Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty
MessageSujet: Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 EmptyJeu 4 Aoû - 3:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le jeudi de la 18e semaine du temps ordinaire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Livre des Nombres 20, 1-13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le premier mois de l'année, toute la communauté des fils d'Israël arriva dans le désert de Sine. Le peuple s'établit à Cadès. C'est là que Myriam mourut et qu'elle fut enterrée. Comme il n'y avait pas d'eau, la communauté s'ameuta contre Moïse et Aaron. Ils accusaient Moïse : « Ah! si seulement nous avions péri, comme nos frères ont péri, frappés par le Seigneur! Pourquoi avoir amené l'assemblée du Seigneur dans ce désert où nous allons mourir, nous et nos bêtes ? Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte, et nous avoir amenés dans cet endroit sinistre où l'on ne peut rien semer, où il n'y a ni figuiers, ni vignes, ni grenadiers, et même pas d'eau à boire! » Moïse et Aaron quittèrent l'assemblée et se rendirent à l'entrée de la tente de la Rencontre. Ils tombèrent la face contre terre, et la gloire du Seigneur leur apparut.
Le Seigneur dit à Moïse : « Prends ton bâton de chef et, avec ton frère Aaron, rassemble la communauté. Puis devant eux, tu commanderas à ce rocher de donner son eau. Pour eux tu feras jaillir l'eau du rocher, et tu feras boire la communauté et ses bêtes. »
Comme il en avait reçu l'ordre, Moïse prit le bâton qui était placé devant le Seigneur. Moïse et Aaron réunirent l'assemblée en face du rocher, et Moïse leur dit : « Écoutez donc, rebelles. Est-ce que nous pouvons faire jaillir de l'eau pour vous de ce rocher ? » Moïse leva la main et, de son bâton, il frappa le rocher par deux fois : l'eau jaillit en abondance, et la communauté put boire et abreuver ses bêtes.
Le Seigneur dit alors à Moïse et à son frère Aaron : « Puisque vous n'avez pas eu assez de foi pour manifester ma sainteté devant les fils d'Israël, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »
C'est de là que vient le nom des eaux de Mériba (mot qui veut dire : Accusation) où les fils d'Israël ont accusé le Seigneur, et où le Seigneur leur a manifesté sa sainteté.





Psaume 95 (94), 1-2 ; 6-7ab ; 7d-9a

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut!
Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le!

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ;
nous sommes le peuple qu'il conduit.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.





Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16, 13-23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-il, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. »
Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Messie.
A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu'il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t'en garde, Seigneur! cela ne t'arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »




Commentaire du jour


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bienheureux John Henry Newman (1801-1890),
théologien, fondateur de l'Oratoire en Angleterre
Sermons on Subjects of the Day, n°6,
« Faith and Experience », 2.4




« Sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la mort ne l'emportera pas sur elle »



C'était autrefois une source de perplexité pour les croyants, comme nous le lisons dans les psaumes et les prophètes, de voir que les méchants réussissaient là où les serviteurs de Dieu semblaient échouer. Il en est de même au temps de l'Évangile. Et pourtant l'Église a ce privilège spécial, que ne possède aucune autre religion, de savoir qu'ayant été fondée lors de la première venue du Christ, elle ne disparaîtra pas avant son retour.

Cependant, dans chaque génération, il semble qu'elle succombe et que ses ennemis triomphent. Le combat entre l'Église et le monde a ceci de particulier : il semble toujours que le monde l'emporte sur elle ; mais c'est elle, en fait, qui gagne. Ses ennemis triomphent constamment, la disant vaincue ; ses membres perdent souvent l'espoir. Mais l'Église demeure... Les royaumes se fondent et s'écroulent ; les nations s'étendent et se resserrent ; les dynasties commencent et finissent ; les princes naissent et meurent ; les coalitions, les partis, les ligues, les métiers, les corporations, les institutions, les philosophies, les sectes et les hérésies se font et se défont. Ils ont leur temps, mais l'Église est éternelle. Et cependant, en leur temps, ils paraissent avoir une grande importance...

En ce moment, beaucoup de choses mettent notre foi à l'épreuve. Nous ne voyons pas l'avenir ; nous ne voyons pas que ce qui semble réussir maintenant et se pavaner ne durera pas longtemps. Aujourd'hui, nous voyons des philosophies, des sectes et des clans s'étendre, florissants. L'Église paraît pauvre et impuissante... Prions Dieu, pour qu'il nous instruise : nous avons besoin d'être enseignés par lui, nous sommes bien aveugles. Une fois, quand les paroles du Christ les avaient mis à l'épreuve, les apôtres lui ont dit : « Augmente notre foi » (Lc 17, 5). Venons à lui sincèrement : nous ne nous connaissons pas ; nous avons besoin de sa grâce. Quelle que soit la perplexité que le monde nous inspire..., venons à lui avec un esprit pur et sincère. Demandons-lui humblement de nous montrer ce que nous ne comprenons pas, de rabaisser notre cœur quand il s'obstine, et de nous donner de l'aimer et de lui obéir loyalement dans notre recherche.



Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 EmptyJeu 4 Aoû - 4:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les témoignages que rapportent les disciples en témoignent : spontanément, nous sommes tournés vers le passé. Nous n’avons pas les ressources intérieures pour imaginer la nouveauté du Christ. Jean-Baptiste, Élie, Jérémie,… de grands prophètes certes, les plus grands certainement, mais des hommes du passé. Leur seul lien avec le monde à venir est leur retour, que les hommes attendaient. Jean-Baptiste, Élie, ou Jérémie devaient en effet revenir. Leur « esprit », pour être précis. C’est-à-dire l’Esprit qui les animait, l’Esprit de prophétie, l’Esprit de Dieu. Les hommes du temps de Jésus attendaient donc un des disciples de ces prophètes fameux, un prophète qui comme eux serait parfaitement docile à l’Esprit de Dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette attente est belle, mais elle est pauvre. L’homme qui doit venir de la part de Dieu ne peut être, dans l’imagination des hommes, qu’un prophète. On parle bien du messie, mais on peine à le définir. La grandeur et la fidélité de Dieu se lit pourtant dans cette attente. Dieu ne la décevra pas : Jésus, pour le moins qu’on puisse dire, est fidèle à l’Esprit de Dieu, il est prophète.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette réalisation est une invitation à entrer dans la vraie nouveauté. Pierre fait le pas. Il parle en son nom propre et la perfection de sa réponse en fait un modèle de foi. Jésus n’est pas désigné par Pierre seulement comme un prophète, comme un pasteur, comme un serviteur de Dieu, comme fils de Dieu, mais comme « le Messie, le fils du Dieu vivant ». Pierre voit plus loin que ce que lui montre la cohérence avec les hommes du passé. Pierre a laissé l’Esprit d’unité ouvrir ses yeux et il a vu le visage du Christ dans celui de Jésus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela mais mon Père qui est aux cieux ». Comme les prophètes du passé, Pierre compris qu’on découvre le Royaume en se laissant guider par l’Esprit. Simon devient alors Pierre, il s’ouvre à l’avenir de Dieu, il reçoit sa mission nouvelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En nous appuyant sur l’exemple de Pierre, que nous sachions ouvrir au Christ les portes de nos âmes, concrètement, et que nous ayons l’audace de le laisser entreprendre le grand chantier de la vie dans l’Esprit.

Frère Dominique
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 EmptyJeu 4 Aoû - 4:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Jésus se révèle



Saint Matthieu 16,13-23

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Jonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Messie. A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur! cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »



Prière d’introduction
Seigneur, je crois en toi.
Ma foi augmente chaque fois que j’y ai
recours et que je lui permets de transformer ma vie.
Augmente ma foi, mon espérance et ma charité
afin que je puisse te connaître plus intimement.



Demande
Seigneur, que je puisse te connaître personnellement par la foi et en te suivant de plus près!



Points de réflexion

1. Jésus est mystérieux.
Nous acquérons la connaissance par l’expérience. Il y a des hommes dans l’Evangile qui ont tenté de connaître Jésus en l’identifiant à d’autres. Certains ont dit qu’il était Jean le Baptiste qui prêchait la pénitence et la conversion comme le Seigneur. D’autres l’ont comparé à Jérémie, dont les prophéties annonçaient une nouvelle alliance que Dieu conclurait avec la Maison d’Israël, dans laquelle il inscrirait sa loi dans leur être. « Je deviendrai Dieu pour eux, et eux, ils deviendront un peuple pour moi. »(Jérémie 31, 33) D’autres encore, ayant entendu parler de la puissance extraordinaire de Jésus, le prirent pour Elie qui avait été enlevé dans un char de feu.

2. Ils sont les rayons, Lui, il est le soleil.

Jésus ressemble aux prophètes et aux patriarches de l’Ancien Testament. Il leur ressemble mais il les remplace. Aucun de ces saints personnages n’égale les dimensions de la personne de Jésus. Ils sont les rayons, mais Lui, il est le soleil. Les apôtres savaient que le Seigneur était plus que Moïse, Elie, Jérémie et même Jean. « Qui dites-vous que je suis ? » « Tu es le Christ, le Fils de Dieu. »

3. Heureux es-tu.

« Heureux es-tu, Simon fils de Jonas, car ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. » Les apôtres avaient d’abord comparé Jésus à tous les saints du passé d’Israël. Mais bien vite ils s’aperçurent qu’Il les surpassait tous. Sa vertu, sa bonté, sa puissance ne cessaient de croître jusqu’à ce qu’Il fasse voler en éclats tout élément de comparaison. Il les dépassait tous en amplitude et en qualité. Le Père du ciel les illumina et ils crurent enfin.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, j’exulte d’admiration à la lecture des Evangiles mais seule ta grâce me permet de croire. La grâce seulement peut affermir ma foi et me permettre de comprendre et de voir les choses comme tu les vois. La chair et le sang sont limités. Accorde-moi le don de la foi afin que je puisse, m’élevant au-dessus de mes limites, arriver à Te reconnaître comme mon bien suprême.

Résolution

Je prierai aujourd’hui pour que ceux qui ne croient pas reçoivent le don de la foi.


Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
Invité
Invité



Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 EmptyJeu 4 Aoû - 8:53

Jeudi 4/8/2011
Saint Jean-Marie Vianney, Prêtre
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 16 : 13à23


Foi, primauté et incompréhension



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=216


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=45072

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty
MessageSujet: Re: Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011   Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes & Commentaires du Jeudi 4 Août 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: