Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier

Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
modérateur
liliane

Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 57

Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier Empty
MessageSujet: Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier   Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier EmptyMar 17 Jan - 10:09


Mardi, 2ème Semaine du Temps Ordinaire
1ère lecture : Élection inattendue et onction royale du jeune David (1S 16, 1-13)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lecture du premier livre de Samuel

Le Seigneur dit à Samuel :« Combien de temps encore vas-tu pleurer Saül ? Je l'ai rejeté. Il ne régnera plus sur Israël. Je t'envoie chez Jessé de Bethléem, car j'ai découvert un roi parmi ses fils. Prends une corne que tu rempliras d'huile, et pars ! »Samuel répondit :« Comment faire ? Saül va le savoir, et il me tuera. »Le Seigneur reprit :« Emmène avec toi une génisse, et tu diras que tu viens offrir un sacrifice au Seigneur. Tu inviteras Jessé au sacrifice ; je te dirai alors ce que tu dois faire : tu consacreras par l'onction celui que je te désignerai. »Samuel obéit à l'ordre du Seigneur.Quand il parvint à Bethléem, les anciens de la ville furent pris de crainte ; ils allèrent à sa rencontre et lui demandèrent :« Est-ce pour la paix que tu viens ? »
Samuel répondit :« Oui, pour la paix. Je suis venu offrir un sacrifice au Seigneur. Purifiez-vous pour sacrifier avec moi. »Il purifia lui-même Jessé et ses fils et les invita au sacrifice. Lorsqu'ils arrivèrent et que Samuel aperçut Éliab, il se dit :« Sûrement, c'est celui que le Seigneur a en vue pour lui donner l'onction ! »Mais le Seigneur dit à Samuel :« Ne considère pas son apparence ni sa haute taille, car je l'ai écarté. Dieu ne regarde pas comme les hommes, car les hommes regardent l'apparence, mais le Seigneur regarde le cœur. »Jessé appela Abinadab et le présenta à Samuel, qui dit :« Ce n'est pas lui non plus que le Seigneur a choisi. »Jessé présenta Shamma, mais Samuel dit :« Ce n'est pas lui non plus que le Seigneur a choisi. »Jessé présenta ainsi à Samuel ses sept fils, et Samuel lui dit :« Le Seigneur n'a choisi aucun de ceux-là. N'as-tu pas d'autres garçons ? »Jessé répondit :« Il reste encore le plus jeune, il est en train de garder le troupeau. »Alors Samuel dit à Jessé :« Envoie-le chercher : nous ne nous mettrons pas à table tant qu'il ne sera pas arrivé. »Jessé l'envoya chercher : le garçon était roux, il avait de beaux yeux, il était beau.Le Seigneur dit alors :« C'est lui ! donne-lui l'onction. »Samuel prit la corne pleine d'huile, et lui donna l'onction au milieu de ses frères.L'esprit du Seigneur s'empara de David à partir de ce jour-là. Quant à Samuel, il se mit en route et revint chez lui, à Rama.



Psaume : Ps 88, 20cd.21, 25.27, 28-29


R/ Gloire à Dieu pour David son serviteur !
Autrefois, tu as parlé à tes amis :
« J'ai choisi dans ce peuple un jeune homme.
J'ai trouvé David, mon serviteur,
je l'ai sacré avec mon huile sainte.

« Mon amour et ma fidélité sont avec lui,
mon nom accroît sa vigueur.
Il me dira : Tu es mon Père,
mon Dieu, mon roc et mon salut !

« Et moi, j'en ferai mon fils aîné,
le plus grand des rois de la terre !
Sans fin je lui garderai mon amour,
mon alliance avec lui sera fidèle. »



Evangile : Jésus est le Fils de l'homme, maître du sabbat (Mc 2, 23-28)


Acclamation : Alléluia. Alléluia.
L'Esprit du Dieu vivant donne la vie :
là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

Alléluia. (2 Co 3, 6.17)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,5-11.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.Les pharisiens lui disaient :« Regarde ce qu'ils font le jour du sabbat ! Cela n'est pas permis. »Jésus leur répond :« N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans le besoin et qu'il eut faim,lui et ses compagnons ? Au temps du grand prêtre Abiathar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l'offrande que seuls les prêtres peuvent manger, et il en donna aussi à ses compagnons. »Il leur disait encore :« Le sabbat a été fait pour l'homme, et non pas l'homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l'homme est maître, même du sabbat. »
aelf.org


Commentaire du jour
Baudouin de Ford (?-v. 1190), abbé cistercien, puis évêque
Le Sacrement de l'autel, II,1 ; SC 93 (trad. SC, p.169)


« Les scribes et les pharisiens se mirent à lui en vouloir terriblement »

Ceux qui ont versé le sang du Christ ne l'ont pas fait pour effacer les péchés du monde... Mais inconsciemment ils ont servi le plan du salut. Le salut du monde, qui s'ensuivait, ne tenait ni à leur puissance, ni à leur volonté, ni à leur intention, ni à leur acte, mais est venu de la puissance, de la volonté, de l'intention, de l'acte de Dieu. Dans cette effusion de sang, en effet, la haine des persécuteurs n'était pas seule à l'œuvre, mais aussi l'amour du Sauveur. La haine a fait son œuvre de haine, l'amour a fait son œuvre d'amour. Ce n'est pas la haine, mais l'amour qui a réalisé le salut.

En versant le sang du Christ, la haine s'est déversée elle-même, « pour que soient révélées les pensées d'un grand nombre de cœurs » (Lc 2,35). L'amour lui aussi, en répandant le sang du Christ, se répandait lui-même, pour que l'homme sache combien Dieu l'aimait : « au point de ne pas épargner son propre Fils » (Rm 8,32). « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique » (Jn 3,16).

Ce Fils unique a été offert, non parce que ses ennemis ont prévalu, mais parce que lui-même l'a voulu. « Il a aimé les siens, il les a aimés jusqu'à la fin » (Jn 13,1). La fin, c'est la mort acceptée pour ceux qu'il aime : voilà la fin de toute perfection, la fin de l'amour parfait. « Car il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime » (Jn 15,13).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Evangelizo.org


du site : Avec Marie pour Jésus


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je serai avec toi et te bénirai. (Gn 26:3)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier Empty
MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier   Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier EmptyMar 17 Jan - 10:36

Mardi 17/1/2012
2ième semaine du Temps Ordinaire

Saint Antoine, Abbé
(Couleur liturgique : Blanc)
Année B





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 2 : 23à28


JÉSUS est le Fils de l’homme, MAÎTRE du sabbat



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=17


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=49171

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et commentaires de la Parole en ce 17 janvier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: