Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux

Partagez
 

 Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

Nicolas

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014   Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014    Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014   EmptyMer 6 Aoû - 8:14

Mercredi 6 Août 2014


Transfiguration du SEIGNEUR
Solennité du SEIGNEUR


18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A






(Première lecture)
Deuxième Lettre de Saint Pierre Apôtre 1 : 16 à 19


La Transfiguration confirme la foi des Apôtres

Frères, pour vous faire connaître la Puissance et la Venue de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST, nous n'avons pas eu recours aux inventions des récits mythologiques, mais nous l'avons contemplé LUI-MÊME dans Sa GRANDEUR.
Car IL a reçu du PÈRE l'HONNEUR et la GLOIRE quand est VENUE sur LUI, de la GLOIRE RAYONNANTE de DIEU, une VOIX qui disait : « CELUI-CI est Mon FILS BIEN-AIMÉ, en LUI J'ai mis tout Mon AMOUR. »
Cette VOIX venant du CIEL, nous l'avons entendue nous-mêmes quand nous étions avec LUI sur la Montagne Sainte.
Et ainsi se confirme pour nous la Parole des Prophètes ; vous avez raison de fixer votre attention sur elle, comme sur une lampe brillant dans l'obscurité jusqu'à ce que paraisse le jour et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le SEIGNEUR est ROI; joie sur toute la Terre


[Psaume 96 (97), entièrement]




Psaume 96 (97) : 1 et 2, 4 et 5, 6 et 9


R/ Splendeur de la GLOIRE du PÈRE, CHRIST est SEIGNEUR !

Le SEIGNEUR est ROI ! Exulte la Terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l'entourent,
Justice et Droit sont l'appui de Son TRÔNE.
R/

Quand Ses Éclairs illuminèrent le monde,
la Terre le vit et s'affola ;
les montagnes fondaient comme cire devant le SEIGNEUR,
devant le MAÎTRE de toute la Terre.
R/

Les Cieux ont proclamé Sa Justice,
et tous les peuples ont vu Sa GLOIRE.
TU es, SEIGNEUR, le TRÈS-HAUT sur toute la Terre,
TU domines de HAUT tous les dieux.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 17 : 1 à 9

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU, prosternez-vous devant Sa Sainte Montagne : dans Sa LUMIÈRE, nous voyons la LUMIÈRE. Alléluia. (cf. Ps 98, 9 ; 35, 10)



La Transfiguration

JÉSUS prend avec LUI Pierre, Jacques et Jean son frère, et IL les amène à l'écart, sur une Haute Montagne. IL fut transfiguré devant eux ; Son VISAGE devint BRILLANT comme le Soleil, et Ses Vêtements, Blancs comme la LUMIÈRE. Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s'entretenaient avec LUI. Pierre alors prit la parole et dit à JÉSUS : « SEIGNEUR, il est heureux que nous soyons ici ! Si TU le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour TOI, une pour Moïse, et une pour Élie. »

Il parlait encore, lorsqu'une Nuée Lumineuse les couvrit de son ombre ; et, de la nuée, une VOIX disait : « CELUI-CI est Mon FILS BIEN-AIMÉ, en qui J'ai mis tout Mon AMOUR ; écoutez-LE ! »
Entendant cela, les Disciples tombèrent la face contre terre et furent saisis d'une grande frayeur. JÉSUS s'approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et n'ayez pas peur ! » Levant les yeux, ils ne virent plus que LUI, JÉSUS seul.

En descendant de la Montagne, JÉSUS leur donna cet Ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le FILS de l'Homme soit RESSUSCITÉ d'entre les morts. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014    Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014   EmptyMer 6 Aoû - 10:18

Homélie :


La Transfiguration se présente comme un mystère de lumière ; mais plus largement, c’est l’incarnation toute entière qui, dès le premier moment de la conception du Fils de Dieu dans le sein de la Vierge Marie, est un mystère de lumière. Saint Jean ouvre son Prologue par la révélation solennelle du Verbe : « En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée » (Jn 1, 4-5). Saint Luc proclame la même Bonne Nouvelle par la voix de Zacharie qui nous annonce la visite « de l’Astre d’en haut, venu illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort » (Lc 1, 79).
La lumière révèle, elle fait entrer dans la visibilité les objets et les personnes qu’elle illumine, en les faisant apparaître à notre regard. Dans le mystère de l’Incarnation, Jésus vrai lumière vient éclairer le monde, les hommes, les événements, pour les faire apparaître à nos yeux dans leur perspective d’éternité. « Tous ceux qui l’ont reçu, ceux qui croient en son Nom, il leur a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jn 1, 12), c'est-à-dire de devenir à leur tour des fils de lumière.
La naissance de l’Enfant est annoncée par une lumière divine qui luit au cœur de la nuit de Palestine - « les bergers qui passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux, son enveloppés de la lumière de la gloire du Seigneur » (Lc 2, 8-9) - et cette même gloire lumineuse resplendit sur les Messagers de la Bonne Nouvelle de la Résurrection au matin de Pâques - « L’Ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus. Il avait l’aspect de l’éclair et son vêtement était blanc comme la neige » (Mt 28, 2-3). Aujourd’hui, sur le Thabor, ce ne sont pas des Anges qui reflètent la gloire du Très-Haut, mais c’est la très Sainte humanité de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui laisse transparaître quelques instants la gloire divine dont elle est saturée.
Or « au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, Dieu dit : “Que tous les Anges se prosternent devant lui”. Ainsi donc la gloire qui resplendit sur la visage des Anges n’est que le reflet de celle qui illumine le Verbe éternel. Resplendissement de la gloire du Père, expression parfaite de son être, ce Fils est élevé bien au-dessus des Anges, car il possède par héritage un nom bien plus grand que le leurs, lui qui, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine au plus haut des cieux » (cf. He 1, 1-3). Il règne désormais « bien au-dessus de toutes les puissances et de tous les êtres qui nous dominent, quel que soit leur nom, aussi bien dans le monde présent que dans le monde à venir » (Eph 1, 21). Scrutant l’invisible, le voyant de Patmos précise : « Sa voix est comme la voix des océans ; dans sa main droite, il tient sept étoiles, et de sa bouche sort un glaive acéré, à deux tranchants. Son visage resplendit, tel le soleil dans tout son éclat » (Ap 1, 15-16).
Alors que le soleil estival réjouit notre cœur, la fête de la Transfiguration nous rappelle qu’il est un autre Soleil qui devrait bien davantage encore être pour nous source d’allégresse, d’émerveillement, de reconnaissance. Un soleil qui ne nous est plus extérieur, réchauffant seulement notre corps, mais un soleil intérieur : la présence lumineuse de Jésus qui par son Esprit, habite au fond de nos cœurs. Dieu en effet « lui a tout soumis et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l’Eglise qui est son corps, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude » (Eph 1, 22-23).
C’est en Jésus, « pierre vivante éliminée par les hommes, mais choisie par Dieu parce qu’il en connaît la valeur » (1 P 2, 4), que nous sommes devenus « le sacerdoce royal, chargé d’annoncer les merveilles de Celui qui nous a appelés des ténèbres à son admirable lumière » (1 P 2, 9) ; car « autrefois nous n’étions que ténèbres, mais maintenant, dans le Seigneur, nous sommes devenus lumière » (Ep 5, 8 ).
Certes, ce n’est qu’au-delà de la mort que nous nous rassasierons de la vision de cette présence divine ; sur cette terre la gloire de Dieu nous demeure voilée, nous invitant à une vie de foi. Mais la foi est déjà participation bien réelle à cette gloire ; aussi, dès à présent, « vivons donc comme des fils de la lumière » (Ibid.) puisque nous le sommes.
La foi est le seul chemin pour entrer dans la gloire ; or « nous n'avons que cette vie pour vivre de foi » (Ste Thérèse de l'Enfant Jésus) : sachons discerner le véritable enjeu de notre pèlerinage sur Terre, et pénétrons nous aussi dans la « nuée lumineuse » de la foi !


« Vierge Marie, aide nous à entrer dans la nuée lumineuse de la foi théologale et à y demeurer tous les jours de notre vie, “fixant notre attention sur la parole de ton Fils comme sur une lampe brillant dans l’obscurité jusqu’à ce que paraisse le jour et que l’étoile du matin se lève dans nos cœurs” (1ère lect.). Que dans la contemplation des saints mystères, nous puissions nous laisser approcher par Jésus, nous laisser toucher par lui et l’entendre nous dire comme aux trois apôtres sur le Thabor : “Relevez-vous et n’ayez pas peur !”. Fortifiés dans l’Esprit, nous pourrons alors “proclamer sa justice et révéler à tous les peuples sa gloire” (Ps. 96). »
Père Joseph-Marie

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour : 6 Août 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: