Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Nicolas

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

Nicolas

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   EmptyJeu 17 Juil - 8:13

Jeudi 17 Juillet 2014

De la férie

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A





(Première lecture)
Livre d’Isaïe 26 : 7 à 9, 12, 16 à 19


Prière d'angoisse et d'espérance

Le chemin du juste va tout droit, et TOI qui es DROIT, SEIGNEUR, TU aplanis le sentier du juste.
Sur le chemin que tracent Tes Sentences, nous espérons en TOI, SEIGNEUR. Nous rappeler Ton NOM, voilà tout notre désir.
Mon âme aspire vers TOI pendant la nuit, mon esprit TE cherche dès le matin. Lorsque Tes Jugements s'exercent sur la Terre, les habitants du monde découvrent la justice.

SEIGNEUR, TU nous assureras la paix, car même ce que nous entreprenons, c'est TOI qui l'accomplis pour nous.
SEIGNEUR, dans la détresse on a recours à TOI ; quand TU sévis, on se répand en prières.
Nous avons été devant TOI, SEIGNEUR, comme une femme enceinte sur le point d'enfanter, qui se tord et crie dans les douleurs.
Nous avons conçu, nous avons été dans les douleurs, mais nous n'avons enfanté que du vent : nous n'apportons pas le salut à la Terre, nous ne donnons pas naissance aux habitants du monde.

Tes morts revivront, leurs cadavres ressusciteront. Réveillez-vous, criez de joie, vous qui demeurez dans la poussière, car Ta Rosée, SEIGNEUR, est une Rosée de Lumières, et la Terre ramènera au jour les trépassés.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Détresse et espérance

Prière d’un malheureux à bout de force, qui expose sa plainte au SEIGNEUR.

[Psaume 101 (102), entièrement]




Psaume 101 (102) : 13 à 15, 16 à 18, 19 à 21


R/ Du Ciel, le SEIGNEUR regarde la Terre.

TOI, SEIGNEUR, TU es là pour toujours ;
d'âge en âge on fera mémoire de TOI.
TOI, TU montreras Ta Tendresse pour Sion ;
il est temps de la prendre en pitié : l'heure est venue.
Tes Serviteurs ont pitié de ses ruines,
ils aiment jusqu'à sa poussière.
R/

Les nations craindront le NOM du SEIGNEUR,
et tous les rois de la Terre, Sa GLOIRE :
quand le SEIGNEUR rebâtira Sion,
quand IL apparaîtra dans Sa GLOIRE,
IL se tournera vers la prière du spolié,
IL n'aura pas méprisé sa prière.
R/

Que cela soit écrit pour l'âge à venir,
et le peuple à nouveau créé chantera son DIEU :
« Des HAUTEURS, Son SANCTUAIRE, le SEIGNEUR s'est penché ;
du Ciel, IL regarde la Terre
pour entendre la plainte des captifs
et libérer ceux qui devaient mourir. »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 28 à 30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Auprès du SEIGNEUR est la GRÂCE, en LUI, toute MISÉRICORDE, près de LUI, le REPOS. Alléluia. (cf. Ps 129, 7 ; Mt 11, 29)



Le Repas donné par le CHRIST

En ce temps-là, JÉSUS prit la Parole :
« Venez à Moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et Moi, Je vous procurerai le REPOS.
Prenez sur vous Mon Joug, devenez Mes Disciples, car Je suis DOUX et HUMBLE de CŒUR, et vous trouverez le REPOS.
Oui, Mon Joug est Facile à Porter, et Mon Fardeau, Léger. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   EmptyJeu 17 Juil - 9:00

Homélie :

Spontanément, lorsque nous entendons parler de prendre sur ses épaules un joug nous comprenons cela en terme de poids et de charge qui nous aurions à porter.

« Venez à moi vous tous qui peinez sous le poids du fardeau ». Jésus ne nous propose pas de venir à lui pour nous charger d’un fardeau supplémentaire. Bien contraire. Il ajoute « et vous trouverez le repos ». Il veut nous soulager du fardeau que nous portons déjà en nous permettant de venir nous reposer auprès de lui.

Pourtant Jésus continue par ces paroles : « Prenez sur vous mon joug… » Il faudrait savoir… Nous inviter à prendre un joug sur nos épaules n’est-il pas en contradiction avec le fait de nous appeler à venir nous reposer près de lui. Apparemment non, puisque Jésus ajoute lui-même : « car je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos ».

Que signifie alors prendre le joug de Jésus ? Si l’on y regarde de plus près, même si cela est pesant, il est clair qu’un joug n’est pas un fardeau à proprement parler. En effet, le joug permet de tirer plus facilement un fardeau. Le joug aide en effet les bêtes attelées pour tirer leur charge. C’est bien là son but. Autrement dit, en nous proposant son joug, Jésus ne fait rien d’autre que de nous offrir de l’aide pour porter notre fardeau. A cela, il faut rajouter que cet aide ne consiste pas seulement dans le joug mais dans le fait qu’un joug est toujours prévu pour deux. Et Jésus dit : « mon joug ». Il est donc celui qui y est attelé en premier et qui nous propose la place à son côté pour nous aider à tirer notre fardeau. Car lorsque deux bêtes reliées par un joug tirent une charge, il y en a toujours une qui marche légèrement en avant de l’autre. C’est précisément ce que fait Jésus avec chacun d’entre nous.

Jésus s’est lié à nous sous le joug de son humilité qui l’a conduit à prendre chair de notre chair, à se faire homme, pour nous sauver. « Des hauteurs de son sanctuaire, le Seigneur s’est penché ; du ciel il a regardé la terre pour entendre la plainte des captifs et libérer ceux qui devaient mourir » (Cf. Psaume). Tirer seul le fardeau de notre péché est plus difficile que de le tirer avec Jésus.

En échange du fardeau de la justification par les œuvres pour tenter de nous sauver par nous-mêmes, Jésus nous propose de prendre sur nous le joug de la foi, de la confiance en sa miséricorde, de l'abandon de tout notre être entre ses mains. C’est bien en accueillant au cœur de nos vies sa présence que nous trouverons le repos qu'il promet ; et la charge qui jusque là nous écrasait, nous paraîtra légère, car c'est lui qui la portera pour nous.

Un dernier point. Le joug de Jésus est celui de l’humilité, nous le disions. Il s’agit pour nous de le partager en reconnaissant que nous ne pourrons nous sauver par nous-mêmes.
Mais on pourrait objecter : Pourquoi alors le Seigneur ne tire-t-il pas lui-même la charge, à notre place, nous libérant une bonne fois pour toutes du fardeau que nous tirons. Parce que Jésus ne veut pas nous sauver sans nous. Son amour et son respect pour nous va jusqu’à ce point.

« Seigneur fais-nous la grâce d’oser nous présenter devant toi pauvres, misérables, nus, mais riches de notre seule foi et couverts de ta justice, toi en qui nous aurons mis toute notre espérance »
Frère Elie

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   EmptyJeu 17 Juil - 9:01

Méditation : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014    Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014   Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour : 17 Juillet 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: