Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  Empty
MessageSujet: Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)    Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  EmptyVen 4 Mar - 4:57


Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)

Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  841516
Tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l'avez déjà reçu

Aujourd'hui,
fruit et prière sont les mots-clés de l'Évangile. Le Seigneur
s'approche d'un figuier et, n'y trouvant que des feuilles, Il réagit en
le maudissant. D'après saint Isidore de Séville, “figue” et “fruit” ont
la même racine. Le lendemain,les Apôtres, surpris, lui disent: «Rabbi,
regarde: le figuier que tu as maudit est desséché» (Mc 11,21). En
réponse, Jésus-Christ leur parle de la foi et de la prière: «Ayez foi en
Dieu» (Mc 11,22).

Il y a des gens qui ne
prient presque jamais et, lorsqu'ils le font, c'est en espérant que Dieu
puisse résoudre pour eux un problème si compliqué qu'ils ne voient pas
de solution. Et ils justifient leur attitude par les paroles de Jésus
que nous venons d'entendre: «tout ce que vous
demandez dans la
prière, croyez que vous l'avez déjà reçu, cela vous sera accordé» (Mc
11,24). Ils ont raison. Il est très humain, compréhensible et légitime
que, devant des problèmes qui nous dépassent,nous fassions confiance à
Dieu, à une force supérieure à la nôtre.


Mais il faut
ajouter que toute prière est “inutile” «votre Père sait de quoi vous
avez besoin avant même que vous l'ayez demandé»: en ce sens
qu'elle n'a pas d'utilité pratique directe, comme —par exemple— celle
d'allumer une lumière. Nous ne recevons rien en échange de notre prière,
parce que tout ce que nous recevons de Dieu est grâce pour grâce.

Alors, faut-il prier? Certainement, car c'est maintenant que nous savons que
nous recevons la grâce, que la prière a le plus de valeur: parce qu'elle
est “inutile” et “gratuite”. En plus, la prière de demande nous apporte
trois bienfaits: la paix intérieure (rencontrer Jésus, notre ami, et
avoir confiance en Dieu, c'est relaxant); réfléchir, rationaliser un
problème et savoir comment le présenter, c'est l'avoir presque résolu;
enfin, la prière nous aide à distinguer entre ce qui est bon et ce qui
n’est peut-être qu'un caprice. Alors, après-coup, nous comprendrons avec
les yeux de la foi ce que Jésus nous dit: «Tout ce que vous demanderez
en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans
le Fils» (Jn 14,13).

Commentaire: Abbé Agustí BOADAS

Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  Figuier_dessche
« Rabbi, regarde : le figuier que tu as maudit est desséché. » Alors Jésus leur déclare : « Ayez foi en Dieu. » (Versets 20-22)
le figuier est un symbole d'Israël dans l'Ancien Testament que les
apôtres, comme tous les Juifs de ce temps, connaissent parfaitement,
l'action de Jésus prend alors un sens profond ! Jésus n'assèche pas le figuier parce qu'il est fatigué et en colère, il agit de manière prophétique : il donne, de manière certes assez cachée, un sens aux événements
qui se déroulent au même moment : Israël est le peuple choisi par Dieu
pour se révéler, et pourtant les scribes et les pharisiens refusent de
croire en Jésus. Ils refusent d'adhérer par la foi à la personne de
Jésus, de croire qu'il est le Fils de Dieu envoyé pour sauver tous les
hommes. Jésus, dans ce geste, montre ce qui est déjà en train de se
passer : nombre de gens en Israël vont le rejeter, lui refuser leur foi.
Il commence à montrer que certains en Israël n'accueillant pas le
Christ ne répondent pas à la promesse de Dieu faite à Abraham et ne
peuvent plus apporter le fruit attendu. Ce fruit tant attendu par Dieu,
c'est un nouvel Israël qui va le porter (l'Eglise)...


Jésus invite ses disciples à la foi en Dieu. Après l’évènement de la Pâque,
ceux-ci comprirent que le véritable Temple était le Christ ressuscité, et
que le coeur de l’être humain devenait le sanctuaire de sa présence.

Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  146145
Nous aujourd'hui : «Ayez foi en Dieu »
C’est ainsi que nous pourrons porter du fruit en toutes saisons, sans nous
laisser prendre par les apparences à donner ou nous enfermer dans des
pratiques purement extérieures. Partout, et dans les lieux les plus
précaires et les circonstances les plus inattendues, Dieu continuera de
faire de grandes choses.
Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  496348


Le figuier desséché : la foi qui libère
Auteur : Xavier Accart


Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  Separgrey

Si souvent nous profanons,
Seigneur, le saint Temple
que nous sommes.
Manquant de gratuité, nos pensées,
nos paroles et nos actes sont de belles feuilles
qui ne couvrent aucun fruit.


Mets en nous, Rabbi,
assez de foi pour jeter à la mer
la montagne de notre égoïsme,
pour accueillir tes rappels à l'ordre
et recevoir ton enseignement avec joie.


Car Tu ne détruis, Seigneur,
que ce qui rive à la mort,
et aussitôt ton sourire aimant
nous délivre de toute crainte
et nous fait entendre,
qu'éternellement en Toi,
nous sommes des êtres libres
et rayonnants de lumière.



Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  975387
d'aprés différentes sources
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  Empty
MessageSujet: Re: Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)    Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)  EmptyVen 4 Mar - 9:26

Vendredi 4/3/2011
Saint Casimir

8ième Semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Evangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 11: 11à25

Par ses actions prophétiques, JÉSUS condamne le culte ancien

Evangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=63


Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=40625

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/







Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Paroles et méditations du 4 Mars :« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic » (Jn 2,16)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: LITURGIE - BIBLE :: Lectures du jour - Homélies :: Messe du jour-
Sauter vers: