Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty
MessageSujet: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  EmptyMar 10 Juin - 22:14

Mercredi 11 juin 2014

St Barnabé, Apôtre



Livre des Actes des Apôtres 11,21b-26.13,1-3. 


 A Antioche, un grand nombre de gens étaient devenus croyants et s'étaient convertis au Seigneur.
L'Église de Jérusalem entendit parler de tout cela, et l'on envoya Barnabé jusqu'à Antioche. 
A son arrivée, voyant les effets de la grâce de Dieu, il fut dans la joie. 
Il les exhortait tous à rester d'un cœur ferme attachés au Seigneur ; c'était un homme de valeur, rempli d'Esprit Saint et de foi. Une foule considérable adhéra au Seigneur. 
Barnabé repartit pour aller à Tarse chercher Saul. Il le trouva et le ramena à Antioche. 
Pendant toute une année, ils furent ensemble les hôtes de l'Église, ils instruisirent une foule considérable ; et c'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ». 
Or il y avait dans cette Église d'Antioche des prophètes et des hommes chargés d'enseigner : Barnabé, Syméon surnommé Niger, Lucius de Cyrène, Manahène, ami d'enfance du prince Hérode, et Saul. 
Un jour qu'ils célébraient le culte du Seigneur et qu'ils observaient un jeûne, l'Esprit Saint leur dit : « Détachez pour moi Barnabé et Saul en vue de l'œuvre à laquelle je les ai appelés. » 
Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir. 




Psaume 98(97),1.2-3ab.3cd-4.5-6.







Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10,7-13. 

Jésus disait aux douze Apôtres : " Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. 
Ne vous procurez ni or ni argent, ni petite monnaie pour en garder sur vous ; 
ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. Car le travailleur mérite sa nourriture. 
Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez chez lui jusqu'à votre départ. 
En entrant dans la maison, saluez ceux qui l'habitent. Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. 
Si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  EmptyMar 10 Juin - 22:22

Commentaire du jour 
Saint Grégoire le Grand (v. 540-604), pape et docteur de l'Église 



« Comment puis-je aimer quelqu’un que je ne connais pas ? »… Si nous ne pouvons pas voir Dieu, nous avons pourtant d’autres moyens pour lever l’œil de notre esprit jusqu’à lui. S’il ne nous est pas possible de le voir en lui-même, nous pouvons dès maintenant le voir dans ses serviteurs. En constatant qu’ils accomplissent des merveilles, nous devenons certains que Dieu habite en eux… Personne d’entre nous ne peut regarder directement le soleil en le fixant au moment où il se lève dans tout son éclat, car les yeux fixés sur ses rayons en sont éblouis. Mais nous regardons les montagnes que le soleil illumine, et nous voyons par là qu’il s’est levé. Ainsi, puisque nous ne pouvons pas voir en lui-même le Soleil de justice (Ml 3,20), regardons les montagnes que sa clarté illumine, c’est-à-dire les saints apôtres, qui brillent par leurs vertus, qui resplendissent par leurs miracles… En effet la puissance de Dieu en elle-même, c’est le soleil dans le ciel ; la puissance de Dieu répandue sur les hommes, c’est le soleil sur la terre…

      Mais la condition pour ne pas trébucher sur notre route sur la terre c’est d’aimer Dieu et notre prochain de tout notre esprit (Mt 22,37s)… C’est pourquoi l’Esprit a été donné aux disciples à deux reprises : d’abord par le Seigneur sur la terre, puis par le Seigneur au ciel (Jn 20,22; Ac 2,2). Il nous est donné sur la terre pour aimer notre prochain, du ciel pour aimer Dieu…; ainsi nous comprendrons cette parole de Jean : « Celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? » (1Jn 4,20) Alors, mes frères, chérissons notre prochain, aimons celui qui est proche de nous, pour être capable d’aimer Celui qui est au-dessus de nous…et de mériter de jouir en Dieu d’une joie parfaite avec ce même prochain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  EmptyMar 10 Juin - 22:28

Homélie du jour


Le Seigneur livre ici une longue liste de prescriptions à ses disciples : « proclamez, guérissez, ressuscitez, purifiez, chassez, donnez, … ». Il y a fort à faire pour remplir la mission que Jésus nous donne. Mais le plus important est peut-être dans les conditions qui font prendre la parole à Jésus : « sur votre route ». Le disciple de Jésus-Christ n’est pas un être statique, assis, installé. Il est en marche. Il se met en marche à l’appel de Dieu, comme Abraham le premier des croyants ; il se met en marche sur l’ordre de Jésus qui l’envoie ; il se met en marche à la suite de Jésus dont la Parole fait le bonheur. Toutes les œuvres dépendent de ce choix de tout quitter pour le Christ. Certains vont réellement quitter leur famille et leur patrie, mais tous les chrétiens doivent quitter le lieu de leurs suffisances, de leur indépendance, de leurs autonomies. Car ce qu’ils proclament n’est pas une doctrine mais un mode de vivre en Christ.

Autrement dit, les disciples témoignent avant tout de leur compromission pour le Christ. Leurs œuvres sont les œuvres du Christ accomplies au nom du Christ. La liste que donne Jésus n’est donc pas réservée aux premiers apôtres mais concerne les disciples de tous les temps. Mais avant de douter être appelé à ressusciter les morts et chasser les esprits mauvais ou à se demander comment y parvenir, il convient de s’approprier la règle d’or qui conclut la liste et englobe toutes les œuvres : « donnez gratuitement ». 

Ainsi, le disciple du Christ n’est pas un être hors normes parcourant le monde investi de pouvoirs extraordinaires. Il est quelqu’un qui a tout investi dans sa relation au Christ, quelqu’un dont le Christ est la seule richesse. Dès lors, il n’hésite pas à partager cette richesse et à la donner. Le don gratuit qu’il fait de lui-même, sans souci du lendemain, sans rien garder en réserve, est le lieu où germent les œuvres du Christ dans sa vie, l’engrais qui leur fait porter du fruit.

C’est pourquoi le Seigneur insiste tant sur le détachement de toute sécurité terrestre : « ne vous procurez ni or ni argent, ni petite monnaie pour en garder sur vous ; ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton ». Comme son maître sur la Croix, l’apôtre de l’évangile doit être offert et vulnérable. Pas d’argent qui ouvre les portes et permet d’accomplir sa volonté propre, pas de sac où entasser des réserves et des sécurités, pas de rechange qui protège de l’indigence, pas de bâton pour se protéger des dangers de la route. Seulement être et demeurer dans la main de Dieu. Tout attendre de lui et tout offrir par lui.

« Car le travailleur mérite sa nourriture ». Ce travail exigeant et rigoureux pour débarrasser nos cœurs de tout ce qui entrave la liberté des enfants de Dieu, nous obtient de notre Père du Ciel notre subsistance quotidienne. Car se tenir au sein de la source de toute vie rend vivant de la vraie vie. Parce que notre Père céleste s’occupe de nous en toute chose, même dans les menus détails matériels de notre quotidien. Mais tout cela se vit en Église, en famille. Ceux qui accueillent la Vie éternelle transmise par les messagers de l’Évangile les accueillent sous leur toit et tous partagent la paix du ressuscité.

Seigneur Jésus, merci pour ce beau programme de vie qui nous ramène à l’essentiel de notre relation au Père, qui place dans la vérité de ton amour nos relations fraternelles. Ravive en nous le désir de te suivre, de tout perdre pour gagner ton cœur, d’être prêt à tout pour rester dans ton amitié.
Frère Dominique

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Webmestre
Webmestre
Thierry

Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 53

Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  EmptyMar 10 Juin - 22:34

Saint Barnabé


disciple et compagnon de saint Paul, apôtre (1er s.)
Lévite originaire de Chypre, Barnabas, voir les Actes des Apôtres, chap 4, verset 36 et suite... 
"Joseph, que les Apôtres avaient surnommé Barnabé (ce qui veut dire : l'homme du réconfort), était un lévite originaire de Chypre. Il avait une terre, il la vendit et en apporta l'argent qu'il déposa aux pieds des Apôtres." aelf
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Barnabé nous est connu par le livre des Actes des Apôtres. Juif originaire de Chypre, il est un chrétien des toutes premières communautés de l’âge apostolique. Il accepte de mettre tous ses biens à la disposition de l’Église et surtout, discernant le charisme de Paul, il a l’audace d’introduire cet ancien persécuteur de chrétiens auprès des apôtres. Envoyé par l’Église de Jérusalem à Antioche de Syrie il découvre que les païens accueillent avec joie la Bonne Nouvelle de Jésus. Associant Paul à cette annonce de l’Évangile, on peut dire que Barnabé a favorisé sa vocation missionnaire. Il participera avec lui à son premier voyage à Chypre et en Asie Mineure et témoignera avec lui à Jérusalem devant tous les responsables de l’Église des merveilles que Dieu accomplit chez les païens. Ce témoignage sera déterminant pour que l’Église accepte d’accueillir en son sein des païens sans leur imposer les obligations du judaïsme. L’un et l’autre devant avoir leur caractère, Barnabé se sépare de Paul après un différend au sujet d’un certain Jean-Marc, probablement le futur auteur de l’Évangile de Marc. Barnabé retourne alors à Chypre où la Tradition le fait mourir martyr. Bien que n’ayant pas fait partie des Douze, Barnabé, comme Paul, est honoré avec le titre d’Apôtre. Sa vie montre que, sous l’impulsion de l’Esprit Saint, l’Église est missionnaire et catholique (universelle) dès ses origines." (P.Alain Eck, Eglise en Pays d'Hérault, n°83)
Illustration: Statue de saint Barnabé datant du XVIe siècle - séminaire de Québec 
Voir aussi "A la rencontre de St Paul et de l’Eglise de Chypre" diocèse de Sens-Auxerre.
Autre: Dans l'article "L'Evangile de Barnabé, à propos d'un apocryphe" vous trouverez des éléments sur ce sujet.
Le 11 juin, mémoire de saint Barnabé, Apôtre. Cet homme de bien, rempli de l’Esprit Saint et de foi, comptait parmi les premiers fidèles de Jérusalem. Il annonça l’Évangile à Antioche, introduisit dans le groupe des frères Paul de Tarse à peine converti, et l’accompagna dans son premier voyage pour évangéliser l’Asie mineure. Il intervint au Concile de Jérusalem et, de retour à Chypre, sa patrie, il y diffusa l’Évangile.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty
MessageSujet: Re: Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014    Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques et commentaire du jour : 11 Juin 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: