Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 4ème de Pâques

Aller en bas 
AuteurMessage
lesemeur
Admin
Admin
lesemeur

Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 75

4ème de Pâques Empty
MessageSujet: 4ème de Pâques   4ème de Pâques EmptyMar 20 Avr - 16:33

4ème dimanche de Pâques ©️

Textes bibliques : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans l’évangile de ce jour, Jésus se présente à nous comme le "bon berger" qui connaît parfaitement chacune de ses brebis. Sur nos secteurs ruraux et en bien d’autres endroits, tout le monde connaît bien la vie des bergers. Nous savons que leur travail commence très tôt le matin et qu’il ne permet pas un jour de congé. Le vrai berger aime son troupeau et se fait un devoir d’être sans cesse attentif aux besoins de celui-ci. Une précision s'impose précisément sur le sens du verbe connaître : dans le monde de la Bible, cela ne signifie pas que l'on a des renseignements sur la personne (son nom, son âge, le lieu où elle habite…) Quand Jésus nous dit qu'il connaît ses brebis, cela signifie qu'il les aime. Il voit les points faibles de chacune et il prend soin d'elles. Son amour est tellement immense qu'il va jusqu'à donner sa vie pour elles.

Devant tant d'amour, nous nous sentons bien misérables. Nous découvrons que nous ne connaissons pas vraiment le Seigneur. Les moyens de formation sur la Bible sont de plus en plus à la portée de tous. Et pourtant, nous sommes dans un monde où l'ignorance religieuse est de plus en plus grande. Les propos du pape sont passés à la loupe et tournés en dérision par des médias totalement étrangers à la foi. A travers lui, c'est le Christ qui est rejeté. C'est sa parole qu'on refuse d'entendre. Mais pour l'Eglise, l'important ce n'est pas de faire croire mais de témoigner de cet amour passionné du Christ qui dépasse tout ce que nous pouvons imaginer.

L'évangile de ce dimanche insiste précisément sur l'importance de l'écoute : "Mes brebis écoutent ma voix". Ecouter, cela suppose un dialogue entre au moins deux personnes et donc une parole qui circule entre elles. Il faut que chacune soit vraiment attentive à ce que l'autre dit. Et si ce n'est pas le cas, l'autre ne se gêne pas pour dire : Ecoute moi quand je te parle." Et quand la relation est devenue difficile, on dit : "ils ne s'entendent plus." Ecouter, c'est être ouvert à l'autre, c'est accueillir sa parole avec respect et bienveillance, c'est être persuadé que sa parole est plus importante que la nôtre. Un tel accueil a besoin, de part et d'autre, des temps de silence. Le trop de paroles est un obstacle à l'écoute.

Cet appel à écouter le Seigneur, nous le retrouvons tout au long de la Bible. Le Christ a repris cet appel : "Heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu" (Luc 11, 22). Le problème c'est que beaucoup entendent mais ils n'écoutent pas. Cela a commencé dès le début de l'humanité : Adam a entendu la Parole de Dieu ; il a eu peur et il s'est caché car il n'a pas "écouté" cette voix qui lui offrait un chemin de vie. Alors oui, nous pouvons demander au Seigneur qu'il nous apprenne à écouter son message d'amour pour qu'il imprègne vraiment toute notre vie. C’est sa voix qui se fait entendre dans l’intimité de notre cœur. C’est son regard plein d’amour qui touche chacun de nous au plus profond de lui-même.

C'est en écoutant la voix du Seigneur que nous apprendrons à mieux le "connaître". Ce verbe, nous devons le comprendre au sens de "naître avec". Pour cela, il nous faut le fréquenter, lui donner du temps, vivre avec lui. C'est ainsi que Jésus est venu vivre avec les hommes. Il s'est fait l'un de nous, en tout semblable à ses frères hormis le péché. En lui c'est Dieu qui se fait proche des hommes. Il partage notre vie parce qu'il nous aime. Nous le connaîtrons vraiment quand nous accepterons d'être pris dans son courant d'amour. Encore une fois, il ne s'agit pas d'une connaissance intellectuelle mais d'une connaissance amoureuse.

Tout cela nous conduit à une troisième attitude : Les brebis suivent leur berger. Suivre le Seigneur, c'est faire route avec lui, c'est l'accompagner. Nous pouvons lui faire confiance car il nous conduit sur le chemin de la vraie vie : C'est ce que Pierre a répondu un jour à Jésus : "Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle." Ce que Jésus veut nous offrir, c'est une vie de bonheur sans fin. Pensons au père du fils prodigue. Ce dernier demande sa part d'héritage. Il n'a pas compris que son Père avait prévu de tout lui donner. Alors n'hésitons pas à tout demander au Seigneur, la plénitude de son amour et de sa présence.

Voilà la bonne nouvelle de ce dimanche, celle d'un Dieu amour. Cette bonne nouvelle, le Christ nous demande de l'annoncer et de la crier au monde entier. Ce monde imprégné de mal croyance, d'incroyance et d'indifférence, le Seigneur veut le guérir et le sauver. Il veut lui offrir la Vie éternelle. C'est pour tous et pour chacun qu'il a donné sa vie sur la croix et il compte sur chacun de nous pour témoigner de la foi, de l'espérance et de l'amour qui l'animent. "Allez dans le monde entier, de tous les peuples faites des disciples."

C'est en vue de cette mission que le Christ a institué les prêtres de la nouvelle alliance. Ils sont envoyés dans le monde entier pour l'évangéliser en lui donnant la Parole de Dieu et le Pain de Vie. Quand le prêtre proclame la Parole de Dieu et quand il célèbre l'Eucharistie, c'est le Fils de Dieu qui se rend présent et se donne à chacun des croyants. Il veut nous attirer dans cette intimité extraordinaire qui existe entre lui et son Père. Il veut faire grandir en nous le désir de Dieu.

En cette année du sacerdoce, nous te prions, Seigneur, pour tous les prêtres. Donne-leur force et courage pour la mission que tu leur confies. Et donne à tous les croyants de reconnaître et d'accueillir ce don de l'Eucharistie et du sacerdoce qui leur est offert. Donne-nous de vivre de ton amour afin qu'il remplisse nos vies.
D'après diverses sources

_________________
Puiser à la Source - Dimanche prochain - Avec Jésus - Notre Dame de la Paix
Revenir en haut Aller en bas
http://www.puiseralasource.org
Invité
Invité



4ème de Pâques Empty
MessageSujet: Re: 4ème de Pâques   4ème de Pâques EmptyDim 25 Avr - 10:51

Dimanche 25/04/2010
Saint Marc, Evangéliste



4ième Dimanche de Pâques


Evangile de JESUS-CHRIST selon Saint Jean 10 : 27à30

Je suis le Bon Pasteur

Lien vidéo :
http://www.webtvcn.eu/archives/30139

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
4ème de Pâques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: Vie Eglise :: Pour nous édifier dans notre foi :: Méditation journalière-
Sauter vers: