Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) Empty
MessageSujet: Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)   Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) EmptyMar 16 Aoû - 23:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le mercredi de la 20e semaine du temps ordinaire

année : A | impaire
temps : temps ordinaire
semaine : mercredi, 20ème semaine
couleur : Vert
Lectures choisies : Férie
Fêtes à souhaiter : Hyacinthe





Livre des Juges 9, 6-15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tous les notables de Sichem se réunirent près du chêne de la Pierre-Dressée, à Sichem, et ils proclamèrent roi Abimélek, fils de Gédéon. On l'annonça à Yotam, son rival. Celui-ci vint se poster sur le sommet du mont Garizim et il cria de toutes ses forces : « Écoutez-moi, notables de Sichem, et Dieu vous écoutera! Un jour, les arbres se mirent en campagne pour se donner un roi et le consacrer par l'onction.
Ils dirent à l'olivier : ' Sois notre roi! '
L'olivier leur répondit : ' Faudra-t-il que je renonce à mon huile, qui sert à honorer Dieu et les hommes, pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ? '

Alors les arbres dirent au figuier : ' Viens, toi, sois notre roi! '
Le figuier leur répondit : ' Faudra-t-il que je renonce à la douceur et à la saveur de mes fruits, pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ? '

Les arbres dirent alors à la vigne : ' Viens, toi, sois notre roi! '
La vigne leur répondit : ' Faudra-t-il que je renonce à mon vin, qui réjouit Dieu et les hommes, pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ? '

Alors tous les arbres dirent au buisson d'épines : ' Viens, toi, sois notre roi! '
Et le buisson d'épines répondit aux arbres : ' Si c'est de bonne foi que vous me consacrez par l'onction pour être votre roi, venez vous abriter sous mon ombre ; sinon, qu'un feu sorte du buisson d'épines et dévore jusqu'aux cèdres du Liban. ! ' »





Psaume 21 (20), 2-7
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Seigneur, le roi se réjouit de ta force ;
quelle allégresse lui donne ta victoire!
Tu as répondu au désir de son cœur,
tu n'as pas rejeté le souhait de ses lèvres.

Tu lui destines bénédictions et bienfaits,
tu mets sur sa tête une couronne d'or.
La vie qu'il t'a demandée, tu la lui donnes,
de longs jours, des années sans fin.

Par ta victoire, grandit son éclat :
tu le revêts de splendeur et de gloire.
Tu mets en lui ta bénédiction pour toujours :
ta présence l'emplit de joie!





Évangile de Jésus-Christ
selon saint Matthieu 20, 1-16a

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus disait cette parabole : « Le Royaume des cieux est comparable au maître d'un domaine qui sortit au petit jour afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d'accord avec eux sur un salaire d'une pièce d'argent pour la journée, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d'autres qui étaient là, sur la place, sans travail. Il leur dit : ' Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste. ' Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d'autres qui étaient là et leur dit : ' Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ? ' Ils lui répondirent : ' Parce que personne ne nous a embauchés. ' Il leur dit : ' Allez, vous aussi, à ma vigne. ' Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ' Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers. ' Ceux qui n'avaient commencé qu'à cinq heures s'avancèrent et reçurent chacun une pièce d'argent. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d'argent. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ' Ces derniers venus n'ont fait qu'une heure, et tu les traites comme nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur! ' Mais le maître répondit à l'un d'entre eux : ' Mon ami, je ne te fais aucun tort. N'as-tu pas été d'accord avec moi pour une pièce d'argent ? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi : n'ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? Vas-tu regarder avec un œil mauvais parce que moi, je suis bon ? ' Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »






Commentaire du jour

Saint Grégoire le Grand (v. 540-604),
pape et docteur de l'Église
Homélies sur l'Évangile, n°19
(trad. Le Barroux)






Les ouvriers de la vigne du Seigneur



Le Royaume des cieux est comparé à un père de famille qui embauche des ouvriers pour cultiver sa vigne. Or qui peut être plus justement comparé à ce père de famille que notre Créateur, qui gouverne ceux qu'il a créés, et exerce en ce monde le droit de propriété sur ses élus comme un maître sur les serviteurs qu'il a chez lui ? Il possède une vigne, l'Église universelle, qui a poussé, pour ainsi dire, autant de sarments qu'elle a produit de saints, depuis Abel le juste jusqu'au dernier élu qui naîtra à la fin du monde.

Ce Père de famille embauche des ouvriers pour cultiver sa vigne, dès le point du jour, à la troisième heure, à la sixième, à la neuvième et à la onzième heure, puisqu'il n'a pas cessé, du commencement du monde jusqu'à la fin, de réunir des prédicateurs pour instruire la foule des fidèles. Le point du jour, pour le monde, c'était d'Adam à Noé ; la troisième heure, de Noé à Abraham ; la sixième, d'Abraham à Moïse ; la neuvième, de Moïse jusqu'à la venue du Seigneur ; et la onzième heure, de la venue du Seigneur jusqu'à la fin du monde. Les saints apôtres ont été envoyés pour prêcher en cette dernière heure, et bien que tard venus, ils ont reçu un plein salaire.

Le Seigneur ne cesse donc en aucun temps d'envoyer des ouvriers pour cultiver sa vigne, c'est-à-dire pour enseigner son peuple. Car tandis qu'il faisait fructifier les bonnes mœurs de son peuple par les patriarches, puis par les docteurs de la Loi et les prophètes, enfin par les apôtres, il travaillait, en quelque sorte, à cultiver sa vigne par l'entremise de ses ouvriers. Tous ceux qui, à une foi droite, ont joint les bonnes œuvres ont été les ouvriers de cette vigne.




Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) Empty
MessageSujet: Re: Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)   Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) EmptyMar 16 Aoû - 23:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout le monde est gagnant



Évangile de Jésus-Christ
selon saint Matthieu 20, 1-16a

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus disait cette parabole : « Le Royaume des cieux est comparable au maître d'un domaine qui sortit au petit jour afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d'accord avec eux sur un salaire d'une pièce d'argent pour la journée, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d'autres qui étaient là, sur la place, sans travail. Il leur dit : ' Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste. ' Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d'autres qui étaient là et leur dit : ' Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ? ' Ils lui répondirent : ' Parce que personne ne nous a embauchés. ' Il leur dit : ' Allez, vous aussi, à ma vigne. ' Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ' Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers. ' Ceux qui n'avaient commencé qu'à cinq heures s'avancèrent et reçurent chacun une pièce d'argent. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d'argent. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ' Ces derniers venus n'ont fait qu'une heure, et tu les traites comme nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur! ' Mais le maître répondit à l'un d'entre eux : ' Mon ami, je ne te fais aucun tort. N'as-tu pas été d'accord avec moi pour une pièce d'argent ? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi : n'ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? Vas-tu regarder avec un œil mauvais parce que moi, je suis bon ? ' Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »



Prière d’introduction
Dieu tout-puissant et éternel, donne-moi, par ton Fils le bon berger,
un courage renouvelé et conduis-moi à rejoindre les saints dans le ciel,
où le Christ vit et règne avec toi et l’Esprit Saint, un seul Dieu, à tout jamais.



Demande
Seigneur, aide-moi à entendre ton appel à la sainteté et à te répondre avec une grande fidélité et générosité.






Points de réflexion

1. Le moment est venu.
Il est important de se rappeler qu’ici le Christ essaye d’enseigner une leçon aux juifs. Ils étaient le peuple choisi et ils adoraient le seul, vrai Dieu depuis tout temps. Cela ne voulait pas dire pour autant que les Gentils ne pouvaient pas recevoir les mêmes avantages que les juifs dans le royaume du ciel. Le Christ désire faire de nous tous des saints et nous couronner tous de gloire. Cependant, ceci exige que nous acceptions l’invitation du Seigneur et que nous nous mettions au travail. Cette parabole nous montre que Dieu est toujours le protagoniste. Il prend toujours l’initiative. Aucun de nous ne peut s’attribuer le mérite d’être sauvé. Ce n’est pas nous qui avons choisi Dieu. C’est le Christ qui nous a appelés et qui attend que nous portions des fruits qui durent.

2. Ne restons pas immobiles.
Jésus est le chemin, la vérité, et la vie. Il est venu pour que nous ayons la vie et que nous l’ayons en abondance. Jésus n’est pas avare, mais il n’est pas gaspilleur non plus. Il est vrai qu’il verse largement ses dons sur nous, mais il s’attend certainement à un retour sur son « investissement ». En bref, Jésus aime un chrétien de premier ordre. Il ne veut pas que nous ne restions sans rien faire face au mal et à l’injustice. En fait, la seule raison pour laquelle le mal continue à infester notre société est parce qu’il n’y a pas assez de gens qui se lèvent pour défendre le bien. Benoît XVI dit que le meilleur moyen de changer le monde est de mettre Dieu à la première place dans notre vie. Il soutient que « la foi est la force qui change le monde en silence, et le transforme en royaume de Dieu, et la prière persévérante en est précisément l’expression et la nourriture »(discours du 23 octobre 2007).

3. Chaque effort compte.
Imaginons ce qui pourrait se produire si nous commencions à prier plus et à faire tout ce que nous faisons pour la gloire de Dieu. Les sacrifices cachés et la pureté d’intention ont une valeur inestimable. Par exemple, il est difficile d’imaginer combien les prières et les sacrifices des religieuses cloîtrées sont puissants. De la même manière, il est difficile d’imaginer à quel point est méritoire le fait qu’une mère change les couches de son bébé avec amour. D’ailleurs, qui peut évaluer la valeur d’un simple acte de bonté ? Qui peut sonder la réaction en chaîne cosmique de charité qui est lancée par une bonne action apparemment insignifiante ? Jésus essaye de nous ouvrir les yeux à la valeur des tâches ordinaires réalisées avec un amour extraordinaire.




Dialogue avec le Christ
Jésus, enseigne-moi la valeur de faire de petites choses avec beaucoup d’amour.
Montre-moi à quel point l’amour est puissant.
Fais de moi un instrument de ta paix et un apôtre de miséricorde.
Aide-moi à vivre ma vie selon la foi et non pas selon ma vue humaine.
Que j’apprenne à juger les choses selon tes critères et non pas selon les critères du monde.



Résolution
Aujourd’hui je ferai un petit acte de charité avec amour et une grande pureté d’intention pour la diffusion de l’évangile.


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) Empty
MessageSujet: Re: Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)   Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) EmptyMer 17 Aoû - 8:36

Mercredi 17/8/2011
De la férie
20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 20 : 1à16


Parabole des ouvriers de la dernière heure



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=229


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=45229

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) Empty
MessageSujet: Re: Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)   Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures et commentaire du Mercredi 17 Août 2011 (Vidéo + Textes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: