Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty
MessageSujet: Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 EmptyVen 5 Aoû - 1:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le vendredi de la 18e semaine du temps ordinaire



Livre du Deutéronome 4, 32-40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Moïse disait au peuple d’Israël : « Interroge les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l’homme sur la terre : d’un bout du monde à l’autre, est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil ? Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu parlant du milieu de la flamme, et qui soit resté en vie ? Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation, de venir la prendre au milieu d'une autre, à travers des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, par la force de sa main et la vigueur de son bras, et par des exploits terrifiants - comme tu as vu le Seigneur ton Dieu le faire pour toi en Égypte ?
Il t'a été donné de voir tout cela pour que tu saches que le Seigneur est Dieu, et qu'il n'y en a pas d'autre.
Du haut du ciel, il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire ; sur la terre, il t'a fait voir son feu impressionnant, et tu as entendu ce qu'il te disait du milieu du feu. Parce qu'il a aimé tes pères et qu'il a choisi leur descendance, en personne il t'a fait sortir d'Égypte par sa grande force, pour repousser devant toi des peuples plus nombreux et plus robustes, te faire entrer dans leur pays et te le donner en héritage, comme cela se réalise aujourd'hui.
Sache donc aujourd'hui, et médite cela dans ton cœur : le Seigneur est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre, et il n'y en a pas d'autre.
Tu garderas tous les jours les commandements et les ordres du Seigneur que je te donne aujourd'hui, afin d'avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.





Psaume 77 (76), 12-16 ; 21


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je me souviens des exploits du Seigneur,
je rappelle ta merveille de jadis ;
je me redis tous tes hauts faits,
sur tes exploits je médite.

Dieu, la sainteté est ton chemin!
Quel Dieu est grand comme Dieu ?
Tu es le Dieu qui accomplis la merveille,
qui fais connaître chez les peuples ta force :

tu rachetas ton peuple avec puissance,
les descendants de Jacob et de Joseph.
Tu as conduit comme un troupeau ton peuple
par la main de Moïse et d'Aaron.





Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16, 24-28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus disait à ses disciples : " Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s'il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ? Car le Fils de l'homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le Fils de l'homme venir dans son Règne. »




Commentaire du jour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Saint Bonaventure (1221-1274),
franciscain,
docteur de l'Église
Vie de Saint François, Legenda major, ch. 13
(trad. Vorreux, Éds franciscaines 1951, p. 682)



« Si quelqu'un veut marcher derrière moi...,
qu'il prenne sa croix et qu'il me suive »



Deux ans avant sa mort..., François comprit qu'après avoir imité l'activité du Christ durant sa vie, il devait lui ressembler encore...dans sa Passion. Il ne s'effraya pas, mais...transporté en Dieu par son désir d'une fougue toute séraphique et transformé par compassion en Celui qui « dans son excès d'amour » (Ep 2, 4) a voulu être crucifié, il priait un matin sur le versant de la montagne qu'on appelle le Mont Alverne ; c'était aux environs de la fête de l'Exaltation de la Sainte Croix. Et voici qu'il vit descendre du haut du ciel un séraphin aux six ailes resplendissantes comme le feu. D'un vol très rapide il arriva près de l'endroit où se tenait l'homme de Dieu, et un personnage apparut alors entre les ailes : c'était un homme crucifié, les mains et les pieds étendus et attachés à une croix...

Cette apparition plongea François dans un profond étonnement, tandis qu'en son cœur se mêlaient la tristesse et la joie. Il se réjouissait du bienveillant regard dont il se voyait considéré par le Christ sous l'aspect d'un séraphin, mais ce crucifiement « transperçait son âme » de douleur et de compassion « comme d'un glaive » (Lc 2, 35).
Une apparition si mystérieuse le plongeait dans la plus grande stupeur, car il savait que les souffrances de la Passion ne peuvent en aucune manière atteindre un séraphin, qui est un esprit immortel. Il comprit enfin, grâce aux lumières du ciel, pourquoi la divine Providence lui avait envoyé cette vision : ce n'était pas le martyre de son corps, mais l'amour incendiant son âme qui devrait le transformer à la ressemblance du Christ crucifié.



Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 EmptyVen 5 Aoû - 1:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Si quelqu’un veut marcher derrière moi » : Jésus se présente comme un guide, en partance pour une terre étrangère. Personne n’est exclut du voyage : à chacun de se décider librement. Notre-Seigneur précise seulement les conditions de l’expédition.

Pour commencer il s’agira de « marcher derrière » lui, car nous ne connaissons ni le chemin ni la région dans laquelle il va nous introduire. Il nous faut donc renoncer à prendre des initiatives : tout notre savoir et notre expérience se révèleront vains en ces contrées étrangères dont nous ne connaissons pas les mœurs et coutumes.

« Qu’il prenne sa croix » : le périple s’annonce difficile ; de quelle croix s’agit-il ? Jésus ne le précise pas, mais le pronom possessif semble indiquer qu’elle est personnelle, différente pour chacun. De plus cette fameuse croix semble être le seul bagage qui soit autorisé : serait-ce donc qu’elle suffise pour accéder à cet autre monde ? « Et qu’il me suive » : il ne suffit pas de « marcher derrière » Jésus, il faut encore le « suivre ». Ce verbe suggère dans les Evangiles la proximité, l’intimité réservée au disciple.

Le verset suivant est introduit par « car » : il s’agit donc d’une proposition explicative de la précédente. « Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera ». Le ton dramatique du discours se confirme ; notre vie semble sérieusement menacée en ce monde, au point que tous nos efforts pour la sauver vont s’avérer stériles : nous finiront pas la perdre. Seuls celui qui mise tout sur le Christ et se met à sa suite vers cette terre inconnue, sera sauvé et gardera sa vie. Ce départ est cependant un véritable saut dans le vide : « qui perd sa vie à cause de moi ».

La suite n’est pas davantage pour nous rassurer : Jésus nous invite à lever le nez du guidon, et à réfléchir à l’échéance inévitable. Même si nous parvenions à « gagner le monde entier », ou à nous enrichir comme Crésus, tout notre pouvoir et notre avoir ne nous servirait de rien pour échapper à l’étape finale vers laquelle converge et dans laquelle s’épuise toute vie.

Non seulement la mort est inévitable, mais elle n’est pas un simple anéantissement : au-delà du voile, bien des surprises nous attendent! « Le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite ». Il y aura donc un jugement qui se fera sur base de nos actions en ce monde : sommes-nous sûrs de faire le poids ? Il est donc grand temps de nous préoccuper de cet « au-delà » de notre vie quotidienne ; mais comment faire puisque par définition, personne n’est revenu de la mort, et que nous ne savons pas ce qui nous attend ? A moins que le mystérieux voyage auquel Jésus nous invite, consiste précisément en une anticipation de la vie de l’autre côté du voile. Notre-Seigneur nous propose de vivre dès à présent dans les conditions du Royaume auquel la mort nous donnera accès, afin de ne pas être surpris au moment du grand passage.

Nul n’est descendu du ciel sinon le Fils de Dieu fait homme ; et il y est remonté après avoir traversé notre mort, afin de nous préparer une place dans la demeure de Dieu son Père. Si « par le baptême nous avons été mis au tombeau avec le Christ, avec lui nous avons été ressuscité, et notre vie reste cachée avec lui en Dieu » (Col 2, 12 ; 3, 3). C’est à cette vie nouvelle que Jésus nous invite dès à présent. Nous comprenons mieux dès lors qu’il ne sert à rien de nous encombrer de bagages : le seul qui nous soit utile, c’est cette fameuse croix, la seule clé d’accès au Royaume des cieux.

Autrement dit, Jésus nous propose de vivre dès à présent au cœur de ce monde qui passe, comme des citoyens du monde à venir qui ne passera pas.

Le pèlerinage auquel nous sommes conviés consiste à devenir ce que nous sommes en vertu de notre baptême : des fils de Dieu dans le Fils unique ; celui-là même qui chaque jour, dans chaque Eucharistie, vient au-devant de nous, pour nous nourrir du pain de la route et nous entraîner à sa suite.


« “ Père, la sainteté est ton chemin! Tu rachetas ton peuple avec puissance, tu le conduis comme un troupeau par la main ” (Ps 76) de ton Fils bien-aimé. Donne-nous assez de confiance pour oser nous détacher de ce monde éphémère, et pour nous attacher de tout notre cœur, de toute notre âme, et de toute notre force à Jésus. Puissions-nous, dans la force de l’Esprit d’amour, le suivre jour après jour sur le chemin qui conduit jusqu’à toi, Père, dans le Royaume où tu nous attends pour nous donner part à ta propre vie. »
Père Joseph-Marie

Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 EmptyVen 5 Aoû - 1:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Témoins de la royauté du Christ


Saint Matthieu 16, 24-28


Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s’il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »


Prière d'introduction
Seigneur, aide-moi à bien prier
pour que ma méditation soit pour moi source de grâce et de conversion.



Demande
Seigneur Jésus, aide-moi à être prêt pour la venue de ton règne.
Aide-moi à participer généreusement à ta venue dans la gloire.





Points de réflexion


1. « Parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »
Cette phrase est difficile à comprendre. Beaucoup l’interprète mal et la néglige. Personne parmi ceux qui écoutaient n’avait une durée de vie au-delà de la normale. Jean a peut-être vécu jusqu’à 100 ans. C’était une bien longue vie pour l’époque mais pas inhabituelle. C’était un tout jeune homme quand ces paroles furent prononcées, peut-être un adolescent. Il est bien possible que de tous ceux qui étaient là, qu’il fût le dernier à mourir. C’est la raison pour laquelle plusieurs s’attendaient à ce qu’il vive jusqu’à la Seconde Venue du Christ. Mais il mourut au plus tard entre 100 et 110 ans. Alors comment faut-il interpréter ces paroles ?


2. Nous interprétons mal ce que Jésus veut dire par « venir dans son Royaume ».
Nous pensons qu’il viendra dans son Royaume à sa Seconde Venue mais il y a des opinions plus valables. De fait, saint Jean lui-même dit que Jésus est entré dans son Royaume à la croix. Le crucifiement, dans l’Evangile, prend la forme d’un couronnement. Il y a plusieurs mentions de la royauté de Jésus et Pilate, la compétente autorité romaine, va jusqu’à le proclamer formellement : « Roi des Juifs » par une inscription légale posée sur la croix, hors de Jérusalem, afin que tous puissent la lire.

3. Jésus entre dans son Royaume sur la croix mais sa royauté est encore incomplète jusqu’à sa Seconde Venue.
C’est comme quand on est malade : on commence à prendre le médicament qui éventuellement nous guérira. Mais la santé ne s’améliore pas du seul fait qu’on est allé chez le médecin. Jésus est venu nous donner ce médicament qui doit nous guérir, nous les membres de son Corps Mystique. Maintenant s’écoule le temps où le médicament doit faire effet. Il y a encore souffrance puisque la maladie n’est pas partie mais elle ne peut qu’aller en diminuant tant qu’on prend le médicament. Quand on aura retrouvé la santé, Jésus reviendra dans la plénitude de sa royauté. C’est cela qu’on demande dans chaque Notre Père : « Que ton règne vienne » - que Jésus revienne dans la splendeur de sa royauté.


Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, je veux que ton règne vienne sur la terre.
Je veux être de ceux qui aident à son événement.
Je veux être un de tes sujets, un de tes disciples..
Dès aujourd’hui, prépare ton Royaume dans mon cœur.
Aide-moi à être l’instrument qui le portera aux autres,
afin qu’il n’y ait pas de confusion au sujet de ton Royaume
qui est déjà parmi nous bien
qu’il n’y soit pas encore dans son plein épanouissement.



Résolution
Y a-t-il quelque recoin de mon cœur qui n’appartienne pas à Jésus ?
Y a-t-il quelque chose que j’aime plus que lui ?
J’essaierai de trouver ce qui ne lui appartient pas et je m’en détacherai.
Je ne veux rien aimer de plus que Jésus.
Je veux qu’il règne dans mon cœur.




Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 EmptyVen 5 Aoû - 8:25

Vendredi 5/8/2011
Dédicace de la Basilique Sainte-Marie Majeure
(Couleur liturgique : Blanc)

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 16 : 24à28


Le Disciple doit suivre le MESSIE souffrant



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=217


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=45077

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes & Commentaires du Jeudi 5 Août 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: