Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux

Partagez
 

 Liturgie du 14 Septembre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Liturgie du 14 Septembre 2011  Empty
MessageSujet: Liturgie du 14 Septembre 2011    Liturgie du 14 Septembre 2011  EmptyMer 14 Sep - 7:02

Mercredi 14/9/2011
24ième semaine du Temps Ordinaire

La Croix Glorieuse
(Couleur liturgique : Rouge)
Année A





Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/09/2011

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 3 : 13à17


Le CHRIST élevé sur la Croix pour le salut des hommes



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=257


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=46207

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Liturgie du 14 Septembre 2011  Empty
MessageSujet: Re: Liturgie du 14 Septembre 2011    Liturgie du 14 Septembre 2011  EmptyMer 14 Sep - 11:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fête de la Croix Glorieuse


Livre des Nombres 21, 4b-9

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au cours de sa marche à travers le désert, le peuple d'Israël, à bout de courage, récrimina contre Dieu et contre Moïse : « Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte ? Était-ce pour nous faire mourir dans le désert, où il n'y a ni pain ni eau ? Nous sommes dégoûtés de cette nourriture misérable ! » Alors le Seigneur envoya contre le peuple des serpents à la morsure brûlante, et beaucoup en moururent dans le peuple d'Israël. Le peuple vint vers Moïse et lui dit : « Nous avons péché, en récriminant contre le Seigneur et contre toi. Intercède auprès du Seigneur pour qu'il éloigne de nous les serpents. » Moïse intercéda pour le peuple, et le Seigneur dit à Moïse : « Fais-toi un serpent, et dresse-le au sommet d'un mât : tous ceux qui auront été mordus, qu'ils le regardent, et ils vivront ! » Moïse fit un serpent de bronze et le dressa au sommet d'un mât. Quand un homme était mordu par un serpent, et qu'il regardait vers le serpent de bronze, il conservait la vie !



Psaume 78 (77), 3-4ac ; 34-39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous avons entendu et nous savons
ce que nos pères nous ont raconté ;
nous le redirons à l'âge qui vient,
les titres de gloire du Seigneur.

Quand Dieu les frappait, ils le cherchaient,
ils revenaient et se tournaient vers lui :
ils se souvenaient que Dieu est leur rocher,
et le Dieu Très-Haut, leur rédempteur.

Mais de leur bouche ils le trompaient,
de leur langue ils lui mentaient.
Leur cœur n'était pas constant envers lui ;
ils n'étaient pas fidèles à son alliance.

Et lui, miséricordieux,
au lieu de détruire, il pardonnait ;
Il se rappelait : ils ne sont que chair,
un souffle qui s'en va sans retour.




Évangile de Jésus-Christ
selon saint Jean 3, 13-17


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nul n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle. CarDieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Commentaire du jour :

Une homélie grecque du 4ème siècle

Sur la sainte Pâque, 51, 63 ; PG 59, 743, SC 27
(inspirée d'une homélie perdue d'Hippolyte ; trad. Orval rev.)




« Nul n'est monté au ciel
sinon celui qui est descendu du ciel »


L'arbre de la croix est pour moi celui du salut éternel. Il me nourrit et j'en fais mon régal. Par ses racines je m'enracine, et par ses branches je m'étends ; sa rosée me purifie et son souffle, comme un vent délicieux, me rend fécond. A son ombre, j'ai dressé ma tente, et, fuyant les grandes chaleurs, j'y trouve un havre de fraîcheur. C'est de ses fleurs que je fleuris, et de ses fruits je fais mes plus grands délices ; ces fruits qui m'étaient réservés depuis l'origine, j'en jouis sans limite... Quand je tremble devant Dieu, cet arbre me protège ; quand je vacille, il est mon appui ; il est le prix de mes combats et le trophée de mes victoires. Il est pour moi le chemin étroit, le sentier escarpé, l'échelle de Jacob parcourue par les anges, au sommet de laquelle le Seigneur est vraiment appuyé (Mt 7, 14; Gn 28, 12).

Cet arbre aux dimensions célestes s'est élevé de la terre jusqu'aux cieux, plante immortelle fixée au milieu du ciel et de la terre. Soutien de toutes choses, appui de l'univers, support du monde habité, il embrasse le cosmos et rassemble les éléments variés de la nature humaine. Il est lui-même assemblé par les chevilles invisibles de 'Esprit, pour ne pas vaciller dans son ajustement au divin. Touchant par son faîte le sommet des cieux, affermissant la terre par ses pieds et entourant de tous côtés par ses bras immenses les espaces innombrables de l'atmosphère, il est tout entier en tout et partout...

Peu s'en fallait que l'univers soit anéanti, dissous de terreur devant la Passion, si le grand Jésus ne lui avait infusé l'Esprit divin en disant : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains » (Lc 23, 46)...

Tout était ébranlé, mais lorsque l'Esprit divin est remonté, l'univers a été en quelque sorte ranimé, vivifié, et il a retrouvé une stabilité ferme. Dieu emplissait tout, partout, et la crucifixion s'étendait à travers toutes choses.


Commentaire du Mercredi 14 Avril 2011 d'Evangile Au Quotidien

Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Liturgie du 14 Septembre 2011  Empty
MessageSujet: Re: Liturgie du 14 Septembre 2011    Liturgie du 14 Septembre 2011  EmptyMer 14 Sep - 12:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dieu m'a tant aimé



Évangile de Jésus-Christ
selon saint Jean 3, 13-17


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nul n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, parlui, le monde soit sauvé.


Prière d'introduction
Ta parole dans l'Evangile
me révèle la beauté du mystère de la Croix.
Je m'ouvre maintenant à toi avec un cœur croyant.
Ton amour pour l'humanité est si présent dans ce que tu dis.
Tu me donnes l'espoir que ton message d'amour changera le monde.
Je veux te ressembler plus, toi, un amoureux du Père,
un amoureux de mes frères et sœurs
au point de donner ma vie pour eux.



Demande
Seigneur, apprends-moi à voir la Croix comme un instrument d'amour.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Points de réflexion


1. L'identité de Jésus
Nicodème vient trouver Jésus afin de découvrir le faiseur de miracles. Et voilà que Jésus lui dit qu'il est le Fils de l'Homme et le Fils de Dieu. Il est descendu du ciel et y retournera. Ces paroles attirent l'attention de Nicodèmes et la mienne. Mais sa réponse à la question de Nicodème n'est pas satisfaisante car elle en soulève d'autres. Comment peut-il prétendre être le Fils de Dieu quand il n'y a qu'un seul Dieu ? S'il est véritablement le Fils de Dieu, pourquoi est-il descendu sur la terre ? Qu'est-ce qu'il attend de moi ?


2. Un sauveur plus grand que Moïse
A la demande de Dieu, Moïse a conduit le peuple d'Israël « hors d'Egypte. Quand ils se sont rebellés dans le désert, ils ont été punis par des serpents brûlants au venin mortel. Moïse est intervenu en leur nom, fabriquant un serpent en bronze, placé sur une perche ; ceux qui l'ont regardé ont été sauvés. Jésus sauve l'humanité de sa rébellion, non pas par un symbole monté sur un bâton, mais en se sacrifiant lui-même, élevé sur une croix. Il me sauve, non pas de la mort temporelle, mais de la mort éternelle. Il est en effet un Sauveur plus grand que Moïse.


3. La mesure de l'amour de Dieu
Combien le Père m'aime-t-il ? Si nous pouvions mesurer l'amour avec un thermomètre, l'amour infini de Dieu le ferait éclater. Son amour est illimité. Que me refuserait-il, puisqu'il a déjà donné son Fils pour me sauver ? En contemplant l'immensité de l'amour de Dieu pour moi, est-ce que je cultive des sentiments de gratitude, de louange et d'amour profond envers lui ?



Dialogue avec le Christ
Seigneur,
je suis ému en découvrant combien tu m'aimes.
Tu es descendu du ciel, tu es devenu le Fils de l'homme
pour que je puisse te connaître, t'aimer et t’imiter.
Tu m'as aimé jusqu’au bout en t'offrant sur la croix
pour me sauver du péché et de la mort.
Je veux t'aimer en retour au point de donner ma vie pour toi.



Résolution
Je contemplerai la croix du Christ
comme le symbole de l'amour de Dieu pour moi
et j'essayerai de porter ma croix aujourd'hui avec amour.


Méditation du Mercredi 14 Septembre 2011


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Contenu sponsorisé




Liturgie du 14 Septembre 2011  Empty
MessageSujet: Re: Liturgie du 14 Septembre 2011    Liturgie du 14 Septembre 2011  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Liturgie du 14 Septembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: