Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes de la Parole du 30 Janvier 2013

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes de la Parole du 30 Janvier 2013 Empty
MessageSujet: Textes de la Parole du 30 Janvier 2013   Textes de la Parole du 30 Janvier 2013 EmptyMer 30 Jan - 7:12

30 janvier 2013


Mercredi, 3ème Semaine du Temps Ordinaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] de la férie



1ère lecture : L'efficacité du sacrifice du Christ (He 10, 11-18)



Lecture de la lettre aux Hébreux


Dans l'ancienne Alliance, les prêtres étaient debout dans le Temple pour célébrer une liturgie quotidienne, et pour offrir à plusieurs reprises les mêmes sacrifices, qui n'ont jamais pu enlever les péchés.

Jésus Christ, au contraire, après avoir offert pour les péchés un unique sacrifice, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu.
Il attend désormais que ses ennemis soient mis sous ses pieds.
Par son sacrifice unique, il a mené pour toujours à leur perfection ceux qui reçoivent de lui la sainteté.
C'est bien le témoignage que rend l'Esprit Saint dans l'Écriture ; car, après avoir dit :
Voici quelle sera l'Alliance que je conclurai avec eux, quand ces jours-là seront passés, le Seigneur déclare : Je mettrai mes lois dans leur cœur, je les inscrirai dans leurs pensées, et je ne me rappellerai plus leurs péchés ni leurs fautes.
Or, quand le pardon est accordé, on n'offre plus le sacrifice pour les péchés.





Psaume : Ps 109, 1, 2, 3, 4


R/ Tu es prêtre à jamais, Christ et Seigneur !


Oracle du Seigneur à mon seigneur :
« Siège à ma droite,
et je ferai de tes ennemis
le marchepied de ton trône. »

De Sion, le Seigneur te présente
le sceptre de ta force :
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

Le jour où paraît ta puissance,
tu es prince, éblouissant de sainteté :
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
je t'ai engendré. »

Le Seigneur l'a juré
dans un serment irrévocable :
« Tu es prêtre à jamais
selon l'ordre du roi Melkisédek. »






Evangile : Discours en paraboles : la parabole du semeur et son explication (Mc 4, 1-20)



Acclamation : Alléluia. Alléluia. La parole de Dieu est semée en nos cœurs. Heureux qui la reçoit et la fait fructifier ! Alléluia.


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc


Jésus s'est mis une fois de plus à enseigner au bord du lac, et une foule très nombreuse se rassemble auprès de lui, si bien qu'il monte dans une barque où il s'assoit. Il était sur le lac et toute la foule était au bord du lac, sur le rivage. Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles, et il leur disait, dans son enseignement : « Écoutez ! Voici que le semeur est sorti pour semer. Comme il semait, il est arrivé que du grain est tombé au bord du chemin, et les oiseaux sont venus et ils ont tout mangé. Du grain est tombé aussi sur du sol pierreux, où il n'avait pas beaucoup de terre ; il a levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde ; et lorsque le soleil s'est levé, ce grain a brûlé et, faute de racines, il a séché. Du grain est tombé aussi dans les ronces, les ronces ont poussé, l'ont étouffé, et il n'a pas donné de fruit. Mais d'autres grains sont tombés sur la bonne terre ; ils ont donné du fruit en poussant et en se développant, et ils ont produit trente, soixante, cent pour un. » Et Jésus disait : « Celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende ! »

Quand il resta seul, ses compagnons, ainsi que les Douze, l'interrogeaient sur les paraboles. Il leur disait : « C'est à vous qu'est donné le mystère du royaume de Dieu ; mais à ceux qui sont dehors, tout se présente sous l'énigme des paraboles, afin que se réalise la prophétie : Ils pourront bien regarder de tous leurs yeux, mais ils ne verront pas ; ils pourront bien écouter de toutes leurs oreilles, mais ils ne comprendront pas ; sinon ils se convertiraient et recevraient le pardon. » Il leur dit encore : « Vous ne saisissez pas cette parabole ? Alors, comment comprendrez-vous toutes les paraboles ? Le semeur sème la Parole. Ceux qui sont au bord du chemin où la Parole est semée, quand ils l'entendent, Satan survient aussitôt et enlève la Parole semée en eux. Et de même, ceux qui ont reçu la semence dans les endroits pierreux : ceux-là, quand ils entendent la Parole, ils la reçoivent aussitôt avec joie ; mais ils n'ont pas en eux de racine, ce sont les hommes d'un moment ; quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, ils tombent aussitôt. Et il y en a d'autres qui ont reçu la semence dans les ronces : ceux-ci entendent la Parole, mais les soucis du monde, les séductions de la richesse et tous les autres désirs les envahissent et étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit. Et il y a ceux qui ont reçu la semence dans la bonne terre : ceux-là entendent la Parole, ils l'accueillent, et ils portent du fruit : trente, soixante, cent pour un. »

Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Prière d'introduction

Conscients des timidités de l’âme humaine pour accueillir la Parole de Dieu, adressons à l’Esprit cette ardente prière liturgique : "Viens en nous, Esprit Créateur. Visite les âmes des tiens ; Remplis de la grâce d’en-haut les cœurs de tes créatures !". Par cette prière, nous ouvrons nos cœurs, en suppliant l’Esprit de les remplir de lumière et de vie. Esprit de Dieu, rends-nous disponibles à ta visite, fais grandir en nous la foi en la Parole qui sauve. Sois la source vive de l’espérance qui germe en nos vies. Sois en nous le souffle d’amour qui nous transforme et le feu de charité qui nous pousse à nous donner nous-mêmes à travers le service de nos frères.


Demande
Demandons au Seigneur la grâce de devenir une terre fertile, qui reçoit la semence de l'Évangile et qui porte du fruit.




Points de réflexion

1. Jésus s’adresse à la foule avec la célèbre parabole du semeur. C’est une page en quelque sorte « autobiographique », parce qu’elle reflète l’expérience même de Jésus, de sa prédication : il s’identifie au semeur, qui sème la bonne semence de la Parole de Dieu, et il se rend compte des différents effets obtenus, selon le type d’accueil qui est réservé à cette annonce. Il y a ceux qui écoutent la Parole de façon superficielle mais ne l’accueillent pas ; il y a ceux qui l’accueillent sur le moment, mais qui ne sont pas constants et perdent tout ; il y a ceux qui se laissent dominer par les préoccupations et les séductions du monde ; et il y a ceux qui écoutent de façon réceptive comme la bonne terre : là, la Parole porte du fruit en abondance.


2. Cet Evangile insiste aussi sur la « méthode » de la prédication de Jésus, c’est-à-dire justement sur l’utilisation des paraboles. Pourquoi leur parle-t- Il en paraboles ? Jésus répond en faisant une distinction entre eux et la foule : aux disciples, c’est-à-dire à ceux qui se sont déjà décidés pour Lui, Il peut parler du Royaume de Dieu ouvertement, en revanche, aux autres, Il doit l’annoncer en paraboles, justement pour stimuler leur décision, la conversion de leur cœur. En effet, les paraboles, du fait de leur nature, requièrent un effort d’interprétation, interpellent l’intelligence, mais aussi la liberté. Saint Jean Chrysostome écrit : « Jésus a prononcé ces paroles dans l’intention d’attirer à lui ses auditeurs et de les stimuler en leur assurant que s’ils s’adressent à lui, il les guérira » (Commentaire de l’Evangile de Matthieu, 45, 1-2). Au fond, la vraie « Parabole » de Dieu, c’est Jésus lui-même, sa personne qui, sous le signe de l’humanité, cache et en même temps révèle sa divinité. De cette façon, Dieu ne nous oblige pas à croire en Lui, mais Il nous attire à Lui par la vérité et la bonté de son Fils incarné : l’amour, en effet, respecte toujours la liberté.


3. La Parole de Dieu est vivante et toujours actuelle ; comment est-ce que je la reçois ? Quels sont les fruits qu’elle porte en moi ? Profitons de cette année de la foi pour devenir jour après jour une meilleure terre, pour que la Parole du Seigneur puisse germer en nous et donner de nombreux fruits. Rappelons-nous de ce que nous disait le Saint Père lors de sa catéchèse du 24 octobre 2012, "La foi n’est pas un simple accord intellectuel de l’homme avec des vérités particulières sur Dieu ; c’est un acte à travers lequel on s’en remet librement à un Dieu qui est Père et qui aime ; c’est l’adhésion à un « Toi » qui me donne espérance et confiance." Cette foi ainsi décrite est le premier fruit, en celui qui écoute la Parole de Dieu et la laisse germer dans la bonne terre de son cœur.




Dialogue avec le Christ

Seigneur, pour avoir une bonne terre, il faut un bon agriculteur qui sache la labourer et la préparer. Viens au cœur de ma vie et travaille la terre de mon âme, afin que je sois prêt à Te recevoir dignement en moi.


Résolution
Je prendrai le temps de lire un passage de l'Evangile, d'essayer de le comprendre et de me laisser imprégner par lui afin qu'il illumine ma vie.


Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
 
Textes de la Parole du 30 Janvier 2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: