Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux

Partagez
 

 Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011 Empty
MessageSujet: Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011   Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011 EmptySam 1 Oct - 1:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Samedi de la 26e semaine du temps ordinaire :
Samedi 1er Octobre 2011




Livre de Baruc 4, 5-12 ; 27-29

Courage, mon peuple, toi qui es la part d'Israël réservée à Dieu ! Vous avez été vendus aux nations païennes, mais ce n'était pas pour votre anéantissement ; vous avez excité la colère de Dieu : c'est pour cela que vous avez été livrés à vos adversaires. Car vous avez irrité votre Créateur en offrant des sacrifices aux démons et non à Dieu. Vous avez oublié le Dieu éternel, lui qui vous a nourris. Vous avez aussi attristé Jérusalem, elle qui vous a élevés, car elle a vu fondre sur vous la colère qui vient de Dieu, et elle a dit : « Écoutez, voisines de Sion, Dieu m'a infligé un deuil cruel. J'ai vu la déportation que l'Éternel a infligée à mes fils et à mes filles. Je les avais élevés dans la joie, je les ai laissé partir dans les larmes et le deuil. Que nul ne se réjouisse de mon sort, à moi qui suis veuve et délaissée par tout le monde. J'ai été abandonnée à cause des péchés de mes enfants, parce qu'ils se sont détournés de la loi de Dieu. Courage, mes enfants, criez vers Dieu ; celui qui vous a infligé l'épreuve se souviendra de vous. Votre pensée vous a égarés loin de Dieu ; une fois convertis, mettez dix fois plus d'ardeur à le chercher. Car celui qui a fait venir sur vous ces calamités fera venir sur vous la joie éternelle, en assurant votre salut. »



Psaume 69 (68), 33-34 ; 36-37b

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les pauvres l'ont vu, ils sont en fête :
« Vie et joie, à vous qui cherchez Dieu ! »
Car le Seigneur écoute les humbles,
il n'oublie pas les siens emprisonnés.

Car Dieu viendra sauver Sion
et rebâtir les villes de Juda.
Il en fera une habitation, un héritage :
demeure pour ceux qui aiment son nom.




Évangile de Jésus-Christ
selon saint Luc 10, 17-24


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les soixante-douze disciples revinrent tout joyeux.
Ils racontaient :
« Seigneur, même les esprits mauvais nous sont soumis en ton nom. »
Jésus leur dit :
« Je voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair. Vous,je vous ai donné pouvoir d'écraser serpents et scorpions, et pouvoir sur toute la puissance de l'Ennemi ; et rien ne pourra vous faire du mal. Cependant, ne vous réjouissez pas parce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans les cieux. »
Jésus, exultant de joie sous l'action de l'Esprit Saint, dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m'a été confié par mon Père ; personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »
Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier :
« Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. »




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Commentaire du jour


Saint Jean Chrysostome (v. 345-407),
prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople,
docteur de l'Église

Homélie 1 sur la 1ère lettre aux Thessaloniciens
(trad. Brésard, 2000 ans C, p. 132)





« Jésus exulta de joie sous l'action de l'Esprit Saint »


« Vous êtes devenus les imitateurs du divin Maître » dit Paul. Comment cela ? « En recevant la parole au milieu des épreuves, dans la joie de l'Esprit Saint » (1 Th 1, 6)... L'épreuve affecte la partie matérielle de notre être ; la joie brille dans les hauteurs spirituelles. Je m'explique : les accidents de la vie sont tristes et pénibles, mais les résultats en sont joyeux, l'Esprit le voulant ainsi. Il est donc possible qu'on ne se réjouisse pas quand on souffre, si l'on souffre alors pour ses péchés, mais on se laissera même flageller avec allégresse si c'est pour le Christ (cf Ac 5, 41).

C'est là ce que l'apôtre nomme la « joie de l'Esprit » ; on la respire dans ce que la nature repousse avec horreur. On vous a suscité mille peines, dit-il, vous avez subi la persécution, mais l'Esprit ne vous a pas abandonné dans ces épreuves. Comme les trois enfants étaient entourés d'une douce rosée dans la fournaise (Dn 3), vous l'êtes aussi dans l'épreuve. Assurément cela ne dépendait pas de la nature du feu et ne pouvait avoir pour cause que le souffle de l'Esprit. Il n'est pas non plus dans la nature de l'épreuve de vous donner de la joie, et cette joie ne peut venir que d'une souffrance endurée pour le Christ, de la divine rosée de l'Esprit qui transforme en un lieu de repos la fournaise des épreuves. « Avec joie » dit-il, et non avec une joie quelconque, mais avec une joie intarissable ; c'est ce qu'il faut entendre, dès lors que l'Esprit Saint en est l'auteur.



Commentaire du Samedi 1er Octobre 2011 de l'Evangile Au Quotidien


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011 Empty
MessageSujet: Re: Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011   Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011 EmptySam 1 Oct - 8:19

Samedi 1/10/2011
26ième semaine du Temps Ordinaire

Sainte Thérèse de l’Enfant JÉSUS, Vierge et Docteur de l’Eglise
(Couleur liturgique : Blanc)
Année A





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 18 : 1à5


Devenir comme les petits enfants


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=274












Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures & Commentaires du Samedi 1er Octobre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: