Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août Empty
MessageSujet: Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août   Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août EmptyDim 26 Aoû - 3:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dimanche 26 Août






Vingt-et-unième dimanche du temps ordinaire




Livre de Josué 24,1-2a.15-17.18b.


J
osué réunit toutes les tribus d'Israël à Sichem ;
puis il appela les anciens d'Israël, avec les chefs, les juges et les commissaires ;
ensemble ils se présentèrent devant Dieu.

Josué dit alors à tout le peuple :
« Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël :
Vos ancêtres habitaient au-delà de l'Euphrate depuis toujours,
jusqu'à Térah, père d'Abraham et de Nahor, et ils servaient d'autres dieux.

S'il ne vous plaît pas de servir le Seigneur,
choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir :
les dieux que vos pères servaient au-delà de l'Euphrate,
ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays.
Moi et les miens, nous voulons servir le Seigneur. »

Le peuple répondit :
« Plutôt mourir que d'abandonner le Seigneur pour servir d'autres dieux !

C'est le Seigneur notre Dieu qui nous a fait monter,
nous et nos pères, du pays d'Égypte, cette maison d'esclavage ;
c'est lui qui, sous nos yeux,
a opéré tous ces grands prodiges
et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru,
chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés.

Et même le Seigneur a chassé devant nous tous ces peuples,
ainsi que les Amorites qui habitaient le pays.
Nous aussi, nous voulons servir le Seigneur,
car c'est lui notre Dieu. »





Psaume 34(33),2-3.16-17.20-21.22-23.

J
e bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m'entendent et soient en fête !

Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentif à leurs cris.
Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.

Malheur sur malheur pour le juste,
mais le Seigneur chaque fois le délivre.
Il veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.

Le mal tuera les méchants ;
ils seront châtiés d'avoir haï le juste.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.





Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 5,21-32.

F
rères, par respect pour le Christ,
soyez soumis les uns aux autres ;

les femmes, à leur mari,
comme au Seigneur Jésus ;

car, pour la femme, le mari est la tête,
tout comme, pour l'Église, le Christ est la tête,
lui qui est le Sauveur de son corps.

Eh bien ! si l'Église se soumet au Christ,
qu'il en soit toujours de même pour les femmes à l'égard de leur mari.

Vous, les hommes, aimez votre femme à l'exemple du Christ :
il a aimé l'Église, il s'est livré pour elle ;

il voulait la rendre sainte en la purifiant par le bain du baptême et la Parole de vie ;
il voulait se la présenter à lui-même,
cette Église, resplendissante, sans tache, ni ride, ni aucun défaut ;
il la voulait sainte et irréprochable.

C'est comme cela que le mari doit aimer sa femme :
comme son propre corps.
Celui qui aime sa femme s'aime soi-même.

Jamais personne n'a méprisé son propre corps :
au contraire, on le nourrit, on en prend soin.
C'est ce que fait le Christ pour l'Église,

parce que nous sommes les membres de son corps.
Comme dit l'Écriture :

A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère,
il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.

Ce mystère est grand :
je le dis en pensant au Christ et à l'Église.






Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6,60-69.

J
ésus avait dit dans la synagogue de Capharnaüm :
« Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. »
Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s'écrièrent :
« Ce qu'il dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à l'écouter ! »

Jésus connaissait par lui-même ces récriminations des disciples.
Il leur dit : « Cela vous heurte ?

Et quand vous verrez le Fils de l'homme monter là où il était auparavant ?. . .
C'est l'esprit qui fait vivre, la chair n'est capable de rien.
Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.

Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. »
Jésus savait en effet depuis le commencement
qui étaient ceux qui ne croyaient pas,
et celui qui le livrerait.

Il ajouta :
« Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi
si cela ne lui est pas donné par le Père. »

A partir de ce moment,
beaucoup de ses disciples s'en allèrent et cessèrent de marcher avec lui.

Alors Jésus dit aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »

Simon-Pierre lui répondit :
« Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ?
Tu as les paroles de la vie éternelle.

Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que tu es le Saint, le Saint de Dieu. »





Commentaire du jour :
Saint [Padre] Pio de Pietrelcina (1887-1968),
capucin
Ep 3, 980 ; GF, 196s
(trad. Une Pensée , Médiaspaul, p. 26-27)



« Tu as les paroles de la vie éternelle »


Sois patient et persévère dans la pratique de la méditation. Au début, contente-toi de n'avancer qu'à tout petits pas. Plus tard, tu auras des jambes qui ne demanderont qu'à courir, ou mieux, des ailes pour voler.

Contente-toi d'obéir. Ce n'est jamais facile, mais c'est Dieu que nous avons choisi comme notre part. Accepte de n'être encore qu'une petite abeille dans le nid ; bien vite elle deviendra une de ces grandes ouvrières habiles à la fabrication du miel. Reste toujours humble devant Dieu et devant les hommes, dans l'amour. Alors le Seigneur te parlera en vérité et t'enrichira de ses dons.

Il arrive que les abeilles traversent de grandes distances dans les prés avant de parvenir aux fleurs qu'elles ont choisies ; ensuite, fatiguées mais satisfaites et chargées de pollen, elles rentrent à la ruche pour y accomplir la transformation silencieuse, mais féconde, du nectar des fleurs en nectar de vie. Fais de même : après avoir écouté la Parole, médite-la attentivement, examine ses divers éléments, cherche sa signification profonde. Alors elle te deviendra claire et lumineuse ; elle aura le pouvoir de transformer tes inclinations naturelles en une pure élévation de l'esprit ; et ton cœur sera toujours plus étroitement uni au cœur du Christ.


Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

______________________________________________________________






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Les méditations


Fidélité des Douze
et confession de foi de Simon- Pierre


Prière d'introduction

Seigneur Jésus je viens à Toi durant cette méditation, parce que je crois que Tu as les paroles de la vie éternelle. Même si le monde a du mal à croire en Toi, je crois en Toi. Quand je cherche mon bonheur ailleurs, je me rends compte que Tu es le seul qui est capable de satisfaire les attentes de mon cœur et de donner un sens profonds à ma vie. Comme disait si bien St Augustin, mon cœur n’aura pas de repos, tant qu’il ne repose en Toi. Que mon cœur, Seigneur, puisse se reposer en Toi durant ce moment de prière.




Demande

Seigneur Jésus, que ma foi puisse être solidement fondée sur le roc solide de Ton amour et de Ta présence dans l’Eucharistie




Points de réflexion

1. Dans ce passage de l’Evangile, le Seigneur vient de révéler à ses disciples le plus grand trésor qu’il souhaitait nous laisser, le trésor de son Corps et son Sang dans l’Eucharistie. C’est par l’Eucharistie qu’il a choisi de garder sa promesse de rester avec nous jusqu’à la fin des temps. En nous nourrissant de son Corps et de son Sang, qu’il allait sacrifier sur la croix, il veut nous sauver et nous donner la vie éternelle.

2. Beaucoup des disciples n’arrivaient pas à comprendre comment un homme pouvait donner sa chair à manger comme du pain et son sang à boire. Plus tard, lors de la dernière cène, le lien entre Jésus et l’agneau pascal , qui était consommé durant la Pâques juive, les aidera à mieux comprendre ; mais pour le moment, ils étaient sous le choc et scandalisés. Et pourtant Jésus ne retire pas sa parole, ni ne cherche à l’expliquer autrement. Il affirme tout simplement que ses paroles sont esprit et qu’elles sont vie. Il est même prêt à laisser partir ses plus proches collaborateurs et amis, les douze apôtres, Voulez-vous partir vous aussi ? » La fermeté de Jésus nous fait comprendre qu’il ne parlait pas en métaphore, ni symboliquement et que se nourrir de sa présence réelle dans l’Eucharistie, corps, âme et divinité, est essentiel pour être son disciple.

3. « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi, si cela ne lui est pas donné par le Père. » La foi est un don, un don gratuit de l’amour de Dieu. Ce n’est pas quelque chose que je m’approprie par mes propres efforts. Pourquoi m’en venter. J’en suis pour rien. Et pourtant le Seigneur a voulu que je sois croyant. Comme Pierre, je dois avoir le courage de professer ma foi, même quand beaucoup choisissent de ne plus marcher avec le Seigneur ou n’arrivent plus a discerner sa présence dans l’Eglise et dans l’Eucharistie. C’est par la profession de foi de Pierre, que beaucoup d’autres apôtres et disciples ont trouvé le courage de croire en Jésus et de continuer à le suivre, quand tout semblait s’écrouler.




Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus Tu Te donnes tout entier à moi dans l’Eucharistie. Tu as payé ce magnifique cadeau avec Ta vie. Comme l’agneau pascal Tu Te laisses immoler sur la croix et Tu Te livres à moi comme nourriture spirituelle, pour que je puisse vivre de Toi et me préparer pour la vie éternelle. Seigneur Jésus Tu es resté fidèle à Ta promesse de ne jamais m’abandonner ou me laisser seul dans ce monde. Tu es là, présent, pour moi, dans l’Eucharistie et je veux être là présent pour Toi aussi, tous les dimanches, quand tu m’invites en ta maison. Combien de gens ne marchent plus avec toi, le dimanche, à l’Eglise. Combien de personnes ne comprennent plus ou n’arrivent plus à discerner Ton amour et Ta proximité dans l’Eucharistie. Seigneur Jésus, que ma façon de vivre avant et après la Messe puisse être un témoignage au monde des bienfaits de Ton Eucharistie.




Résolution

Inviter un ami qui ne pratique pas forcément tous les dimanches à m’accompagner à la Messe dominicale.




Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Dernière édition par marielle le Lun 27 Aoû - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
liliane
modérateur
liliane

Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 57

Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août Empty
MessageSujet: Re: Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août   Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août EmptyDim 26 Aoû - 6:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Seigneur nous nous tournons vers toi ,
Souffle souffle vent de Dieu en nos vies en nos cœurs,
Que le vent de ton Esprit -malgré les vents contraires à ton amour- nous pousse, nous accompagne,
dans notre "oui" , dans notre marche sur Ton chemin à Ta suite
Comme Pierre je veux te dire aujourd'hui :
Citation :
« Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle.
Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que tu es le Saint, le Saint de Dieu. »

Liliane


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je serai avec toi et te bénirai. (Gn 26:3)
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et Commentaires de La Parole en ce Dimanche 26 Août
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: