Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
» Textes Liturgiques du jour, 24 Octobre 2017 : 29ième semaine du Temps Ordinaire
Hier à 17:01 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 23 Octobre 2017 : 29ième semaine du Temps Ordinaire
Dim 22 Oct - 16:51 par Nicolas

» Textes du Dimanche 22 Octobre 2017, 29ième Dimanche du Temps Ordinaire
Sam 21 Oct - 17:56 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 21 Octobre 2017 : 28ième semaine du Temps Ordinaire
Ven 20 Oct - 17:56 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 20 Octobre 2017 : 28ième semaine du Temps Ordinaire
Jeu 19 Oct - 17:18 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 19 Octobre 2017 : 28ième semaine du Temps Ordinaire
Mer 18 Oct - 16:55 par Nicolas

» L'Evangile avec François (vidéo)
Mar 17 Oct - 17:15 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 18 Octobre 2017 : Saint Luc, Evangéliste
Mar 17 Oct - 17:14 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 17 Octobre 2017 : 28ième semaine du Temps Ordinaire
Lun 16 Oct - 16:53 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 16 Octobre 2017 : 28ième semaine du Temps Ordinaire
Dim 15 Oct - 18:53 par Nicolas

» Textes du Dimanche 15 Octobre 2017, 28ième Dimanche du Temps Ordinaire
Sam 14 Oct - 17:47 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 14 Octobre 2017 : 27ième semaine du Temps Ordinaire
Ven 13 Oct - 15:33 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 13 Octobre 2017 : 27ième semaine du Temps Ordinaire
Jeu 12 Oct - 17:01 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 12 Octobre 2017 : 27ième semaine du Temps Ordinaire
Mer 11 Oct - 16:53 par Nicolas

» Textes Liturgiques du jour, 11 Octobre 2017 : Saint Jean XXIII, Pape
Mar 10 Oct - 17:10 par Nicolas

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez | 
 

 JE NE SUIS PAS CHARLIE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Dim 11 Jan - 17:06

11 janvier 2015


"Marche républicaine" : manifestation d'unité face au terrorisme, ou légitimation d'un pouvoir en quête de crédibilité ?

Je tiens à redire tout d'abord qu'en communion avec le Saint-Père et l’Église en France, je condamne avec la plus grande fermeté cet attentat inqualifiable :rien ne peut justifier une telle violence, et j'exprime de nouveau sincèrement toute ma compassion pour chacune des victimes et leurs familles. Je leur offre de tout cœur ce qu'un chrétien a de meilleur à offrir en de semblables circonstances : le soutien de mes pauvres mais ferventes prières.

La pensée unique assourdissante ayant fait son œuvre, nombreux seront ceux qui, en "bonne conscience", iront manifester ce dimanche. J'invite les catholiques qui seraient tentés d'être présents dans ces regroupements téléguidés, à lire les lignes qui suivent. Elles ont été écrites il y a près d'un siècle et demi, et sont pourtant d'une criante actualité. Puissent-elles résonner aussi fort que les voix racoleuses qui osent s'approprier la mort d'autrui pour se construire le piédestal d'une fallacieuse dignité.

« Après [bientôt] deux mille ans de christianisme, nous assistons à un spectacle qui eût étonné même le paganisme : une publique prédication d'athéisme se faisant, avec un éclat et un bruit calculés, en plein christianisme ; athéisme vantard, montant avec fracas sur tous les tréteaux de la publicité contemporaine, et se faisant, devant le siècle qui le regarde, un piédestal, une auréole, une célébrité. O honte de notre temps, qui eût jamais pu vous imaginer ? des athéismes de vingt ans narguant l'esprit humain et venant, dans des orgies d'impiété et des saturnales de blasphèmes, dénoncer Dieu comme le mal qu'il faut poursuivre, Dieu comme le mal qu'il faut chasser, Dieu comme le mal qu'il faut anéantir : si bien que cette parole tristement célèbre, qui naguère encore tenait les esprits dans la stupéfaction : "Dieu, c'est le mal", retrouve aujourd'hui partout dans la bohème des littératures échevelées, dans les officines des philosophies libertines, et jusque dans les carrefours de la libre pensée, ces épouvantables échos : « Dieu, c'est le mal : donc à bas Dieu ! »

Tel nous apparaît l'athéisme contemporain ; non seulement il envahit, mais il défie, il brave, il provoque Dieu et ses adorateurs. Ce n'est pas assez encore : il "menace" ; et nous avons à nous demander sérieusement ce que serait pour nous l'heure de son triomphe, s'il pouvait en effet triompher un jour. Ah ! cette légion envahissante et tapageuse, elle est plus encore despotique et menaçante. Pour saisir le gouvernail des hommes et des choses, et pour s'y faire un empire digne d'elle, c'est-à-dire un empire exclusif et despotique, elle est, croyez-le bien, capable de tout entreprendre et de tout oser !... Inutile sur ce point de se faire une dernière illusion. Les tendances de l'athéisme sont ce qu'elles sont, essentiellement tyranniques ; opprimer les autres en s'exaltant lui-même, c'est sa devise, son espérance, son ambition, son dessein.

Aussi, regardez-le et écoutez-le parler. Non seulement il demande pour lui-même la liberté de penser, sa liberté de dire et sa liberté de faire ; il aspire, je le sais, à confisquer le bien d'autrui ; il tend à étouffer toute pensée qui n'est pas sa pensée. C'est peu d'être libre, il aspire à régner, c'est-à-dire à opprimer. C'est peu qu'on lui permette de nier, d'insulter, de blasphémer le Dieu que nous adorons tous ; il demande que nous cessions de l'adorer ; et au nom de l'esprit nouveau, du progrès nouveau, des principes nouveaux, il voudrait vous imposer la fraternité de la négation, du sacrilège et du blasphème...! »

R.P. C.J. Félix s.j. (1810-1891), Le Progrès par le christianisme - Conférences de Notre-Dame de Paris, Année 1868 (Première conférence : l'athéisme devant le progrès), Paris, A. Jouby et Roger, Libraires-Editeurs, 1868.
JE NE SUIS PAS CHARLIE
NICOLE
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
avatar

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 52

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Dim 11 Jan - 22:27


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Dim 11 Jan - 23:24

Je ne comprend pas ta réponse ?

Car moi aussi j'ai été baptiser ( racheté par le Sang du Christ....)

Cela n'a rien a voir avec Charlie qui sous prétexte de liberté d'expression écrit des torchons et des obscénités sur toutes les Religions, et que je n'approuve pas de tuer pour cela, je suis Catholique Croyante et cela me blèsse moi en tout cas de voir ces images ignoble, irespectueuse ....Le Respect a des limites a ne pas franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
avatar

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 52

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Lun 12 Jan - 2:10

Ma réponse est pour surpasser tout ça justement.

Je ne veux pas polémiquer sur le fait de ne pas vouloir m'associer ou non à ce slogan qui a maintenant largement dépassé la première idée qu'il voulait suggérer, en devenant à présent un symbole pour le monde entier, de paix, de tolérance, de fraternité inter-religieuse.

Ce que j'aimerai, par la réponse que j'ai posté, c'est que toutes et tous qui se sont rassemblés pour cette marche ce dimanche dans divers villes et pays, puissent à présent prendre conscience de l'être unique qu'il sont au yeux de Dieu. Dans cette foule immense à Paris, des amis catholiques à moi étaient présents. Ils m'ont rassurés en me disant que dans cette marée humaine, ils ressentaient véritablement la présence de Dieu à leur coté quand ils marchèrent tout en faisant intérieurement leur chapelet !

Mais maintenant, il ne nous faut pas nous arrêter là, c'est à dire que pour tout ceux qui se sont unis dans un élan de fraternité et de tolérance comme faisant partie de la seule et unique humanité, il est impératif que l'on se regarde maintenant sois même et que l'on réponde concrètement à la question "qui suis je donc ?"

Pour nous chrétiens, il est donc nécessaire que l'on vive de notre Credo et du kérygme.
Et comme le pape François nous l'a encore rappelé ce midi, il est vraiment important que nous recherchions et que nous nous rappelions notre date de baptême, cet instant ou Dieu nous à concrètement donné Son Esprit, et de méditer à ce propos encore plus profondément !

Ainsi, nous serons capable de surpasser les maux, les outrages, les blasphèmes du monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Lun 12 Jan - 3:11

Citation :
Ainsi, nous serons capable de surpasser les maux, les outrages, les blasphèmes du monde.

Merci pour ta réponse claire

qui aide mieux comprendre cette façon de voir
et de réagir....

Je n'ai pas poster ce message pour polémiquer non plus,
c'est que moi je suis en accord avec et je prie pour les milliers Chrétiens
dans le monde entier qui ce sont fais chasser de leurs maisons, enlever,masacrer, violer, torturer Tuer.... etc à cause de leurs Religions non Musulmane.... et que personne n'est descendu dans les Villes du monde entier pour prier et dénoncer cela, comme cela vient de se faire chez-vous et à travers le monde, j'ai un sentiment d'injustice evers ces personnes innocentes laisser pour non importantes parce que ce sont des Chrétiens, qui sont aussi nos frères et soeurs en Christ......
et que sauf Aimer Dieu et agir en Chrétien, ILS n'ont rien fait de mal ni provoquer personnes en quoi que ce soit .......

http://www.chemindamourverslepere.com/archive/2015/01/11/marche-republicaine-manifestation-d-unite-face-au-terrorism-5531130.html
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
avatar

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 52

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Lun 12 Jan - 10:19

Je partage complètement ton avis.
Mais de nos jours aussi, le Seigneur à besoin d'autres Simon de Cyrène pour l'aider à porter sa Croix. Si personne ne s'apitoie sur eux comme personne ne s'est jadis apitoyé sur lui, c'est qu'ainsi ils le sont, ... nous le sommes véritablement.
Et si le fait de porter nos croix au quotidien nous fait aller jusqu'à ce voir être crucifié avec LUI, Jésus, alors réconfortons nous en prenant pour nous même la Parole du Christ qui nous fera entrer aujourd'hui même au Paradis.

Mais ce point de vue m'est tout à fait personnel, je n'invite personne à le partager à tout prix.
Je souffre au quotidien énormément selon moi, mais je n'invite personne à offrir délibérément leur souffrances que je ne connais pas et qui sont probablement plus intenses que les miennes à notre Seigneur pour les âmes du purgatoire ou d'autres intentions.
De plu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Lun 12 Jan - 12:50

Merci de l'échange...

Bonne journée, sur le coeur de Jésus & Marie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Mar 13 Jan - 1:29



Les attentats de Paris: une guerre mondiale par épisodes
Discours annuel au Corps diplomatique
Anita Bourdin


ROME, 12 janvier 2015 (Zenit.org) - Le pape François cite les attentats de Paris dans son discours au Corps diplomatique près le Saint-Siège qu'il a reçu pour l'échange des voeux ce lundi 12 janvier 2015: il y voit un des épisodes d'une guerre mondiale intermittente, et le symptôme d'une "culture de l'asservissement". Le pape a aussi mentionné le calvaire du Nigeria où le terrorisme a fait plus de 2 000 victimes la semaine dernière.
Massacre à Paris et mystification de la religion
Le pape dénonce le terreau de la violence: le rejet de l'autre, le rejet de Dieu, individuel et social: "À une dimension personnelle du refus s’associe ainsi inévitablement une dimension sociale, une culture qui rejette l’autre, brise les liens les plus intimes et les plus vrais, finissant par défaire et désagréger toute la société, et par engendrer la violence et la mort."
"Nous en avons un triste écho dans les nombreux faits de la chronique quotidienne, le moindre n’est pas le tragique massacre survenu à Paris, il y a quelques jours. Les autres « ne sont plus perçus comme des êtres d’égale dignité, comme des frères et sœurs en humanité, mais sont vus comme des objets »", a ajouté le pape.
Il y voit comme conséquence une frome moderne d'esclavage: "Et l’être humain, de libre devient esclave, que ce soit des modes, du pouvoir, de l’argent, parfois même de formes déviantes de religion. Ce sont les dangers que j’ai voulu rappeler dans le Message pour la récente Journée Mondiale de la Paix, consacré au problème des multiples esclavages modernes. Ils naissent d’un cœur corrompu, incapable de voir et de faire le bien, de poursuivre la paix."
Le pape dénonce dans la violence terroriste une "mystification de la religion". Il salue au contraire, le modèle albanais fait d'harmonie entre les religions comme "un signe important qu’une foi sincère en Dieu ouvre à l’autre, engendre dialogue et action pour le bien".
Au contraire, ajoute le pape, "la violence naît toujours d’une mystification de la religion elle-même, adoptée en prétextant des projets idéologiques qui ont comme unique but la domination de l’homme sur l’homme. Également, au cours de mon récent voyage en Turquie, pont historique entre Orient et Occident, j’ai pu constater les fruits du dialogue œcuménique et interreligieux, ainsi que l’engagement envers les réfugiés provenant des autres pays du Moyen-Orient."
Respecter la légalité internationale en Ukraine
Le pape diagnostique aussi une "vraie guerre mondiale qui se déroule par morceaux", et il cite l'Ukraine pour laquelle il appelle à la réconciliation:"Nous constatons avec douleur les conséquences dramatiques de cette mentalité du rejet et de la « culture de l’asservissement » dans le déferlement continuel des conflits. Comme une vraie guerre mondiale qui se déroule par morceaux, ils touchent, même si c’est sous des formes et avec des intensités variées, différentes zones de la planète, en commençant par la proche Ukraine devenue un théâtre dramatique d’affrontement, et pour laquelle je souhaite que, par le dialogue, se renforcent les efforts en cours pour faire cesser les hostilités, et pour que les parties en présence entreprennent dès que possible, dans un esprit renouvelé de respect de la légalité internationale, un chemin sincère de confiance réciproque et de réconciliation fraternelle qui permette de dépasser la crise actuelle."
Attentats et esclavage au Nigeria
Enfin, il a mentionné et dénoncé la violence qui ensanglante le Nigeria et les enlèvements de jeunes-filles: "Des formes semblables de brutalité, qui fauchent souvent des victimes parmi les plus petits et ceux qui sont sans défense, ne manquent pas non plus, malheureusement, dans d’autres parties du monde. Je pense en particulier au Nigeria, où les violences qui frappent sans discernement la population ne cessent pas, et où le phénomène tragique des séquestrations de personnes est en croissance continue, souvent des jeunes filles enlevées pour faire l’objet d’un trafic. C’est un commerce exécrable qui ne peut pas continuer ! Une plaie qu’il faut éradiquer car elle nous concerne tous, depuis chaque famille jusqu’à la communauté mondiale tout entière."


Le pape n'en a pas moins mentionné d'autres "indicibles souffrances" notammemnt en Afrique: Lybie,  République Centrafricaine,  Soudan du Sud, Soudan, Corne de l’Afrique, République Démocratique du Congo...


Au moins le Pape en parle lui....
Union de Prières pour tous les persécutés dans le Monde.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Mer 14 Jan - 11:26

La République protège toutes les religions, sauf les chrétiens ?


Monsieur le président,

Le mardi 13 janvier 2015, lors de votre discours d’hommage aux policiers tués par les terroristes islamistes, vous avez affirmé qu’il fallait « être intraitable envers les actes antisémites et les actes anti-musulmans ». Les chrétiens sont-ils des citoyens de seconde zone ? Au-delà de la discrimination que peuvent ressentir les chrétiens de toute confession en écoutant votre phrase, c’est un propos qui engage de facto à un laxisme politique et juridique envers les actes antichrétiens.
Qu’il s’agisse de profanation, de vandalisme, voire de violence verbale et physique, nous avons relevé en 2014 plus d’un acte antichrétien tous les deux jours sur le sol territoire Français. Sachant, de surcroit, que des milliers de chrétiens sont massacrés en raison de leur foi partout dans le monde, faisant du christianisme la confession la plus persécutée, nous vous demandons instamment de faire une déclaration publique pour manifester que la République est intraitable aussi envers les actes antichrétiens.
Nous réclamons ainsi une prise de conscience générale des services de l’État envers ce que subissent les chrétiens, les églises et le patrimoine religieux en France.

Veuillez recevoir, monsieur le président, mes meilleurs sentiments,

 http://www.riposte-catholique.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
avatar

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 52

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   Mer 14 Jan - 20:59

---------------------------------------

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS CHARLIE !   

Revenir en haut Aller en bas
 
JE NE SUIS PAS CHARLIE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: Films chrétiens :: Reportages-
Sauter vers: