce qu’IL avait déclaré :
« Moi, JE SUIS LE PAIN qui est descendu du CIEL. »
    Ils disaient :
« CELUI-LÀ n’est-IL pas JÉSUS, fils de Joseph ?
Nous connaissons bien Son Père et Sa Mère.
Alors comment peut-IL dire maintenant :
‘JE SUIS DESCENDU DU CIEL’ ? »
    JÉSUS reprit la PAROLE :
« Ne récriminez pas entre vous.
    Personne ne peut venir à Moi,
si le PÈRE qui M’a envoyé ne l’attire,
et Moi, Je le ressusciterai au dernier jour.
    Il est écrit dans les Prophètes :
Ils seront tous instruits par DIEU LUI-MÊME.
Quiconque a entendu le PÈRE et reçu SON ENSEIGNEMENT
vient à Moi.
    Certes, personne n’a jamais vu le PÈRE,
sinon CELUI qui vient de DIEU :
CELUI-LÀ SEUL a vu le PÈRE.
    AMEN, AMEN, Je vous le dis :
il a la VIE ÉTERNELLE, celui qui croit.
    Moi, JE SUIS LE PAIN DE LA VIE.
    Au désert, vos pères ont mangé la manne,
et ils sont morts ;
    mais le PAIN qui descend du CIEL est tel
que celui qui en mange ne mourra pas.
    MOI, JE SUIS LE PAIN VIVANT,
qui est descendu du CIEL :
si quelqu’un mange de ce PAIN,
il vivra ÉTERNELLEMENT.
Le PAIN que Je donnerai, c’est MA CHAIR,
donnée pour la vie du monde. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 12 Aoû - 18:38

Lundi 13 Août 2018
 
Saint Pontien, Pape ; Martyr
Saint Hippolyte, Prêtre ; Martyr
Morts vers 235. Le Pape Pontien (élu en 230) et l’antipape Hippolyte furent exilés ensemble en Sardaigne, sur ordre de Maximin 1er. Ils s’y réconcilièrent, juste avant de morir.
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel              1 : 2 à 6, 28 à 28c
 
 
« C’était l’aspect, la forme de la GLOIRE DU SEIGNEUR »  
 
Le cinq du mois, la cinquième année
de la déportation du roi Jékonias,
    la PAROLE de DIEU fut adressée à Ézékiel, fils du prêtre Bouzi,
dans le pays des Chaldéens, au bord du fleuve Kebar.
La MAIN du SEIGNEUR se posa sur lui.
 
    J’ai vu :
un vent de tempête venant du nord,
un gros nuage, un feu jaillissant
et, autour, une clarté ;
au milieu, comme un scintillement de vermeil du milieu du feu.
    Au milieu, la forme de quatre Vivants ;
elle paraissait une forme humaine.
    Ils avaient chacun quatre faces et chacun quatre ailes.
 
    J’entendis le bruit de leurs ailes,
pareil, quand ils marchaient, au bruit des grandes eaux,
pareil à la VOIX DU PUISSANT,
une rumeur comme celle d’une armée.
Lorsqu’ils s’arrêtaient, ils laissaient retomber leurs ailes.
    On entendit un bruit
venant de plus haut que le firmament
qui était au-dessus de leurs têtes.
    Au-dessus de ce firmament,
il y avait une forme de TRÔNE,
qui ressemblait à du saphir ;
et, sur ce TRÔNE,
quelqu’un qui avait l’aspect d’un être humain,
au-dessus, tout en haut.
 
    Puis j’ai vu comme un scintillement de vermeil,
comme l’aspect d’un feu qui L’enveloppait tout autour,
à partir de ce qui semblait être ses reins et au-dessus.
À partir de ce qui semblait être ses reins et au-dessous,
j’ai vu comme l’aspect d’un feu
et, autour, une clarté.
    Comme l’arc apparaît dans la nuée un jour de pluie,
ainsi cette clarté à l’entour :
c’était l’aspect, la forme de la GLOIRE DU SEIGNEUR.
À cette vue, je tombai face contre terre.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Louange à DIEU dans le Ciel et sur la Terre


 
 Psaume 148 , entièrement

 
 
Psaume  148  : 1 et 2, 11 et 12, 13 et 14b  

 
R/ Le Ciel et la Terre sont remplis de TA GLOIRE.
 
Louez le SEIGNEUR DU HAUT DES CIEUX,
LOUEZ-LE dans les HAUTEURS.
Vous, tous Ses Anges, LOUEZ-LE,
LOUEZ-LE, tous les Univers.
R/
 
Les rois de la Terre et tous les peuples,
les princes et tous les juges de la Terre ;
tous les jeunes gens et jeunes filles,
les vieillards comme les enfants.
R/
 
Qu’ils louent le NOM DU SEIGNEUR,
le SEUL AU-DESSUS DE TOUT NOM ;
sur le Ciel et sur la Terre, SA SPLENDEUR :
Louange de tous Ses Fidèles.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                                17 : 22 à 27
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Par l’annonce de l’Évangile,
DIEU vous appelle à partager
la GLOIRE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.                                                    
Alléluia.
 
(cf. 2 Th 2, 14)
  
 
 
 
« Ils LE tueront et, le troisième jour, IL ressuscitera. Les fils sont libres de l’impôt »
 
En ce temps-là,
    comme JÉSUS et les Disciples étaient réunis en Galilée,
IL leur dit :
« Le FILS de l’Homme va être livré aux mains des hommes ;
    ils LE tueront
et, le troisième jour, IL ressuscitera. »
Et ils furent profondément attristés.
    Comme ils arrivaient à Capharnaüm,
ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple
vinrent trouver Pierre et lui dirent :
« Votre MAÎTRE paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? »
    Il répondit :
« Oui. »
Quand Pierre entra dans la maison,
JÉSUS prit la PAROLE le PREMIER :
« Simon, quel est ton avis ?
Les rois de la Terre,
de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ?
De leurs fils, ou des autres personnes ? »
    Pierre lui répondit :
« Des autres. »
Et JÉSUS reprit :
« Donc, les fils sont libres.
    Mais, pour ne pas scandaliser les gens,
va donc jusqu’à la mer,
jette l’hameçon,
et saisis le premier poisson qui mordra ;
ouvre-lui la bouche,
et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes.
Prends-la, tu la donneras pour Moi et pour toi. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                              

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 13 Aoû - 16:48

Mardi 14 Août 2018
 
Saint Maximilien Kolbe, Prêtre ; Martyr
1894-1941. Franciscain polonais. Le père Kolbe, détenu au camp d’extermination d’Auschwitz, offrit sa vie à la place d’un autre déporté, père de famille. Canonisé en 1982.
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel              2 : 8   à   3 : 4
 
 
« Il me fit manger le rouleau et, dans ma bouche, il fut doux comme du miel  »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Toi, fils d’homme, écoute ce que Je te dis.
Ne sois pas rebelle
comme cette engeance de rebelles.
Ouvre la bouche,
et mange ce que Je te donne. »
    Alors j’ai vu : une main tendue vers moi,
tenant un livre en forme de rouleau.
    Elle le déroula devant moi ;
ce rouleau était écrit au-dedans et au-dehors,
rempli de lamentations, plaintes et clameurs.
 
    Le SEIGNEUR me dit :
« Fils d’homme, ce qui est devant toi, mange-le,
mange ce rouleau !
Puis, va ! Parle à la maison d’Israël. »
    J’ouvris la bouche, il me fit manger le rouleau
    et il me dit :
« Fils d’homme, remplis ton ventre,
rassasie tes entrailles
avec ce rouleau que Je te donne. »
Je le mangeai,
et dans ma bouche il fut doux comme du miel.
    Il me dit alors :
« Debout, fils d’homme !
Va vers la maison d’Israël,
et dis-lui Mes Paroles. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 MYSTÈRE et MERVEILLE de la LOI de DIEU


 
 Psaume 118 (119) , entièrement

 
 
Psaume  118  (119)  : 14 et 24, 72 et 103, 111 et 131  

 
R/ Qu’elle est douce à mon palais, TA PROMESSE !
 
Je trouve dans la voie de TES EXIGENCES
plus de joie que dans toutes les richesses.
Je trouve mon plaisir en TES EXIGENCES :
ce sont elles qui me conseillent.
R/
 
Mon bonheur, c’est la LOI de TA BOUCHE,
plus qu’un monceau d’or ou d’argent.
Qu’elle est douce à mon palais, TA PROMESSE :
le miel a moins de saveur dans ma bouche !
R/
 
TES EXIGENCES resteront mon héritage,
la joie de mon cœur.
La bouche grande ouverte, j’aspire,
assoiffé de TES VOLONTÉS.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                                18 : 1 à 5, 10, 12 à 14
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Prenez sur vous MON JOUG,
devenez Mes Disciples, dit le SEIGNEUR,
car JE SUIS DOUX ET HUMBLE DE CŒUR.
Alléluia.
 
(cf. Mt 11, 29ab)
  
 
 
 
« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits »
 
À ce moment-là, les Disciples s’approchèrent de JÉSUS et LUI dirent :
« Qui donc est le plus grand
dans le Royaume des Cieux ? »
    Alors JÉSUS appela un petit enfant ;
IL le plaça au milieu d’eux,
    et IL déclara :
« AMEN, Je vous le dis :
si vous ne changez pas
pour devenir comme les enfants,
vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
    Mais celui qui se fera petit comme cet enfant,
celui-là est le plus grand dans le Royaume des Cieux.
    Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en MON NOM,
IL M’accueille, MOI.
    Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits,
car, Je vous le dis, leurs Anges dans les Cieux
voient sans cesse la FACE DE MON PÈRE qui est aux Cieux.
 
    Quel est votre avis ?
Si un homme possède cent brebis
et que l’une d’entre elles s’égare,
ne va-t-il pas laisser les 99 autres
dans la montagne
pour partir à la recherche de la brebis égarée ?
    Et, s’il arrive à la retrouver,
AMEN, Je vous le dis :
il se réjouit pour elle
plus que pour les 99
qui ne se sont pas égarées.
    Ainsi, votre PÈRE qui est aux Cieux
ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                              

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 14 Aoû - 16:37

Mercredi 15 Août 2018
 
 
Assomption de la VIERGE MARIE
Solennité de la VIERGE MARIE
 
 
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Apocalypse de Saint Jean      11 :  19a ; 12 : 1 à 6a, 10ab
 
 
« Une Femme, ayant le Soleil pour manteau et la Lune sous les pieds »  
 
Le SANCTUAIRE de DIEU, qui est dans le CIEL, s’ouvrit,
    et l’Arche de SON ALLIANCE apparut dans le SANCTUAIRE.
 
         Un Grand Signe apparut dans le Ciel :
une Femme,
ayant le Soleil pour manteau,
la Lune sous les pieds,
et sur la tête une couronne de douze étoiles.
    Elle est enceinte, elle crie,
dans les douleurs et la torture d’un enfantement.
    Un autre Signe apparut dans le Ciel :
un grand dragon, rouge feu,
avec sept têtes et dix cornes,
et, sur chacune des sept têtes, un diadème.
    Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du Ciel,
les précipita sur la Terre.
Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter,
afin de dévorer l’enfant dès sa naissance.
    Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle,
celui qui sera le berger de toutes les nations,
les conduisant avec un sceptre de fer.
L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de DIEU et de SON TRÔNE,
    et la Femme s’enfuit au désert,
où DIEU lui a préparé une place.
    Alors j’entendis dans le CIEL une VOIX FORTE,
qui proclamait :
« Maintenant voici le SALUT,
la PUISSANCE et le RÈGNE de notre DIEU,
voici le POUVOIR de SON CHRIST ! »
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Poème pour le MARIAGE du ROI 

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Poème chanté appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Chant d’amour.
 
[Psaume  44 (45), entièrement]

 
 
 
Psaume  44 (45) : 11 et 12a, 12b et 13, 14 et 15a, 15b et 16  

 
R/ Debout, à la DROITE du SEIGNEUR,
se tient la reine, toute parée d’or.

 
Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
le ROI sera séduit par ta beauté.
R/
 
IL est ton SEIGNEUR : prosterne-toi devant LUI.
Alors, les plus riches du peuple,
chargés de présents, quêteront ton sourire.
R/
 
Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d'étoffes d'or ;
on la conduit, toute parée, vers le ROI.
R/
 
Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du ROI.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 

« Chants audio du Psaume 44 (45)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens      15 : 20 à 27a
 
 
« En PREMIER, le CHRIST ; ensuite, ceux qui LUI appartiennent »  
 
Frères,
    le CHRIST est RESSUSCITÉ d’entre les morts,
LUI, PREMIER RESSUSCITÉ parmi ceux qui se sont endormis.
    Car, la mort étant venue par un homme,
c’est par un Homme aussi que vient la RÉSURRECTION des morts.
    En effet, de même que tous les hommes
meurent en Adam,
de même c’est dans le CHRIST
que tous recevront la VIE,
    mais chacun à Son Rang :
en PREMIER, le CHRIST,
et ensuite, lors du RETOUR du CHRIST,
ceux qui LUI appartiennent.
    Alors, tout sera achevé,
quand le CHRIST remettra le POUVOIR ROYAL à DIEU SON PÈRE,
après avoir anéanti, parmi les Êtres Célestes,
toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
    Car c’est LUI qui doit régner
jusqu’au jour où DIEU aura mis sous SES PIEDS tous Ses Ennemis.
    Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,
    car IL a tout mis sous SES PIEDS.
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     1 : 39 à 56
 
 
Acclamation de l’Évangile :
 
Alléluia. Alléluia.
 
Aujourd’hui s’est ouverte la Porte du Paradis :
Marie est entrée dans la GLOIRE de DIEU ;
exultez dans le CIEL, tous les Anges !   
                                                
Alléluia.
  
 
 
 
 
« Le PUISSANT fit pour Moi des MERVEILLES : IL élève les humbles »
 
En ces jours-là,
MARIE se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la Salutation de MARIE,
l’ENFANT tressaillit en Elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’ESPRIT SAINT,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le FRUIT de Tes Entrailles est BÉNI.
    D’où m’est-il donné
que la Mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque Tes Paroles de Salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des PAROLES
qui lui furent dites de la PART du SEIGNEUR. »
 
    MARIE dit alors :
« Mon âme exalte le SEIGNEUR,
    exulte mon esprit en DIEU, mon SAUVEUR !
    IL s’est penché sur Son Humble Servante ;
désormais tous les âges me diront Bienheureuse.
    Le PUISSANT fit pour moi des MERVEILLES ;
SAINT est SON NOM !
    SA MISÉRICORDE s’étend d’âge en âge
sur ceux qui LE craignent.
    Déployant la FORCE de SON BRAS,
IL disperse les superbes.
    IL renverse les puissants de leurs trônes,
IL élève les humbles.
    IL comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
    IL relève Israël Son Serviteur,
IL se souvient de SON AMOUR,
    de la PROMESSE faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et Sa Descendance à jamais. »
 
    MARIE resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis ELLE s’en retourna chez ELLE.
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                             

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 15 Aoû - 16:22

Jeudi 16 Août 2018
 
Saint Étienne de Hongrie
Mort en 1038. Sacré roi de Hongrie le jour de Noël de l’an 1000, il se consacra à l’unification et à la christianisation de son pays, le dotant  d’évêchés, d’églises et de monastères.
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             12 : 1 à 12  
 
 
« Sous leurs yeux, pars en plein jour, comme un exilé »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme,
tu habites au milieu d’une engeance de rebelles ;
ils ont des yeux pour voir, et ne voient pas ;
des oreilles pour entendre, et n’entendent pas,
car c’est une engeance de rebelles.
    Toi, fils d’homme,
prépare-toi un sac d’exilé ;
sous leurs yeux, pars en plein jour, comme un exilé ;
sous leurs yeux, pars de ta maison vers un autre lieu ;
peut-être verront-ils
qu’ils sont une engeance de rebelles.
    Tu sortiras ton sac, comme un sac d’exilé,
en plein jour, sous leurs yeux.
Toi-même, tu sortiras le soir, sous leurs yeux,
comme s’en vont les exilés.
    Sous leurs yeux, tu feras un trou dans le mur,
et tu sortiras par là.
    Sous leurs yeux, tu chargeras ton sac sur ton épaule,
et tu le sortiras dans l’obscurité ;
tu voileras ton visage, et tu ne verras plus le pays :
j’ai fait de toi un signe pour la maison d’Israël. »
    Je fis ce qui m’avait été ordonné :
en plein jour, je sortis mon sac, comme un sac d’exilé ;
puis le soir, je fis un trou dans le mur, à la main ;
je sortis mon sac dans l’obscurité,
et sous leurs yeux je le chargeai sur mon épaule.
    Au matin, la PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme,
la maison d’Israël, cette engeance de rebelles, t’a bien demandé :
“Qu’est-ce que tu fais là ?”
     Réponds : “Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Cet oracle concerne le prince qui est à Jérusalem
et toute la maison d’Israël qui s’y trouve.”
    Tu diras : “Je suis pour vous un signe.
Ce que j’ai fait, c’est cela même qui leur sera fait :
ils partiront en exil, en captivité ;
    le prince qui est au milieu d’eux
chargera son sac sur son épaule,
il sortira dans l’obscurité ;
on percera le mur pour le faire sortir ;
il voilera son visage,
si bien qu’il ne verra plus de ses yeux le pays.” »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le passé d’Israël, une leçon à ne pas oublier  

 
Poème chanté appartenant au recueil d’Assaf.
 
 Psaume 77 (78) , entièrement

 
 
 
Psaume  77 (78)  : 56 et 57, 58 et 59, 61 et 62  

 
R/ N’oubliez pas les EXPLOITS du SEIGNEUR !
 
Nos pères ont tenté le DIEU TRÈS-HAUT,
ils refusaient d’observer SES LOIS ;
ils déviaient comme leurs pères, ils désertaient,
trahissaient comme un arc infidèle.
R/
 
Leurs hauts lieux LE provoquaient,
leurs idoles excitaient SA JALOUSIE.
DIEU a entendu, IL s’emporte,
IL écarte tout à fait Israël.
R/
 
IL laisse capturer SA GLOIRE,
et SA PUISSANCE par des mains ennemies.
IL livre Son Peuple à l’épée,
contre Son Héritage, IL s’emporte.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               18 : 21   à  19 : 1
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Pour Ton Serviteur, que TON VISAGE s’illumine :
apprends-moi TES COMMANDEMENTS.                                                       
Alléluia.
 
(Ps 118, 135)
  
 
 
 
« Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois »
 
En ce temps-là,
    Pierre s’approcha de JÉSUS pour LUI demander :
« SEIGNEUR, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi,
combien de fois dois-je lui pardonner ?
Jusqu’à sept fois ? »
    JÉSUS lui répondit :
« Je ne te dis pas jusqu’à sept fois,
mais jusqu’à 70 fois sept fois.
    Ainsi, le Royaume des Cieux est comparable
à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
    Il commençait,
quand on lui amena quelqu’un
qui lui devait dix mille talents
(c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
    Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser,
le maître ordonna de le vendre,
avec sa femme, ses enfants et tous ses biens,
en remboursement de sa dette.
    Alors, tombant à ses pieds,
le serviteur demeurait prosterné et disait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai tout.”
    Saisi de compassion, le maître de ce serviteur
le laissa partir et lui remit sa dette.
   
Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons
qui lui devait cent pièces d’argent.
Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant :
“Rembourse ta dette !”
     Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai.”
    Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison
jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
    Ses compagnons, voyant cela,
furent profondément attristés
et allèrent raconter à leur maître
tout ce qui s’était passé.
    Alors celui-ci le fit appeler et lui dit :
“Serviteur mauvais !
je t’avais remis toute cette dette
parce que tu m’avais supplié.
    Ne devais-tu pas, à ton tour,
avoir pitié de ton compagnon,
comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?”
     Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux
jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.
 
C’est ainsi que MON PÈRE du Ciel vous traitera,
si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »
 
Lorsque JÉSUS eut terminé CE DISCOURS,
IL s’éloigna de la Galilée
et se rendit dans le territoire de la Judée,
au-delà du Jourdain.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                               

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 16 Aoû - 16:29

Vendredi 17 Août 2018
 
De la férie
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             16 : 1 à 15, 60, 63
 
 
« Ta beauté était parfaite, grâce à MA SPLENDEUR dont Je t’avais revêtue. Mais tu t’es prostituée »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations.
    Tu diras : Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU à Jérusalem :
Par tes origines et ta naissance,
tu es du pays de Canaan.
Ton père était un Amorite,
et ta mère, une Hittite.
    À ta naissance, le jour où tu es née,
on ne t’a pas coupé le cordon,
on ne t’a pas plongée dans l’eau pour te nettoyer,
on ne t’a pas frottée de sel, ni enveloppée de langes.
    Aucun regard de pitié pour toi,
personne pour te donner le moindre de ces soins, par compassion.
On t’a jetée en plein champ, avec dégoût,
le jour de ta naissance.
 
    Je suis passé près de toi,
et Je t’ai vue te débattre dans ton sang.
Quand tu étais dans ton sang, Je t’ai dit :
“Je veux que tu vives !”
     Je t’ai fait croître comme l’herbe des champs.
Tu as poussé, tu as grandi,
tu es devenue femme,
ta poitrine s’est formée,
ta chevelure s’est développée.
Mais tu étais complètement nue.
    Je suis passé près de toi,
et Je t’ai vue : tu avais atteint l’âge des amours.
J’étendis sur toi le pan de mon manteau
et Je couvris ta nudité.
Je me suis engagé envers toi par serment,
Je suis entré en ALLIANCE avec toi
– Oracle du SEIGNEUR DIEU –
et tu as été à Moi.
    Je t’ai plongée dans l’eau,
Je t’ai nettoyée de ton sang,
Je t’ai parfumée avec de l’huile.
    Je t’ai revêtue d’habits chamarrés,
Je t’ai chaussée de souliers en cuir fin,
Je t’ai donné une ceinture de lin précieux,
Je t’ai couverte de soie.
    Je t’ai parée de joyaux :
des bracelets à tes poignets,
un collier à ton cou,
    un anneau à ton nez,
des boucles à tes oreilles,
et sur ta tête un diadème magnifique.
    Tu étais parée d’or et d’argent,
vêtue de lin précieux, de soie et d’étoffes chamarrées.
La fleur de farine, le miel et l’huile
étaient ta nourriture.
Tu devins de plus en plus belle
et digne de la royauté.
    Ta renommée se répandit parmi les nations,
à cause de ta beauté,
car elle était parfaite,
grâce à MA SPLENDEUR dont Je t’avais revêtue
– Oracle du SEIGNEUR DIEU.
 
    Mais tu t’es fiée à ta beauté,
tu t’es prostituée en usant de ta renommée,
tu as prodigué tes faveurs à tout passant :
tu as été à n’importe qui.
    Cependant, Moi, Je me ressouviendrai de MON ALLIANCE,
celle que J’ai conclue avec toi au temps de ta jeunesse,
et J’établirai pour toi une ALLIANCE ÉTERNELLE.
    Ainsi tu te souviendras, tu seras couverte de honte.
Dans ton déshonneur, tu n’oseras pas ouvrir la bouche
quand Je te pardonnerai tout ce que tu as fait
– Oracle du SEIGNEUR DIEU. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Louange au DIEU SAUVEUR 


Isaïe  12 : 1 à 6 , entièrement

 
 
Cantique, Isaïe 12  : 2, 4bcde et 5a, 5bc et 6  

 
R/ SEIGNEUR, TU reviens de Ta Fureur
et TU me consoles.

 
Voici le DIEU qui me sauve :
j’ai confiance, je n’ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c’est le SEIGNEUR ;
IL est pour moi le salut.
R/
 
Rendez grâce au SEIGNEUR, proclamez SON NOM,
annoncez parmi les peuples SES HAUTS FAITS !
Redites-le : « Sublime est SON NOM ! »
Jouez pour le SEIGNEUR !
R/
 
IL montre SA MAGNIFICENCE, et toute la Terre le sait.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion,
car IL EST GRAND au milieu de toi,
le SAINT d’Israël !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               19 : 3  à  12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Accueillez la PAROLE de DIEU :
pour ce qu’elle est réellement :
non pas une parole d’hommes,
mais la PAROLE de DIEU.                                                       
Alléluia.
 
(cf. 1 Th 2, 13)
  
 
 
 
« C’est en raison de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n’en était pas ainsi »
 
En ce temps-là,
    des pharisiens s’approchèrent de JÉSUS pour LE mettre à l’épreuve ;
ils LUI demandèrent :
« Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme
pour n’importe quel motif ? »
    IL répondit :
« N’avez-vous pas lu ceci ?
Dès le commencement, le CRÉATEUR les fit homme et femme ?
    et dit :
 
“À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère,
il s’attachera à sa femme,
et tous deux deviendront une seule chair.”

 
    Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair.
Donc, ce que DIEU a uni,
que l’homme ne le sépare pas ! »
    Les pharisiens LUI répliquent :
« Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit
la remise d’un acte de divorce avant la répudiation ? »
    JÉSUS leur répond :
« C’est en raison de la dureté de votre cœur
que Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes.
Mais au commencement, il n’en était pas ainsi.
    Or Je vous le dis :
si quelqu’un renvoie sa femme
– sauf en cas d’union illégitime –
et qu’il en épouse une autre,
il est adultère. »
    Ses Disciples lui disent :
« Si telle est la situation de l’homme
par rapport à sa femme,
mieux vaut ne pas se marier. »
    IL leur répondit :
« Tous ne comprennent pas cette PAROLE,
mais seulement ceux à qui cela est donné.
    Il y a des gens qui ne se marient pas
car, de naissance, ils en sont incapables ;
il y en a qui ne peuvent pas se marier
car ils ont été mutilés par les hommes ;
il y en a qui ont choisi de ne pas se marier
à cause du Royaume des Cieux.
Celui qui peut comprendre, qu’il comprenne ! »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 17 Aoû - 16:30

Samedi 18 Août 2018
 
 
Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.
 
 
De la férie
 
19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             18 : 1 à 10, 13b, 30 à 32  
 
 
« Je vous jugerai chacun selon sa conduite »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Qu’avez-vous donc, dans le pays d’Israël,
à répéter ce proverbe :
“Les pères mangent du raisin vert,
et les dents des fils en sont irritées” ?
    Par ma vie ! – Oracle du SEIGNEUR DIEU –
vous n’aurez plus à répéter ce proverbe en Israël.
    En effet, toutes les vies M’appartiennent,
la vie du père aussi bien que celle du fils, elles M’appartiennent.
Celui qui a péché, c’est lui qui mourra.
    L’homme qui est juste,
qui observe le Droit et la Justice,
    qui ne va pas aux festins sur les montagnes,
ne lève pas les yeux vers les idoles immondes de la maison d’Israël,
ne rend pas impure la femme de son prochain,
ne s’approche pas d’une femme en état de souillure ;
    l’homme qui n’exploite personne,
qui restitue ce qu’on lui a laissé en gage,
ne commet pas de fraude,
donne son pain à celui qui a faim
et couvre d’un vêtement celui qui est nu ;
    l’homme qui ne prête pas à intérêt,
ne pratique pas l’usure,
qui détourne sa main du mal,
tranche équitablement entre deux adversaires,
    qui marche selon MES DÉCRETS et observe MES ORDONNANCES
pour agir avec vérité :
un tel homme est juste, c’est certain, il vivra,
– Oracle du SEIGNEUR DIEU.
    Mais si cet homme a un fils violent et sanguinaire,
coupable d’une de ces fautes,
    ce fils-là vivra-t-il ?
Il ne vivra pas ;
il s’est livré à toutes ces abominations :
il sera mis à mort, et son sang, qu’il soit sur lui !
 
    C’est pourquoi – Oracle du SEIGNEUR DIEU –
Je vous jugerai chacun selon sa conduite,
maison d’Israël.
Retournez-vous ! Détournez-vous de vos crimes,
et vous ne trébucherez plus dans la faute.
    Rejetez tous les crimes que vous avez commis,
faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau.
Pourquoi vouloir mourir, maison d’Israël ?
    Je ne prends plaisir à la mort de personne,
– Oracle du SEIGNEUR DIEU – :
convertissez-vous, et vous vivrez. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Prière pour obtenir le pardon  

 
Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Natan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Batchéba.
 
 Psaume 50 (51) , entièrement

 
 
 
Psaume  50 (51)  : 12 et 13, 14 et 15, 18 et 19  

 
R/ Crée en moi un cœur pur, Ô mon DIEU !
 
Crée en moi un cœur pur, Ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de TA FACE,
ne me reprends pas TON ESPRIT SAINT.
R/
 
Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai TES CHEMINS ;
vers TOI, reviendront les égarés.
R/
 
Si j’offre un sacrifice, TU n’en veux pas,
TU n’acceptes pas d’holocauste.
Le sacrifice qui plaît à DIEU, c’est un esprit brisé ;
TU ne repousses pas, Ô mon DIEU, un cœur brisé et broyé.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               19 : 13 à 15
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
TU ES BÉNI, PÈRE,
SEIGNEUR du Ciel et de la Terre,
TU as révélé aux tout-petits
les Mystères du Royaume.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Mt 11, 25)
  
 
 
 
« N’empêchez pas les enfants de venir à Moi, car le Royaume des Cieux est à ceux qui leur ressemblent »
 
En ce temps-là,
    on présenta des enfants à JÉSUS
pour qu’il leur impose les mains en priant.
Mais les Disciples les écartèrent vivement.
    JÉSUS leur dit :
« Laissez les enfants,
ne les empêchez pas de venir à Moi,
car le Royaume des Cieux est à ceux qui leur ressemblent. »
    IL leur imposa les mains,
puis IL partit de là.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                 

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 18 Aoû - 17:40

  Dimanche 19 Août 2018
 
20ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Proverbes                                          9 : 1 à 6
 
 
« Venez, mangez de mon pain, buvez le vin que j’ai préparé »
 
La SAGESSE a bâti sa maison,
elle a taillé Sept Colonnes.
    Elle a tué ses bêtes, et préparé son vin,
puis a dressé la table.
    Elle a envoyé ses servantes, elle appelle
sur les hauteurs de la cité :
« Vous, étourdis, passez par ici ! »
À qui manque de bon sens, elle dit :
    « Venez, mangez de mon pain,
buvez le vin que j’ai préparé.
    Quittez l’étourderie et vous vivrez,
prenez le chemin de l’intelligence. »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

 
Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
 
[ Psaume  33  (34) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  33 (34)  : 2 et 3, 10 et11, 12 et 13, 14 et 15
 
R/ Goûtez et voyez
comme est BON le SEIGNEUR !

 
Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/

 
Saints du SEIGNEUR, adorez-LE :
rien ne manque à ceux qui LE craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le SEIGNEUR ne manquera d’aucun bien.
R/

 
Venez, mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la crainte du SEIGNEUR.
Qui donc aime la vie
et désire les jours où il verra le bonheur ?
R/

 
Garde ta langue du mal
et tes lèvres des paroles perfides.
Évite le mal, fais ce qui est bien,
poursuis la paix, recherche-la.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 33 (34)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens             5 : 15 à 20  
 
 
« Comprenez bien quelle est la VOLONTÉ du SEIGNEUR »
 
Frères,
    prenez bien garde à votre conduite :
ne vivez pas comme des fous, mais comme des sages.
    Tirez parti du temps présent,
car nous traversons des jours mauvais.
    Ne soyez donc pas insensés,
mais comprenez bien quelle est la VOLONTÉ du SEIGNEUR.
    Ne vous enivrez pas de vin, car il porte à l’inconduite ;
soyez plutôt remplis de l’ESPRIT SAINT.
    Dites entre vous des Psaumes, des Hymnes et des chants inspirés,
chantez le SEIGNEUR et célébrez-LE de tout votre cœur.
    À tout moment et pour toutes choses,
au NOM de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
rendez GRÂCE à DIEU le PÈRE.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                             6 : 51 à 58
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
demeure en Moi, et Moi en lui, dit le SEIGNEUR.
 
Alléluia.
(Jn 6, 56)
  
 
 
 
« Ma CHAIR est la VRAIE NOURRITURE, et mon SANG est la VRAIE BOISSON »  
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à la foule :
    « Moi, JE SUIS le PAIN VIVANT,
qui est descendu du CIEL :
si quelqu’un mange de ce PAIN,
il vivra ÉTERNELLEMENT.
Le PAIN que Je donnerai, c’est Ma CHAIR,
donnée pour la vie du monde. »
    Les Juifs se querellaient entre eux :
« Comment CELUI-LÀ
peut-IL nous donner Sa CHAIR à manger ? »
    JÉSUS leur dit alors :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
si vous ne mangez pas la CHAIR du FILS de l’Homme,
et si vous ne buvez pas Son SANG,
vous n’avez pas la VIE en vous.
    Celui qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
a la VIE ÉTERNELLE ;
et Moi, Je le ressusciterai au dernier jour.
    En effet, Ma CHAIR est la VRAIE NOURRITURE,
et Mon SANG est la VRAIE BOISSON.
    Celui qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
demeure en Moi,
et Moi, Je demeure en lui.
    De même que le PÈRE, qui est VIVANT, M’a envoyé,
et que Moi Je vis par le PÈRE,
de même celui qui Me mange,
lui aussi vivra par Moi.
    Tel est le PAIN qui est descendu du CIEL :
IL n’est pas comme celui que les pères ont mangé.
Eux, ils sont morts ;
celui qui mange ce PAIN vivra ÉTERNELLEMENT. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 19 Aoû - 17:05

Lundi 20 Août 2018
 
Saint Bernard, Abbé et Docteur de l’Église  
Mort en 1153. Moine de Cîteaux, Abbé de Clairvaux, “arbitre de l’Europe”, conseiller des Papes et des rois, mais aussi homme de prière et grand mystique.
 
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             24 : 15 à 24  
 
 
« Ézékiel sera pour vous un signe : tout ce qu’il a fait, vous le ferez »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme, Je vais te prendre subitement
la joie de tes yeux.
Tu ne feras pas de lamentation, tu ne pleureras pas,
tu ne laisseras pas couler tes larmes.
    Soupire en silence, ne prends pas le deuil ;
enroule ton turban sur ta tête,
chausse tes sandales, ne voile pas tes lèvres,
ne prends pas le repas funéraire. »
    Le matin, je parlais encore au peuple,
et le soir ma femme mourut.
Le lendemain matin, je fis ce qui m’avait été ordonné.
    Les gens me dirent :
« Vas-tu nous expliquer ce que tu fais là ?
Qu’est-ce que cela veut dire pour nous ? »
    Je leur répondis :
« La PAROLE du SEIGNEUR m’a été adressée :
    Dis à la maison d’Israël :
Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Je vais profaner Mon Sanctuaire,
votre orgueil et votre force,
la joie de vos yeux,
la passion de votre cœur.
Vos fils et vos filles, que vous avez laissés à Jérusalem,
tomberont par l’épée.
    Vous ferez alors comme je viens de faire :
vous ne voilerez pas vos lèvres,
vous ne prendrez pas le repas funéraire,
    vous mettrez vos turbans,
et vous chausserez vos sandales.
Vous ne ferez pas de lamentation,
vous ne pleurerez pas.
Mais vous pourrirez dans vos péchés,
et vous gémirez tous ensemble.
    Ézékiel sera pour vous un signe :
tout ce qu’il a fait, vous le ferez.
Et quand cela arrivera,
vous saurez que JE SUIS LE SEIGNEUR DIEU. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Cantique de Moïse  


 Deutéronome 32 : 1 à 43 , entièrement

 
 
Cantique, Deutéronome  32  : 18 et 19, 20, 21  

 
R/ Le DIEU qui t’a engendré, tu L’oublies.
 
Tu dédaignes le ROCHER qui t’a mis au monde ;
le DIEU qui t’a engendré, tu L’oublies.
Le SEIGNEUR l’a vu : IL réprouve
Ses Fils et Ses Filles qui L’ont exaspéré.
R/
 
IL dit : « Je vais leur cacher MA FACE
et Je verrai quel sera leur avenir.
oui, c’est une engeance pervertie,
ce sont des enfants sans foi.
R/
 
« Eux m’ont rendu jaloux par un dieu qui n’est pas dieu,
exaspéré par leurs vaines idoles ;
Moi, Je vais les rendre jaloux
     par un peuple qui n’est pas un peuple,
les exaspérer par une nation stupide.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               19 : 16 à 22
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux les pauvres de cœur,
car le Royaume des Cieux est à eux !                                                       
Alléluia.
 
(Mt 5, 3)
  
 
 
 
« Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les Cieux »
 
  En ce temps-là,
    voici que quelqu’un s’approcha de JÉSUS et LUI dit :
« MAÎTRE, que dois-je faire de bon
pour avoir la Vie Éternelle ? »
    JÉSUS lui dit :
« Pourquoi M’interroges-tu sur ce qui est bon ?
Celui qui est BON, c’est DIEU, et LUI SEUL !
Si tu veux entrer dans la Vie,
observe les Commandements. »
    Il lui dit :
« Lesquels ? »
JÉSUS reprit :
 
  « Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne commettras pas de vol.
Tu ne porteras pas de faux témoignage.
    Honore ton père et ta mère.

 
Et aussi :
 
  Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
 
    Le jeune homme LUI dit :
« Tout cela, je l’ai observé :
que me manque-t-il encore ?
    JÉSUS lui répondit :
« Si tu veux être parfait,
va, vends ce que tu possèdes,
donne-le aux pauvres,
et tu auras un trésor dans les Cieux.
Puis viens, suis-Moi. »
 
    À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 20 Aoû - 16:52

Mardi 21 Août 2018
 
Saint Pie X, Pape
1835-1914. Intraitable défenseur de la foi, Joseph Sarto – élu Pape en 1903 – remit à l’honneur la communion précoce et fréquente, ainsi que la musique sacrée.
 
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             28 : 1 à 10  
 
 
« Tu es un homme et non un dieu, toi qui prends tes pensées pour des pensées Divines »  
 
En ces jours-là,
la PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme, tu diras au prince de la ville de Tyr :
Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Ton cœur s’est exalté
et tu as dit : “Je suis un dieu,
j’habite une résidence divine,
au cœur des mers.”
Pourtant, tu es un homme et non un dieu,
toi qui prends tes pensées pour des pensées Divines.
    Tu serais donc plus sage que Daniel,
il n’y aurait pas de secret trop profond pour toi ?
    Par ta sagesse et ton intelligence
tu as fait fortune,
tu as accumulé l’or et l’argent dans tes trésors.
    Par ton génie du commerce,
tu as multiplié ta fortune,
et à cause de cette fortune ton cœur s’est exalté.
    C’est pourquoi, ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Parce que tu prends tes pensées pour des pensées Divines,
    Je fais venir contre toi des barbares,
une nation redoutable.
Ils tireront l’épée contre ta belle sagesse,
ils profaneront ta splendeur.
    Ils te feront descendre dans la fosse
et tu mourras au cœur des mers, d’une mort violente.
    Oseras-tu dire encore devant tes meurtriers :
“Je suis dieu” ?
Sous la main de ceux qui te transperceront,
tu seras un homme et non un dieu.
    Tu mourras de la mort des païens incirconcis,
par la main des barbares.
Oui, Moi, J’ai parlé,
– Oracle du SEIGNEUR DIEU. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Cantique de Moïse  


 Deutéronome 32 : 1 à 43 , entièrement

 
 
Cantique, Deutéronome  32  : 26 et 27ab, 27cd et 28, 30, 35cd et 36ab

 
R/ C’est Moi qui fais mourir et vivre.
 
Le SEIGNEUR dit : « “Je les réduirai en menue paille ;
J’effacerai leur souvenir parmi les hommes !”
Mais il y a l’arrogance de l’ennemi !
J’ai peur d’une méprise chez l’adversaire. »
R/
 
On dirait : « C’est notre main qui a le dessus !
Non, le SEIGNEUR n’y est pour rien ! »
Cette nation a perdu le jugement,
ils sont incapables de comprendre.
R/
 
Se peut-il que, par un seul, mille hommes soient poursuivis,
et que, par deux, dix mille soient mis en fuite,
sans que leur Rocher les ait vendus,
que le SEIGNEUR les ait livrés ?
R/
 
Oui, proche est le jour de leur ruine,
imminent, le sort qui les attend ;
car le SEIGNEUR fera justice à Son Peuple,
IL prendra en pitié Ses Serviteurs.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               19 : 23 à 30
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
JÉSUS CHRIST s’est fait pauvre, LUI qui était riche,
pour que vous deveniez riches par Sa Pauvreté.                                                       
Alléluia.
 
(cf. 2 Co 8, 9)
  
 
 
 
« Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume des Cieux »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS disait à Ses Disciples :
« AMEN, Je vous le dis :
un riche entrera difficilement dans le Royaume des Cieux.
    Je vous le répète :
il est plus facile à un chameau
de passer par un trou d’aiguille
qu’à un riche d’entrer dans le Royaume des Cieux. »
    Entendant CES PAROLES,
les Disciples furent profondément déconcertés,
et ils disaient :
« Qui donc peut être sauvé ? »
    JÉSUS posa sur Eux SON REGARD et dit :
« Pour les hommes, c’est impossible,
mais POUR DIEU TOUT EST POSSIBLE. »
    Alors Pierre prit la parole et dit à JÉSUS :
« Voici que nous avons tout quitté pour TE suivre :
quelle sera donc notre part ? »
    JÉSUS leur déclara :
« AMEN, Je vous le dis :
lors du renouvellement du monde,
lorsque le FILS de l’Homme siégera sur SON TRÔNE DE GLOIRE,
vous qui M’avez suivi,
vous siégerez vous aussi sur douze trônes
pour juger les douze tribus d’Israël.
    Et celui qui aura quitté, à cause de MON NOM,
des maisons, des frères, des sœurs,
un père, une mère, des enfants,
ou une terre,
recevra le centuple,
et il aura en héritage la VIE ÉTERNELLE.
    Beaucoup de premiers seront derniers,
beaucoup de derniers seront premiers. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 21 Aoû - 17:06

Mercredi 22 Août 2018
 
 
La VIERGE MARIE, REINE
En l’Octave de l’Assomption, l’Église célèbre aujourd’hui la Puissance de MARIE, qui intercède pour nous comme mère. Cet aspect triomphal de royauté présage déjà l’ÉGLISE GLORIEUSE de CIEL.
 
 
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             34 : 1 à 11  
 
 
« J’arracherai Mes Brebis de leur bouche et elles ne seront plus leur proie »  
 
La PAROLE du SEIGNEUR me fut adressée :
    « Fils d’homme,
prophétise contre les bergers d’Israël, prophétise.
Tu leur diras :
Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Quel malheur pour les bergers d’Israël
qui sont bergers pour eux-mêmes !
N’est-ce pas pour les brebis qu’ils sont bergers ?
    Vous, au contraire, vous buvez leur lait,
vous vous êtes habillés avec leur laine,
vous égorgez les brebis grasses,
vous n’êtes pas bergers pour le troupeau.
    Vous n’avez pas rendu des forces à la brebis chétive,
soigné celle qui était malade,
pansé celle qui était blessée.
Vous n’avez pas ramené la brebis égarée,
cherché celle qui était perdue.
Mais vous les avez gouvernées avec violence et dureté.
    Elles se sont dispersées, faute de berger,
pour devenir la proie de toutes les bêtes sauvages.
    Mon Troupeau s’égare
sur toutes les montagnes et toutes les collines élevées ;
Mes Brebis sont dispersées dans tout le pays,
personne ne Les cherche, personne ne part à Leur recherche.
 
    C’est pourquoi, bergers, écoutez la PAROLE du SEIGNEUR :
    Par MA VIE – Oracle du SEIGNEUR DIEU –,
puisque Mon Troupeau est mis au pillage
et devient la proie des bêtes sauvages, faute de berger,
parce que mes bergers ne s’occupent pas de Mon Troupeau,
parce qu’ils sont bergers pour eux-mêmes
au lieu de l’être pour Mon Troupeau,
    eh bien, bergers, écoutez la PAROLE du SEIGNEUR :
    Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Me voici contre les bergers.
Je m’occuperai de Mon Troupeau à leur place,
Je les empêcherai de le faire paître,
et ainsi ils ne seront plus mes bergers ;
J’arracherai Mes Brebis de leur bouche
et Elles ne seront plus leur proie.
    Car ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Voici que MOI-MÊME, Je m’occuperai de Mes Brebis,
et Je veillerai sur Elles. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Le SEIGNEUR est mon BERGER  

Psaume appartenant au recueil de David.  

 
 
Psaume  22 (23)  : 1 et 2ab, 2c et 3, 4, 5, 6

 
R/ Le SEIGNEUR est mon BERGER :
rien ne saurait me manquer.

 
Le SEIGNEUR est mon BERGER :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
IL me fait reposer.
R/
 
IL me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
IL me conduit par le JUSTE CHEMIN
pour l’HONNEUR de SON NOM.
R/
 
Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car TU es avec moi :
TON BÂTON me guide et me rassure.
R/
 
TU prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
TU répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.
R/
 
Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la MAISON DU SEIGNEUR
pour la durée de mes jours.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               20 : 1 à 16
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, LA PAROLE DE DIEU ;
ELLE JUGE DES INTENTIONS ET DES PENSÉES DU CŒUR.                                                       
Alléluia.
 
(cf. He 4,12)
  
 
 
 
« Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? »
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples cette parabole :
    « Le Royaume des Cieux est comparable
au maître d’un domaine qui sortit dès le matin
afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.
    Il se mit d’accord avec eux
sur le salaire de la journée : un denier,
c’est-à-dire une pièce d’argent,
et il les envoya à sa vigne.
    Sorti vers neuf heures,
il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.
    Et à ceux-là, il dit :
“Allez à ma vigne, vous aussi,
et je vous donnerai ce qui est juste.”
    Ils y allèrent.
Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures,
et fit de même.
    Vers cinq heures, il sortit encore,
en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :
“Pourquoi êtes-vous restés là,
toute la journée, sans rien faire ?”
     Ils lui répondirent :
“Parce que personne ne nous a embauchés.”
Il leur dit :
“Allez à ma vigne, vous aussi.”
 
    Le soir venu,
le maître de la vigne dit à son intendant :
“Appelle les ouvriers et distribue le salaire,
en commençant par les derniers
pour finir par les premiers.”
    Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent
et reçurent chacun une pièce d’un denier.
    Quand vint le tour des premiers,
ils pensaient recevoir davantage,
mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier.
    En la recevant,
ils récriminaient contre le maître du domaine :
    “Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure,
et tu les traites à l’égal de nous,
qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !”
     Mais le maître répondit à l’un d’entre eux :
“Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi.
N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?
    Prends ce qui te revient, et va-t’en.
Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi :
    n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ?
Ou alors ton regard est-il mauvais
parce que moi, je suis bon ?”
     C’est ainsi que les derniers seront premiers,
et les premiers seront derniers. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                 

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 22 Aoû - 17:18

Jeudi 23 Août 2018
 
Sainte Rose de Lima, Vierge
1586-1617. Première sainte des Amériques. Dans sa ville natale de Lima (Pérou), cette tertiaire dominicaine se consacra à la prière, aux mortifications et au service des pauvres.
 
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel             36 : 23 à 28  
 
 
« Je vous donnerai un Cœur Nouveau, Je mettrai en vous MON ESPRIT »  
 
Voici les PAROLES que dit le SEIGNEUR :
    « Je sanctifierai MON GRAND NOM,
profané parmi les nations,
MON NOM que vous avez profané au milieu d’elles.
Alors les nations sauront que JE SUIS LE SEIGNEUR
– Oracle du SEIGNEUR DIEU –
quand par vous Je manifesterai MA SAINTETÉ à leurs yeux.
    Je vous prendrai du milieu des nations,
Je vous rassemblerai de tous les pays,
Je vous conduirai dans votre terre.
    Je répandrai sur vous une eau pure,
et vous serez purifiés ;
de toutes vos souillures, de toutes vos idoles,
Je vous purifierai.
    Je vous donnerai un Cœur Nouveau,
Je mettrai en vous un Esprit Nouveau.
J’ôterai de votre chair le cœur de pierre,
Je vous donnerai un cœur de chair.
    Je mettrai en vous MON ESPRIT,
Je ferai que vous marchiez selon MES LOIS,
que vous gardiez MES PRÉCEPTES
et leur soyez fidèles.
    Vous habiterez le pays que J’ai donné à vos pères :
vous, vous serez Mon Peuple,
et MOI, Je serai votre DIEU. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Prière pour obtenir le pardon 

 
Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Natan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Batchéba.
 
 Psaume 50 (51) , entièrement

 
 
 
Psaume  50 (51)  : 12 et 13, 14 et 15, 18 et 19

 
R/ Je répandrai sur vous une eau pure,
et vous serez purifiés.

 
Crée en moi un cœur pur, Ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de TA FACE,
ne me reprends pas TON ESPRIT SAINT.
R/
 
Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai TES CHEMINS ;
vers TOI, reviendront les égarés.
R/
 
Si j’offre un sacrifice, TU n’en veux pas,
TU n’acceptes pas d’holocauste.
Le sacrifice qui plaît à DIEU, c’est un esprit brisé ;
TU ne repousses pas, Ô mon DIEU, un cœur brisé et broyé.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               22 : 1 à 14
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.                                                       
Alléluia.
 
(cf. Ps 94, 8a.7c)
  
 
 
 
« Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS se mit de nouveau à parler
aux grands prêtres et aux anciens du peuple,
et IL leur dit en paraboles :
    « Le Royaume des Cieux est comparable
à un roi qui célébra les noces de son fils.
    Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités,
mais ceux-ci ne voulaient pas venir.
    Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités :
“Voilà : j’ai préparé mon banquet,
mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ;
tout est prêt : venez à la noce.”
    Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent,
l’un à son champ, l’autre à son commerce ;
    les autres empoignèrent les serviteurs,
les maltraitèrent et les tuèrent.
    Le roi se mit en colère,
il envoya ses troupes,
fit périr les meurtriers
et incendia leur ville.
    Alors il dit à ses serviteurs :
“Le repas de noce est prêt,
mais les invités n’en étaient pas dignes.
    Allez donc aux croisées des chemins :
tous ceux que vous trouverez,
invitez-les à la noce.”
    Les serviteurs allèrent sur les chemins,
rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent,
les mauvais comme les bons,
et la salle de noce fut remplie de convives.
 
    Le roi entra pour examiner les convives,
et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce.
    Il lui dit :
“Mon ami, comment es-tu entré ici,
sans avoir le vêtement de noce ?”
L’autre garda le silence.
    Alors le roi dit aux serviteurs :
“Jetez-le, pieds et poings liés,
dans les ténèbres du dehors ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”
 
    Car beaucoup sont appelés,
mais peu sont élus. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                  

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 23 Aoû - 16:26

Vendredi 24 Août 2018
 
Saint Barthélemy, Apôtre
1er siècle. Un des Douze Apôtres de JÉSUS.  On l’identifie avec le Nathanaël de l’évangile de Saint Jean.
 
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Apocalypse de Saint Jean                                     21 : 9b à 14
 
 
« Les fondations portaient les Douze Noms des Douze Apôtres de l’AGNEAU »
 
Moi, Jean,
    j’ai vu un Ange qui me disait :
    « Viens, Je te montrerai
la Femme, l’Épouse de l’AGNEAU. »
    En esprit, IL m’emporta
sur une grande et haute montagne ;
IL me montra la Ville SAINTE, JÉRUSALEM,
qui descendait du CIEL, d’auprès de DIEU :
    Elle avait en Elle la GLOIRE DE DIEU ;
Son Éclat était celui d’une pierre très précieuse,
comme le jaspe cristallin.
    Elle avait une grande et haute muraille,
avec Douze Portes et, sur ces Portes, Douze Anges ;
des Noms y étaient inscrits :
ceux des DOUZE TRIBUS DES FILS D’ISRAËL.
    Il y avait trois portes à l’orient,
trois au nord,
trois au midi,
et trois à l’occident.
    La muraille de la ville reposait sur Douze Fondations
portant les Douze Noms des Douze Apôtres de l’AGNEAU.
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL 

 
Chant de louange appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume 144 (145) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 144 (145) : 10 et 11, 12 et 13ab, 17 et 18 

 
R/ Que Tes Fidèles, SEIGNEUR,
disent la GLOIRE de TON RÈGNE.

 
Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent GRÂCE
et que Tes Fidèles TE bénissent !
Ils diront la GLOIRE de TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/
 
Ils annonceront aux hommes TES EXPLOITS,
la GLOIRE et l'ÉCLAT de TON RÈGNE :
TON RÈGNE, UN RÈGNE ÉTERNEL,
TON EMPIRE, pour les âges des âges.
R/
 
Le SEIGNEUR est JUSTE en toutes SES VOIES,
FIDÈLE en tout ce qu'IL FAIT.
IL EST PROCHE de ceux qui L'invoquent,
de tous ceux qui L'invoquent en VÉRITÉ.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                               1 : 45 à 51
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI D’ISRAËL !                                                     
Alléluia.
(Jn 1, 49b)
  
 
 
 
« Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. »
 
En ce temps-là,
    Philippe trouve Nathanaël et lui dit :
« Celui dont il est écrit dans la Loi de Moïse et chez les Prophètes,
nous L’avons trouvé :
c’est JÉSUS fils de Joseph,
de Nazareth. »
    Nathanaël répliqua :
« De Nazareth
peut-il sortir quelque chose de bon ? »
Philippe répond :
« Viens, et vois. »
    Lorsque JÉSUS voit Nathanaël venir à LUI,
IL déclare à son sujet :
« Voici vraiment un Israélite :
il n’y a pas de ruse en lui. »
    Nathanaël LUI demande :
« D’où me connais-TU ? »
JÉSUS lui répond :
« Avant que Philippe t’appelle,
quand tu étais sous le figuier,
Je t’ai vu. »
    Nathanaël LUI dit :
« RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI D’ISRAËL ! »
    JÉSUS reprend :
« Je te dis que Je t’ai vu sous le figuier,
et c’est pour cela que tu crois !
Tu verras des choses plus grandes encore. »
    Et IL ajoute :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
vous verrez le CIEL OUVERT,
et les Anges de DIEU monter et descendre

au-dessus du FILS de l’Homme. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: