Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes liturgiques, 30 Juillet 2013

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Textes liturgiques,  30 Juillet 2013 Empty
MessageSujet: Textes liturgiques, 30 Juillet 2013   Textes liturgiques,  30 Juillet 2013 EmptyMar 30 Juil - 6:53

Mardi 30 Juillet 2013
Saint Pierre Chrysologue, Evêque et Docteur de l’Eglise
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  33 : 7à11, 18à23 ; 34 : 4à9, 28
 
Moïse, familier de DIEU
 
A chaque étape, pendant la marche du peuple vers la Terre promise, Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp, à bonne distance. On l'appelait : tente de la Rencontre, et tout homme qui voulait consulter le SEIGNEUR devait sortir du camp pour gagner la tente de la Rencontre. Quand Moïse sortait pour aller à la Tente, tout le monde se levait. Chacun se tenait à l'entrée de sa tente et suivait Moïse du regard jusqu'à ce qu'il fût entré. Au moment où Moïse entrait, la colonne de nuée descendait, se posait à l'entrée de la Tente, et DIEU s'entretenait avec Moïse. Tout le peuple voyait la colonne de nuée qui restait à l'entrée de la Tente, tous se levaient et se prosternaient, chacun devant sa tente. Le SEIGNEUR s'entretenait avec Moïse face à face, comme on s'entretient d'homme à homme. Puis Moïse retournait dans le camp, mais son serviteur, le jeune Josué, fils de Noun, ne quittait pas l'intérieur de la Tente.
 
Un jour, Moïse dit au SEIGNEUR : « Je t'en prie, laisse-moi contempler Ta Gloire. » DIEU répondit : « Je vais passer devant toi avec toute Ma Splendeur, et Je prononcerai devant toi Mon NOM qui est : YAHVÉ, LE SEIGNEUR. Je fais grâce à qui Je veux, Je montre ma tendresse à qui Je veux. » IL dit encore : « Tu ne pourras pas voir Mon Visage, car on ne peut pas Me voir sans mourir. » Le SEIGNEUR ajouta : « Voici une place près de Moi, tu te tiendras sur le rocher ; quand passera Ma Gloire, Je te mettrai dans le creux du rocher et Je t'abriterai de Ma Main jusqu'à ce que J'aie passé. Puis Je retirerai Ma Main, et tu Me verras de dos, mais Mon Visage, personne ne peut le voir. »
 
Moïse tailla de nouveau deux tables de pierre. Il se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le SEIGNEUR le lui avait ordonné. Il emportait les deux tables de pierre. Le SEIGNEUR descendit dans la nuée et vint se placer auprès de Moïse. IL proclama LUI-même Son NOM ; IL passa devant Moïse et proclama : « YAHVÉ, LE SEIGNEUR, DIEU Tendre et Miséricordieux, lent à la colère, Plein d'Amour et de Fidélité, qui garde sa fidélité jusqu'à la millième génération, supporte faute, transgression et péché, mais ne laisse rien passer, car IL punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils, jusqu'à la troisième et la quatrième génération. » Aussitôt Moïse se prosterna jusqu'à terre, et il dit : « S'il est vrai, SEIGNEUR, que j'ai trouvé grâce devant TOI, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure ; mais TU pardonneras nos fautes et nos péchés, et TU feras de nous un peuple qui T'appartienne. »
Moïse demeura sur le Sinaï avec le SEIGNEUR quarante jours et quarante nuits ; il ne mangea pas de pain et ne but pas d'eau. Sur les tables de pierre, il écrivit les clauses de l'Alliance, les Dix Commandements.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  102 (103) : 6et7, 8et9, 10et11, 12et13
 
DIEU paraît pour prononcer Son Jugement

Psaume appartenant au recueil d’Assaf.
(Psaume 49 (50) entièrement)

 
 
R/ Dieu de tendresse, Dieu de pitié !
 
Le SEIGNEUR fait œuvre de justice,
IL défend le droit des opprimés.
IL révèle Ses Desseins à Moïse,
aux enfants d'Israël Ses Hauts Faits. R/
 
Le SEIGNEUR est Tendresse et Pitié,
lent à la colère et Plein d'Amour ;
IL n'est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin Ses Reproches. R/
 
IL n'agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
Comme le ciel domine la Terre,
Fort est Son Amour pour qui LE craint. R/
 
Aussi loin qu'est l'orient de l'occident,
IL met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la Tendresse du SEIGNEUR pour qui LE craint ! R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 36à43
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. La Parole de DIEU est semée en nos cœurs. Heureux qui La reçoit et La fait fructifier ! Alléluia. (cf. Lc 8, 15)   
 
 
Discours en paraboles : explication de la parabole de l'ivraie
 
Laissant la foule, JÉSUS vint à la maison. Ses Disciples s'approchèrent et LUI dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l'ivraie dans le champ. »
IL leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ, c'est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L'ennemi qui l'a semée, c'est le démon ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les Anges.
De même que l'on enlève l'ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le Fils de l'homme enverra Ses Anges, et ils enlèveront de Son Royaume tous ceux qui font tomber les autres et ceux qui commettent le mal, et ils les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur PÈRE.
 
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ! »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=30/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
Discours en paraboles : explication de la parabole de l'ivraie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
liliane
modérateur
liliane

Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 57

Textes liturgiques,  30 Juillet 2013 Empty
MessageSujet: Re: Textes liturgiques, 30 Juillet 2013   Textes liturgiques,  30 Juillet 2013 EmptyMar 30 Juil - 8:42

Merci beaucoup Nicolas que Dieu te bénisse
Viens Esprit de lumière,
ouvre les oreilles de nos coeurs à la bonne nouvelle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ndbeaufort

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je serai avec toi et te bénirai. (Gn 26:3)
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes liturgiques, 30 Juillet 2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: