Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011   EmptySam 2 Juil - 10:04

Samedi 2/7/2011
Coeur Immaculé de MARIE
13ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année A




Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=02/07/2011

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 2 : 41à51


Sa Mère gardait tout cela dans Son Coeur


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=183












Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011   Empty
MessageSujet: Re: Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011    Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011   EmptySam 2 Juil - 11:01

Coeur immaculé de Marie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


année : A | impaire
temps : temps ordinaire
semaine : samedi, 13ème semaine
couleur : Blanc
Lectures choisies : Fêtes à souhaiter : Martinien






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Livre d'Isaïe 61, 9-11
Premier livre de Samuel 2, 1 ; 4-8
Évangile de Jésus-Christ selon
saint Luc 2, 41-51



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Coeur immaculé de Marie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Livre d'Isaïe 61, 9-11
Votre descendance sera célèbre parmi les nations, et votre postérité au milieu des peuples. Tous ceux qui la verront reconnaîtront en elle une descendance bénie par le Seigneur.

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m'a enveloppé du manteau de l'innocence, il m'a fait revêtir les vêtements du salut, comme un jeune époux se pare du diadème, comme une mariée met ses bijoux.

De même que la terre fait éclore ses germes, et qu'un jardin fait germer ses semences, ainsi le Seigneur fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Premier livre de Samuel 2, 1 ; 4-8

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mon cœur exulte à cause du Seigneur ;
mon front s'est relevé grâce à mon Dieu!
Face à mes ennemis, s'ouvre ma bouche :
oui, je me réjouis de ton salut!
L'arc des forts se brise ;
mais les chétifs ont la vigueur pour ceinture ;
Les repus s'embauchent pour du pain,
les affamés n'ont plus à travailler.
Le Seigneur fait mourir et fait vivre,
il fait descendre aux enfers et en ramène ;
le Seigneur appauvrit et enrichit,
il abaisse, mais aussi il relève.
De la poussière, il relève le faible,
il retire le malheureux de la cendre
pour qu'il siège parmi les princes,
et reçoive un trône de gloire.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Évangile de Jésus-Christ selon
saint Luc 2, 41-51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.

Quand il eut douze ans, ils firent le pèlerinage suivant la coutume.

Comme ils s'en retournaient à la fin de la semaine, le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s'en aperçoivent.

Pensant qu'il était avec leurs compagnons de route, ils firent une journée de
chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.

Ne le trouvant pas, ils revinrent à Jérusalem en continuant à le chercher.

C'est au bout de trois jours qu'ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l'entendaient s'extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.

En le voyant, ses parents furent stupéfaits, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme nous avons souffert en te cherchant, ton père et moi! »

Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m'ayez cherché ? Ne le saviez-vous pas ? C'est chez mon Père que je dois être. »

Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait.

Il descendit avec eux pour rentrer à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Commentaire du jour

Cardinal Pierre de Bérulle (1575-1629),

théologien, fondateur de l'Oratoire de Jésus
Opuscules de piété, 39





« Tout le monde s'étonnait
de ce que racontaient les bergers.
Marie cependant retenait
tous ces évènements dans son cœur »
(Lc 2, 18-19)




C'est une merveille de voir qu'en cet état de silence et d'enfance de Jésus, tout le monde parle, et Marie ne parle point ; le silence de Jésus ayant plus de puissance de la tenir en un silence sacré que les paroles. Ni les anges, ni les saints n'ont de force à la mettre en propos et la faire parler de choses si dignes de louanges, et que le ciel et la terre unanimement célèbrent et adorent. Les anges en parlent, et entre eux-mêmes et aux pasteurs : et Marie est en silence.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les pasteurs courent et parlent, et Marie est en silence. Les rois arrivent, parlent, et font parler toute la ville, tout l'État et tout le sacré synode de Judée (Mt 2, 1s : " 1 Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem 2 en disant : " Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage. " 3 L'ayant appris, le roi Hérode s'émut, et tout Jérusalem avec lui. 4 Il assembla tous les grands prêtres avec les scribes du peuple, et il s'enquérait auprès d'eux du lieu où devait naître le Christ. 5 " A Bethléem de Judée, lui dirent-ils ; ainsi, en effet, est-il écrit par le prophète : 6 Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n'es nullement le moindre des clans de Juda ; car de toi sortira un chef qui sera pasteur de mon peuple Israël. " 7 Alors Hérode manda secrètement les mages, se fit préciser par eux le temps de l'apparition de l'astre, 8 et les envoya à Bethléem en disant : " Allez vous renseigner exactement sur l'enfant ; et quand vous l'aurez trouvé, avisez-moi, afin que j'aille, moi aussi, lui rendre hommage. " 9 Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à son lever, les précédait jusqu'à ce qu'il vînt s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant. 10 A la vue de l'astre ils se réjouirent d'une très grande joie. 11 Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe. 12 Après quoi, avertis en songe de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays. 13 Après leur départ, voici que l'Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : " Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et fuis en Egypte ; et restes-y jusqu'à ce que je te dise. Car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr. " 14 Il se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte ; 15 et il resta là jusqu'à la mort d'Hérode ; pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : D'Egypte j'ai appelé mon fils. 16 Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, fut pris d'une violente fureur et envoya mettre à mort, dans Bethléem et tout son territoire, tous les enfants de moins de deux ans, d'après le temps qu'il s'était fait préciser par les mages. 17 Alors s'accomplit l'oracle du prophète Jérémie : 18 Une voix dans Rama s'est fait entendre, pleur et longue plainte : c'est Rachel pleurant ses enfants ; et ne veut pas qu'on la console, car ils ne sont plus. 19 Quand Hérode eut cessé de vivre, voici que l'Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph, en Egypte,20 et lui dit : " Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et mets-toi en route pour la terre d'Israël ; car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l'enfant. " 21 Il se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, et rentra dans la terre d'Israël. 22 Mais, apprenant qu'Archélaüs régnait sur la Judée à la place d'Hérode son père, il craignit de s'y rendre ; averti en songe, il se retira dans la région de Galilée23 et vint s'établir dans une ville appelée Nazareth ; pour que s'accomplît l'oracle des prophètes : Il sera appelé Nazôréen. "), et Marie est en retraite et en silence. Tout l'État est ému et chacun s'étonne et parle du nouveau roi recherché par les rois, et Marie est en son repos et en son sacré silence. Syméon parle au Temple et Anne la prophétesse et tous ceux qui attendent le salut d'Israël (Lc 2, 29s : " 29 " Maintenant, Souverain Maître, tu peux, selon ta parole, laisser ton serviteur s'en aller en paix ; 30 car mes yeux ont vu ton salut, 31 que tu as préparé à la face de tous les peuples, 32 lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple Israël. " 33 Son père et sa mère étaient dans l'étonnement de ce qui se disait de lui. 34 Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère : " Vois! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en butte à la contradiction, --35 et toi-même, une épée te transpercera l'âme! - afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs. " 36 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanouel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge. Après avoir, depuis sa virginité, vécu sept ans avec son mari, 37 elle était restée veuve ; parvenue à l'âge de 84 ans, elle ne quittait pas le Temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière .38 Survenant à cette heure même, elle louait Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. 39 Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. 40 Cependant l'enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui. 41 Ses parents se rendaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la Pâque. 42 Et lorsqu'il eut douze ans, ils y montèrent, comme c'était la coutume pour la fête. 43 Une fois les jours écoulés, alors qu'ils s'en retournaient, l'enfant Jésus resta à Jérusalem à l'insu de ses parents. 44 Le croyant dans la caravane, ils firent une journée de chemin, puis ils se mirent à le rechercher parmi leurs parents et connaissances. 45 Ne l'ayant pas trouvé, ils revinrent, toujours à sa recherche, à Jérusalem. 46 Et il advint, au bout de trois jours, qu'ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant ; 47 et tous ceux qui l'entendaient étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses. 48 A sa vue, ils furent saisis d'émotion, et sa mère lui dit : " Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois! ton père et moi, nous te cherchons, angoissés. " 49 Et il leur dit : " Pourquoi donc me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? " 50 Mais eux ne comprirent pas la parole qu'il venait de leur dire. 51 Il redescendit alors avec eux et revint à Nazareth ; et il leur était soumis. Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son cœur. 52 Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes. "), et Marie offre, donne, reçoit et rapporte son Fils en silence.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Car aussi durant tout le temps de son enfance, nous n'avons que ces paroles qui nous soient rapportées de la conduite de la Vierge et de sa piété au regard de son Fils et des choses qui sont dites de lui et accomplies en lui : « Marie conservait tout cela et elle le méditait dans son cœur » (Lc 2, 19). Voilà l'état et l'occupation de la Vierge ; voilà son exercice et sa vie au regard de Jésus durant sa sainte enfance.

Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements ». Étonnant verset qui fait suite à l’épisode du recouvrement de Jésus au Temple au sujet duquel Luc prend soin de nous préciser que Marie et Joseph n’en comprirent pas le sens : « Ils ne comprirent pas ce qu’illeur disait ». Serait-ce que l’on peut garder un événement de la vie de notre Seigneur Jésus-Christ dans son cœur sans forcément le comprendre ? Oui, car garder dans son cœur signifie ici avant tout conserver au plus profond de soi la présence de celui dont toute la vie est événement de salut. Même si nous n’avons pas la clef d’interprétation de ce que Jésus a fait ou dit, cela ne nous empêche en rien de le garder, Lui, présent dans notre cœur. Il saura lui-même nous faire entrer au moment opportun dans la compréhension de ses paroles et de ses actes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le plus important est de rester comme Marie dans une attitude humble qui accueille le Christ avec une foi et une confiance inconditionnelle. Comme Marie, il s’agit de repasser sans cesse dans notre cœur et notre mémoire les événements de la vie de notre Seigneur, ses mystères et chaque aspect de son enseignement jusqu’au jour où nous en découvrirons la véritable signification. C’est ainsi que par l’appropriation progressive de la plénitude du mystère du salut qui est en Christ, notre foi grandit de même que notre désir de lui être uni. Et par ce patient et persévérant labeur de l’écoute accueillante et de la rumination croyante, nous préparons notre capacité future à saisir un jour dans la pleine vision le Mystère de Dieu.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Marie, en ce jour où nous fêtons ton cœur immaculé, enseigne-nous cette disponibilité et cette ouverture à Celui qui est plus grand que notre cœur afin que Lui-même nous fasse peu à peu entrer dans le mystère de sa personne pour que celle-ci puisse se révéler événement de salut dans notre propre vie. »

Frère Elie
Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
 
Lectures du jour (audio et vidéo) + Homélie du 2 Juillet 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: