Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

Nicolas

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   EmptyLun 7 Juil - 8:09

Lundi 7 Juillet 2014

De la férie

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A





(Première lecture)
Livre d’Osée 2 : 16 à 18, 21 et 22


Le SEIGNEUR va reconquérir l'amour d'Israël Son Épouse

Parole du SEIGNEUR.
Mon Épouse infidèle, Je vais la séduire, Je vais l'entraîner jusqu'au désert, et Je lui parlerai cœur à cœur. Et là, Je lui rendrai ses vignobles, et Je ferai de la Vallée-du-Malheur la porte de l'espérance. Là, elle Me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d'Égypte.
En ce jour-là, déclare le SEIGNEUR, voici ce qui arrivera : Tu M'appelleras : « Mon ÉPOUX » et non plus : « Mon Maître ». Tu seras Ma fiancée, et ce sera pour toujours. Tu seras Ma fiancée, et Je t'apporterai la JUSTICE et le DROIT, l'AMOUR et la TENDRESSE ; tu seras Ma fiancée, et Je t'apporterai la fidélité, et tu connaîtras le SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Ton RÈGNE est un RÈGNE ÉTERNEL


Chant de louange appartenant au recueil de David.

[Psaume 144 (145), entièrement]




Psaume 144 (145 ) : 2 et 3, 4 et 5, 6 et 7, 8 et 9


R/ DIEU de TENDRESSE, DIEU de pitié !

Chaque jour je TE bénirai,
je louerai Ton NOM toujours et à jamais.
IL est GRAND, le SEIGNEUR, Hautement Loué ;
à Sa GRANDEUR, IL n'est pas de limite.
R/

D'âge en âge, on vantera Tes ŒUVRES,
on proclamera Tes EXPLOITS.
Je redirai le récit de Tes MERVEILLES,
Ton ÉCLAT, Ta GLOIRE et Ta SPLENDEUR.
R/

On dira Ta FORCE REDOUTABLE ;
je raconterai Ta GRANDEUR.
On rappellera Tes IMMENSES BONTÉS ;
tous acclameront Ta JUSTICE.
R/

Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ,
Lent à la colère et PLEIN d'AMOUR ;
la BONTÉ du SEIGNEUR est pour tous,
Sa TENDRESSE, pour toutes Ses ŒUVRES.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 18 à 26

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. JÉSUS CHRIST, notre SAUVEUR, a détruit la mort, IL a fait resplendir la VIE par Son ÉVANGILE. Alléluia. (2 Tm 1, 10)



Résurrection d'une jeune fille et guérison d'une femme

Tandis que JÉSUS parlait aux Disciples de Jean Baptiste, voilà qu'un chef s'approcha ; il se prosternait devant LUI en disant : « Ma fille est morte à l'instant ; mais viens lui imposer la main, et elle vivra. »
JÉSUS se leva et se mit à le suivre, ainsi que Ses Disciples.
Et voilà qu'une femme souffrant d'hémorragies depuis douze ans s'approcha par derrière et toucha la frange de Son Vêtement.
Car elle se disait en elle-même : « Si je parviens seulement à toucher Son Vêtement, je serai sauvée. »
JÉSUS se retourna, la vit et lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t'a sauvée. » Et la femme fut sauvée à l'heure même.

JÉSUS, arrivé à la maison du chef, dit, en voyant les joueurs de flûte et l'agitation de la foule : « Retirez-vous. La jeune fille n'est pas morte : elle dort. »
Mais on se moquait de LUI. Quand IL eut mis la foule dehors, IL entra et saisit la main de la jeune fille, qui se leva.
Et la nouvelle se répandit dans tout ce pays.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   EmptyLun 7 Juil - 12:38

Méditation : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   EmptyLun 7 Juil - 12:40

Homélie

L'homme qui s’approche de Jésus est un chef. Il a l’habitude de commander et de gérer les situations difficiles ; il sait garder la tête sur les épaules dans les moments critiques et dire clairement ce qu’il convient de faire. Quand il arrive malheur à sa petite fille, il n’agit pas autrement : il va trouver Jésus, il lui annonce son diagnostic de la situation, « Ma fille est morte », il dit ensuite ce qu’il convient de faire en quelques mots précis auxquels on doit obéir, « viens lui imposer la main », alors la situation s’arrangera comme il l’a prévu, « elle vivra ».

Il parle avec une telle assurance, il a tellement l’habitude d’être suivi, qu’il ne vient à l’esprit de personne, pas même à nous, de mettre en doute ses paroles. Elles ne sont pourtant attestées par personne, saint Matthieu lui-même reste muet sur la question. Le seul à s’exprimer est Jésus, qui dit : « La jeune fille n’est pas morte : elle dort ».

Ceux qui l’entendent se moquent de lui. Il est toujours difficile de changer d’idée. Quand le diagnostic de la mort a été annoncé particulièrement : il s’agit en général d’un état durable… Nous-mêmes, ayant entendu l’affirmation du chef, nous-mêmes pourrions n’entendre dans les paroles du Seigneur qu’une annonce de sa victoire prochaine sur la mort ; certain de vaincre cet ennemi, Jésus emploierait la métaphore du sommeil pour voiler pudiquement la réalité détestable – et temporaire – de la mort d’une enfant.

Mais, quoiqu’il en soit de l’état de cette enfant, pourquoi Jésus se tromperait-il ? N’est-il pas capable, plus que tout autre, de discerner la réalité profonde de ce que nous vivons ? Pourquoi voudrions-nous que son adversaire de ce jour soit la mort, par opposition à la vie, quand Jésus lui-même explique son intervention comme le réveil d’un sommeil ? Tous ses gestes le montrent, il se conduit avec la fillette comme n’importe qui le ferait avec quelqu’un qui dort.

Cependant, l’important de cet évangile n’est sans doute pas de discerner si la jeune fille n’est pas morte mais seulement endormie ou si Jésus veut nous montrer que la mort n’est pas plus redoutable qu’un sommeil trop profond. Le geste que saint Matthieu met en valeur est celui de Jésus qui réveille…

Or nous montrer que Jésus peut réveiller quelqu’un sans même prononcer un mot, est également nous montrer qu’il y a dans l’homme une capacité d’écoute qui ne s’endort jamais, une aptitude au réveil que le Créateur a placée en nous pour nous permettre de participer activement à l’appel qui nous rend à la vraie vie. Quand bien même serions-nous morts, nous serions encore capables d’entendre l’appel à la vie que suscite la simple présence du Christ parmi nous.

Cet appel du Seigneur est donc plus qu’une voix qui traverserait les ténèbres, il est une rencontre librement consentie, une présence acceptée et recherchée. En présence de Jésus, qu’on se soit passivement laissé rejoindre ou qu’on ait cherché le Seigneur avec l’énergie du désespoir, notre être profond s’éveille, s’ouvre et s’épanouit. Quand Jésus lui prend la main, la jeune fille se lève et devient femme. Quand Jésus se laisse toucher, l’hémorragique, qu’il appelle « ma fille », retrouve une féminité accomplie. Toutes deux se trouvent debout, libres, épanouies, pour avoir accueilli dans sa densité la simple présence du Seigneur.

Voilà une page d’évangile qui doit ébranler nos diagnostics humains les plus sûrs. De l’une on disait qu’elle était morte, parce qu’elle était paralysée par les ténèbres ; de l’autre on disait qu’elle était perdue, parce qu’aucun remède n’existait contre son impureté. Autrement dit, les incapacités à vivre que nous distinguons en nous, désignent les lieux où nous n’avons pas encore accueilli la présence du Seigneur. Pour Jésus, rien n’est jamais ni perdu ni mort. Il peut tout sauver, pour peu qu’on lui permette de se faire proche.

Frères et sœurs, le Seigneur va maintenant se faire proche de nous au point de se rendre présent sur l’autel. Que par sa parole que nous venons de partager nos cœurs s’éveillent à cette présence qui renouvelle toute chose, que le sommeil profond où nous plongent nos habitudes, nos préjugés et nos peurs, se dissipe au lever du soleil de nos âmes. Le voici qui s’approche celui qui nous rend notre dignité de fils de Dieu. Accueillons-le ! Il vient nous réveiller, il vient nous relever, il vient nous ressusciter.
Frère Dominique

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014   Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques et commentaire du jour : 7 Juillet 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: