Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet Empty
MessageSujet: Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet   Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet EmptySam 16 Juil - 4:01

Le samedi de la 15e semaine du temps ordinaire

Parole et méditations du 16 Juillet "Jésus, le "serviteur de Dieu""

Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet 26152711

Livre de l'Exode 12,37-42.

Les fils d'Israël partirent de la ville de Ramsès en direction de Souccoth,
au nombre d'environ six cent mille sans compter les enfants. Une
multitude disparate les accompagnait, ainsi qu'un immense troupeau de
moutons et de bœufs. Ils firent cuire des galettes sans levain avec la
pâte qu'ils avaient emportée d'Égypte et qui n'avait pas levé ; en
effet, ils avaient été chassés d'Égypte sans avoir eu le temps de
faire des provisions. Le séjour des fils d'Israël en Égypte avait duré
quatre cent trente ans. Et, au bout de quatre cent trente ans, jour pour
jour, toutes les armées du Seigneur sortirent du pays d'Égypte.
Ce fut une nuit de veille pour le Seigneur, quand il fit sortir d'Égypte
les fils d'Israël ; ce doit être pour eux, de génération en génération,
une nuit de veille en l'honneur du Seigneur.

Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet 481601
Psaume 136(135),1.23-24.10-12.13-15.
Rendez grâce au Seigneur : il est bon,
éternel est son amour !
Il se souvient de nous, les humiliés,
éternel est son amour !
il nous tira de la main des oppresseurs,

éternel est son amour !
Lui qui frappa les Égyptiens dans leurs aînés,
éternel est son amour !
et fit sortir Israël de leur pays,
éternel est son amour !

d'une main forte et d'un bras vigoureux,
éternel est son amour !
Lui qui fendit la mer Rouge en deux parts,
éternel est son amour !

et fit passer Israël en son milieu,
éternel est son amour !
y rejetant Pharaon et ses armées,
éternel est son amour !

Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet 1640907463
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 12,14-21.

Les pharisiens se réunirent contre Jésus pour voir comment le faire périr.
Jésus, l'ayant appris, quitta cet endroit ; beaucoup de gens le
suivirent, et il les guérit tous. Mais Jésus leur défendit vivement de
le faire connaître. Ainsi devait s'accomplir la parole prononcée par le
prophète Isaïe : Voici mon serviteur que j'ai choisi, mon bien-aimé en
qui j'ai mis toute ma joie. Je ferai reposer sur lui mon Esprit, aux
nations il fera connaître le jugement. Il ne protestera pas, il ne
criera pas, on n'entendra pas sa voix sur les places publiques. Il
n'écrasera pas le roseau froissé, il n'éteindra pas la mèche qui
faiblit, jusqu'à ce qu'il ait fait triompher le jugement. Les nations
païennes mettent leur espoir en son nom.

Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet 294598
« Il ne protestera pas, il ne criera pas »

Commentaire du jour
Philoxène de Mabboug (?-v. 523), évêque en Syrie
Homélie n°5, Sur la simplicité, 137-139 (trad. Sr Isabelle de la Source, Lire la Bible, t. 6, p. 138)

« Il ne protestera pas, il ne criera pas »

Écoute le prophète annoncer notre Seigneur. Il le compare à
l'agneau, à la brebis, les plus innocents des animaux : « Il a été
conduit à l'abattoir comme un agneau, il se taisait comme une brebis devant le
tondeur » (Is 53,7)... Notre Seigneur n'a pas été comparé à un lion
quand il a été conduit à la mort... Comme un agneau, une brebis, il
gardait le silence quand il a été conduit à la Passion et à la mort :«
Il se taisait comme une brebis devant le tondeur. Il n'a pas ouvert la
bouche » dans son humiliation.

Confirmant la parole de la prophétie par sa conduite, il a gardé
le silence quand ils l'ont emmené, il s'est tu quand ils l'ont jugé, il
ne s'est pas plaint quand ils l'ont flagellé, il n'a pas discuté quand
ils l'ont condamné, il ne s'est pas irrité quand ils l'ont ligoté. Il
n'a pas murmuré quand ils lui ont frappé les joues, il n'a pas crié
quand il a été dépouillé de ses vêtements, comme une brebis de sa
toison. Il ne les a pas maudits quand ils lui ont donné le fiel et le
vinaigre ; il ne s'est pas irrité contre eux quand ils l'ont cloué sur le bois.


levangileauquotidien.org
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet Empty
MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet   Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet EmptySam 16 Juil - 8:21

Samedi 16/7/2011
Notre-Dame du Mont Carmel
(Couleur liturgique : Blanc)

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 12 : 14à21


JÉSUS est le Serviteur du SEIGNEUR


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=197


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=44721

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et commentaires de la Parole du 16 juillet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: