Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011  Empty
MessageSujet: Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011    Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011  EmptyMar 14 Juin - 8:26

Mardi 14/6/2011
De la férie
11ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A




Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/06/2011

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5 : 43à48


La Nouvelle Justice face à la haine


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=165


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=43966

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
marielle

marielle

Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 48

Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011  Empty
MessageSujet: Re: Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011    Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011  EmptyMar 14 Juin - 14:13

année : A | impaire
temps : temps ordinaire
semaine : mardi, 11ème semaine
couleur : Vert
Lectures choisies : Férie
Fêtes à souhaiter : Richard





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 8, 1-9.
Psaume 146 (145), 2. 10.5-6ab . 6c-7 . 8-9a.
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5, 43-48.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens
8, 1-9


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Frères,
nous voulons vous faire connaître la grâce que Dieu a accordée aux Églises de Macédoine. Dans les multiples détresses qui les mettaient à l'épreuve, leur joie a été sans mesure, et leur extrême pauvreté a produit d'abondantes richesses de générosité toute simple. Ils y ont mis tous leurs moyens, et même plus, j'en suis témoin, en nous demandant spontanément, comme une grâce et avec grande insistance, de s'unir à nous pour venir en aide aux fidèles de Jérusalem. Au-delà même de nos espérances, ils se sont eux-mêmes offerts d'abord au Seigneur, et ensuite à nous, car c'était la volonté de Dieu. C'est pourquoi, puisque Tite avait commencé le travail, nous lui avons demandé avec insistance de vous faire mener jusqu'à son terme cet acte de générosité. Puisque vous avez reçu largement tous les dons : la foi, la Parole et la connaissance de Dieu, cette ardeur et cet amour que vous tenez de nous, que votre geste de générosité soit large, lui aussi. Ce n'est pas un ordre que j'exprime ; mais je vous parle de l'ardeur des autres Églises pour que vous me prouviez l'authenticité de votre charité. Vous connaissez en effet la générosité de notre Seigneur Jésus Christ : lui qui est riche, il est devenu pauvre à cause de vous, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté.




Psaume 146 (145),2 ; 10 ; 5-6ab ; 6c-7 ; 8-9a


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je veux louer le Seigneur tant que je vis,
chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.
D'âge en âge, le Seigneur régnera :
ton Dieu, ô Sion, pour toujours!

Heureux qui s'appuie sur le Dieu de Jacob,
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu,
lui qui a fait le ciel et la terre
et la mer et tout ce qu'ils renferment!

Il garde à jamais sa fidélité,
il fait justice aux opprimés ;
aux affamés, il donne le pain ;
le Seigneur délie les enchaînés.

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
le Seigneur redresse les accablés,
le Seigneur aime les justes,
le Seigneur protège l'étranger.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5, 43-48


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : " Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Commentaire du jour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Saint François d'Assise (1182-1226),
fondateur des Frères mineurs
Première Règle, §22
(trad. Des bonnets et Vorreux,
Documents, p. 74)


« Moi, je vous dis : aimez vos ennemis »

Nous, tous les frères, considérons attentivement ce que dit le Seigneur : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent ». Notre Seigneur Jésus Christ, dont nous devons suivre les traces (1P 2, 21), a donné le nom d'ami à celui qui le trahissait (Mt 26, 50), et il s'est offert de son plein gré à ceux qui allaient le crucifier. Ils sont donc nos amis, tous ceux qui nous infligent injustement tribulations et angoisses, affronts et injures, douleurs et tourments, martyre et mort. Nous devons les aimer beaucoup, car les coups qu'ils nous portent nous vaudront la vie éternelle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]evangileauquotidien.org





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La logique du Royaume est décidément implacable. Hier nous étions invités à déposer les armes et à renoncer à nous faire justice nous-mêmes. Approfondissant son propos, Jésus précise aujourd’hui que cette non-violence n’est que l’aspect négatif ou passif d’une vertu éminemment positive et active : l’amour. Ne pas se venger de son ennemi est déjà une preuve de force ; lui pardonner peut parfois relever de l’héroïsme ; mais l’aimer… n’est-ce pas trop nous en demander ? Et n’est-ce pas trop en donner à celui qui n’est pas digne de notre estime ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hier nous suggérions que la seule manière d’entrer dans les exigences du Sermon sur la Montagne, était de nous placer résolument dans le dynamisme de la vertu (théologale) d’espérance, c'est-à-dire d’épouser le regard de Dieu sur les personnes et les événements. C’est parce que notre Père des cieux persiste à reconnaître des fils dans les mécréants que nous sommes, qu’il « fait lever chaque jour son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes ». De même : ce n’est pas à cause du mal que mon ennemi a commis contre moi dans le passé, ni en raison de son attitude hostile actuelle, que je peux décider de convertir mon regard sur lui, mais seulement eu égard à la révélation du dessein de Dieu sur tout homme - y compris mon ennemi - ; c'est-à-dire à son avenir dans le plan divin du salut. L’espérance consiste à discerner les signes annonciateurs du Royaume au creux des situations en apparence désespérées, et au fond des cœurs les plus enténébrés. Nous croyons de foi certaine que Jésus a allumé sur terre le Feu de l’Esprit ; l’espérance nous fait chercher et trouver sa trace dans la nuit de ce monde ; et la charité fait de nous des coopérateurs du Seigneur pour l’extension de son Règne. Ces trois vertus théologales - la foi, l’espérance et la charité - sont des dons de Dieu qui nous rendent participants de la vie de l’Esprit du Christ dans son Église. Ce n’est donc pas en mon nom - c’est-à-dire en vertu de mes propres capacités naturelles - que je peux répondre aux exigences du Sermon sur la Montagne, mais uniquement au nom de Jésus - c’est-à-dire en vertu de la participation à son Esprit - . Les antithèses qui rythment le discours de Notre-Seigneur marquent précisément ce clivage : « Vous avez appris qu’il a été dit… » - voilà pour le langage de l’homme naturel ; « et bien moi, je vous dis… » - suit la description du comportement de l’homme nouveau, c’est-à-dire de l’homme qui a accepté de se laisser renouveler par la grâce.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si nous nous contentons d’agir selon les élans de notre nature, notre récompense sera de ce monde. Pour le dire autrement : nos actions implement naturelles ne peuvent porter que des fruits terrestres, qui ne nous différencient pas des autres hommes ne connaissant pas Dieu et n’ayant pas reçu la révélation de son Christ. Mais si nous consentons à répondre à l’appel de Jésus, et si nous accueillons sa grâce, c’est lui le Seigneur qui nous enseignera jour après jour comment vivre en citoyens du Royaume, c’est-à-dire en fils et filles de Dieu notre Père. Comment pourrions-nous prétendre à la perfection divine comme Jésus nous l’ordonne, si ce n’est en « renaissant, non pas d’une semence périssable, mais d’une semence impérissable : la Parole vivante de Dieu qui demeure » (1 P 1, 23) ? Seul l’homme régénéré, enraciné dans la foi, marchant dans l’espérance, et vivant de l’Esprit de charité, est vraiment utile à ses frères. Même si les fruits de ses actions restent cachés, ses œuvres sont fécondes et demeurent pour l’éternité, parce que c’est Dieu lui-même qui les accomplit en lui.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Seigneur nous confessons ta générosité à notre égard : “ toi qui es riche, tu es devenu pauvre à cause de nous, pour que nous devenions riches par ta pauvreté ” (1ère lect.). Tu nous as comblés en surabondance de tes dons : “ la foi, la Parole, et la connaissance de Dieu ” ( Ibid.). Ne permets pas que nous contristions l’Esprit Saint ( cf. Ep 4, 30 : " Ne contristez pas l'Esprit Saint de Dieu, qui vous a marqués de son sceau pour le jour de la rédemption. ") en résistant à tes appels et à l’action de la grâce, mais donne-nous d’avancer généreusement sur le chemin de l’Évangile en aimant nos ennemis d’un amour sincère, en priant avec ardeur pour ceux qui nous persécutent, “ afin d’être vraiment les fils ” de ton Père et notre Père, de ton Dieu et notre Dieu (cf. Jn 20, 17 " Jésus lui dit : " Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. "). »
Père Joseph-Marie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://douleurchronique.xooit.fr/portal.php
 
Textes du jour et commentaires : Mardi 14 Juin 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: