Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Textes Liturgiques du jour   Dim 10 Juin - 16:57

Rappel du premier message :

Lundi 11 Juin 2018
 
Saint Barnabé  
1er siècle. Natif de Chypre, il fut l’un des premiers convertis au christianisme. Il se porta garant de Saint Paul auprès du collège des Douze et l’accompagna dans ses missions apostoliques.
 
10ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres           11 :  21b à 26  ;  13 : 1 à 3  
 
 
« C’était un homme de bien, rempli d’ESPRIT SAINT et de foi »
 
En ces jours-là, à Antioche,
un grand nombre de gens devinrent croyants
et se tournèrent vers le SEIGNEUR.
La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem,
et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche.
À son arrivée, voyant la GRÂCE de DIEU à l’ŒUVRE,
il fut dans la joie.
Il les exhortait tous
à rester d’un cœur ferme attachés au SEIGNEUR.
C’était en effet un homme de bien,
rempli d’ESPRIT SAINT et de foi.
Une foule considérable s’attacha au SEIGNEUR.
Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul.
L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche.
Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église,
ils instruisirent une foule considérable.
Et c’est à Antioche que, pour la première fois,
les Disciples reçurent le Nom de « Chrétiens ».
 
Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche
des prophètes et des hommes chargés d’enseigner :
Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène,
Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque,
et Saul.
Un jour qu’ils célébraient le culte du SEIGNEUR
et qu’ils jeûnaient,
l’ESPRIT SAINT leur dit :
« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul
en vue de l’ŒUVRE à laquelle je les ai appelés. »
Alors, après avoir jeûné et prié,
et leur avoir imposé les mains,
ils les laissèrent partir.  
 
– PAROLE du SEIGNEUR.  

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Qui pourra me secourir ?  

 
Chant pour les pèlerinages.   
 
Psaume 120 (121), entièrement

 
 
 
Psaume  120 (121) :  1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

 
R/ Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.

 
Je lève les yeux vers les montagnes :
d’où le secours me viendra-t-il ?
Le secours me viendra du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.
R/
 
Qu’IL empêche ton pied de glisser,
qu’IL ne dorme pas, TON GARDIEN.
Non, IL ne dort pas, ne sommeille pas,
le GARDIEN d’Israël.
R/
 
Le SEIGNEUR, ton GARDIEN, le SEIGNEUR, ton OMBRAGE,
se tient près de toi.
Le Soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
ni la Lune, durant la nuit.
R/
 
Le SEIGNEUR te gardera de tout mal,
IL gardera ta vie.
Le SEIGNEUR te gardera, au départ et au retour,
maintenant, à jamais.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu     5 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
Alléluia.
 
(Mt 5, 12)
  
 
 
 
«  Heureux les pauvres de cœur  »
 
En ce temps-là,
    voyant les foules,
JÉSUS gravit la montagne.
IL s’assit, et Ses Disciples s’approchèrent de LUI.
    Alors, ouvrant la bouche, IL les enseignait.
IL disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la Terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront DIEU.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés Fils de DIEU.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de Moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les Cieux !
C’est ainsi qu’on a persécuté
les Prophètes qui vous ont précédés. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 18 Sep - 17:25

Mercredi 19 Septembre 2018
 
Saint Janvier, Évêque et Martyr
Mort en 305. Évêque de Bénévent, mort martyr sous Dioclétien. Son rang, conservé dans une ampoule à la Cathédrale de Naples, se liquéfie régulièrement de façon inexoliquée.
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens      12 :  31 ; 13 : 1 à 13
 
 
Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité
 
Frères, parmi les Dons de DIEU, vous cherchez à obtenir ce qu'il y a de meilleur. Eh bien, je vais vous indiquer une voie supérieure à toutes les autres.
 
J'aurais beau parler toutes les langues de la Terre et du Ciel, si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour, je ne suis qu'un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J'aurais beau être Prophète, avoir toute la science des mystères et toute la Connaissance de DIEU, et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, s'il me manque l'amour, je ne suis rien. J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j'aurais beau me faire brûler vif, s'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien.
 
L'amour prend patience ; l'amour rend service ; l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ; il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'emporte pas ; il n'entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
 
L'amour ne passera jamais. Un jour, les prophéties disparaîtront, le Don des langues cessera, la connaissance que nous avons de DIEU disparaîtra. En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. Quand viendra l'achèvement, ce qui est partiel disparaîtra. Quand j'étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j'ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant. Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai vraiment, comme DIEU m'a connu. Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c'est la charité.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Louange au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR 


[Psaume  32 (33), entièrement]

 
 
Psaume  32 (33)  :  2 et 3, 4 et 5, 12 et 22

 
R/ Heureux le peuple
que le SEIGNEUR s’est choisi pour Domaine.  

 
Rendez grâce au SEIGNEUR sur la cithare,
jouez pour LUI sur la harpe à dix cordes.
Chantez-LUI le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l'ovation.
R/
 
Oui, elle est Droite, la Parole du SEIGNEUR ;
IL est Fidèle en tout ce qu'IL fait.
IL aime le Bon Droit et la Justice ;
la Terre est remplie de Son Amour.
R/
 
Heureux le Peuple dont le SEIGNEUR est le DIEU,
heureuse la nation qu'IL s'est choisie pour domaine !
Que Ton Amour, SEIGNEUR, soit sur nous
comme notre espoir est en TOI !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     7 : 31 à 35
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Tes Paroles, SEIGNEUR sont pour nous l'ESPRIT de la VIE. TU as les Paroles de la VIE ÉTERNELLE. Alléluia. (Jn 6, 63.68)
  
 
 
« Nous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous n’avez pas pleuré »  
 
JÉSUS disait à la foule : « À qui donc vais-Je comparer les hommes de cette génération ? À qui ressemblent-ils ? Ils ressemblent à des gamins assis sur la place, qui s'interpellent entre eux : 'Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé. Nous avons entonné des chants de deuil, et vous n'avez pas pleuré.' Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas de pain, il ne boit pas de vin, et vous dites : 'C'est un possédé !' Le FILS de l'Homme est venu ; IL mange et IL boit, et vous dites : 'C'est un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.' Mais la Sagesse de DIEU se révèle juste auprès de tous ses enfants. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 19 Sep - 16:47

Jeudi 20 Septembre 2018
 
 Saint André Kim Tae-gon, prêtre,
Saint Paul Chong Ha-sang,
et leurs compagnons ;
Martyrs  

Les 103 Saints Martyrs de Corée ont été canonisés en 1984 
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens      15 :  1 à 11
 
 
« Voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous croyez »
 
Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous L'avez reçu, et vous y restez attachés, vous serez sauvés par LUI si vous Le gardez tel que je vous L'ai annoncé ; autrement, c'est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j'ai moi-même reçu : le CHRIST est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et IL a été mis au tombeau ; IL est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, et IL est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite IL est apparu à plus de cinq cents frères à la fois — la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont morts —, ensuite IL est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, IL est même apparu à l'avorton que je suis. Car moi, je suis le plus petit des Apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé Apôtre, puisque j'ai persécuté l'Église de DIEU. Mais ce que je suis, je le suis par la Grâce de DIEU, et la Grâce dont IL m'a comblé n'a pas été stérile. Je me suis donné de la peine plus que tous les autres ; à vrai dire, ce n'est pas moi, c'est la Grâce de DIEU avec moi. Bref, qu'il s'agisse de moi ou des autres, voilà notre message, et voilà votre foi.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Vivre pour raconter ce que le SEIGNEUR a fait   


[Psaume  117 (118), entièrement]

 
 
 
Psaume  117 (118) : 1 et 2, 16 et 17, 28 et 21

 
R/ Rendez grâce au SEIGNEUR, car IL est BON.
 
Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est BON !
Éternel est Son AMOUR !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est Son AMOUR !
R/
 
le BRAS du SEIGNEUR se lève,
le BRAS du SEIGNEUR est Fort !
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les Actions du SEIGNEUR.
R/
 
TU es mon DIEU, je TE rends grâce,
mon DIEU, je T'exalte !
Je TE rends grâce car TU m'as exaucé :
TU es pour moi le Salut.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     7 : 36 à 50
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Venez à Moi, vous tous qui peinez
sous le poids du fardeau, dit le SEIGNEUR,
et Moi, Je vous procurerai le repos. Alléluia. (Mt 11, 28)  
  
 
 
« Ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour »
 
Un pharisien avait invité JÉSUS à manger avec lui. JÉSUS entra chez lui et prit place à table.
Survint une femme de la ville, une pécheresse. Elle avait appris que JÉSUS mangeait chez le pharisien, et elle apportait un vase précieux plein de parfum. Tout en pleurs, elle se tenait derrière LUI, à Ses Pieds, et ses larmes mouillaient les Pieds de JÉSUS. Elle Les essuyait avec ses cheveux, Les couvrait de baisers et y versait le parfum.
En voyant cela, le pharisien qui avait invité JÉSUS se dit en lui-même : « Si cet Homme était Prophète, IL saurait qui est cette femme qui LE touche, et ce qu'elle est : une pécheresse. »
JÉSUS prit la Parole : « Simon, J'ai quelque chose à te dire. — Parle, MAÎTRE. »
JÉSUS reprit : « Un créancier avait deux débiteurs ; le premier lui devait cinq cents pièces d'argent, l'autre cinquante. Comme ni l'un ni l'autre ne pouvait rembourser, il remit à tous deux leur dette. Lequel des deux l'aimera davantage ? »
Simon répondit : « C'est celui à qui il a remis davantage, il me semble. — Tu as raison », lui dit JÉSUS.
IL se tourna vers la femme, en disant à Simon : « Tu vois cette femme ? Je suis entré chez toi, et tu ne M'as pas versé d'eau sur les Pieds ; elle, elle Les a mouillés de ses larmes et essuyés avec ses cheveux. Tu ne M'as pas embrassé ; elle, depuis son entrée, elle n'a pas cessé d'embrasser Mes Pieds. Tu ne M'as pas versé de parfum sur la tête ; elle, elle M'a versé un parfum précieux sur les Pieds. Je te le dis : si ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, c'est à cause de son grand amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d'amour. »
Puis IL s'adressa à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. » Les invités se dirent : « Qui est cet Homme, qui va jusqu'à pardonner les péchés ? » JÉSUS dit alors à la femme : « Ta foi t'a sauvée. Va en paix ! »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 20 Sep - 16:53

Vendredi 21 Septembre 2018
 
Saint Matthieu, Apôtre et Évangéliste
1ier siècle. L’un des Douze Apôtres, auteur du Premier Évangile. Avant de rencontrer JÉSUS, Matthieu (appelé Lévi) était collecteur d’impôts à Capharnaüm.
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens         4 : 1 à 7, 11 à 13
 
 
«  Les DONS qu’IL a faits, ce sont les Apôtres et aussi les Évangélisateurs »
 
Frères,
    moi qui suis en prison à cause du SEIGNEUR,
je vous exhorte à vous conduire
d’une manière digne de votre vocation :
    ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
supportez-vous les uns les autres avec amour ;
    ayez soin de garder l’UNITÉ dans l’ESPRIT
par le LIEN de la PAIX.
    Comme votre vocation vous a tous appelés
à une seule espérance,
de même il y a un SEUL CORPS et un SEUL ESPRIT.
    Il y a un SEUL SEIGNEUR, UNE SEULE FOI, UN SEUL BAPTÊME,
    UN SEUL DIEU ET PÈRE DE TOUS,
au-dessus de tous,
par tous, et en tous.
    À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée
selon la mesure du DON fait par le CHRIST.
    Et les DONS qu’IL a faits,
ce sont les Apôtres,
et aussi les Prophètes, les Évangélisateurs,
les Pasteurs et ceux qui Enseignent.
    De cette manière, les fidèles sont organisés
pour que les tâches du ministère soient accomplies
et que se construise le CORPS DU CHRIST,
    jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble
à l’Unité dans la FOI et la pleine CONNAISSANCE DU FILS DE DIEU,
à l’état de l’Homme parfait,
à la stature du CHRIST dans SA PLÉNITUDE.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  La GLOIRE de DIEU dans l’Univers

 
  Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume 18 (19) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 18 (19) : 2 et 3, 4 et 5ab  

 
R/ Par toute la Terre s'en va leur message.
 
Les Cieux proclament la GLOIRE DE DIEU,
le firmament raconte l'OUVRAGE DE SES MAINS.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
R/
 
Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende;
mais sur toute la Terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               9 : 9 à 13
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
À TOI, DIEU, notre Louange !
TOI que les Apôtres glorifient,
nous T’acclamons : TU ES SEIGNEUR !
Alléluia.
 
  
 
 
« Suis-moi. L’homme se leva et LE suivit »
 
 
En ce temps-là,
    JÉSUS sortit de Capharnaüm
et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu,
assis à son bureau de collecteur d’impôts.
IL lui dit :
« Suis-moi. »
L’homme se leva et LE suivit.
 
    Comme JÉSUS était à table à la maison,
voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts)
et beaucoup de pécheurs
vinrent prendre place avec LUI et Ses Disciples.
    Voyant cela, les pharisiens disaient à Ses Disciples :
« Pourquoi votre MAÎTRE mange-t-IL
avec les publicains et les pécheurs ? »
    JÉSUS, qui avait entendu, déclara :
« Ce ne sont pas les gens bien portants
qui ont besoin du médecin,
mais les malades.
    Allez apprendre ce que signifie :
 
Je veux la miséricorde, non le sacrifice.
 
En effet, Je ne suis pas venu appeler des justes,
mais des pécheurs. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                          

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 21 Sep - 16:44

Samedi 22 Septembre 2018
 
Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.
 
 
De la férie
 
24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens         15 : 35 à 37, 42 à 49
 
 
«  Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable »
 
Frères,
    quelqu’un pourrait dire :
« Comment les morts ressuscitent-ils ?
avec quelle sorte de corps reviennent-ils ? »
    – Réfléchis donc !
Ce que tu sèmes
ne peut reprendre vie sans mourir d’abord ;
    et ce que tu sèmes,
ce n’est pas le corps de la plante qui va pousser,
mais c’est une simple graine :
du blé, par exemple, ou autre chose.
    Ainsi en est-il de la résurrection des morts.
Ce qui est semé périssable
ressuscite impérissable ;
    ce qui est semé sans honneur
ressuscite dans la gloire ;
ce qui est semé faible
ressuscite dans la puissance ;
    ce qui est semé corps physique
ressuscite corps spirituel ;
car s’il existe un corps physique,
il existe aussi un corps spirituel.
 
    L’Écriture dit :
 
Le premier homme, Adam,
devint un être vivant
;
 
le dernier Adam – le CHRIST –
est devenu l’être spirituel qui donne la vie.
    Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel,
mais le physique ;
ensuite seulement vient le spirituel.
    Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ;
le deuxième Homme, LUI, vient du Ciel.
    Comme Adam est fait d’argile,
ainsi les hommes sont faits d’argile ;
comme le CHRIST est du Ciel,
ainsi les hommes seront du Ciel.
    Et de même que nous aurons été à l’image
de celui qui est fait d’argile,
de même nous serons à l’Image
de CELUI qui vient du Ciel.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Un persécuté s’en remet à la décision de DIEU  

 
  Du répertoire du chef de chorale. A chanter sur l’air de “La colombe sur les grands arbres du lointain”. Poème appartenant au recueil de David. Il fait allusion à l’arrestation de David par les Philistins, à Gat.   
 
[ Psaume 55 (56) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 55 (56) : 4 et 5b et 10, 11a et 12, 13 et 14ab   

 
R/ Je marcherai à la FACE de DIEU
dans la Lumière des Vivants.

 
Le jour où j’ai peur, je prends appui sur TOI.
sur DIEU, je prends appui :
Le jour où j’appellerai, mes ennemis reculeront ;
je le sais, DIEU est pour moi.
R/
 
Sur DIEU dont j’exalte la parole,
sur DIEU, je prends appui :
plus rien ne me fait peur !
Que peuvent sur moi des humains ?
R/
 
Mon DIEU, je tiendrai ma promesse,
je T’offrirai des sacrifices d’Action de Grâce ;
car TU m’as délivré de la mort
et TU préserves mes pieds de la chute.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               8 : 4 à 15
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui ont entendu la PAROLE
dans un cœur bon et généreux,
qui la retiennent et portent du fruit par leur persévérance.
Alléluia.
 
(cf. Lc 8, 15)
  
 
 
 
« Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont les gens qui retiennent la PAROLE et portent du fruit par leur persévérance »
 
 
En ce temps-là,
    comme une grande foule se rassemblait,
et que de chaque ville on venait vers JÉSUS,
IL dit dans une parabole :
    « Le semeur sortit pour semer la semence,
et comme il semait, il en tomba au bord du chemin.
Les passants la piétinèrent,
et les oiseaux du ciel mangèrent tout.
    Il en tomba aussi dans les pierres,
elle poussa et elle sécha parce qu’elle n’avait pas d’humidité.
    Il en tomba aussi au milieu des ronces,
et les ronces, en poussant avec elle, l’étouffèrent.
    Il en tomba enfin dans la bonne terre,
elle poussa et elle donna du fruit au centuple. »
Disant cela, IL éleva la voix :
« Celui qui a des oreilles pour entendre,
qu’il entende ! »
 
    Ses Disciples LUI demandaient ce que signifiait cette parabole.
    IL leur déclara :
« À vous il est donné de connaître les Mystères du Royaume de DIEU,
mais les autres n’ont que les paraboles.
Ainsi, comme il est écrit :
 
Ils regardent sans regarder,
ils entendent sans comprendre.

 
    Voici ce que signifie la parabole.
La semence, c’est la PAROLE DE DIEU.
    Il y a ceux qui sont au bord du chemin :
ceux-là ont entendu ;
puis le diable survient
et il enlève de leur cœur la PAROLE,
pour les empêcher de croire et d’être sauvés.
    Il y a ceux qui sont dans les pierres :
lorsqu’ils entendent, ils accueillent la PAROLE avec joie ;
mais ils n’ont pas de racines,
ils croient pour un moment
et, au moment de l’épreuve, ils abandonnent.
    Ce qui est tombé dans les ronces,
ce sont les gens qui ont entendu,
mais qui sont étouffés, chemin faisant,
par les soucis, la richesse
et les plaisirs de la vie,
et ne parviennent pas à maturité.
    Et ce qui est tombé dans la bonne terre,
ce sont les gens qui ont entendu la PAROLE
dans un cœur bon et généreux,
qui la retiennent
et portent du fruit par leur persévérance. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                       

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 22 Sep - 17:46

  Dimanche 23 Septembre 2018
 
25ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de la Sagesse                                      2 : 12, 17 à 20
 
 
« Condamnons-LE à une mort infâme »
 
Ceux qui méditent le mal se disent en eux-mêmes :
    « Attirons le JUSTE dans un piège, car IL nous contrarie,
IL s’oppose à nos entreprises,
IL nous reproche de désobéir à la LOI de DIEU,
et nous accuse d’infidélités à notre éducation.
    Voyons si SES PAROLES sont VRAIES,
regardons comment IL en sortira.
    Si le JUSTE est FILS de DIEU,
DIEU L’assistera, et L’arrachera aux mains de ses adversaires.
    Soumettons-LE à des outrages et à des tourments ;                                                   
nous saurons ce que vaut SA DOUCEUR,
nous éprouverons SA PATIENCE.
    Condamnons-LE à une mort infâme,
puisque, dit-IL, quelqu’un interviendra pour LUI. »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 Appel d’un persécuté  

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur instruments à cordes. Poème chanté appartenant au recueil de David. Il fait allusion à la démarche des gens de Zif auprès de Saül, quand ils l’avertirent que David se cachait sur leur territoire.  
 
[ Psaume  53 (54) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  53 (54)  :  3 et 4, 5, 6 et 8
 
R/ Le SEIGNEUR est mon APPUI entre tous.

 
Par TON NOM, DIEU, sauve-moi,
par TA PUISSANCE rends-moi justice ;
DIEU, entends ma prière,
écoute les paroles de ma bouche.
R/

 
Des étrangers se sont levés contre moi,
des puissants cherchent ma perte :
ils n’ont pas souci de DIEU.
R/

 
Mais voici que DIEU vient à mon aide,
le SEIGNEUR est mon APPUI entre tous.
De grand cœur, je T’offrirai le sacrifice,
je rendrai grâce à TON NOM, car IL EST BON !
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 53 (54)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Jacques             3 : 16 à 4 : 3  
 
 
« C’est dans la PAIX qu’est semée la JUSTICE, qui donne son FRUIT aux Artisans de PAIX »
 
Bien-aimés,
    la jalousie et les rivalités mènent au désordre
et à toutes sortes d’actions malfaisantes.
    Au contraire, la SAGESSE qui vient d’en HAUT
est d’abord PURE,
puis PACIFIQUE, BIENVEILLANTE, CONCILIANTE,
pleine de MISÉRICORDE et féconde en BONS FRUITS,
sans parti pris, sans hypocrisie.
    C’est dans la PAIX qu’est semée la JUSTICE,
qui donne son FRUIT aux artisans de la PAIX.
     D’où viennent les guerres,
d’où viennent les conflits entre vous ?
N’est-ce pas justement de tous ces désirs
qui mènent leur combat en vous-mêmes ?
    Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien,
alors vous tuez ;
vous êtes jaloux et vous n’arrivez pas à vos fins,
alors vous entrez en conflit et vous faites la guerre.
Vous n’obtenez rien
parce que vous ne demandez pas ;
    vous demandez, mais vous ne recevez rien ;
en effet, vos demandes sont mauvaises,
puisque c’est pour tout dépenser en plaisirs.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             9 : 30 à 37
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Par l’Annonce de l’ÉVANGILE,
DIEU nous appelle à partager
la GLOIRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
 
Alléluia.
(cf. 2 Th 2, 14)
  
 
 
 
« Le FILS de l’Homme est livré…Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS traversait la Galilée avec Ses Disciples,
et IL ne voulait pas qu’on le sache,
    car IL enseignait Ses Disciples en leur disant :
« Le FILS de l’Homme est livré aux mains des hommes ;
ils LE tueront
et, trois jours après Sa Mort, IL ressuscitera. »
    Mais les Disciples ne comprenaient pas CES PAROLES
et ils avaient peur de L’interroger.
    Ils arrivèrent à Capharnaüm,
et, une fois à la maison, JÉSUS leur demanda :
« De quoi discutiez-vous en chemin ? »
    Ils se taisaient,
car, en chemin, ils avaient discuté entre eux
pour savoir qui était le plus grand.
    S’étant assis, JÉSUS appela les Douze et leur dit :
« Si quelqu’un veut être le premier,
qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. »
    Prenant alors un enfant,
IL le plaça au milieu d’eux,
l’embrassa, et leur dit :
    « Quiconque accueille en MON NOM
un enfant comme celui-ci,
c’est Moi qu’il accueille.
Et celui qui M’accueille,
ce n’est pas Moi qu’il accueille,
mais CELUI qui M’a envoyé. »        
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 23 Sep - 16:50

Lundi 23 Septembre 2018
 
De la férie
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Proverbes                         3 : 27 à 34
 
 
«  Le SEIGNEUR a horreur des gens tortueux »
 
Mon fils,
    ne refuse pas un bienfait à qui tu le dois,
quand ce geste est à ta portée.
    Ne dis pas à ton prochain : « Va-t’en, tu reviendras,
je donnerai demain ! », alors que tu as de quoi.
    Ne travaille pas au malheur de ton prochain,
alors qu’il vit sans méfiance auprès de toi.
    Ne cherche pas de vaine querelle
à qui ne t’a pas fait de mal.
    N’envie pas l’homme violent,
n’adopte pas ses procédés.
    Car le SEIGNEUR a horreur des gens tortueux ;
IL ne s’attache qu’aux hommes droits.
    Malédiction du SEIGNEUR sur la maison du méchant,
bénédiction sur la demeure des justes.
    IL se moque des moqueurs,
aux humbles IL accorde SA GRÂCE.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Ce que DIEU demande à Ses Fidèles  

 
  Psaume appartenant au recueil de David. 
 
[ Psaume 14 (15) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 14 (15) : 1a et 2, 3bc et 4ab, 4d et 5  

 
R/ Le juste habitera TA SAINTE MONTAGNE, SEIGNEUR.
 
SEIGNEUR, qui séjournera sous TA TENTE ?
Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.
R/
 
Il ne fait pas de tort à son frère
et n’outrage pas son prochain.
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les Fidèles du SEIGNEUR.
R/
 
Il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               8 : 16 à 18
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Que votre lumière brille devant les hommes :
alors, voyant ce que vous faites de bien,
ils rendront GLOIRE à votre PÈRE.
Alléluia.
 
(Mt 5, 16)
  
 
 
 
« On met la lampe sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière »
 
 
En ce temps-là,
JÉSUS disait aux foules :
    « Personne, après avoir allumé une lampe,
ne la couvre d’un vase
ou ne la met sous le lit ;
on la met sur le lampadaire
pour que ceux qui entrent voient la lumière.
    Car rien n’est caché
qui ne doive paraître au grand jour ;
rien n’est secret
qui ne doive être connu
et venir au grand jour.
 
    Faites attention à la manière dont vous écoutez.
Car à celui qui a,
on donnera ;
et à celui qui n’a pas,
même ce qu’il croit avoir sera enlevé. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                        

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 24 Sep - 17:18

Mardi 25 Septembre 2018
 
De la férie
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Proverbes                         21 : 1 à 6, 10 à 13
 
 
«  Maximes diverses pour une Vie Droite »
 
Le SEIGNEUR dispose du cœur du roi
comme d’un canal d’irrigation,
IL le dirige où IL veut.
    La conduite d’un homme est toujours Droite à SES YEUX,
mais c’est le SEIGNEUR qui pèse les cœurs.
    Accomplir la Justice et le Droit
plaît au SEIGNEUR plus que le sacrifice.
    Regarder de haut, se rengorger :
ainsi brillent les méchants, mais ce n’est que péché.
    Les plans de l’homme actif lui assurent du profit ;
mais la précipitation conduit à l’indigence.
    Une fortune acquise par le mensonge :
illusion fugitive de qui cherche la mort.
    Le méchant ne désire que le mal ;
il n’a pas un regard de pitié pour son prochain.
    Quand on punit l’insolent, l’étourdi devient sage ;
le sage, il suffit de le raisonner pour qu’il comprenne.
    Le juste considère le clan du méchant :
le méchant pervertit les autres pour leur malheur.
    Qui fait la sourde oreille à la clameur des faibles
criera lui-même sans obtenir de réponse.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  MYSTÈRE et MERVEILLE de la LOI DE DIEU 

 
[ Psaume 118 (119) ;  entièrement ]

 
 
Psaume 118 (119) : 1 et 27, 30 et 34, 35 et 44  

 
R/ Guide-moi, SEIGNEUR,
sur la voie de TES VOLONTÉS.

 
Heureux les hommes intègres dans leurs voies
qui marchent suivant la Loi du SEIGNEUR !
Montre-moi la voie de TES PRÉCEPTES,
que je médite sur TES MERVEILLES.
R/
 
J’ai choisi la voie de la fidélité,
je m’ajuste à TES DÉCISIONS.
Montre-moi comment garder TA LOI,
que je l’observe de tout cœur.
R/
 
Guide-moi sur la voie de TES VOLONTÉS,
là, je me plais.
J’observerai sans relâche TA LOI,
toujours et à jamais.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               8 : 19 à 21
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU,
et qui La gardent !
Alléluia.
 
(Lc 11, 28)
  
 
 
 
« Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU, et qui La mettent en pratique »
 
 
En ce temps-là,
    la mère et les frères de JÉSUS vinrent LE trouver,
mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à LUI
à cause de la foule.
    On le LUI fit savoir :
« Ta mère et tes frères sont là dehors,
qui veulent TE voir. »
    IL leur répondit :
« Ma Mère et Mes Frères
sont ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU,
et qui La mettent en pratique. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                         

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 25 Sep - 17:05

Mercredi 26 Septembre 2018
 
Saint Côme et Saint Damien ; Martyrs
IVe siècle. Deux frères médecins, morts pour la foi à Cyrrhus, près d’Alep (Syrie). Leur culte se répandit en Occident dès le Ve siècle. 
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des proverbes      30 :  5 à 9
 
 
“Ne me donne ni pauvreté ni richesse mais accorde-moi ma part de PAIN”
 
Toute Parole de DIEU est garantie ; c'est un Bouclier pour ceux qui cherchent en LUI leur refuge. N'ajoute rien à Sa Parole : IL te le reprocherait comme un mensonge.
 
SEIGNEUR, je ne TE demande que deux choses, ne me les refuse pas avant que je meure ! Éloigne de moi le mensonge et la fausseté, ne me donne ni la pauvreté ni la richesse : accorde-moi seulement de quoi subsister. Car, dans l'abondance, je pourrais te renier en disant : « Le SEIGNEUR n'existe pas. » Et, dans la misère, je pourrais devenir un voleur, et profaner ainsi le NOM de mon DIEU.  

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  MYSTÈRE et MERVEILLE de la LOI de DIEU 


[Psaume  118 (119), entièrement]

 
 
 
Psaume  118 (119) : 29 et 72, 89 et 101, 104 et 163  

 
R/ Ta Parole, SEIGNEUR, une Lampe sur mes pas.
 
Détourne-moi de la voie du mensonge,
   fais-moi la Grâce de Ta Loi.
Mon bonheur, c'est la Loi de Ta Bouche,
   plus qu'un monceau d'or ou d'argent.
R/
 
Pour toujours, Ta Parole, SEIGNEUR,
   se dresse dans les Cieux.
Des chemins du mal, je détourne mes pas,
   afin d'observer Ta Parole.
R/
 
Tes Préceptes m'ont donné l'intelligence :
   je hais tout chemin de mensonge.
Je hais, je déteste le mensonge ;
   Ta Loi, je l'aime.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     9 : 1 à 6
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Le Règne de DIEU est venu jusqu'à vous : croyez à la Bonne Nouvelle Alléluia. (Mc 1, 18)  
  
 
 
“IL les envoya proclamer le Règne de DIEU et guérir les malades”
 
JÉSUS convoqua les Douze, et IL leur donna pouvoir et autorité pour dominer tous les esprits mauvais et guérir les maladies ; IL les envoya proclamer le Règne de DIEU et faire des guérisons. IL leur dit : « N'emportez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n'ayez pas chacun une tunique de rechange. Si vous trouvez l'hospitalité dans une maison, restez-y ; c'est de là que vous repartirez. Et si les gens refusent de vous accueillir, sortez de la ville en secouant la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent, et ils allaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 26 Sep - 17:20

Jeudi 27 Septembre 2018
 
Saint Vincent de Paul ; Prêtre
1581-1660. Grand apôtre de la charité, fondateur des Prêtres de la Mission, des filles de la charité et des Équipes Saint-Vincent. Canonisé en 1737.
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Qohèleth                        1 : 2 à 11
 
 
«  Rien de nouveau sous le Soleil  »
 
Vanité des vanités, disait Qohèleth.
Vanité des vanités, tout est vanité !
    Quel profit l’homme retire-t-il
de toute la peine qu’il se donne sous le Soleil ?
    Une génération s’en va, une génération s’en vient,
et la terre subsiste toujours.
    Le Soleil se lève, le Soleil se couche ;
il se hâte de retourner à sa place,
et de nouveau il se lèvera.
    Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord ;
il tourne et il tourne,
et recommence à tournoyer.
    Tous les fleuves vont à la mer,
et la mer n’est pas remplie ;
dans le sens où vont les fleuves,
les fleuves continuent de couler.
    Tout discours est fatigant,
on ne peut jamais tout dire.
L’œil n’a jamais fini de voir,
ni l’oreille d’entendre.
    Ce qui a existé, c’est cela qui existera ;
ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ;
rien de nouveau sous le Soleil.
    Y a-t-il une seule chose dont on dise :
« Voilà enfin du nouveau ! »
– Non, cela existait déjà dans les siècles passés.
    Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ;
de même, les événements futurs
ne laisseront pas de souvenir après eux.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  L’homme passe, DIEU reste

 
  Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU.  
 
[ Psaume 89 (90) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 89 (90) : 3 et 4, 5 et 6, 12 et 13, 14 et 17abc  

 
R/ D’âge en âge, SEIGNEUR,
TU as été notre Refuge !

 
TU fais retourner l’homme à la poussière ;
TU as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
À TES YEUX, mille ans sont comme hier,
c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.
R/
 
TU les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
dès le matin, c’est une herbe changeante :
elle fleurit le matin, elle change ;
le soir, elle est fanée, desséchée.
R/
 
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, SEIGNEUR, pourquoi tarder ?
Ravise-TOI par égard pour Tes Serviteurs.
R/
 
Rassasie-nous de TON AMOUR au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la DOUCEUR DU SEIGNEUR notre DIEU !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               9 : 7 à 9
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE, dit le SEIGNEUR.
Personne ne va vers le PÈRE sans passer par Moi.
Alléluia.
 
(Jn 14, 6)
  
 
 
 
«  Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet Homme dont j’entends dire de telles choses ?  »
 
En ce temps-là,
    Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
entendit parler de tout ce qui se passait
et il ne savait que penser.
En effet, certains disaient que Jean le Baptiste
était ressuscité d’entre les morts.
    D’autres disaient :
« C’est le Prophète Élie qui est apparu. »
D’autres encore :
« C’est un Prophète d’autrefois qui est ressuscité. »
    Quant à Hérode, il disait :
« Jean, je l’ai fait décapiter.
Mais qui est cet Homme dont j’entends dire de telles choses ? »
Et il cherchait à LE voir.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                           

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 27 Sep - 16:43

Vendredi 28 Septembre 2018
 
Saint Venceslas ; Martyr
Mort en 929. Duc de Bohême, charitable, pieux et pacifique. Il fut victime de la jalousie de son frère, Boleslav, qui l’attira dans un guet-apens pour l’assassiner.
 
Saint Laurent Ruiz et ses compagnons ; Martyrs
Entre 1633 et 1637, seize martyrs versèrent leur sang par amour du CHRIST à Nagasaki (Japon). Parmi eux, Laurent Ruiz, un laïc de Manille devenu le premier Saint philippin.
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Qohèleth                         3 : 1 à 11
 
 
«  Il y a un temps pour chaque chose sous le Ciel  »
 
Il y a un moment pour tout,
et un temps pour chaque chose sous le Ciel :
    un temps pour donner la vie,
et un temps pour mourir ;
un temps pour planter,
et un temps pour arracher.
    Un temps pour tuer,
et un temps pour guérir ;
un temps pour détruire
et un temps pour construire.
    Un temps pour pleurer,
et un temps pour rire ;
un temps pour gémir,
et un temps pour danser.
    Un temps pour jeter des pierres,
et un temps pour les amasser ;
un temps pour s’étreindre,
et un temps pour s’abstenir.
    Un temps pour chercher,
et un temps pour perdre ;
un temps pour garder,
et un temps pour jeter.
    Un temps pour déchirer,
et un temps pour coudre ;
un temps pour se taire,
et un temps pour parler.
    Un temps pour aimer,
et un temps pour ne pas aimer ;
un temps pour la guerre,
et un temps pour la paix.
 
    Quel profit le travailleur retire-t-il
de toute la peine qu’il prend ?
    J’ai vu la besogne que DIEU impose aux fils d’Adam
pour les tenir en haleine.
    Toutes les choses que DIEU a faites
sont bonnes en leur temps.
DIEU a mis toute la durée du temps dans l’esprit de l’homme,
mais celui-ci est incapable
d’embrasser l’ŒUVRE que DIEU a faite
du début jusqu’à la fin.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Prière du roi  

 
  Du recueil de David. 
 
[ Psaume 143 (144) ;  entièrement ]

 
 
 
Psaume 143 (144) : 1a et 2abc, 3 et 4  

 
R/ Béni soit le SEIGNEUR, mon Rocher !
 
Béni soit le SEIGNEUR, mon Rocher !
IL est mon Allié, ma Forteresse,
ma Citadelle, CELUI qui me libère ;
IL est le Bouclier qui m’abrite,
R/
 
Qu’est-ce que l’homme, pour que TU le connaisses, SEIGNEUR,
le fils d’un homme, pour que TU comptes avec lui ?
L’homme est semblable à un souffle,
ses jours sont une ombre qui passe.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                               9 : 18 à 22
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le FILS de l’Homme est venu pour servir,
et donner SA VIE en rançon pour la multitude.
Alléluia.
 
(cf. Mc 10, 45)
  
 
 
 
« TU ES LE CHRIST, LE MESSIE DE DIEU. – Il faut que le FILS de l’Homme souffre beaucoup »
 
 
En ce jour-là, JÉSUS était en prière à l’écart.
Comme Ses Disciples étaient là,
IL les interrogea :
« Au dire des foules, qui SUIS-JE ? »
    Ils répondirent :
« Jean le Baptiste ; mais pour d’autres, Élie ;
et pour d’autres, un Prophète d’autrefois qui serait ressuscité. »
    JÉSUS leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui SUIS-JE ? »
Alors Pierre prit la PAROLE et dit :
« LE CHRIST, LE MESSIE DE DIEU. »
    Mais JÉSUS, avec autorité,
leur défendit vivement de le dire à personne,
    et déclara :
« Il faut que le FILS de l’Homme souffre beaucoup,
qu’IL soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
qu’IL soit tué,
et que, le troisième jour, IL RESSUSCITE. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                         

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 28 Sep - 16:34

Samedi 29 Septembre 2018
 
Saint Michel,
Saint Gabriel,
Saint Raphaël ;
Archanges

 
Fête
L’Église honore aujourd’hui les Archanges Michel, Gabriel et Raphaël, les trois seuls des septs Anges qui se tiennent devant DIEU à être nommés dans la Bible.
 
25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de l'Apocalypse de Saint Jean                     12 : 7 à 12a
 
 
« Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon »
 
Il y eut un combat dans le CIEL :
Michel, avec Ses Anges, dut combattre le Dragon.
Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges,
    mais il ne fut pas le plus fort ;
pour eux désormais, nulle place dans le CIEL.
    Oui, il fut rejeté, le grand Dragon,
le Serpent des origines,
celui qu’on nomme Diable et Satan,
le séducteur du monde entier.
Il fut jeté sur la Terre,
et ses anges furent jetés avec lui.
    Alors j’entendis dans le CIEL une VOIX FORTE,
qui proclamait :
« Maintenant voici le SALUT,
la PUISSANCE et le RÈGNE de notre DIEU,
voici le POUVOIR de SON CHRIST !
Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères,
lui qui les accusait, jour et nuit,
    devant notre DIEU.
    Eux-mêmes l’ont vaincu par le SANG de l’AGNEAU,
par la parole dont ils furent les témoins ;
détachés de leur propre vie,
ils sont allés jusqu’à mourir.
    CIEUX, soyez donc dans la JOIE,
et vous qui avez aux CIEUX votre DEMEURE ! »
 
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Je veux TE louer de tout mon coeur 

Du recueil de David.
 
[Psaume  137 (138), entièrement]

 
 
Psaume  137 (138)  :  1 et 2a, 2bc et 3, 4 et 5

 
R/ Je chanterai le SEIGNEUR, en présence des Anges.
 
De tout mon cœur, SEIGNEUR, je TE rends grâce :
TU as entendu les paroles de ma bouche.
Je TE chante en présence des Anges,
vers TON TEMPLE SACRÉ, je me prosterne.
R/
 
Je rends grâce à Ton NOM pour Ton AMOUR et Ta VÉRITÉ,
car TU élèves, au-dessus de tout, Ton NOM et Ta PAROLE.
Le jour où TU répondis à mon appel,
TU fis grandir en mon âme la force.
R/
 
Tous les rois de la Terre TE rendent grâce
quand ils entendent les PAROLES de Ta BOUCHE.
Ils chantent les CHEMINS du SEIGNEUR :
« Qu'elle est GRANDE, la GLOIRE du SEIGNEUR ! »
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean                               1 : 47 à 51
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Tous les Anges du SEIGNEUR, bénissez le SEIGNEUR :
à LUI, HAUTE GLOIRE, LOUANGE ÉTERNELLE !
Alléluia.
(Dn 3, 58)
  
 
 
 
« Vous verrez les Anges de DIEU monter et descendre au-dessus du FILS de l’Homme »
 
En ce temps-là,
    lorsque JÉSUS vit Nathanaël venir à LUI,
IL déclara à son sujet :
« Voici vraiment un Israélite :
il n’y a pas de ruse en lui. »
    Nathanaël LUI demande :
« D’où me connais-TU ? »
JÉSUS lui répond :
« Avant que Philippe t’appelle,
quand tu étais sous le figuier,
Je t’ai vu. »
    Nathanaël LUI dit :
« RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI d’Israël ! »
    JÉSUS reprend :
« Je te dis que Je t’ai vu sous le figuier,
et c’est pour cela que tu crois !
Tu verras des choses plus grandes encore. »
    Et IL ajoute :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
vous verrez le CIEL OUVERT,
et les Anges de DIEU monter et descendre
au-dessus du FILS de l’Homme. »
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                              

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 29 Sep - 17:43

  Dimanche 30 Septembre 2018
 
26ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre des Nombres                                      11 : 25 à 29
 
 
« Serais-tu jaloux pour moi ? Ah ! Si le SEIGNEUR pouvait faire de tout Son Peuple un Peuple de Prophètes ! »
 
En ces jours-là,
    le SEIGNEUR descendit dans la NUÉE
pour parler avec Moïse.
IL prit une part de l’ESPRIT qui reposait sur celui-ci,
et le mit sur les 70 anciens.
Dès que l’ESPRIT reposa sur eux, ils se mirent à prophétiser,
mais cela ne dura pas.
 
    Or, deux hommes étaient restés dans le camp ;
l’un s’appelait Eldad, et l’autre Médad.
L’ESPRIT reposa sur eux ;
eux aussi avaient été choisis,
mais ils ne s’étaient pas rendus à la Tente,
et c’est dans le camp qu’ils se mirent à prophétiser.
    Un jeune homme courut annoncer à Moïse :
« Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! »
    Josué, fils de Noun, auxiliaire de Moïse depuis sa jeunesse,
prit la parole :
« Moïse, mon maître, arrête-les ! »
    Mais Moïse lui dit :
« Serais-tu jaloux pour moi ?
Ah ! Si le SEIGNEUR pouvait faire de tout Son Peuple
un Peuple de Prophètes !
Si le SEIGNEUR pouvait mettre SON ESPRIT sur eux ! »
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 La LOI du SEIGNEUR  

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[ Psaume  18 (19) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  18 (19)  :  8, 10, 12 et 13, 14
 
R/ Les PRÉCEPTES du SEIGNEUR sont DROITS, ils réjouissent le cœur.

 
La LOI du SEIGNEUR EST PARFAITE,
qui redonne VIE ;
la CHARTE du SEIGNEUR EST SÛRE,
qui rend sages les simples.
R/

 
La crainte qu’IL inspire est PURE,
elle est là pour toujours ;
les DÉCISIONS du SEIGNEUR SONT JUSTES
et VRAIMENT ÉQUITABLES.
R/

 
Aussi ton serviteur en est illuminé ;
à les garder, il trouve son profit.
Qui peut discerner ses erreurs ?
Purifie-moi de celles qui m’échappent.
R/

 
Préserve aussi ton serviteur de l’orgueil :
qu’il n’ait sur moi aucune emprise.
Alors je serai sans reproche,
pur d’un grand péché.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 18 (19)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Jacques             5 : 1 à 6
 
 
« Vos richesses sont pourries »
 
Vous autres, maintenant, les riches !
Pleurez, lamentez-vous
sur les malheurs qui vous attendent.
    Vos richesses sont pourries,
vos vêtements sont mangés des mites,
    votre or et votre argent sont rouillés.
Cette rouille sera un témoignage contre vous,
elle dévorera votre chair comme un feu.
Vous avez amassé des richesses,
alors que nous sommes dans les derniers jours !
    Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers
qui ont moissonné vos champs,
le voici qui crie,
et les clameurs des moissonneurs
sont parvenues aux OREILLES du SEIGNEUR de l’Univers.
    Vous avez mené sur Terre une vie de luxe et de délices,
et vous vous êtes rassasiés
au jour du massacre.
    Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué,
sans qu’il vous oppose de résistance.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             9 : 38 à 43, 45, 47 et 48
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
TA PAROLE, SEIGNEUR, EST VÉRITÉ ;
dans cette VÉRITÉ, sanctifie-nous.
 
Alléluia.
(cf. Jn 17, 17ba)
  
 
 
 
« Celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la »
 
En ce temps-là,
    Jean, l’un des Douze, disait à JÉSUS :
« MAÎTRE, nous avons vu quelqu’un
expulser les démons en TON NOM ;
nous l’en avons empêché,
car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
    JÉSUS répondit :
« Ne l’en empêchez pas,
car celui qui fait un MIRACLE en Mon NOM
ne peut pas, aussitôt après, mal parler de Moi ;
    celui qui n’est pas contre nous
est pour nous.
    Et celui qui vous donnera un verre d’eau
au NOM de votre APPARTENANCE au CHRIST,
AMEN, Je vous le dis,
il ne restera pas sans récompense.
 
    Celui qui est un scandale, une occasion de chute,
pour un seul de ces petits qui croient en Moi,
mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou
une de ces meules que tournent les ânes,
et qu’on le jette à la mer.
    Et si ta main est pour toi une occasion de chute,
coupe-la.
Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la VIE ÉTERNELLE
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains,
là où le feu ne s’éteint pas.
    Si ton pied est pour toi une occasion de chute,
coupe-le.
Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la VIE ÉTERNELLE
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds.
    Si ton œil est pour toi une occasion de chute,
arrache-le.
Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le ROYAUME de DIEU
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux,
    là où le ver ne meurt pas
et où le feu ne s’éteint pas. »            
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 30 Sep - 16:50

Lundi 1er Octobre 2018
 
Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus
1873-1897. Entrée au carmel de Lisieux à l’âge de 15ans, elle est à l’origine d’une spiritualité d’enfance spirituelle et d’abandon à l’amour de DIEU. Docteur de l’Église depuis 1997.  
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre d’Isaïe                     66 : 10 à 14c
 
 
L’enfance spirituelle : “ Comme une mère console son enfant ”
 
10 Réjouissez-vous avec Jérusalem ! Exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez pleins d’allégresse, vous tous qui la pleuriez !
11 Alors, vous serez nourris de son lait, rassasiés de ses consolations ; alors, vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire.
12 Car le SEIGNEUR le déclare : « Voici que Je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations. » Vous serez nourris, portés sur la hanche ; vous serez choyés sur ses genoux.
13 Comme un enfant que sa mère console, ainsi, Je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.
14 Vous verrez, votre cœur sera dans l’allégresse ; et vos os revivront comme l’herbe reverdit. Le SEIGNEUR fera connaître SA PUISSANCE à ses serviteurs.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
SEIGNEUR, j’ai le coeur sans prétention

 
Chant des pèlerinages, appartenant au recueil de David.
 
[font]
 
                                          
[/font]
Psaume 130 (131) : 1, 2, 3

 
R/ Garde mon âme dans la paix près de TOI, mon DIEU
 
01 SEIGNEUR, je n'ai pas le coeur fier
ni le regard ambitieux ;
 je ne poursuis ni grands desseins,
ni merveilles qui me dépassent.
R/
 
02 Non, mais je tiens mon âme
égale et silencieuse ; 
mon âme est en moi comme un enfant,
comme un petit enfant contre sa mère.
R/
 
03 Attends le SEIGNEUR, Israël,
 maintenant et à jamais.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               18 : 1 à 5
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Tu es béni, DIEU notre PÈRE, SEIGNEUR de l’Univers, TOI qui révèles aux petits les MYSTÈRES du ROYAUME.
Alléluia.
 
  
 
 
 
Devenir comme les petits enfants  
 
01 À ce moment-là, les Disciples s’approchèrent de JÉSUS et LUI dirent : « Qui donc est le plus grand dans le ROYAUME des CIEUX ? »
02 Alors JÉSUS appela un petit enfant ; IL le plaça au milieu d’eux,
03 et IL déclara : « AMEN, Je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le ROYAUME des CIEUX.
04 Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le ROYAUME des CIEUX.
05 Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en MON NOM, il M’accueille, MOI.  
    
– Acclamons la PAROLE de DIEU.
    
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 1 Oct - 16:52

Mardi 2 Octobre 2018
 
 
Les Saints Anges Gardiens

L’Église fait mémoire aujourd’hui des Saints Anges Gardiens, auxquels DIEU a confié la mission d’assurer auprès des hommes une présence fraternelle.
 
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de l'Exode                     23 : 20 à 23a
 
 
« Je vais envoyer un Ange devant toi »
 
Au Sinaï, Moïse transmettait au peuple les PAROLES du SEIGNEUR :
20 « Je vais envoyer un Ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que Je t’ai préparé.
21 Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas : il ne te pardonnerait pas ta révolte, car MON NOM est en LUI.
22 Mais si tu écoutes parfaitement sa voix, si tu fais tout ce que Je dirai, Je serai l’ennemi de tes ennemis, et l’adversaire de tes adversaires.
23 Mon Ange marchera devant toi.
 
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  A l’ABRI chez le DIEU TRÈS-HAUT

 
[Psaume  90 (91), entièrement]

 
 
Psaume  90 (91)  : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6, 10 et 11 

 
R/ Le SEIGNEUR a donné l’ORDRE à Ses Anges de veiller sur chacun de tes pas.
 
01 Quand je me tiens sous l'ABRI du TRÈS-HAUT
et repose à l'OMBRE du PUISSANT,
02 je dis au SEIGNEUR : « Mon REFUGE,
mon REMPART, mon DIEU, dont je suis sûr ! »
R/
 
03 C'est LUI qui te sauve des filets du chasseur
et de la peste maléfique ;
04 IL te couvre et te protège.
Tu trouves sous SON AILE un REFUGE :
SA FIDÉLITÉ est une ARMURE, un BOUCLIER.
R/
 
05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
ni la flèche qui vole au grand jour,
06 ni la peste qui rôde dans le noir,
ni le fléau qui frappe à midi.
 
R/
 
10 Le malheur ne pourra te toucher,
ni le danger, approcher
de ta demeure :
11 IL donne mission à Ses Anges
de te garder sur tous tes chemins.
 
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu                               18 : 1 à 5, 10
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Tous les Anges du SEIGNEUR, bénissez le SEIGNEUR :
à LUI, HAUTE GLOIRE, LOUANGE ÉTERNELLE !
Alléluia.
(Dn 3, 58)
  
 
 
 
« Leurs Anges voient la FACE de MON PÈRE »
 
01 À ce moment-là, les Disciples s’approchèrent de JÉSUS et LUI dirent : « Qui donc est le plus grand dans le ROYAUME des CIEUX ? »
02 Alors JÉSUS appela un petit enfant ; IL le plaça au milieu d’eux,
03 et IL déclara : « AMEN, Je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le ROYAUME des CIEUX.
04 Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus Grand dans le ROYAUME des CIEUX.
05 Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en MON NOM, il M’accueille, MOI.
10 Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, Je vous le dis, leurs Anges dans les CIEUX voient sans cesse la FACE de MON PÈRE qui est aux CIEUX.  
    
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

                 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 2 Oct - 16:24

Mercredi 3 Octobre 2018
 
De la férie
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Job      9 :  1 à 12, 14 à 16
 
 
« Comment l’homme pourrait-il avoir raison contre DIEU ? »
 
Aux reproches de ses amis Job répondit : « Je sais bien que vos paroles sont vraies. Comment l'homme pourrait-il avoir raison contre DIEU ? Si l'on s'avise de discuter avec LUI, on ne trouvera pas à LUI répondre une fois sur mille. Serait-on plein de sagesse et d'une force invincible, on ne LUI tient pas tête impunément. C'est LUI qui soudainement déplace les montagnes, qui les renverse dans Sa Colère ; IL secoue la Terre sur sa base, et fait vaciller ses colonnes. IL donne un Ordre, et le Soleil ne se lève pas, IL enferme les étoiles derrière une porte scellée. À LUI seul IL déploie les Cieux, IL marche sur la crête des vagues. IL fabrique la Grande Ourse, Orion, les Pléiades et les constellations du Sud. IL est l'AUTEUR d'Oeuvres Grandioses et Insondables, Ses Merveilles sont Innombrables. S'IL passe à côté de moi, je ne LE vois pas ; s'IL s'éloigne, je ne m'en aperçois pas. S'IL empoigne quelqu'un, qui donc LUI fera lâcher prise, qui donc osera LUI demander : 'Que fais-TU là ?' Et moi, je prétendrais LUI répliquer, je chercherais des arguments contre LUI ! Même si j'ai raison, à quoi bon me défendre ? Je ne puis que demander grâce à mon JUGE. Même s'IL répond à mon appel, je ne suis pas sûr qu'IL écoute ma prière ! »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Je suis à deux doigts de la mort 

Chant. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Du répertoire du chef de chorale. A exécuter sur le mode mélancolique. Poème chanté attribué à Héman, l’Ezrahite. 
 
[Psaume  87 (88), entièrement]

 
 
Psaume  87 (88)  :  10bc et 11, 12 et 13, 14 et 15

 
R/ Que ma prière vienne jusqu'à TOI, SEIGNEUR !
 
Je t'appelle, SEIGNEUR, tout le jour,
je tends les mains vers TOI :
fais-TU des miracles pour les morts ?
Leur ombre se dresse-t-elle pour T'acclamer ?
R/
 
Qui parlera de Ton Amour dans la tombe,
de Ta Fidélité au royaume de la mort ?
Connaît-on dans les ténèbres Tes Miracles,
et Ta Justice, au pays de l'oubli ?
R/
 
Moi, je crie vers TOI, SEIGNEUR ;
dès le matin, ma prière TE cherche :
pourquoi me rejeter, SEIGNEUR,
pourquoi me cacher Ta Face ?
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     9 : 57 à 62
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Aujourd'hui le SEIGNEUR nous appelle, suivons-LE sur les Chemins de l'Évangile. Alléluia.
  
 
 
Suivre JÉSUS sans condition sur la Route de la Croix  
 
En cours de route, un homme dit à JÉSUS : « Je TE suivrai partout où TU iras. » JÉSUS lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le FILS de l'Homme n'a pas d'endroit où reposer la tête. »
IL dit à un autre : « Suis-moi. » L'homme répondit : « Permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. » Mais JÉSUS répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le Règne de DIEU. »
Un autre encore LUI dit : « Je TE suivrai, SEIGNEUR ; mais laisse-moi d'abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » JÉSUS lui répondit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas fait pour le Royaume de DIEU. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 3 Oct - 16:46

Jeudi 4 Octobre 2018
 
Saint François d’Assise
1182-1226. À 25 ans, Francesco Bernardone fit la rencontre du CHRIST pauvre, libre et joyeux. Il rompit avec sa riche famille et se trouva bientôt l’inspirateur de très nombreux disciples.
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Job      19 :  21 à 27
 
 
« Je sais, moi, que mon RÉDEMPTEUR EST VIVANT »
 
Job disait à ceux qui lui faisaient des reproches :
    « Ayez pitié de moi, ayez pitié de moi,
vous du moins, mes amis,
car la Main de DIEU m’a frappé.
    Pourquoi me poursuivre comme DIEU LUI-MÊME ?
Ne serez-vous jamais rassasiés de ma chair ?
    Ah, si seulement on écrivait mes paroles,
si on les gravait sur une stèle
    avec un ciseau de fer et du plomb,
si on les sculptait dans le roc pour toujours !
    Mais je sais, moi, que mon RÉDEMPTEUR EST VIVANT,
que, le dernier, il se lèvera sur la poussière ;
    et quand bien même on m’arracherait la peau,
de ma chair je verrai DIEU.
    Je LE verrai, moi en personne,
et si mes yeux LE regardent, IL ne sera plus un étranger.
Mon cœur en défaille au-dedans de moi. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Chez le SEIGNEUR, je me sens en sécurité 

 
Du recueil de David.
 
[Psaume  26 (27), entièrement]

 
 
 
Psaume  26 (27)  :  7 et 8a, 8b et 9abc, 13 et 14

 
R/ J’en suis sûr, je verrai les Bontés du SEIGNEUR
sur la Terre des vivants.

 
Écoute, SEIGNEUR, je T’appelle !
Pitié ! Réponds-moi !
Mon cœur m’a redit TA PAROLE :
« Cherchez MA FACE. »
R/
 
C’est TA FACE, SEIGNEUR, que je cherche :
ne me cache pas TA FACE.
N’écarte pas Ton serviteur avec colère :
TU restes mon secours.
R/
 
Mais j’en suis sûr, je verrai les Bontés du SEIGNEUR
sur la Terre des vivants.
« Espère le SEIGNEUR, sois fort et prends courage ;
espère le SEIGNEUR. »
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     10 : 1 à 12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Le Règne de DIEU est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. Alléluia.
  
 
 
« Votre paix ira reposer sur lui »  
 
En ce temps-là,
parmi les Disciples
    le SEIGNEUR en désigna encore 72,
et IL les envoya deux par deux, en avant de LUI,
en toute ville et localité où LUI-MÊME allait se rendre.
IL leur dit :
« La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le MAÎTRE de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour Sa Moisson.
    Allez ! Voici que Je vous envoie
comme des agneaux au milieu des loups.
    Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales,
et ne saluez personne en chemin.
    Mais dans toute maison où vous entrerez,
dites d’abord :
“Paix à cette maison.”
    S’il y a là un ami de la paix,
votre paix ira reposer sur lui ;
sinon, elle reviendra sur vous.
    Restez dans cette maison,
mangeant et buvant ce que l’on vous sert ;
car l’ouvrier mérite son salaire.
Ne passez pas de maison en maison.
    Dans toute ville où vous entrerez
et où vous serez accueillis,
mangez ce qui vous est présenté.
    Guérissez les malades qui s’y trouvent
et dites-leur :
“Le Règne de DIEU s’est approché de vous.”
    Mais dans toute ville où vous entrerez
et où vous ne serez pas accueillis,
allez sur les places et dites :
    “Même la poussière de votre ville, collée à nos pieds,
nous l’enlevons pour vous la laisser.
Toutefois, sachez-le :
le Règne de DIEU s’est approché.”
    Je vous le déclare :
au dernier jour,
Sodome sera mieux traitée que cette ville. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 4 Oct - 16:25

Vendredi 5 Octobre 2018
 
De la férie
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Job      38 :  1 à 3, 12 à 21 ; 40 : 3 à 5  
 
 
« As-tu, une seule fois dans ta vie, donné des ordres au matin ? Es-tu parvenu jusqu’aux sources de la mer ? »  
 
Du milieu de la tempête, le SEIGNEUR répondit à Job :
« Quel est celui qui, sans rien y connaître, défigure la Providence ?
Prépare-toi au combat, comme un brave. Je vais t'interroger, et tu m'instruiras.
As-tu, une seule fois dans ta vie, donné des ordres au matin, assigné son poste à l'aurore, pour qu'elle saisisse la Terre aux quatre coins et en fasse tomber les méchants d'une secousse ?
Elle donne à la Terre sa teinte vermeille, elle la colore comme un vêtement ;
elle enlève leur lumière aux méchants et brise leur bras qui se levait.
Es-tu parvenu jusqu'aux sources de la mer, as-tu exploré le fond de l'abîme ?
As-tu découvert les portes de la Mort, l'entrée du pays de l'ombre ?
As-tu idée de l'immensité de la Terre ? Dis-le donc, si tu sais tout cela !
De quel côté habite la lumière, quelle est la demeure de l'obscurité ?
Peux-tu cerner son domaine, reconnaître les sentiers de sa maison ?
Tu peux le savoir, car tu étais déjà né, toi qui comptes un si grand nombre de jours ! »
Job répondit alors au SEIGNEUR :
« Je suis trop peu de chose, que puis-je TE répondre ? Je mets la main sur ma bouche.
J'ai parlé une fois, je ne dirai plus rien ; j'ai parlé deux fois, je n'ai plus rien à ajouter. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  SEIGNEUR, TU sais tout de moi 

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[Psaume  138 (139), entièrement]

 
 
 
Psaume  138 (139) : 1 et 2 et 5a, 7 et 8, 9 et 10, 13 et 14ab  

 
R/ Conduis-nous, SEIGNEUR, sur le Chemin d'Éternité.
 
TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !
TU sais quand je m'assois, quand je me lève ;
de très loin, TU pénètres mes pensées,
TU me devances et me poursuis.
R/
 
Où donc aller, loin de Ton Souffle ?
où m'enfuir, loin de Ta Face ?
Je gravis les Cieux : TU es là ;
je descends chez les morts : TE voici.
R/
 
Je prends les ailes de l'aurore
et me pose au-delà des mers :
même là, Ta Main me conduit,
Ta Main Droite me saisit.
R/
 
C'est TOI qui as créé mes reins,
qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
Je reconnais devant TOI le prodige,
l'être étonnant que je suis. 
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     10 : 13 à 16
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Aujourd'hui ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la Voix du SEIGNEUR. Alléluia. (cf. Ps 94, 08)
  
 
 
« Celui qui Me rejette rejette CELUI qui M’a envoyé »  
 
En parlant aux soixante-douze Disciples JÉSUS disait :
« Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil, et se seraient assis dans la cendre en signe de pénitence. En tout cas, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous lors du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu'au Ciel ? Non, tu descendras jusqu'au séjour des morts !
 
Celui qui vous écoute M'écoute ; celui qui vous rejette Me rejette ; et celui qui Me rejette rejette CELUI qui M'a envoyé. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 5 Oct - 16:31

Samedi 6 Octobre 2018
 
Saint Bruno, Prêtre
1036-1101. Né à Cologne, il enseigna la théologie à Reims, puis se retira avec quelques compagnons à la Grande-Chartreuse (Isère), berceau de l’ordre des Chartreux.
 
26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de Job      42 :  1 à 3, 5 et 6, 12 à 17
 
 
« Maintenant mes yeux T’ont vu. C’est pourquoi je me rétracte »
 
Job fit cette réponse aux Paroles du SEIGNEUR : « Je sais que TU es TOUT-PUISSANT : tous Tes Projets se réalisent. Et TU l'as bien dit : 'Quel est celui qui, sans rien y connaître, défigure la Providence ? 'J'ai fait, dans mon ignorance, des discours sur des merveilles qui me dépassentet dont je ne sais rien. Je ne te connaissais que par ouï-dire, mais maintenant mes yeux T'ont vu. C'est pourquoi je me rétracte, je me repens sur la poussière et sur la cendre. »
Le SEIGNEUR bénit les dernières années de Job plus encore que les premières. Job posséda quatorze mille moutons et six mille chameaux, mille paires de bœufs et mille ânesses. Il eut encore sept fils et trois filles. Il nomma la première Colombe, la deuxième Fleur-de-Jasmin, et la troisième Ombre-du-regard. Il n'y avait pas dans tout le pays de femmes aussi belles que les filles de Job. Leur père leur donna une part d'héritage comme à leurs frères. Après cela, Job vécut encore cent quarante ans, et il vit les descendants de ses fils jusqu'à la quatrième génération. Job mourut très âgé, rassasié de jours.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
  Mystère et Merveille de la LOI de DIEU 


[Psaume  118 (119), entièrement]

 
 
Psaume  118 (119)  :  66 et 71, 75 et 91, 125 et 130

 
R/ Pour ton serviteur,
que Ton Visage s'illumine, SEIGNEUR !  

 
Apprends-moi à bien saisir, à bien juger :
   je me fie à Tes Volontés.
C'est pour mon bien que j'ai souffert,
   ainsi, ai-je appris Tes Commandements.
R/
 
SEIGNEUR, je le sais, Tes Décisions sont justes ;
   TU es Fidèle quand TU m'éprouves.
Jusqu'à ce jour, le monde tient par Tes Décisions :
   toute chose est Ta Servante.
R/
 
Je suis Ton Serviteur, éclaire-moi :
   je connaîtrai Tes Exigences.
Déchiffrer Ta Parole illumine
   et les simples comprennent.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc     10 : 17 à 24
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. TU es Béni, DIEU notre PÈRE, SEIGNEUR de l'Univers, TOI qui révèles aux petits les Mystères du Royaume ! Alléluia.  (cf. Mt 11, 25)  
  
 
 
« Réjouissez-vous parce que vos noms se trouvent inscrits dans les Cieux »
 
Les soixante-douze Disciples revinrent tout joyeux. Ils racontaient : « SEIGNEUR, même les esprits mauvais nous sont soumis en Ton NOM. »
JÉSUS leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair. Vous, Je vous ai donné pouvoir d'écraser serpents et scorpions, et pouvoir sur toute la puissance de l'Ennemi ; et rien ne pourra vous faire du mal. Cependant, ne vous réjouissez pas parce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans les Cieux. »
À ce moment, JÉSUS exulta de Joie sous l'Action de l'ESPRIT SAINT, et IL dit : « PÈRE, SEIGNEUR du Ciel et de la Terre, Je proclame Ta Louange : ce que TU as caché aux sages et aux savants, TU l'as révélé aux tout-petits. Oui, PÈRE, TU l'as voulu ainsi dans Ta Bonté. Tout M'a été confié par Mon PÈRE ; personne ne connaît qui est le FILS, sinon le PÈRE, et personne ne connaît qui est le PÈRE, sinon le FILS et celui à qui le FILS veut le révéler. »
Puis IL se tourna vers Ses Disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, Je vous le déclare : beaucoup de Prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. »
 

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 7 Oct - 16:19

Lundi 8 Octobre 2018
 
De la férie
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul apôtre aux Galates                     1 : 6 à 12
 
 
« L’Évangile que j’ai proclamé, ce n’est pas d’un homme que je l’ai reçu ou appris, mais par Révélation de JÉSUS CHRIST »
 
Frères,
    je m’étonne que vous abandonniez si vite
CELUI qui vous a appelés par la GRÂCE DU CHRIST,
et que vous passiez à un Évangile différent.
    Ce n'en est pas un autre :
il y a seulement des gens qui jettent le trouble parmi vous
et qui veulent changer l’Évangile du CHRIST.
    Pourtant, si nous-mêmes, ou si un Ange du Ciel
vous annonçait un Évangile
différent de celui que nous vous avons annoncé,
qu’il soit anathème !
    Nous l’avons déjà dit, et je le répète encore :
si quelqu’un vous annonce
un Évangile différent de celui que vous avez reçu,
qu’il soit anathème !
    Maintenant, est-ce par des hommes ou par DIEU
que je veux me faire approuver ?
Est-ce donc à des hommes que je cherche à plaire ?
Si j’en étais encore à plaire à des hommes,
je ne serais pas serviteur du CHRIST.
    Frères, je tiens à ce que vous le sachiez,
l’Évangile que j’ai proclamé
n’est pas une invention humaine.
    Ce n’est pas non plus d’un homme
que je l’ai reçu ou appris,
mais par Révélation de JÉSUS CHRIST.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Pour commémorer les MERVEILLES du SEIGNEUR 


[Psaume  110 (111), entièrement]

 
 
Psaume  110 (111)  :  1 et 2, 7 et 8, 9 et 10c

 
R/ Le SEIGNEUR garde toujours
mémoire de SON ALLIANCE.

 
De tout cœur je rendrai grâce au SEIGNEUR
dans l’assemblée, parmi les justes.
GRANDES SONT LES ŒUVRES DU SEIGNEUR ;
tous ceux qui LES aiment s’en instruisent.
R/
 
JUSTESSE ET SÛRETÉ, les ŒUVRES de SES MAINS,
SÉCURITÉ, toutes SES LOIS,
établies pour toujours et à jamais,
accomplies avec DROITURE ET SÛRETÉ !
R/
 
IL apporte la DÉLIVRANCE à Son Peuple ;
SON ALLIANCE est promulguée pour toujours :
SAINT ET REDOUTABLE EST SON NOM.
À jamais se maintiendra SA LOUANGE.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            10 : 25 à 37
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Je vous donne un Commandement Nouveau,
dit le SEIGNEUR :
« Aimez-vous les uns les autres,
comme Je vous ai aimés. »
Alléluia.
 
(cf. Jn 13, 34)
  
 
 
 
« Qui est mon prochain ? »
 
En ce temps-là,
    voici qu’un docteur de la Loi se leva
et mit JÉSUS à l’épreuve en disant :
« MAÎTRE, que dois-je faire
pour avoir en héritage la VIE ÉTERNELLE ? »
    JÉSUS lui demanda :
« Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ?
Et comment lis-tu ? »
    L’autre répondit :
 
  « Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU
de tout ton cœur, de toute ton âme,
de toute ta force et de toute ton intelligence,
et ton prochain comme toi-même. »

 
    JÉSUS lui dit :
« Tu as répondu correctement.
Fais ainsi et tu vivras. »
    Mais lui, voulant se justifier,
dit à JÉSUS :
« Et qui est mon prochain ? »
    JÉSUS reprit la PAROLE :
« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho,
et il tomba sur des bandits ;
ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups,
s’en allèrent, le laissant à moitié mort.
    Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ;
il le vit et passa de l’autre côté.
    De même un lévite arriva à cet endroit ;
il le vit et passa de l’autre côté.
    Mais un Samaritain, qui était en route,
arriva près de lui ;
il le vit et fut saisi de compassion.
    Il s’approcha, et pansa ses blessures
en y versant de l’huile et du vin ;
puis il le chargea sur sa propre monture,
le conduisit dans une auberge
et prit soin de lui.
    Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent,
et les donna à l’aubergiste, en lui disant :
“Prends soin de lui ;
tout ce que tu auras dépensé en plus,
je te le rendrai quand je repasserai.”
    Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain
de l’homme tombé aux mains des bandits ? »
    Le docteur de la Loi répondit :
« Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. »
JÉSUS lui dit :
« Va, et toi aussi, fais de même. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                 

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 8 Oct - 16:42

Mardi 9 Octobre 2018
 
Saint Denis, Évêque et ses compagnons ; Martyrs
Mort en 258. Envoyé par le Pape Fabien pour évangéliser la Gaule, Denis devint le premier Évêque de Paris. Il fût décapité avec deux de ses compagnons, Éleuthère et Rustique. 
 
Saint Jean Léonardi, Prêtre
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates                   1 : 13 à 24
 
 
« DIEU a trouvé bon de révéler en moi SON FILS, pour que je L’annonce parmi les nations païennes »
 
Frères,
    vous avez entendu parler
du comportement que j’avais autrefois dans le judaïsme :
je menais une persécution effrénée contre l’Église de DIEU,
et je cherchais à la détruire.
    J’allais plus loin dans le judaïsme
que la plupart de mes frères de race qui avaient mon âge,
et, plus que les autres,
je défendais avec une ardeur jalouse les traditions de mes pères.
    Mais DIEU m’avait mis à part dès le sein de ma mère ;
dans SA GRÂCE, IL m’a appelé ;
et IL a trouvé bon
    de révéler en moi SON FILS,
pour que je L’annonce parmi les nations païennes.
Aussitôt, sans prendre l’avis de personne,
    sans même monter à Jérusalem
pour y rencontrer ceux qui étaient Apôtres avant moi,
je suis parti pour l’Arabie
et, de là, je suis retourné à Damas.
    Puis, trois ans après,
je suis monté à Jérusalem
pour faire la connaissance de Pierre,
et je suis resté quinze jours auprès de lui.
    Je n’ai vu aucun des autres Apôtres
sauf Jacques, le frère du SEIGNEUR.
    En vous écrivant cela,
– je le déclare devant DIEU –
je ne mens pas.
    Ensuite, je me suis rendu dans les régions de Syrie et de Cilicie.
    Mais pour les Églises de Judée qui sont dans le CHRIST,
mon visage restait inconnu ;
    elles avaient simplement entendu dire :
« Celui qui nous persécutait naguère
annonce aujourd’hui la foi
qu’il cherchait alors à détruire. »
    Et l’on rendait GLOIRE À DIEU à mon sujet.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  SEIGNEUR,  TU sais tout de moi 

 
Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
 
[Psaume  110 (111), entièrement]

 
 
 
Psaume  138 (139)  :  1 à 3, 13 et 14ab, 14cd et 15

 
R/ Conduis-moi, SEIGNEUR, sur le CHEMIN D’ÉTERNITÉ.
 
TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !
TU sais quand je m’assois, quand je me lève ;
de très loin, TU pénètres mes pensées.
Que je marche ou me repose, TU le vois,
tous mes chemins TE sont familiers.
R/
 
C’est TOI qui as créé mes reins,
qui m’as tissé dans le sein de ma mère.
Je reconnais devant TOI le prodige,
l’être étonnant que je suis.
R/
 
Étonnantes sont TES ŒUVRES toute mon âme le sait.
Mes os n’étaient pas cachés pour TOI
quand j’étais façonné dans le secret,
modelé aux entrailles de la Terre.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            10 : 38 à 42
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU,
et qui LA gardent !
Alléluia.
 
(Lc 11, 28)
  
 
 
 
« Une femme nommée Marthe LE reçut. Marie a choisi la meilleure part »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS entra dans un village.
Une femme nommée Marthe LE reçut.
    Elle avait une sœur appelée Marie
qui, s’étant assise aux PIEDS DU SEIGNEUR,
écoutait SA PAROLE.
    Quant à Marthe, elle était accaparée
par les multiples occupations du service.
Elle intervint et dit :
« SEIGNEUR, cela ne te fait rien
que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ?
Dis-lui donc de m’aider. »
    Le SEIGNEUR lui répondit :
« Marthe, Marthe,
tu te donnes du souci et tu t’agites
pour bien des choses.
    Une seule est nécessaire.
Marie a choisi la meilleure part,
elle ne lui sera pas enlevée. »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                  

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 9 Oct - 16:38

Mercredi 10 Octobre 2018
 
De la férie
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates           2 : 1 et 2, 7 à 14
 
 
« Ils ont reconnu la grâce qui m’a été donnée »
 
Frères,
    au bout de quatorze ans,
    je suis de nouveau monté à Jérusalem ;
j’étais avec Barnabé, et j’avais aussi emmené Tite.
    J’y montais à la suite d’une révélation,
    et j’y ai exposé l’Évangile que je proclame parmi les nations ;
    je l’ai exposé en privé, aux personnages les plus importants,
    car je ne voulais pas risquer de courir
    ou d’avoir couru pour rien.
    Or, ils ont constaté que l’annonce de l’Évangile
m’a été confiée pour les incirconcis (c’est-à-dire les païens),
comme elle l’a été à Pierre pour les circoncis (c’est-à-dire les Juifs).
    En effet, si l’ACTION DE DIEU a fait de Pierre l’Apôtre des circoncis,
elle a fait de moi l’Apôtre des nations païennes.
    Ayant reconnu la grâce qui m’a été donnée,
Jacques, Pierre et Jean,
qui sont considérés comme les Colonnes de l’Église,
nous ont tendu la main, à moi et à Barnabé,
en signe de communion,
montrant par là que nous sommes, nous, envoyés aux nations,
et eux, aux circoncis.
    Ils nous ont seulement demandé
de nous souvenir des pauvres,
ce que j’ai pris grand soin de faire.
 
    Mais quand Pierre est venu à Antioche,
je me suis opposé à lui ouvertement,
parce qu’il était dans son tort.
    En effet, avant l’arrivée de quelques personnes de l’entourage de Jacques,
Pierre prenait ses repas avec les fidèles d’origine païenne.
Mais après leur arrivée,
il prit l’habitude de se retirer et de se tenir à l’écart,
par crainte de ceux qui étaient d’origine juive.
    Tous les autres fidèles d’origine juive jouèrent la même comédie que lui,
si bien que Barnabé lui-même se laissa entraîner dans ce jeu.
    Mais quand je vis que ceux-ci ne marchaient pas droit
selon la vérité de l’Évangile,
je dis à Pierre devant tout le monde :
« Si toi qui es juif,
tu vis à la manière des païens et non des Juifs,
pourquoi obliges-tu les païens
à suivre les coutumes juives ? »
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Louange Universelle 


[Psaume  116 (117), entièrement]

 
 
Psaume  116 (117)  :  1, 2

 
R/ Allez dans le monde entier
proclamer la Bonne Nouvelle.

 
Louez le SEIGNEUR, tous les peuples ;
fêtez-LE, tous les pays !
R/
 
SON AMOUR envers nous s’est montré LE PLUS FORT ;
ÉTERNELLE EST LA FIDÉLITÉ DU SEIGNEUR !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            11 : 1 à 4
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Vous avez reçu un ESPRIT qui fait de vous des Fils ;
c’est en LUI que nous crions « ABBA », PÈRE.
Alléluia.
 
(Rm 8, 15bc)
  
 
 
 
« SEIGNEUR, apprends-nous à prier  »
 
    Il arriva que JÉSUS, en un certain lieu, était en prière.
Quand IL eut terminé,
un de Ses Disciples LUI demanda :
« SEIGNEUR, apprends-nous à prier,
comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
    IL leur répondit :
« Quand vous priez, dites :
 
“PÈRE,
que TON NOM soit SANCTIFIÉ,
que TON RÈGNE VIENNE.
    Donne-nous le pain
dont nous avons besoin pour chaque jour
    Pardonne-nous nos péchés,
car nous-mêmes, nous pardonnons aussi
à tous ceux qui ont des torts envers nous.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation.” »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                   

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 10 Oct - 17:08

Jeudi 11 Octobre 2018
 
Saint Jean XXIII, Pape 
Le 11 Octobre 1962, Jean XXIII  ouvrait  solennellement le Concile Vatican II, acte majeur de son Pontificat. Le “Bon Pape Jean” a été canonisé le 27 Avril 2014 par le Pape François.
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates           3 : 1 à 5
 
 
« L’ESPRIT SAINT, L’avez-vous reçu pour avoir pratiqué la Loi, ou pour avoir écouté le message de la foi ? »
 
Galates stupides,
qui donc vous a ensorcelés ?
À vos yeux, pourtant, JÉSUS CHRIST a été présenté crucifié.
    Je n’ai qu’une question à vous poser :
l’ESPRIT SAINT, L’avez-vous reçu
pour avoir pratiqué la Loi,
ou pour avoir écouté le message de la foi ?
    Comment pouvez-vous être aussi fous ?
Après avoir commencé par l’ESPRIT,
allez-vous, maintenant, finir par la chair ?
    Auriez-vous vécu de si grandes choses en vain ?
Si encore ce n’était qu’en vain !
    CELUI qui vous fait DON DE L’ESPRIT
et qui réalise des miracles parmi vous,
le fait-IL parce que vous pratiquez la Loi,
ou parce que vous écoutez le message de la foi ?
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Le Cantique prophétique de Zacharie


[Saint Luc  1 : 67 à 80, entièrement]

 
 
Cantique :  Saint Luc  1 : 69 et 70, 71 et 72, 73 à 75  

 
R/ Béni soit le SEIGNEUR, le DIEU d’Israël,
car il a visité son peuple.

 
IL a fait surgir LA FORCE qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
comme IL l’avait dit par la bouche des Saints,
par es Prophètes, depuis les temps anciens :
R/
 
salut qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
AMOUR qu’IL montre envers nos pères,
Mémoire de SON ALLIANCE SAINTE,
R/
 
serment juré à notre père Abraham   
de nous rendre sans crainte,
afin que, délivrés de la main des ennemis,
nous LE servions dans la JUSTICE et la SAINTETÉ,
      en SA PRÉSENCE, tout au long de nos jours.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            11 : 5 à 13
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
SEIGNEUR, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs aux PAROLES DE TON FILS.
Alléluia.
 
(cf. Ac 16, 14b)
  
 
 
 
« Demandez, on vous donnera  »
 
En ce temps-là,
    JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Imaginez que l’un de vous ait un ami
et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander :
“Mon ami, prête-moi trois pains,
    car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi,
et je n’ai rien à lui offrir.”
    Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond :
“Ne viens pas m’importuner !
La porte est déjà fermée ;
mes enfants et moi, nous sommes couchés.
Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.”
    Eh bien ! Je vous le dis :
même s’il ne se lève pas pour donner par amitié,
il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami,
et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.
    Moi, Je vous dis :
Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
    En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
    Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson,
lui donnera un serpent au lieu du poisson ?
    ou lui donnera un scorpion
quand il demande un œuf ?
    Si donc vous, qui êtes mauvais,
vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,
combien plus le PÈRE DU CIEL donnera-t-IL L’ESPRIT SAINT
à ceux qui le LUI demandent ! »  
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                    

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 11 Oct - 16:29

Vendredi 12 Octobre 2018
 
  De la férie
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates           3 : 6 à 14
 
 
« Ceux qui se réclament de la foi sont bénis avec Abraham, le croyant »
 
Frères,
 
   Abraham eut foi en DIEU,
et il lui fut accordé d’être juste.

 
    Comprenez-le donc :
ceux qui se réclament de la foi,
ce sont eux, les fils d’Abraham.
    D’ailleurs, l’Écriture avait prévu, au sujet des nations,
que DIEU les rendrait justes par la foi,
et elle avait annoncé d’avance à Abraham
cette bonne nouvelle :
 
En toi seront bénies toutes les nations.
 
    Ainsi, ceux qui se réclament de la foi
sont bénis avec Abraham, le croyant.
    Quant à ceux qui se réclament de la pratique de la Loi,
ils sont tous sous la menace d’une malédiction,
car il est écrit :
 
Maudit soit celui qui ne s’attache pas à mettre en pratique
tout ce qui est écrit dans le Livre de la Loi.

 
    Il est d’ailleurs clair que par la Loi
personne ne devient juste devant DIEU,
car, comme le dit l’Écriture,
celui qui est juste par la foi, vivra,
    et la Loi ne procède pas de la foi,
mais elle dit :
 
Celui qui met en pratique les Commandements
vivra à cause d’eux.

 
    Quant à cette malédiction de la Loi,
le CHRIST nous en a rachetés
en devenant, pour nous, objet de malédiction,
car il est écrit :
 
IL est maudit, CELUI qui est pendu au bois du supplice.
 
    Tout cela pour que la bénédiction d’Abraham
s’étende aux nations païennes dans le CHRIST JÉSUS,
et que nous recevions, par la foi,
l’ESPRIT qui a été promis.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Pour commémorer les MERVEILLES du SEIGNEUR 


[Psaume  110 (111), entièrement]

 
 
Psaume  110 (111)  :  1 et  2, 3 et 4, 5 et 6

 
R/ Le SEIGNEUR garde toujours
Mémoire de SON ALLIANCE.

 
De tout cœur je rendrai grâce au SEIGNEUR
dans l’assemblée, parmi les justes.
GRANDES SONT LES ŒUVRES DU SEIGNEUR ;
tous ceux qui LES aiment s’en instruisent.
R/
 
NOBLESSE ET BEAUTÉ DANS SES ACTIONS :
à jamais se maintiendra SA JUSTICE.
De SES MERVEILLES IL a laissé un Mémorial ;
le SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ.
R/
 
IL a donné des vivres à Ses Fidèles,
gardant toujours mémoire de SON ALLIANCE.
IL a montré SA FORCE à Son Peuple,
lui donnant le domaine des nations.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            11 : 15 à 26
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors,
dit le SEIGNEUR ;
et Moi, quand J’aurai été élevé de Terre,
J’attirerai à Moi tous les hommes.
Alléluia.
 
(Jn 12, 31b-32)
  
 
 
 
« Si c’est par le DOIGT DE DIEU que j’expulse les démons, c’est donc que le RÈGNE DE DIEU est venu jusqu’à vous »
 
En ce temps-là,
comme JÉSUS avait expulsé un démon,
    certains dirent :
« C’est par Béelzéboul, le chef des démons,
qu’IL expulse les démons. »
    D’autres, pour LE mettre à l’épreuve,
cherchaient à obtenir de LUI un Signe venant du Ciel.
    JÉSUS, connaissant leurs pensées, leur dit :
« Tout royaume divisé contre lui-même devient désert,
ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.
    Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même,
comment son royaume tiendra-t-il ?
Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul
que J’expulse les démons.
    Mais si c’est par Béelzéboul que Moi, Je les expulse,
vos disciples, par qui les expulsent-ils ?
Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.
    En revanche, si c’est par le DOIGT DE DIEU
que J’expulse les démons,
c’est donc que le RÈGNE DE DIEU est venu jusqu’à vous.
    Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais,
tout ce qui lui appartient est en sécurité.
    Mais si un plus fort survient et triomphe de lui,
il lui enlève son armement auquel il se fiait,
et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.
    Celui qui n’est pas avec Moi est contre Moi ;
celui qui ne rassemble pas avec Moi disperse.
    Quand l’esprit impur est sorti de l’homme,
il parcourt des lieux arides
en cherchant où se reposer.
Et il ne trouve pas. Alors il se dit :
“Je vais retourner dans ma maison,
d’où je suis sorti.”
    En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée.
    Alors il s’en va,
et il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui,
au nombre de sept ;
ils entrent et s’y installent.
Ainsi, l’état de cet homme-là
est pire à la fin qu’au début. »  
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                     

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 12 Oct - 16:42

Samedi 13 Octobre 2018
 
Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.
 
 
De la férie
 
27ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates           3 : 22 à 29
 
 
« Tous, vous êtes Fils de DIEU par la foi »
 
Frères,
    l’Écriture a tout enfermé sous la domination du péché,
afin que ce soit par la foi en JÉSUS CHRIST
que la PROMESSE s’accomplisse pour les croyants.
    Avant que vienne la foi en JÉSUS CHRIST,
nous étions des prisonniers,
enfermés sous la domination de la Loi,
jusqu’au temps où cette foi devait être révélée.
    Ainsi, la Loi, comme un guide, nous a menés jusqu’au CHRIST
pour que nous obtenions de la foi la justification.
    Et maintenant que la foi est venue,
nous ne sommes plus soumis à ce guide.
    Car tous, dans le CHRIST JÉSUS,
vous êtes Fils de DIEU par la foi.
    En effet, vous tous que le baptême a unis au CHRIST,
vous avez revêtu le CHRIST ;
    il n’y a plus ni juif ni grec,
il n’y a plus ni esclave ni homme libre,
il n’y a plus l’homme et la femme,
car tous, vous ne faites plus qu’un
dans le CHRIST JÉSUS.
    Et si vous appartenez au CHRIST,
vous êtes de la descendance d’Abraham :
vous êtes Héritiers selon la PROMESSE.
                 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
  Histoire de la fidélité de DIEU 


[Psaume  104 (105), entièrement]

 
 
Psaume  104 (105)  :  2 et 3, 4 et 5, 6 et 7

 
R/ Le SEIGNEUR s’est toujours souvenu de SON ALLIANCE.
 
Chantez et jouez pour LUI,
redites sans fin SES MERVEILLES ;
glorifiez-vous de SON NOM TRÈS SAINT :
joie pour les cœurs qui cherchent DIEU !
R/
 
Cherchez le SEIGNEUR et SA PUISSANCE,
recherchez sans trêve SA FACE ;
souvenez-vous des MERVEILLES qu’IL a faites,
de SES PRODIGES, des JUGEMENTS qu’IL prononça,
R/
 
Vous, la race d’Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu’IL a choisis,
le SEIGNEUR, c’est LUI notre DIEU :
SES JUGEMENTS font loi pour l’Univers.
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc                            11 : 27 et 28
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU,
et qui LA gardent !
Alléluia.
 
(Lc 11, 28)
  
 
 
 
« Heureuse la mère qui T’a porté en elle ! – Heureux plutôt ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU ! »
 
En ce temps-là,
    comme JÉSUS était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule
pour LUI dire :
« Heureuse la mère qui T’a porté en elle,
et dont les seins T’ont nourri ! »
    Alors JÉSUS lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la PAROLE DE DIEU,
et qui LA gardent ! »
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU. 

                 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                                                      

 
 
 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Sam 13 Oct - 17:41

  Dimanche 14 Octobre 2018
 
28ième Dimanche du Temps Ordinaire
 
(Couleur liturgique : Vert )
Année B
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de la Sagesse                                      7 : 7 à 11
 
 
« À côté de la sagesse, j’ai tenu pour rien la richesse »
 
J’ai prié,
et le discernement m’a été donné.
J’ai supplié,
et l’esprit de la Sagesse est venu en moi.
    Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ;
à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ;
    je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ;
tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable,
et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue.
    Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ;
je l’ai choisie de préférence à la lumière,
parce que sa clarté ne s’éteint pas.
    Tous les biens me sont venus avec elle
et, par ses mains, une richesse incalculable.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 L’homme passe, DIEU RESTE  

 Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU
 
[ Psaume  89 (90) ; entièrement ]

 
 
 
Psaume  89 (90)  :  12 et 13, 14 et 15, 16 et 17
 
R/ Rassasie-nous de ton amour, Seigneur : nous serons dans la joie.

 
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.
R/

 
Rassasie-nous de ton amour au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Rends-nous en joies tes jours de châtiment
et les années où nous connaissions le malheur.
R/

 
Fais connaître ton œuvre à tes serviteurs
     et ta splendeur à leurs fils.
Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains ;
oui, consolide l’ouvrage de nos mains.
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 

« Chants audio du Psaume 89 (90)  »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
 
 

(Deuxième lecture)
Lettre aux Hébreux                              4 : 12 et 13
 
 
« La PAROLE de DIEU juge des intentions et des pensées du cœur »
 
Frères,
    elle est vivante, la PAROLE de DIEU,
énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ;
elle va jusqu’au point de partage de l’âme et de l’esprit,
des jointures et des moelles ;
elle juge des intentions et des pensées du cœur.
    Pas une créature n’échappe à ses yeux,
tout est nu devant elle, soumis à son regard ;
nous aurons à lui rendre des comptes.
 
 
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             10 : 17 à 30
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
 
Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux !
 
Alléluia.
(Mt 5, 3)
  
 
 
 
« Vends ce que tu as et suis-moi »
 
En ce temps-là,
    Jésus se mettait en route
quand un homme accourut
et, tombant à ses genoux, lui demanda :
« Bon Maître, que dois-je faire
pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
    Jésus lui dit :
« Pourquoi dire que je suis bon ?
Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
    Tu connais les commandements :
Ne commets pas de meurtre,
ne commets pas d’adultère,
ne commets pas de vol,
ne porte pas de faux témoignage,
ne fais de tort à personne,
honore ton père et ta mère. »
    L’homme répondit :
« Maître, tout cela, je l’ai observé
depuis ma jeunesse. »
    Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima.
Il lui dit :
« Une seule chose te manque :
va, vends ce que tu as
et donne-le aux pauvres ;
alors tu auras un trésor au ciel.
Puis viens, suis-moi. »
    Mais lui, à ces mots, devint sombre
et s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.
 
    Alors Jésus regarda autour de lui
et dit à ses disciples :
« Comme il sera difficile
à ceux qui possèdent des richesses
d’entrer dans le royaume de Dieu ! »
    Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles.
Jésus reprenant la parole leur dit:
« Mes enfants, comme il est difficile
d’entrer dans le royaume de Dieu !
    Il est plus facile à un chameau
de passer par le trou d’une aiguille
qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
    De plus en plus déconcertés,
les disciples se demandaient entre eux :
« Mais alors, qui peut être sauvé ? »
    Jésus les regarde et dit:
« Pour les hommes, c’est impossible,
mais pas pour Dieu ;
car tout est possible à Dieu. »
 
    Pierre se mit à dire à Jésus :
« Voici que nous avons tout quitté
pour te suivre. »
    Jésus déclara :
« Amen, je vous le dis :
nul n’aura quitté,
à cause de moi et de l’Évangile,
une maison, des frères, des sœurs,
une mère, un père, des enfants ou une terre
    sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple :
maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres,
avec des persécutions,
et, dans le monde à venir,
la vie éternelle. »
 
 
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
 
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: