Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre Empty
MessageSujet: Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre   Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre EmptySam 1 Sep - 11:50

Samedi 1er Septembre









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Le samedi de la 21e semaine
du temps ordinaire






Première lettre de saint Paul Apôtre
aux Corinthiens 1,26-31.


Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien :
parmi vous,
il n'y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes,
ni de gens puissants ou de haute naissance.
Au contraire,
ce qu'il y a de fou dans le monde,
voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion les sages ;
ce qu'il y a de faible dans le monde,
voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ;
ce qui est d'origine modeste,
méprisé dans le monde, ce qui n'est rien,
voilà ce que Dieu a choisi pour détruire ce qui est quelque chose,
afin que personne ne puisse s'enorgueillir devant Dieu.
C'est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes, dans le Christ Jésus,
qui a été envoyé par lui pour être notre sagesse,
pour être notre justice, notre sanctification, notre rédemption.
Ainsi, comme il est écrit :
Celui qui veut s'enorgueillir,
qu'il mette son orgueil dans le Seigneur.






Psaume 33(32),12-13.18-19.20-21.

Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !
Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
il voit la race des hommes.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
La joie de notre cœur vient de lui,
notre confiance est dans son nom très saint.







Évangile de Jésus-Christ
selon saint Matthieu 25,14-30.


Jésus parlait à ses disciples de sa venue ;
il disait cette parabole :
« Un homme, qui partait en voyage,
appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
A l'un il donna une somme de cinq talents,
à un autre deux talents,
au troisième un seul,
à chacun selon ses capacités. Puis il partit.
Aussitôt, celui qui avait reçu cinq talents
s'occupa de les faire valoir et en gagna cinq autres.
De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres.
Mais celui qui n'en avait reçu qu'un
creusa la terre et enfouit l'argent de son maître.
Longtemps après, leur maître revient et il leur demande des comptes.
Celui qui avait reçu les cinq talents
s'avança en apportant cinq autres talents et dit :
'Seigneur, tu m'as confié cinq talents ;
voilà, j'en ai gagné cinq autres. -
Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t'en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton maître. '
Celui qui avait reçu deux talents
s'avança ensuite et dit :
'Seigneur, tu m'as confié deux talents ;
voilà, j'en ai gagné deux autres. -
Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t'en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton maître. '
Celui qui avait reçu un seul talent
s'avança ensuite et dit :
'Seigneur, je savais que tu es un homme dur :
tu moissonnes là où tu n'as pas semé,
tu ramasses là où tu n'as pas répandu le grain.
J'ai eu peur, et je suis allé enfouir ton talent dans la terre.
Le voici. Tu as ce qui t'appartient. '
Son maître lui répliqua :
'Serviteur mauvais et paresseux,
tu savais que je moissonne là où je n'ai pas semé,
que je ramasse le grain là où je ne l'ai pas répandu.
Alors, il fallait placer mon argent à la banque ;
et, à mon retour, je l'aurais retrouvé avec les intérêts.
Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix.
Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance.
Mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.
Quant à ce serviteur bon à rien,
jetez-le dehors dans les ténèbres ;
là il y aura des pleurs et des grincements de dents ! '





Commentaire du jour :
Saint Jean Chrysostome (v. 345-407),
prêtre à Antioche
puis évêque de Constantinople,
docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Matthieu,
n°78, 2-3; PG 58, 713-714






Faire fructifier les dons reçus


La parabole des talents concerne tous les hommes qui, au lieu de venir en aide à leurs frères par leurs biens, leurs conseils, ou tout autre moyen, ne vivent que pour eux-mêmes... Dans cette parabole, Jésus veut nous révéler la longue patience de notre Seigneur, mais, à mon avis, il y fait aussi allusion à la résurrection générale... Tout d'abord les serviteurs qui rendent compte de leur gestion reconnaissent sans détour ce qui est le don de leur maître et ce qui est le fruit de leur gestion. Le premier dit : « Seigneur, tu m'as confié cinq talents », et le deuxième : « Seigneur, tu m'as confié deux talents » ; ils reconnaissent ainsi qu'ils tiennent de la bonté de leur maître le capital qu'ils ont fait valoir à leur profit. Leur reconnaissance va si loin qu'ils attribuent tout le mérite et toute la gloire de leur succès à la confiance de leur maître. Que répond alors le maître ? « Très bien, serviteur bon et fidèle. » N'est-ce pas réellement être bon que de s'appliquer à faire du bien à ses frères ?... « Entre dans la joie de ton maître » : il s'agit de la béatitude de la vie éternelle.


Mais il n'en va pas de même pour le mauvais serviteur... Quelle est donc la réponse du maître ? « Serviteur mauvais et paresseux, il fallait placer mon argent à la banque », c'est-à-dire qu'il fallait parler, exhorter, conseiller tes frères. « Mais, réplique l'autre peut-être, les gens ne m'écoutaient pas ». A quoi le maître répond : « Cela n'est pas ton affaire... Tu aurais pu au moins mettre cet argent en dépôt et me laisser le soin de m'en charger à mon retour, avec les intérêts ». Ces intérêts désignent les bonnes œuvres qui procèdent de l'écoute de la Parole que nous devons dire. « Tu avais seulement à faire la part la plus facile du travail et à me laisser la plus difficile »... Qu'est-ce à dire ? Celui qui a reçu pour le bien d'autrui la grâce de la parole et de l'enseignement et n'en fait pas usage se fera enlever cette grâce. Mais celui qui dépense la grâce qu'il a reçue avec zèle et sagesse, recevra une grâce plus abondante encore.



Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]











________________________________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Les méditations


L’amour, notre premier talent




Prière d'introduction

Seigneur, je crois que Tu es le maître de ma vie. Tout ce que j’ai vient de Toi. Tout va retourner à Toi. C’est Toi le seul à qui je peux offrir toute ma vie.



Demande

Avoir conscience des talents que Dieu nous a donnés et les mettre à son service.



Points de réflexion

1. Nous sommes ici à la fin de l’Evangile de Matthieu, dans le dernier chapitre avant le récit de la Passion. Dans ce chapitre, Matthieu reporte certaines paroles de Jésus concernant la fin du monde et le jugement. Ce passage ne concerne pas tellement la fin du monde, mais plutôt le jugement personnel de chaque homme après sa mort. Et Jésus prend l’exemple d’un homme riche qui part en voyage, et confie à trois de ses serviteurs de l’argent afin qu’ils le fassent fructifier.

2. Dans cette parabole il est important de noter que ce n’est pas d’abord la quantité de talents que les serviteurs ont reçue, ni le résultat qu’ils ont produit, qui importent. Ce que le maître juge, c’est que les deux premiers ont fait ce qu’il fallait pour faire fructifier son bien, tandis que le troisième a simplement enterré l’argent et n’en a rien fait. Jésus ne nous a pas donné nos talents et nos qualités pour que nous les cachions, mais bien pour que nous les fassions fructifier, pour que nous les développions, pour son service et pour le service de notre prochain.

3. Cet Evangile doit aussi se lire à la lumière de tout le reste de l’enseignement de Jésus. Quels sont les talents que Jésus apprécie le plus, ceux qu’Il veut nous voir développer. Jésus nous demande d’abord d’aimer, d’aimer Dieu et le prochain. L’amour que nous avons dans notre cœur est un talent que nous avons tous, et le talent le plus important. Et nous pouvons faire grandir cet amour. Jésus nous demande de vivre d’amour. Et cela se manifeste de nombreuses manières : la douceur, l’humilité, le pardon, le service, la miséricorde,...



Dialogue avec le Christ

Seigneur, merci de nous faire confiance, au point de nous donner la capacité d’aimer librement. Tu nous aimes et Tu veux notre amour. Grâce à toi, chaque acte d’amour que je fais peut porter de grands fruits, des fruits pour la vie éternelle.



Résolution

Prendre la décision de développer mes qualités pour le service des personnes avec qui je vis.


Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre Empty
MessageSujet: Re: Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre   Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre EmptySam 1 Sep - 12:24

Samedi 1/9/2012
21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année B




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 25 : 14à30

Discours sur la venue du Fils de l'homme : parabole des talents


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=245













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et Commentaires de La Parole en ce Samedi 1er Septembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: