Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes de la Parole du 29 Janvier 2013

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes de la Parole du 29 Janvier 2013 Empty
MessageSujet: Textes de la Parole du 29 Janvier 2013   Textes de la Parole du 29 Janvier 2013 EmptyMar 29 Jan - 8:50

29 janvier 2013


Mardi, 3ème Semaine du Temps Ordinaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

de la férie




1ère lecture : Le Christ vient dans le monde pour offrir l'unique sacrifice (He 10, 1-10)






Lecture de la lettre aux Hébreux



L'ancienne Alliance ne présente que l'ébauche du
bonheur à venir, et non pas l'image exacte des réalités. Elle est donc
absolument incapable de mener à leur perfection ceux qui viennent
prendre part à ses sacrifices qui sont toujours les mêmes, offerts
indéfiniment chaque année.
Autrement, si ce culte avait purifié les
gens une fois pour toutes, ils ne se sentiraient plus coupables d'aucun
péché, et l'on aurait cessé d'offrir les sacrifices.
Mais ceux-ci, au contraire, comportent chaque année un rappel du péché.
Il est impossible, en effet, que le péché soit enlevé par le sang des animaux.
Aussi,
en entrant dans le monde, le Christ dit, d'après le Psaume : Tu n'as
pas voulu de sacrifices ni d'offrandes, mais tu m'as fait un corps.
Tu n'as pas accepté les holocaustes ni les expiations pour le péché ;
alors, je t'ai dit : Me voici, mon Dieu, je suis venu pour faire ta volonté, car c'est bien de moi que parle l'Écriture.
Le
Christ commence donc par dire : Tu n'as pas voulu ni accepté les
sacrifices et les offrandes, les holocaustes et les expiations pour le
péché que la Loi prescrit d'offrir.
Puis il déclare : Me voici, je suis venu pour faire ta volonté. Ainsi, il supprime l'ancien culte pour établir le nouveau.
Et
c'est par cette volonté de Dieu que nous sommes sanctifiés, grâce à
l'offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes.










Psaume : Ps 39, 2abc.4ab, 7-8a, 10, 11






R/ Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.





D'un grand espoir j'espérais le Seigneur :
il s'est penché vers moi .
Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
une louange à notre Dieu.

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j'ai dit : « Voici, je viens.

J'annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
Seigneur, tu le sais.

Je n'ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur,
je n'ai pas caché ta fidélité, ton salut ;
j'ai dit ton amour et ta vérité
à la grande assemblée.











Evangile : La communauté des croyants est la vraie famille de Jésus (Mc 3, 31-35)





Acclamation : Alléluia. Alléluia. Tu es béni, Dieu notre Père, Seigneur de l'univers, toi qui révèles aux petits les mystères du Royaume ! Alléluia. (cf. Mt 11, 25)


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc



Comme Jésus était dans une maison, sa mère et
ses frères arrivent. Restant au-dehors, ils le font demander.
Beaucoup de gens étaient assis autour de lui ; et on lui dit : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui te cherchent. »
Mais il leur répond : « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? »
Et
parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il
dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu,
celui-là est mon frère, ma sœur, ma mère. »




Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Prière d'introduction
Seigneur, qu’il advienne ce que tu veux,
Je suis prête !
Même si tu ne satisfais pas mes désirs
En ces temps-ci.
Seigneur, tu es le Maître du temps.
La réponse à la question « Quand » t’appartient.
Tu es éternellement Maître
Du temps présent, un jour
Il sera mien.
Réalise tout comme tu le décides,
Selon ton dessein.
(EDITH STEIN, prisonnière de l’Amour de Berta Welbel, p. 79)
Demande
Jésus, fais-moi comprendre quelle est Ta volonté d’amour pour moi en ce jour.
Points de réflexion

1.
Comme il est mystérieux le chemin que doit emprunter la Sainte Vierge
pour servir son Fils et son Dieu ! Voilà qu’il semblerait que Jésus ne
la reconnaît plus, elle, sa Mère pourtant si aimante et si dévouée... ?
Ces paroles nous rappellent spontanément la réponse du jeune Jésus à sa
Mère angoissée, lorsqu’à l’âge de douze ans, il fut retrouvé au temple
de Jérusalem après trois jours : « Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne
saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? » (Lc
2,49) Depuis lors, Marie sait bien reconnaître dans la foi l’humanité et
la divinité de son Fils et elle comprend, que les paroles de Jésus
s’adressent surtout aux foules qui viennent l’écouter : « Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, ma mère. »

2.
Que signifie « faire la volonté de Dieu » ? Nous avons souvent tendance
à penser que cette volonté divine sur notre vie consiste en une
multitude d’actions à accomplir, de préceptes à observer ou de prières à
réciter. Ne nous encombrons pas. « Oui, mon joug est facile à porter,
et mon fardeau, léger » (Mt 11,30). C’est par la bouche de saint Paul
que Dieu nous dévoile le mystère de sa volonté : « Il nous a choisis
avant la création du monde, pour que nous soyons, dans l’amour, saints
et irréprochables sous son regard. Il nous a d’avance destinés à devenir
pour lui des fils par Jésus Christ : voilà ce qu’il a voulu dans sa
bienveillance » (Ep 1,4-5). La volonté de Dieu, ce n’est pas que nous
allions aujourd’hui ici ou là, que nous fassions ceci ou cela... La
volonté de Dieu, c’est que nous allions au ciel ! Que nous soyons
sauvés !


3. La clé qui ouvre la porte du ciel, c’est la sainteté.
La sainteté, vaste programme... Pourtant Jésus nous l’a montré
clairement et simplement : il s’agit de vivre dans une alliance avec
Lui selon des dix commandements, les béatitudes et les conseils
évangéliques. Mais ce qui compte d’abord, c’est l’alliance, c’est-à-dire
la relation d’amitié avec Lui qui donne un sens à ces exigences. Sans
cette relation d’amitié, nous tombons dans le piège d’une foi vécue de
l’extérieur.


Dialogue avec le Christ

Jésus, accorde-moi de vivre ma relation à Toi dans une dimension
d’amitié plus profonde. Libère-moi des fardeaux extérieurs, dont je me
charge moi-même et qui m’oppressent. Aide-moi à mettre la lumière sur
les aspects de ma vie de foi que je vis plus par obligation que par
amour.


Résolution
Aujourd’hui,
je prendrai quelques instants pour lire et goûter nouvellement dans
l’Ecriture les passages suivants : - Le décalogue Ex 20, 1-21 - Les
béatitudes Mt 5,1-12


Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
 
Textes de la Parole du 29 Janvier 2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: