Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 Acquérir la force de prier

Aller en bas 
AuteurMessage
hirondelle
Webmestre
Webmestre
hirondelle

Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 67

Acquérir la force de prier  Empty
MessageSujet: Acquérir la force de prier    Acquérir la force de prier  EmptyMar 3 Aoû - 6:34

Acquérir la force de prier


Saint Matthieu 14,22-36


Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C’est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l’eau. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant qu’il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth. Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui la touchèrent furent sauvés.


Prière d’introduction
Seigneur, ordonne-moi d’aller vers toi, où que tu sois. Pierre a eu peur d’aller vers toi parce que tu marchais sur les eaux. J’ai souvent peur d’aller à ta rencontre parce que je crois qu’il est impossible de te rejoindre là où tu es. J’ai des craintes, des sentiments d’insécurité. Maîtrise-les, Seigneur. Invite-moi à aller te retrouver.


Demande
Seigneur, que ma prière m’amène à quitter mon confort aujourd’hui.


Points de réflexion


1. Solitude et prière.
Jésus renvoya la foule et gravit seul la montagne pour aller prier. Il voulait quitter la compagnie des autres pour être seul avec Dieu. Il est vrai qu’être seul, en silence, peut engendrer momentanément une certaine solitude, un vide intérieur. Je peux vite retrouver l’envie de chercher de la compagnie pour apaiser cette morsure de la solitude. Quand il en est ainsi, je dois persévérer dans la prière. Cette souffrance du silence peut devenir joie et paix. Mais je dois demeurer avec Dieu et apprendre à jouir de sa présence par la prière paisible.

2. Le prix de la prière.
« Confiance, c’est moi, n’ayez pas peur ! » Pierre lui répondit : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » Parfois, la crainte de la prière silencieuse est plus puissante que la peur de Pierre voyant Jésus marcher sur l’eau. Nous sommes si habitués à la compagnie, à l’action, aux divertissements, à éviter tout ce qui ne satisfait pas notre confort, que nous hésitons à renoncer à notre façon de vivre, même pour un bref instant de prière. Si je veux apprendre à prier, il faut que je consente à quitter, temporairement, ces satisfactions habituelles. Pour me remplir du Christ, il me faut me vider, croire et m’appuyer sur sa force.

3. Une ferme résolution.
« Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. » Une fois que l’on a décidé de monter dans la barque, c’est-à-dire opté pour le silence et une prière concentrée, alors nos peurs s’apaisent comme le vent. Mais auparavant, il faut prendre la ferme résolution de s’enfoncer dans la profondeur de sa prière et surmonter les inerties de tout genre. C’est alors que l’on connaîtra la liberté, la paix et la joie de la vraie prière.


Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu connais ma lourdeur et ma mollesse au moment où je me mets à prier. Tu sais combien je suis tenté de remettre à plus tard et de faire autre chose. Donne-moi la foi et le courage d’avancer au large et d’entrer dans la prière de tout mon cœur.


Résolution
Aujourd’hui, je prends la ferme résolution de prier avec plus de ferveur.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://pierres-vivantes.forumactif.com/
 
Acquérir la force de prier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: Vie Eglise :: Pour nous édifier dans notre foi :: Méditation journalière-
Sauter vers: