Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

Nicolas

Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 48

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014   EmptySam 5 Juil - 8:05

Samedi 5 Juillet 2014

Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.


Saint Antoine-Marie Zaccaria, Prêtre
Mort en 1539. D’abord médecin, il s’orienta ensuite vers le sacerdoce. D’un zèle apostolique intense, il fonda en 1530 la congrégation des Barnabites.

13ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A





(Première lecture)
Livre d’Amos 9 : 11 à 15


La restauration définitive du peuple après sa ruine

En ce jour-là, Je relèverai la hutte de David, qui s'écroule ; Je réparerai ses brèches, Je relèverai ses ruines, Je la rebâtirai telle qu'aux jours d'autrefois, afin que ses habitants prennent possession du reste d'Édom et de toutes les nations sur lesquelles Mon NOM fut jadis invoqué, déclare le SEIGNEUR, qui fera tout cela.
Voici venir des jours, déclare le SEIGNEUR, où se suivront de près labours et moissons, vendanges et semailles. Les montagnes laisseront couler le vin nouveau, toutes les collines en seront ruisselantes. Je ramènerai les captifs de Mon Peuple Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ; ils planteront des vignes et en boiront le vin ; ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai sur leur sol, et jamais plus ils ne seront arrachés du sol que Je leur ai donné. — Le SEIGNEUR ton DIEU a parlé.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le SEIGNEUR parle de PAIX

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

Psaume 84 (85) : 9, 11 et 12, 13 et 14



R/ SEIGNEUR, DIEU de PAIX, rassemble-nous en Ton AMOUR.

J'écoute : que dira le SEIGNEUR DIEU ?
Ce qu'IL dit, c'est la PAIX
pour Son Peuple et Ses Fidèles ;
qu'ils ne reviennent jamais à leur folie !
R/

Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s'embrassent ;
la Vérité germera de la Terre
et du Ciel se penchera la Justice.
R/

Le SEIGNEUR donnera Ses BIENFAITS,
et notre Terre donnera son fruit.
La justice marchera devant LUI,
et Ses PAS traceront le CHEMIN.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 14 à 17

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Soyons dans la joie pour l'Alliance Nouvelle : heureux les invités aux noces de l'AGNEAU ! Alléluia. (cf. Ap 19, 7.9)



JÉSUS est l'ÉPOUX qui apporte la Joie et la Nouveauté

Les disciples de Jean Baptiste s'approchent de JÉSUS en disant : « Pourquoi Tes Disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? »
JÉSUS leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le Temps où l'ÉPOUX est avec eux ? Mais un temps viendra où l'ÉPOUX leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.
Et personne ne coud une pièce d'étoffe neuve sur un vieux vêtement ; car le morceau ajouté tire sur le vêtement et le déchire davantage.
Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014   Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014   EmptySam 5 Juil - 12:36

Homélie

« Les invités de la noce pourraient-ils donc jeûner, pendant que l'Époux est avec eux ? Tant qu'ils ont l'Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. » A plusieurs reprises, l’Ancien Testament présente Dieu comme l’époux d’Israël, généralement dans des promesses à venir. Dans Isaïe nous lisons ces paroles : « Ton créateur est ton époux, Yavhé Sabbaot est son nom, le Saint d’Israël est ton rédempteur, on l’appelle le Dieu de toute la terre. » (Is 54 , 5)

Avec la venue dans notre chair du Verbe de Dieu, ces Noces tant attendues entre Dieu et son peuple se sont enfin réalisées, étendues même jusqu’à l’humanité tout entière. Pour mieux faire comprendre aux Pharisiens la grandeur de ces Noces, Jésus va développer deux métaphores. Tout d’abord, celle du vieux vêtement, que l’on ne peut rapiécer avec un bout de tissu neuf sous peine de le voir se déchirer davantage. Ensuite, celle du vin nouveau que l’on ne peut mettre dans de vieilles outres sous peine de les voir éclater. Qu’est-ce à dire ? En fait, Jésus utilise ces images pour nous faire comprendre que la nouveauté que lui, l’Epoux, est venu apporter ne peut être comparée à un bout de tissu neuf venant se greffer sur une humanité déchirée par le péché, ni à du vin nouveau introduit dans les vieilles outres d’une humanité fragilisée par ses égarements loin de son Dieu. C’est bien plus que cela.

En Jésus-Christ, la grâce de Dieu n’est pas venue recoller des morceaux cassés. Elle est venue tout changer. Sa puissance est telle qu’il ne pouvait en être autrement. Voilà le véritable sens du salut : être totalement transformé, renouvelé, recréé à l’image et la ressemblance de Dieu. Voilà le fruit des Noces de l’Agneau de Dieu avec l’humanité, avec tout homme. Désormais unis au Fils de Dieu, nous sommes devenus enfants du Père céleste et nous communions à la vie divine trinitaire.

Ce renouvellement de notre humanité est tel qu’il nous devient impossible de trouver un quelconque compromis avec cette radicale nouveauté. L’accueillir c’est accepter que disparaisse en nous tout ce qui relève du vieil homme pour faire place à la nouveauté du salut apporté par Jésus Christ.
Il s’agit d’un véritable combat au cœur duquel, pour demeurer forts, nous pouvons puiser à la grâce de notre baptême qui a précisément fait de nous des créatures nouvelles, totalement renouvelées dans la mort et la résurrection de notre Seigneur. Depuis ce jour-là quelque chose de radicalement nouveau s’est opéré dans notre être. Un homme nouveau est venu à la vie avec des désirs qui le stimulent en vu de Celui qui est le Bien, la Vérité et la Vie.

« Seigneur, ce don de notre baptême, nous l’actualisons à chaque Eucharistie. Aujourd’hui encore, tu viens à la rencontre de nos jeûnes qui expriment notre désir de te voir revenir au milieu de nous. Par ton Corps et ton Sang, tu viens rassasier en nous la faim et la soif de ta présence et nous donner la force d’attendre ta venue définitive. Béni es-tu ! »
Frère Elie


Méditation :
►►► [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques et commentaire du jour : 5 Juillet 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: