Pierres Vivantes

Partageons la vie de Jésus Berger pour tous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Information : Bonjour à toutes et tous. Etant donné le peu de personnes parcourant quotidiennement ce forum, peut être est il plus bénéfique, pour ceux et celles qui le souhaitent, de nous rassembler sous une seule bannière, qui est celle du site : http://www.forumreligioncatholique.com/forum ...
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Dim 14 Mai - 15:40
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Rosaire
Mystères joyeux
Mystères lumineux
Mystèresdouloureux
Mystères glorieux


Partagez
 

 4ème dimanche du carême

Aller en bas 
AuteurMessage
lesemeur
Admin
Admin
lesemeur

Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 75

4ème dimanche du carême Empty
MessageSujet: 4ème dimanche du carême   4ème dimanche du carême EmptyLun 8 Mar - 16:23

Textes bibliques : Lire

Un Père plein d'amour et de miséricorde



Cet évangile évoque une situation bien douloureuse. Un fils est parti loin de sa maison sans laisser d’adresse. C’est toujours un drame pour ses parents et toute sa famille. Les mois et les années passent sans qu’il donne de ses nouvelles. Et lui-même n’a pu être joint lors d’un événement familial. La plupart du temps, il fait partie de ceux qu’on appelle les "sans domicile fixe". Comme dans l'évangile de ce jour, certains choisissent de reprendre contact avec la famille et parfois de revenir. Mais cela ne se passe pas toujours très bien avec les frères et sœurs. S'il y a une fête familiale, certains n'ont pas envie qu'il y soit présent.

C'est à partir de cette situation bien concrète que Jésus voudrait nous inviter à réfléchir. Lui-même est venu nous parler de Dieu amour. Il aime chacun de nous d'un amour paternel et maternel. Et c'est au nom de cet amour universel que le Christ fait bon accueil aux pécheurs et va manger avec eux. Ils font partie de son bien le plus précieux et il ne veut pas qu'ils se perdent. S'ils ont pris un chemin de perdition, il va tout faire pour les ramener à lui. C'est vrai aussi pour chacun de nous : Si nous nous sommes égarés loin de lui, il va tout faire pour venir nous chercher, même si nous sommes tombés très bas. Pour le Seigneur, il n'y a jamais de situation désespérée. Il nous appelle tous à revenir vers lui car il ne demande qu'à nous combler de son amour.

Le problème c'est au moment du retour au bercail. Les scribes et les pharisiens n'acceptaient pas que Jésus fasse bon accueil aux pécheurs publics et aux personnes de mauvaise vie. Et nous-mêmes, il nous arrive de fermer notre porte à celui qui a commis des actes condamnables. S'il a fait de la prison, ce sera encore pire : on va l'enfoncer dans sa réputation et on ne lui laissera aucune chance. Heureusement, il y a des gens qui réagissent. Les aumôneries de prisons, les éducateurs des rues et bien d'autres ont le souci d'aller vers les exclus. A la manière de Jésus, ils témoignent de la tendresse de Dieu qui ne veut perdre aucun de ses enfants. La véritable Eglise de Jésus Christ c'est celle qui va vers les plus pauvres.

Mais nous savons bien que le disciple n'est pas au dessus de son Maître. En allant vers les exclus, Jésus s'est fait critiquer. On a récriminé contre lui. Il deviendra lui-même un exclu. Un jour, il sera conduit hors de la ville et on le fera mourir sur une croix. Si nous choisissons de le suivre sur le chemin qu'il nous montre, il ne faut pas s'attendre à un sort plus facile. Il y aura toujours des gens de bonne réputation pour nous reprocher, en toute bonne conscience, de fréquenter des gens infréquentables. Bien sûr, nous pourrions rester bien entre nous avec des gens bien croyants, bien pratiquants et de bonne réputation. Mais Jésus Christ n'y sera pas. Si nous voulons le trouver c'est vers les paumés, vers ceux qui ne comptent pas aux yeux du monde. Ils ont la première place dans le cœur de Dieu.

Tout au long de ce carême, nous entendons des appels à nous convertir. Les évangiles nous montrent divers aspects de cette conversion : la prière, le jeûne, le partage. Aujourd'hui, il nous invite à changer le regard que nous portons sur les autres. Le Christ voudrait nous associer à la joie de Dieu quand un pécheur revient à lui. Son grand projet c'est de rassembler tous ses enfants et de faire la fête avec eux. Il accueille le fils qui revient après une longue période d'errance et de misère. Et il invite son frère à en faire autant et à l'accueillir dans la joie comme un frère. Personne ne peut dire qu'il est un bon fils de Dieu s'il n'est pas un bon frère pour les autres. Ce qui fait la valeur d'une vie c'est la manière dont nous aimons. Le pape Jean-Paul II disait : "Dis-moi quel est ton amour et je te dirai qui tu es."

Le carême n'est pas d'abord un temps de privations. Le plus important c'est d'accueillir le Seigneur qui frappe à notre porte ; il veut entrer dans notre vie pour nous combler de son amour et de sa joie. Tout au long de ce carême, nous réservons du temps à la prière, à la méditation de la Parole de Dieu et aux sacrements du pardon et de l'Eucharistie. Mais le Christ que nous accueillons nous montre aussi tous nos frères et sœurs, surtout les plus loin de la foi. L'important c'est de nous ajuster à ce Dieu Amour qui ne veut perdre aucun de ses enfants. C'est ensemble, les uns avec les autres (tous les autres) que nous pourrons entrer dans la joie de Dieu et prendre part au festin de son Royaume.

L'Eucharistie qui nous rassemble chaque dimanche est précisément le festin offert à tous les enfants de Dieu. "C'est le joyeux repas de la Famille de Dieu, où tu nous établis, Seigneur dans ton alliance. Tu comptes sur nous pour continuer comme toi à y accueillir les paumés et les pécheurs. C'est toi qui les invites. C'est toi qui leur donnes de manger ta présence de ressuscité. Ton Eucharistie n'est plus une "récompense" dont pourraient bénéficier seulement ceux qui sont sans péché. Elle est vraiment ton repas pour les pécheurs que nous restons. Tu nous donnes ta présence qui, seule, peut nous sauver. Apprends-nous à nous laisser aimer par le Père… Aide-nous à lui répondre par notre amour."
D'après diverses sources




_________________
Puiser à la Source - Dimanche prochain - Avec Jésus - Notre Dame de la Paix
Revenir en haut Aller en bas
http://www.puiseralasource.org
 
4ème dimanche du carême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Vivantes :: Vie Eglise :: Pour nous édifier dans notre foi :: Méditation journalière-
Sauter vers: